Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
peccati 1
peccatis 2
péchant 1
péché 391
pèche 3
pêche 1
pécher 13
Fréquence    [«  »]
434 bien
413 amour
398 peut
391 péché
383 hommes
381 10
381 corps
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
péché
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 1, 1| convoque tous les hommes que le péché a dispersés dans l’unité 2 1, 1, 1, 30| lui le témoignage de son péché et le témoignage que Tu 3 1, 1, 1, 37| des mauvais désirs nés du péché originel. De là vient qu’ 4 1, 1, 2, 55| pas été interrompue par le péché de nos premiers parents. 5 1, 1, 2, 56| genre humain morcelée par le péché, Dieu cherche tout d’abord 6 1, 1, 2, 57| 4-6). Mais, à cause du péché (cf. Rm 1, 18-25), le polythéisme 7 1, 1, 3, 165| rejeter tout fardeau et le péché qui nous assiège et courir 8 1, 2, 1, 210| 210 Après le péché d’Israël, qui s’est détourné 9 1, 2, 1, 211| malgré l’infidélité du péché des hommes et du châtiment 10 1, 2, 1, 211| vie pour nous libérer du péché, Jésus révélera qu’Il porte 11 1, 2, 1, 215| choses. Le commencement du péché et de la chute de l’homme 12 1, 2, 1, 234| hommes qui se détournent du péché " (DCG 47).~ 13 1, 2, 1, 279| création, enfin de la chute du péché dont Jésus-Christ, le Fils 14 1, 2, 1, 289| homme, enfin du drame du péché et de l’espérance du salut. 15 1, 2, 1, 309| la création, le drame du péché, l’amour patient de Dieu 16 1, 2, 1, 311| dévoyer. En fait, ils ont péché. C’est ainsi que le mal 17 1, 2, 1, 314| les drames du mal et du péché, Dieu aura conduit sa création 18 1, 2, 1, 379| Dieu, qui sera perdu par le péché de nos premiers parents.~ 19 1, 2, 1, 384| et de la femme avant le péché : de leur amitié avec Dieu 20 1, 2, 1, 385| 1 Jn 3, 8).~I. La où le péché a abondé, la grâce a surabondé~ 21 1, 2, 1, 385| surabondé~La réalité du péché~ 22 1, 2, 1, 386| 386 Le péché est présent dans l’histoire 23 1, 2, 1, 386| comprendre ce qu’est le péché, il faut d’abord reconnaître 24 1, 2, 1, 386| de ce rapport, le mal du péché n’est pas démasqué dans 25 1, 2, 1, 387| 387 La réalité du péché, et plus particulièrement 26 1, 2, 1, 387| plus particulièrement du péché des origines, ne s’éclaire 27 1, 2, 1, 387| clairement reconnaître le péché, et on est tenté de l’expliquer 28 1, 2, 1, 387| que l’on comprend que le péché est un abus de la liberté 29 1, 2, 1, 387| s’aimer mutuellement.~Le péché originel – une vérité essentielle 30 1, 2, 1, 388| éclairée aussi la réalité du péché. Bien que le Peuple de Dieu 31 1, 2, 1, 388| connaître Adam comme source du péché. C’est l’Esprit-Paraclet, 32 1, 2, 1, 388| confondre le monde en matière de péché " (Jn 16, 8) en révélant 33 1, 2, 1, 389| 389 La doctrine du péché originel est pour ainsi 34 1, 2, 1, 389| toucher à la révélation du péché originel sans porter atteinte 35 1, 2, 1, 392| 392 L’Écriture parle d’un péché de ces anges (cf. 2 P 2, 36 1, 2, 1, 393| divine, qui fait que le péché des anges ne peut être pardonné. "  37 1, 2, 1, 395| aiment " (Rm 8, 28).~III. Le péché originel~L’épreuve de la 38 1, 2, 1, 396| de la liberté.~Le premier péché de l’homme~ 39 1, 2, 1, 397| qu’a consisté le premier péché de l’homme (cf. Rm 5, 19). 40 1, 2, 1, 397| homme (cf. Rm 5, 19). Tout péché, par la suite, sera une 41 1, 2, 1, 398| 398 Dans ce péché, l’homme s’est préféré lui-même 42 1, 2, 1, 401| 401 Depuis ce premier péché, une véritable " invasion " 43 1, 2, 1, 401| véritable " invasion " du péché inonde le monde : le fratricide 44 1, 2, 1, 401| universelle à la suite du péché (cf. Gn 6, 5. 12 ; Rm 1, 45 1, 2, 1, 401| l’histoire d’Israël, le péché se manifeste fréquemment, 46 1, 2, 1, 401| parmi les chrétiens, le péché se manifeste de nombreuses 47 1, 2, 1, 401| présence et l’universalité du péché dans l’histoire de l’homme :~ 48 1, 2, 1, 401| 13, § 1).~Conséquences du péché d’Adam pour l’humanité~ 49 1, