Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
prient 9
prier 91
priere 12
prière 621
prièrent 1
prières 51
priés 2
Fréquence    [«  »]
637 n
627 sur
621 5
621 prière
620 aux
619 être
617 mais
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
prière
1-500 | 501-621

    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 1, 3| célébrant dans la liturgie et la prière (cf. Ac 2, 42).~ 2 Prolog, 0, 4, 13| les Commandements), la prière du croyant (le Notre Père).~ 3 Prolog, 0, 4, 16| Quatrième partie : La prière dans la vie de la foi~ 4 Prolog, 0, 4, 17| et de l’importance de la prière dans la vie des croyants ( 5 Prolog, 0, 4, 17| des sept demandes de la prière du Seigneur (deuxième section). 6 1, 1, 0, 26| Commandements et dans la prière, demandons-nous donc ce 7 1, 1, 2, 55| alliances avec eux (MR, prière eucharistique IV, 118).~ 8 1, 1, 2, 122| d’admirables trésors de prière ; en eux enfin se tient 9 1, 2, 1, 226| Toi (S. Nicolas de Flüe, prière).~ 10 1, 2, 1, 227| même dans l’adversité. Une prière de Ste. Thérèse de Jésus 11 1, 2, 1, 249| prédication, la catéchèse et la prière de l’Église. De telles formulations 12 1, 2, 1, 260| votre action créatrice (Prière de la Bienheureuse Élisabeth 13 1, 2, 1, 276| Église adresse souvent sa prière au " Dieu Tout-Puissant 14 1, 2, 1, 288| cf. Is 44, 24), dans la prière des psaumes (cf. Ps 104) 15 1, 2, 1, 304| la confiance en Lui. La prière des Psaumes est la grande 16 1, 2, 1, 349| MR, Vigile Pascale 24 : prière après la première lecture).~ 17 1, 2, 1, 380| règne sur la création " (MR, prière eucharistique IV, 118).~ 18 1, 2, 2, 435| Jésus est au cœur de la prière chrétienne. Toutes les oraisons 19 1, 2, 2, 435| entrailles, est béni ". La prière du cœur orientale appelée 20 1, 2, 2, 435| cœur orientale appeléeprière à Jésus " dit : " Jésus-Christ, 21 1, 2, 2, 451| 451 La prière chrétienne est marquée par 22 1, 2, 2, 451| ce soit l’invitation à la prière " le Seigneur soit avec 23 1, 2, 2, 451| ou la conclusion de la prière " par Jésus-Christ notre 24 1, 2, 2, 520| cf. Jn 13, 15), par sa prière, il attire à la prière ( 25 1, 2, 2, 520| sa prière, il attire à la prière (cf. Lc 11, 1), par sa pauvreté, 26 1, 2, 2, 528| MR, Vigile Pascale 26 : prière après la troisième lecture).~ 27 1, 2, 2, 561| miracles, ses gestes, sa prière, son amour de l’homme, sa 28 1, 2, 2, 575| piété (aumône, jeûne et prière, cf. Mt 6, 18) et l’habitude 29 1, 2, 2, 584| son Père, une maison de prière, et il s’indigne de ce que 30 1, 2, 3, 688| avec le Christ ;~– dans la prière dans laquelle Il intercède 31 1, 2, 3, 696| torche " (Si 48, 1), par sa prière attire le feu du ciel sur 32 1, 2, 3, 726| même cœur, assidus à la prière " (Ac 1, 14), à l’aube des "  33 1, 2, 3, 728| ouvertement à propos de la prière (cf. Lc 11, 13) et du témoignage 34 1, 2, 3, 729| sera donné par le Père à la prière de Jésus ; il sera envoyé 35 1, 2, 3, 741| Dieu, est le Maître de la prière (ce sera l’objet de la quatrième 36 1, 2, 3, 764| nouvelle, mais aussi une prière propre (cf. Mt 5-6).~ 37 1, 2, 3, 821| cause les divisions ;~– la prière en commun, car " la conversion 38 1, 2, 3, 822| tout notre espoir " dans la prière du Christ pour l’Église, 39 1, 2, 3, 893| sanctifient l’Église par leur prière et leur travail, par le 40 1, 2, 3, 920| silence de solitude, dans la prière assidue et la pénitence, 41 1, 2, 3, 924| ou la moniale) dans la prière, la pénitence, le service 42 1, 2, 3, 958| 12, 45) " (LG 50). Notre prière pour eux peut non seulement 43 1, 2, 3, 971| cf. SC 103) et dans la prière mariale, telle le Saint 44 1, 2, 3, 1014| l’heure de notre mort " (Prière Ave Maria), et à nous confier 45 1, 2, 3, 1032| aussi sur la pratique de la prière pour les défunts dont parle 46 2, 0, 0, 1072| le service de son Unité.~Prière et Liturgie~ 47 2, 0, 0, 1073| aussi participation à la prière du Christ, adressée au Père 48 2, 0, 0, 1073| Esprit Saint. En elle toute prière chrétienne trouve sa source 49 2, 0, 0, 1073| et intériorisé par toute prière, " en tout temps, dans l’ 50 2, 1, 1, 1093| Ancien Testament ;~– la prière des Psaumes ;~– et surtout 51 2, 1, 1, 1096| réponse à cette Parole, la prière de louange et d’intercession 52 2, 1, 1, 1096| trouve son origine dans la prière juive. La prière des Heures 53 2, 1, 1, 1096| dans la prière juive. La prière des Heures et autres textes 54 2, 1, 1, 1109| L’Épiclèse est aussi la prière pour le plein effet de la 55 2, 1, 1, 1124| Ve siècle]). La loi de la prière est la loi de la foi, l’ 56 2, 1, 1, 1127| Père exauce toujours la prière de l’Église de son Fils 57 2, 1, 2, 1157| beauté expressive de la prière, la participation unanime 58 2, 1, 2, 1162| des images stimulent ma prière. C’est une fête pour mes 59 2, 1, 2, 1165| est un mot qui scande sa prière : Aujourdhui ! , en écho 60 2, 1, 2, 1165| Aujourdhui ! , en écho à la prière que lui a apprise son Seigneur ( 61 2, 1, 2, 1174| SC 84). Elle est " la prière publique de l’Église " ( 62 2, 1, 2, 1174| et même aussi, c’est la prière du Christ avec son Corps 63 2, 1, 2, 1175| est destinée à devenir la prière de tout le Peuple de Dieu. 64 2, 1, 2, 1175| appelés à rester assidus à la prière et au service de la Parole ( 65 2, 1, 2, 1177| hymnes et les litanies de la Prière des Heures insèrent la prière 66 2, 1, 2, 1177| Prière des Heures insèrent la prière des psaumes dans le temps 67 2, 1, 2, 1177| et méditée pour devenir prière, est ainsi enracinée dans 68 2, 1, 2, 1181| 1181 " La maison de prière où l’Eucharistie est célébrée 69 2, 1, 2, 1181| être belle et adaptée à la prière et aux célébrations eucharistiques " ( 70 2, 1, 2, 1184| l’assemblée et dirige la prière " (IGMR 271).~L’ambon : "  71 2, 1, 2, 1185| au recueillement et à la prière silencieuse qui prolonge 72 2, 1, 2, 1185| et intériorise la grande prière de l’Eucharistie.~ 73 2, 1, 2, 1191| beauté expressive de la prière, la participation unanime 74 2, 1, 2, 1196| Souverain Prêtre, par la prière des psaumes, la méditation 75 2, 1, 2, 1196| afin d’être associés à sa prière incessante et universelle 76 2, 1, 2, 1199| qu’elle fait monter sa prière, et qu’elle offre le Sacrifice 77 2, 1, 2, 1199| lieux de recueillement et de prière personnelle.~ 78 2, 2, 1, 1238| alors consacrée par une prière d’épiclèse (soit au moment 79 2, 2, 1, 1243| Unique. Il peut dire la prière des enfants de Dieu : le 80 2, 2, 1, 1244| nouveau baptisé pour la prière du Notre Père.~ 81 2, 2, 1, 1300| myron se fait, après une prière d’Epiclèse, sur les parties 82 2, 2, 1, 1310| don du Saint-Esprit. Une prière plus intense doit préparer 83 2, 2, 1, 1346| lectures, l’homélie et la prière universelle ;~– la liturgie 84 2, 2, 1, 1348| les offrandes et dit la prière eucharistique. Tous ont 85 2, 2, 1, 1352| 1352 L’anaphore : Avec la prière eucharistique, prière d’ 86 2, 2, 1, 1352| la prière eucharistique, prière d’action de grâce et de 87 2, 2, 1, 1355| communion, précédée de la prière du Seigneur et de la fraction 88 2, 2, 1, 1362| paroles de l’institution, une prière appelée anamnèse ou mémorial.~ 89 2, 2, 1, 1368| louange, leur souffrance, leur prière, leur travail, sont unis 90 2, 2, 1, 1368| représentée comme une femme en prière, les bras largement ouverts 91 2, 2, 1, 1373| dans sa Parole, dans la prière de son Église, " là où deux 92 2, 2, 1, 1402| 1402 Dans une antique prière, l’Église acclame le mystère 93 2, 2, 1, 1403| vient " (Ap 1, 4). Dans sa prière, elle appelle sa venue : "  94 2, 2, 1, 1404| Christ, notre Seigneur " (MR, prière eucharistique III, 116 : 95 2, 2, 1, 1404| eucharistique III, 116 : prière pour les défunts).~ 96 2, 2, 2, 1434| trois formes : le jeûne, la prière, l’aumône (cf. Tb 12, 8 ; 97 2, 2, 2, 1437| de l’Écriture Sainte, la prière de la Liturgie des Heures 98 2, 2, 2, 1442| soit tout entière, dans sa prière, sa vie et son agir, le 99 2, 2, 2, 1449| son Esprit, à travers la prière et le ministère de l’Église :~"  100 2, 2, 2, 1460| Elle peut consister dans la prière, une offrande, dans les 101 2, 2, 2, 1473| charité, ainsi que par la prière et les différentes pratiques 102 2, 2, 2, 1482| communautaire du pardon, prière du " Notre Père " et action 103 2, 2, 2, 1499| sacrée des malades et la prière des prêtres, c’est l’Église 104 2, 2, 2, 1509| apporte aux malades que par la prière d’intercession avec laquelle 105 2, 2, 2, 1510| huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient, 106 2, 2, 2, 1526| huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient, 107 2, 2, 2, 1531| onction accompagnée de la prière liturgique du prêtre célébrant 108 2, 2, 3, 1538| mains de l’évêque, avec la prière consécratoire, constituentle 109 2, 2, 3, 1540| par les sacrifices et la prière, ce sacerdoce reste pourtant 110 2, 2, 3, 1543| 1543 Et dans la prière consécratoire pour l’ordination 111 2, 2, 3, 1552| lorsqu’il présente à Dieu la prière de l’Église (cf. SC 33) 112 2, 2, 3, 1553| délégués de la communauté. La prière et l’offrande de l’Église 113 2, 2, 3, 1553| sont inséparables de la prière et de l’offrande du Christ, 114 2, 2, 3, 1573| ordinand ainsi que de la prière consécratoire spécifique 115 2, 2, 3, 1586| Esprit qui fait chefs " : Prière de consécration de l’évêque 116 2, 2, 3, 1587| presbytérale est exprimé par cette prière propre au rite byzantin. 117 2, 2, 3, 1597| imposition des mains suivie d’une prière consécratoire solennelle 118 2, 2, 3, 1637| vertus familiales et la prière persévérante peuvent préparer 119 2, 2, 3, 1651| messe, à persévérer dans la prière, à apporter leur contribution 120 2, 2, 3, 1657| réception des sacrements, la prière et l’action de grâce, le 121 2, 2, 3, 1657| surtout le culte divin par la prière et l’offrande de sa vie.~ 122 2, 2, 3, 1666| communauté de grâce et de prière, école des vertus humaines 123 2, 2, 4, 1667| signifiés et sont obtenus par la prière de l’Église. Par eux, les 124 2, 2, 4, 1668| comportent toujours une prière, souvent accompagnée d’un 125 2, 2, 4, 1670| sacrements, mais par la prière de l’Église ils préparent 126 2, 2, 4, 1671| bénédiction est louange de Dieu et prière pour obtenir ses dons. Dans 127 3, 0, 0, 1692| Par les sacrements et la prière, ils reçoivent la grâce 128 3, 1, 1, 1742| témoigne notamment dans la prière, plus nous sommes dociles 129 3, 1, 1, 1785| assimiler dans la foi et la prière, et la mettre en pratique. 130 3, 1, 1, 1802| assimiler dans la foi et dans la prière, et la mettre en pratique. 131 3, 1, 1, 1806| sages et sobres en vue de la prière " (1 P 4, 7). La prudence 132 3, 1, 1, 1820| exprime et se nourrit dans la prière, tout particulièrement dans 133 3, 1, 2, 1900| de Rome la plus ancienne prière de l’Église pour l’autorité 134 3, 1, 3, 1968| pardon des ennemis et la prière pour les persécuteurs, à 135 3, 1, 3, 1969| religion : l’aumône, la prière et le jeûne, en les ordonnant 136 3, 1, 3, 1969| Mt 6, 1-6 ; 16-18). Sa prière est le " Notre Père " (Mt 137 3, 1, 3, 1971| tribulation, assidus à la prière, prenant part aux besoins 138 3, 1, 3, 2010| biens sont l’objet de la prière chrétienne. Celle-ci pourvoit 139 3, 1, 3, 2031| célébration des sacrements, prière et enseignement se conjuguent 140 3, 1, 3, 2041| indispensable dans l’esprit de prière et dans l’effort moral, 141 3, 2, 1, 2097| l’idolâtrie du monde.~La prière~ 142 3, 2, 1, 2098| s’accomplissent dans la prière. L’élévation de l’esprit 143 3, 2, 1, 2098| notre adoration de Dieu : prière de louange et d’action de 144 3, 2, 1, 2098| intercession et de demande. La prière est une condition indispensable 145 3, 2, 1, 2101| promettre à Dieu tel acte, telle prière, telle aumône, tel pèlerinage, 146 3, 2, 1, 2165| de charité et assure sa prière.~ 147 3, 2, 1, 2178| péchés, se repentir dans la prière ... Assister à la sainte 148 3, 2, 1, 2178| divine liturgie, finir sa prière et ne point partir avant 149 3, 2, 1, 2178| jour vous est donné pour la prière et le repos. Il est le Jour 150 3, 2, 1, 2183| ou bien s’adonnent à la prière durant un temps convenable, 151 3, 2, 1, 2188| tous un exemple public de prière, de respect et de joie et 152 3, 2, 2, 2205| est appelée à partager la prière et le sacrifice du Christ. 153 3, 2, 2, 2205| sacrifice du Christ. La prière quotidienne et la lecture 154 3, 2, 2, 2218| enfants et au jour de la prière il sera exaucé. Qui glorifie 155 3, 2, 2, 2252| leurs enfants à la foi, à la prière et à toutes les vertus. 156 3, 2, 2, 2299| Ils seront aidés par la prière de leurs proches. Ceux-ci 157 3, 2, 2, 2340| morales et la fidélité à la prière. "La chasteté nous recompose ; 158 3, 2, 2, 2359| amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, 159 3, 2, 2, 2502| homme à l’adoration, à la prière et à l’amour de Dieu Créateur 160 3, 2, 2, 2520| insensés " (Sg 15, 5).~– par la prière :~Je croyais que la continence 161 3, 2, 2, 2532| purification du cœur exige la prière, la pratique de la chasteté, 162 4, 1, 0, 2558| vrai. Cette relation est la prière.~Qu’est-ce que la prière ?~ 163 4, 1, 0, 2558| prière.~Qu’est-ce que la prière ?~Pour moi, la prière c’ 164 4, 1, 0, 2558| la prière ?~Pour moi, la prière c’est un élan du cœur, c’ 165 4, 1, 0, 2558| Enfant-Jésus, ms. autob. C 25r).~La prière comme don de Dieu~ 166 4, 1, 0, 2559| 2559 " La prière est l’élévation de l’âme 167 4, 1, 0, 2559| humilité est le fondement de la prière. " Nous ne savons que demander 168 4, 1, 0, 2559| gratuitement le don de la prière : L’homme est un mendiant 169 4, 1, 0, 2560| 10). La merveille de la prière se révèle justement là, 170 4, 1, 0, 2560| Dieu qui nous désire. La prière, que nous le sachions ou 171 4, 1, 0, 2561| vive " (Jn 4, 10). Notre prière de demande est paradoxalement 172 4, 1, 0, 2561| Za 12, 10 ; 13, 1).~La prière comme Alliance~ 173 4, 1, 0, 2562| 2562 D’où vient la prière de l’homme ? Quel que soit 174 4, 1, 0, 2562| que soit le langage de la prière (gestes et paroles), c’est 175 4, 1, 0, 2562| le lieu d’où jaillit la prière, les Écritures parlent parfois 176 4, 1, 0, 2562| Dieu, l’expression de la prière est vaine.~ 177 4, 1, 0, 2564| 2564 La prière chrétienne est une relation 178 4, 1, 0, 2564| Fils de Dieu fait homme.~La prière comme Communion~ 179 4, 1, 0, 2565| la nouvelle Alliance, la prière est la relation vivante 180 4, 1, 0, 2565| PG 35, 954C). La vie de prière est ainsi d’être habituellement 181 4, 1, 0, 2565| Christ (cf. Rm 6, 5). La prière est chrétienne en tant qu’ 182 4, 1, 1, 2567| rencontre mystérieuse de la prière. Cette démarche d’amour 183 4, 1, 1, 2567| toujours première dans la prière, la démarche de l’homme 184 4, 1, 1, 2567| révèle l’homme à lui-même, la prière apparaît comme un appel 185 4, 1, 1, 2568| 2568 La révélation de la prière dans l’Ancien Testament 186 4, 1, 1, 2568| 10, 7 ; cf. 10, 5-7). La prière est ainsi liée à l’histoire 187 4, 1, 1, 2568| créationsource de la prière~ 188 4, 1, 1, 2569| la création que se vit la prière. Les neuf premiers chapitres 189 4, 1, 1, 2569| 9). Cette qualité de la prière est vécue par une multitude 190 4, 1, 1, 2569| Abraham qu’est révélée la prière dans l’Ancien Testament.~ 191 4, 1, 1, 2569| Testament.~La Promesse et la prière de la foi~ 192 4, 1, 1, 2570| Dieu est essentielle à la prière, les paroles lui sont relatives. 193 4, 1, 1, 2570| sont relatives. Mais la prière d’Abraham s’exprime d’abord 194 4, 1, 1, 2570| seulement apparaît sa première prière en paroles : une plainte 195 4, 1, 1, 2570| des aspects du drame de la prière : l’épreuve de la foi en 196 4, 1, 1, 2572| tous (cf. Rm 8, 32). La prière restaure l’homme à la ressemblance 197 4, 1, 1, 2573| ce récit le symbole de la prière comme combat de la foi et 198 4, 1, 1, 2573| Lc 18, 1-8).~Moïse et la prière du médiateur~ 199 4, 1, 1, 2574| conclusion de l’Alliance), la prière de Moïse est la figure saisissante 200 4, 1, 1, 2574| figure saisissante de la prière d’intercession qui s’accomplira 201 4, 1, 1, 2575| figures primordiales de la prière dans la tradition spirituelle 202 4, 1, 1, 2576| son ami " (Ex 33, 11). La prière de Moïse est typique de 203 4, 1, 1, 2576| Moïse est typique de la prière contemplative grâce à laquelle 204 4, 1, 1, 2577| 9). Les arguments de sa prière (l’intercession est aussi 205 4, 1, 1, 2577| porte son Nom.~David et la prière du roi~ 206 4, 1, 1, 2578| 2578 La prière du peuple de Dieu va s’épanouir 207 4, 1, 1, 2579| repentir seront le modèle de la prière du peuple. Oint de Dieu, 208 4, 1, 1, 2579| peuple. Oint de Dieu, sa prière est adhésion fidèle à la 209 4, 1, 1, 2579| le premier prophète de la prière juive et chrétienne. La 210 4, 1, 1, 2579| juive et chrétienne. La prière du Christ, véritable Messie 211 4, 1, 1, 2579| accomplira le sens de cette prière.~ 212 4, 1, 1, 2580| Jérusalem, la maison de prière que David voulait construire, 213 4, 1, 1, 2580| de son fils, Salomon. La prière de la Dédicace du Temple ( 214 4, 1, 1, 2581| lieu de son éducation à la prière : les pèlerinages, les fêtes, 215 4, 1, 1, 2581| appels et des chemins de la prière. Mais le ritualisme entraînait 216 4, 1, 1, 2582| du peuple en réponse à sa prière sur le mont Carmel (cf. 217 4, 1, 1, 2582| lui pour nous inciter à la prière : " La supplication ardente 218 4, 1, 1, 2583| foi qu’il confirme par sa prière instante : Dieu fait revenir 219 4, 1, 1, 2584| pour leur mission. Leur prière n’est pas une fuite du monde 220 4, 1, 1, 2584| 20, 7-18).~Les Psaumes, prière de l’Assemblée~ 221 4, 1, 1, 2585| contiennent des textes de prière qui témoignent de l’approfondissement 222 4, 1, 1, 2585| approfondissement de la prière, pour soi-même et pour les 223 4, 1, 1, 2585| Louanges "), chef-d’œuvre de la prière dans l’Ancien Testament.~ 224 4, 1, 1, 2586| nourrissent et expriment la prière du peuple de Dieu comme 225 4, 1, 1, 2586| dans les synagogues. Cette prière est inséparablement personnelle 226 4, 1, 1, 2586| demeurent essentiels à la prière de Son Église (cf. IGLH 227 4, 1, 1, 2587| la Parole de Dieu devient prière de l’homme. Dans les autres 228 4, 1, 1, 2588| expressions multiformes de la prière des Psaumes prennent forme 229 4, 1, 1, 2588| il s’agisse d’hymne, de prière de détresse ou d’action 230 4, 1, 1, 2589| et la spontanéité de la prière, le désir de Dieu lui-même 231 4, 1, 1, 2589| remise à sa volonté. La prière des psaumes est toujours 232 4, 1, 1, 2589| fait entendre l’appel à la prière et en chante la réponse : "  233 4, 1, 1, 2590| 2590 " La prière est l’élévation de l’âme 234 4, 1, 1, 2591| mystérieuse avec Lui. La prière accompagne toute l’histoire 235 4, 1, 1, 2592| 2592 La prière d’Abraham et de Jacob se 236 4, 1, 1, 2593| 2593 La prière de Moïse répond à l’initiative 237 4, 1, 1, 2593| peuple. Elle préfigure la prière d’intercession de l’unique 238 4, 1, 1, 2594| 2594 La prière du peuple de Dieu s’épanouit 239 4, 1, 1, 2596| constituent le chef d’œuvre de la prière dans l’Ancien Testament. 240 4, 1, 1, 2597| essentiel et permanent de la prière de son Église. Ils sont 241 4, 1, 1, 2598| 2598 Le drame de la prière nous est pleinement révélé 242 4, 1, 1, 2598| Chercher à comprendre sa prière, à travers ce que ses témoins 243 4, 1, 1, 2598| le contempler lui-même en prière, puis écouter comment il 244 4, 1, 1, 2598| comment il exauce notre prière.~Jésus prie~ 245 4, 1, 1, 2599| a appris les formules de prière de sa mère, qui conservait 246 4, 1, 1, 2599| mots et les rythmes de la prière de son peuple, à la synagogue 247 4, 1, 1, 2599| Nazareth et au Temple. Mais sa prière jaillit d’une source autrement 248 4, 1, 1, 2599| révéler la nouveauté de la prière dans la plénitude des temps : 249 4, 1, 1, 2599| plénitude des temps : la prière filiale, que le Père attendait 250 4, 1, 1, 2600| Esprit Saint et le sens de la prière dans le ministère du Christ. 251 4, 1, 1, 2600| tentation (cf. Lc 22, 32). La prière de Jésus avant les événements 252 4, 1, 1, 2601| apprendre du Maître de la prière. C’est en contemplant et 253 4, 1, 1, 2602| porte les hommes dans sa prière, puisque aussi bien il assume 254 4, 1, 1, 2602| chair ", participe dans sa prière humaine à tout ce que vivent "  255 4, 1, 1, 2602| manifestation visible de sa prière " dans le secret ".~ 256 4, 1, 1, 2603| dans son agonie. Toute la prière de Jésus est dans cette 257 4, 1, 1, 2604| 2604 La seconde prière est rapportée par S. Jean ( 258 4, 1, 1, 2604| par l’action de grâce, la prière de Jésus nous révèle comment 259 4, 1, 1, 2604| cf. Mt 6, 21. 33).~La prièresacerdotale " de Jésus ( 260 4, 1, 1, 2604| Elle révèle en effet la prière toujours actuelle de notre 261 4, 1, 1, 2604| nous enseigne dans notre prière à notre Père, laquelle sera 262 4, 1, 1, 2605| profondeur insondable de sa prière filiale, non seulement avant 263 4, 1, 1, 2606| consomme le drame de la prière dans l’Economie de la création 264 4, 1, 1, 2606| termes dramatiques comment la prière de Jésus opère la victoire 265 4, 1, 1, 2607| chemin théologal de notre prière est sa prière à son Père. 266 4, 1, 1, 2607| théologal de notre prière est sa prière à son Père. Mais l’Evangile 267 4, 1, 1, 2607| explicite de Jésus sur la prière. En pédagogue il nous prend 268 4, 1, 1, 2607| elles connaissent déjà de la prière selon l’Ancienne Alliance 269 4, 1, 1, 2607| être des pédagogues de la prière dans son Église, il parlera 270 4, 1, 1, 2608| amour des ennemis et la prière pour les persécuteurs (cf. 271 4, 1, 1, 2608| du fond du cœur dans la prière (cf. Mt 6, 14-15), la pureté 272 4, 1, 1, 2610| Telle est la force de la prière, " tout est possible à celui 273 4, 1, 1, 2611| 2611 La prière de foi ne consiste pas seulement 274 4, 1, 1, 2611| disciples à le porter dans la prière (cf. Mt 9, 38 ; Lc 10, 2 ; 275 4, 1, 1, 2612| à la vigilance. Dans la prière, le disciple veille attentif 276 4, 1, 1, 2612| communion avec leur Maître, la prière des disciples est un combat, 277 4, 1, 1, 2612| est en veillant dans la prière que l’on n’entre pas en 278 4, 1, 1, 2613| paraboles principales sur la prière nous sont transmises par 279 4, 1, 1, 2613| 11, 5-13), invite à une prière instante : " Frappez, et 280 4, 1, 1, 2613| l’une des qualités de la prière : il faut toujours prier 281 4, 1, 1, 2613| pécheur que je suis ". Cette prière, l’Église ne cesse de la 282 4, 1, 1, 2614| disciples le mystère de la prière au Père, il leur dévoile 283 4, 1, 1, 2614| dévoile ce que devra être leur prière, et la nôtre, lorsqu’il 284 4, 1, 1, 2614| demandes est fondée sur la prière de Jésus (cf. Jn 14, 13- 285 4, 1, 1, 2615| nous donne lorsque notre prière est unie à celle de Jésus, 286 4, 1, 1, 2615| Cette nouveauté de la prière et de ses conditions apparaît 287 4, 1, 1, 2615| Dans l’Esprit Saint, la prière chrétienne est communion 288 4, 1, 1, 2615| 16, 24).~Jésus exauce la prière~ 289 4, 1, 1, 2616| 2616 La prière à Jésus est déjà exaucée 290 4, 1, 1, 2616| Résurrection : Jésus exauce la prière de foi, exprimée en paroles ( 291 4, 1, 1, 2616| dans la tradition de la Prière à Jésus : " Jésus, Christ, 292 4, 1, 1, 2616| Jésus répond toujours à la prière qui l’implore avec foi : "  293 4, 1, 1, 2616| les trois dimension de la prière de Jésus : " Il prie pour 294 4, 1, 1, 2616| 85, 1 ; cf. IGLH 7).~La prière de la Vierge Marie~ 295 4, 1, 1, 2617| 2617 La prière de Marie nous est révélée 296 4, 1, 1, 2617| effusion de l’Esprit Saint, sa prière coopère d’une manière unique 297 4, 1, 1, 2617| parole ". Fiat, c’est la prière chrétienne : être tout à 298 4, 1, 1, 2620| le modèle parfait de la prière réside dans la prière filiale 299 4, 1, 1, 2620| la prière réside dans la prière filiale de Jésus. Faite 300 4, 1, 1, 2620| solitude, dans le secret, la prière de Jésus comporte une adhésion 301 4, 1, 1, 2622| 2622 La prière de la Vierge Marie, en son 302 4, 1, 1, 2623| même cœur, assidus à la prière " (Ac 1, 14). L’Esprit qui 303 4, 1, 1, 2623| aussi la former à la vie de prière.~ 304 4, 1, 1, 2624| séquence est typique de la prière de l’Église : fondée sur 305 4, 1, 1, 2625| spirituelles. Les formes de la prière, telles que les révèlent 306 4, 1, 1, 2625| resteront normatives de la prière chrétienne.~ 307 4, 1, 1, 2626| mouvement de fond de la prière chrétienne : elle est rencontre 308 4, 1, 1, 2626| appellent et s’unissent. La prière de bénédiction est la réponse 309 4, 1, 1 | II. La prière de demande~ 310 4, 1, 1, 2629| et mêmelutter dans la prière " (cf. Rm 15, 30 ; Col 4, 311 4, 1, 1, 2629| la demande : C’est par la prière de demande que nous traduisons 312 4, 1, 1, 2631| premier mouvement de la prière de demande (cf. le publicain : "  313 4, 1, 1, 2631| Elle est le préalable d’une prière juste et pure. L’humilité 314 4, 1, 1, 2631| eucharistique, comme de la prière personnelle.~ 315 4, 1, 1, 2632| Église, est l’objet de la prière de la communauté apostolique ( 316 4, 1, 1, 2632| 6, 6 ; 13, 3). C’est la prière de Paul, l’Apôtre par excellence, 317 4, 1, 1, 2632| les Églises doit animer la prière chrétienne (cf. Rm 10, 1 ; 318 4, 1, 1, 2632| 6 ; 4, 3-4. 12). Par la prière tout baptisé travaille à 319 4, 1, 1 | III. La prière d’intercession~ 320 4, 1, 1, 2634| 2634 L’intercessionest une prière de demande qui nous conforme 321 4, 1, 1, 2634| nous conforme de près à la prière de Jésus. C’est Lui l’unique 322 4, 1, 1 | IV. La prière d’action de grâces ~ 323 4, 1, 1, 2637| de grâces caractérise la prière de l’Église qui, en célébrant 324 4, 1, 1, 2638| 2638 Comme dans la prière de demande, tout événement 325 4, 1, 1, 2638| 18). " Soyez assidus à la prière ; qu’elle vous tienne vigilants 326 4, 1, 1 | V. La prière de louange~ 327 4, 1, 1, 2639| louange est la forme de prière qui reconnaît le plus immédiatement 328 4, 1, 1, 2639| intègre les autres formes de prière et les porte vers Celui 329 4, 1, 1, 2643| exprime toutes les formes de prière : elle est " l’offrande 330 4, 1, 1, 2644| éduque aussi à la vie de prière, en suscitant des expressions 331 4, 1, 1, 2646| 2646 La prière de demande a pour objet 332 4, 1, 1, 2647| 2647 La prière d’intercession consiste 333 4, 1, 1, 2649| 2649 La prière de louange, toute désintéressée, 334 4, 1, 2, 2650| 2650 La prière ne se réduit pas au jaillissement 335 4, 1, 2, 2650| Écritures révèlent sur la prière : il faut aussi apprendre 336 4, 1, 2, 2651| 2651 La tradition de la prière chrétienne est l’une des 337 4, 1, 2, 2653| Jésus-Christ’... Mais la prière doit accompagner la lecture 338 4, 1, 2, 2654| la Parole de Dieu dans la prière : " Cherchez en lisant, 339 4, 1, 2, 2655| parfois le cœur à un autel. La prière intériorise et assimile 340 4, 1, 2, 2655| le secret " (Mt 6, 6), la prière est toujours prière de l’ 341 4, 1, 2, 2655| la prière est toujours prière de l’Église, elle est communion 342 4, 1, 2, 2656| 2656 On entre en prière comme on entre en Liturgie : 343 4, 1, 2, 2657| espérance. Inversement, la prière de l’Église et la prière 344 4, 1, 2, 2657| prière de l’Église et la prière personnelle nourrissent 345 4, 1, 2, 2658| fut donné " (Rm 5, 5). La prière, formée par la vie liturgique, 346 4, 1, 2, 2658| Amour est la source de la prière ; qui y puise, atteint le 347 4, 1, 2, 2658| atteint le sommet de la prière :~Je vous aime, ô mon Dieu, 348 4, 1, 2, 2658| Marie Baptiste Vianney, prière).~" Aujourdhui "~ 349 4, 1, 2, 2659| offert pour faire jaillir la prière. L’enseignement de Jésus 350 4, 1, 2, 2659| enseignement de Jésus sur la prière à notre Père est dans la 351 4, 1, 2, 2660| important de pétrir par la prière la pâte des humbles situations 352 4, 1, 2, 2660| quotidiennes. Toutes les formes de prière peuvent être ce levain auquel 353 4, 1, 2, 2662| charité sont des sources de la prière.~ 354 4, 1, 2, 2663| tradition vivante de la prière, chaque Église propose à 355 4, 1, 2, 2663| culturel, le langage de leur prière : paroles, mélodies, gestes, 356 4, 1, 2, 2663| fidélité de ces chemins de prière à la tradition de la foi 357 4, 1, 2, 2663| relatif à Jésus Christ.~La prière au Père~ 358 4, 1, 2, 2664| pas d’autre chemin de la prière chrétienne que le Christ. 359 4, 1, 2, 2664| que le Christ. Que notre prière soit communautaire ou personnelle, 360 4, 1, 2, 2664| prier Dieu notre Père.~La prière à Jésus~ 361 4, 1, 2, 2665| 2665 La prière de l’Église, nourrie par 362 4, 1, 2, 2665| liturgiques, des formes de prière adressées au Christ. Certains 363 4, 1, 2, 2665| leur actualisation dans la Prière de l’Église, et le Nouveau 364 4, 1, 2, 2665| les invocations de cette prière au Christ : Fils de Dieu, 365 4, 1, 2, 2667| dans la tradition de la prière sous maintes formes en Orient 366 4, 1, 2, 2668| chemin le plus simple de la prière continuelle. Souvent répétée 367 4, 1, 2, 2669| 2669 La prière de l’Église vénère et honore 368 4, 1, 2, 2669| transpercer par nos péchés. La prière chrétienne aime suivre le 369 4, 1, 2, 2670| attire sur le Chemin de la prière. Puisqu’il nous apprend 370 4, 1, 2, 2671| 15, 26 ; 16, 13). Mais la prière la plus simple et la plus 371 4, 1, 2, 2672| le Maître intérieur de la prière chrétienne. Il est l’artisan 372 4, 1, 2, 2672| tradition vivante de la prière. Certes, il y a autant de 373 4, 1, 2, 2672| de cheminements dans la prière que de priants, mais c’est 374 4, 1, 2, 2672| de l’Esprit Saint que la prière chrétienne est prière dans 375 4, 1, 2, 2672| la prière chrétienne est prière dans l’Église.~En communion 376 4, 1, 2, 2673| 2673 Dans la prière, l’Esprit Saint nous unit 377 4, 1, 2, 2673| elle et en elle que notre prière filiale communie dans l’ 378 4, 1, 2, 2674| est le Chemin de notre prière ; Marie, sa Mère et notre 379 4, 1, 2, 2675| Églises ont développé la prière à la sainte Mère de Dieu, 380 4, 1, 2, 2675| antiennes qui expriment cette prière, deux mouvements alternent 381 4, 1, 2, 2676| Ce double mouvement de la prière à Marie a trouvé une expression 382 4, 1, 2, 2676| expression privilégiée dans la prière de l’" Ave Maria " :~" Je 383 4, 1, 2, 2676| l’Ange Gabriel ouvre la prière de l’Ave. C’est Dieu lui-même 384 4, 1, 2, 2676| ange, salue Marie. Notre prière ose reprendre la salutation 385 4, 1, 2, 2677| En nous confiant à sa prière nous nous abandonnons avec 386 4, 1, 2, 2678| Occident a développé la prière du Rosaire, en substitut 387 4, 1, 2, 2678| substitut populaire de la Prière des Heures. En Orient, la 388 4, 1, 2, 2678| Narek, la tradition de la prière est ici fondamentalement 389 4, 1, 2, 2679| avec elle et la prier. La prière de l’Église est comme portée 390 4, 1, 2, 2679| est comme portée par la prière de Marie. Elle lui est unie 391 4, 1, 2, 2680| 2680 La prière est principalement adressée 392 4, 1, 2, 2681| le Maître intérieur de la prière chrétienne.~ 393 4, 1, 2, 2683| tradition vivante de la prière, par le modèle de leur vie, 394 4, 1, 2, 2683| leurs écrits et par leur prière aujourdhui. Ils contemplent 395 4, 1, 2, 2684| tradition vivante de la prière et sont des guides indispensables 396 4, 1, 2, 2684| 184A).~Serviteurs de la prière~ 397 4, 1, 2, 2685| lieu de l’éducation à la prière. Fondée sur le sacrement 398 4, 1, 2, 2685| et à persévérer dans la prière. Pour les jeunes enfants 399 4, 1, 2, 2685| enfants en particulier, la prière familiale quotidienne est 400 4, 1, 2, 2686| responsables de la formation à la prière de leurs frères et sœurs 401 4, 1, 2, 2686| aux sources vives de la prière : la Parole de Dieu, la 402 4, 1, 2, 2687| consacré toute leur vie à la prière. Depuis le désert d’Egypte, 403 4, 1, 2, 2687| ne se propage pas sans la prière ; elle est une des sources 404 4, 1, 2, 2688| Dieu soit méditée dans la prière personnelle, actualisée 405 4, 1, 2, 2688| personnelle, actualisée dans la prière liturgique, et intériorisée 406 4, 1, 2, 2688| indispensable à la vie de la prière, mais il est important d’ 407 4, 1, 2, 2689| 2689 Des groupes de prière, voire des " écoles de prière ", 408 4, 1, 2, 2689| prière, voire des " écoles de prière ", sont aujourdhui l’un 409 4, 1, 2, 2689| ressorts du renouveau de la prière dans l’Église, à condition 410 4, 1, 2, 2689| sources authentiques de la prière chrétienne. Le souci de 411 4, 1, 2, 2689| est signe de la véritable prière dans l’Église.~ 412 4, 1, 2, 2690| ce bien commun qu’est la prière (direction spirituelle). 413 4, 1, 2, 2690| Tradition vivante de la prière :~C’est pour cela que l’ 414 4, 1, 2, 2690| Des lieux favorables à la prière~ 415 4, 1, 2, 2691| est le lieu propre de la prière liturgique pour la communauté 416 4, 1, 2, 2691| indifférent à la vérité de la prière :~– pour la prière personnelle, 417 4, 1, 2, 2691| de la prière :~– pour la prière personnelle, ce peut être 418 4, 1, 2, 2691| ce peut être un " coin de prière ", avec les saintes Écritures 419 4, 1, 2, 2691| petit oratoire favorise la prière en commun.~– dans les régions 420 4, 1, 2, 2691| favoriser le partage de la Prière des Heures avec les fidèles 421 4, 1, 2, 2691| solitude nécessaire à une prière personnelle plus intense ( 422 4, 1, 2, 2691| forts de renouveau de la prière. Les sanctuaires sont, pour 423 4, 1, 2, 2691| Église " les formes de la prière chrétienne .~ 424 4, 1, 2, 2692| 2692 Dans sa prière, l’Église pérégrinante est 425 4, 1, 2, 2693| tradition vivante de la prière et sont des guides précieux 426 4, 1, 2, 2694| lieu de l’éducation à la prière.~ 427 4, 1, 2, 2695| catéchèse, les groupes de prière, la " direction spirituelle " 428 4, 1, 2, 2695| Église une aide pour la prière.~ 429 4, 1, 2, 2696| plus favorables pour la prière sont l’oratoire personnel 430 4, 1, 2, 2696| est le lieu propre de la prière liturgique pour la communauté 431 4, 1, 3, 2697| 2697 La prière est la vie du cœur nouveau. 432 4, 1, 3, 2697| prophètes, insistent sur la prière comme " souvenir de Dieu " 433 4, 1, 3, 2697| sont les temps forts de la prière chrétienne, en intensité 434 4, 1, 3, 2698| aux fidèles des rythmes de prière destinés à nourrir la prière 435 4, 1, 3, 2698| prière destinés à nourrir la prière continuelle. Certains sont 436 4, 1, 3, 2698| Certains sont quotidiens : la prière du matin et du soir, avant 437 4, 1, 3, 2698| sanctifié principalement par la prière. Le cycle de l’année liturgique 438 4, 1, 3, 2698| fondamentaux de la vie de prière des chrétiens.~ 439 4, 1, 3, 2699| expressions personnelles de sa prière. Cependant la tradition 440 4, 1, 3, 2699| expressions majeures de la vie de prière : la prière vocale, la méditation, 441 4, 1, 3, 2699| de la vie de prière : la prière vocale, la méditation, l’ 442 4, 1, 3, 2699| temps forts de la vie de prière.~ 443 4, 1, 3 | I. La prière vocale~ 444 4, 1, 3, 2700| mentales ou vocales, que notre prière prend corps. Mais le plus 445 4, 1, 3, 2700| qui nous parlons dans la prière. " Que notre prière soit 446 4, 1, 3, 2700| dans la prière. " Que notre prière soit entendue dépend, non 447 4, 1, 3, 2701| 2701 La prière vocale est une donnée indispensable 448 4, 1, 3, 2701| disciples, attirés par la prière silencieuse de leur Maître, 449 4, 1, 3, 2701| Maître, Celui-ci enseigne une prière vocale : le " Notre Père ". 450 4, 1, 3, 2701| la voix pour exprimer sa prière personnelle, de la bénédiction 451 4, 1, 3, 2702| d’associer les sens à la prière intérieure répond à une 452 4, 1, 3, 2703| Vérité, et par conséquent la prière qui monte vivante des profondeurs 453 4, 1, 3, 2703| qui associe le corps à la prière intérieure, car elle Lui 454 4, 1, 3, 2704| si pleinement humaine, la prière vocale est par excellence 455 4, 1, 3, 2704| vocale est par excellence la prière des foules. Mais aussi la 456 4, 1, 3, 2704| des foules. Mais aussi la prière la plus intérieure ne saurait 457 4, 1, 3, 2704| intérieure ne saurait négliger la prière vocale. La prière devient 458 4, 1, 3, 2704| négliger la prière vocale. La prière devient intérieure dans 459 4, 1, 3, 2704| Jésus, cam. 26). Alors la prière vocale devient une première 460 4, 1, 3, 2704| une première forme de la prière contemplative.~ 461 4, 1, 3, 2707| sur l’unique chemin de la prière : le Christ Jésus.~ 462 4, 1, 3, 2708| de suivre le Christ. La prière chrétienne s’applique de 463 4, 1, 3, 2708| de grande valeur, mais la prière chrétienne doit tendre plus 464 4, 1, 3, 2712| 2712 L’oraison est la prière de l’enfant de Dieu, du 465 4, 1, 3, 2713| simple du mystère de la prière. L’oraison est un don, une 466 4, 1, 3, 2714| fort par excellence de la prière. Dans l’oraison, le Père 467 4, 1, 3, 2715| curé, le paysan d’Ars en prière devant le Tabernacle (cf. 468 4, 1, 3, 2717| nous fait participer à la prière deJésus.~ 469 4, 1, 3, 2718| L’oraison est union à la prière du Christ dans la mesure 470 4, 1, 3, 2720| invite les fidèles à une prière régulière : prières quotidiennes, 471 4, 1, 3, 2721| expressions majeures de la vie de prière : la prière vocale, la méditation 472 4, 1, 3, 2721| de la vie de prière : la prière vocale, la méditation et 473 4, 1, 3, 2722| 2722 La prière vocale, fondée sur l’union 474 4, 1, 3, 2722| humaine, associe le corps à la prière intérieure du cœur, à l’ 475 4, 1, 3, 2724| simple du mystère de la prière. Elle est un regard de foi 476 4, 1, 3, 2724| Elle réalise l’union à la prière du Christ dans la mesure 477 4, 1, 3, 2725| 2725 La prière est un don de la grâce et 478 4, 1, 3, 2725| Lui nous l’apprennent : la prière est un combat. Contre qui ? 479 4, 1, 3, 2725| détourner l’homme de la prière, de l’union à son Dieu. 480 4, 1, 3, 2725| inséparable du combat de la prière.~ 481 4, 1, 3 | I. Les objections à la prière~ 482 4, 1, 3, 2726| 2726 Dans le combat de la prière, nous avons à faire face, 483 4, 1, 3, 2726| conceptions erronées de la prière. Certaines y voient une 484 4, 1, 3, 2726| qui cherchent Dieu par la prière se découragent vite parce 485 4, 1, 3, 2726| parce qu’ils ignorent que la prière vient aussi de l’Esprit 486 4, 1, 3, 2727| production et de rendement (la prière, improductive, est donc 487 4, 1, 3, 2727| du bien et du beau (or la prière, " amour de la Beauté " [ 488 4, 1, 3, 2727| contre l’activisme, voici la prière présentée comme fuite du 489 4, 1, 3, 2727| comme fuite du monde (or la prière chrétienne n’est pas une 490 4, 1, 3, 2728| comme nos échecs dans la prière : découragement devant nos 491 4, 1, 3, 2728| allergie à la gratuité de la prière, etc. La conclusion est 492 4, 1, 3 | Face aux difficultés de la prière~ 493 4, 1, 3, 2729| difficulté habituelle de notre prière est la distraction. Elle 494 4, 1, 3, 2729| mots et leur sens, dans la prière vocale ; elle peut porter, 495 4, 1, 3, 2729| que nous prions, dans la prière vocale (liturgique ou personnelle), 496 4, 1, 3, 2731| Face aux tentations dans la prière~ 497 4, 1, 3, 2734| difficulté principale concerne la prière de demande, pour soi ou 498 4, 1, 3, 2734| exaucée ? Comment notre prière est-elle exaucée, " efficace " ?~ 499 4, 1, 3, 2735| inquiets de savoir si notre prière lui est agréable. Par contre, 500 4, 1, 3, 2735| de Dieu qui motive notre prière : un moyen à utiliser ou


1-500 | 501-621

Copyright © Libreria Editrice Vaticana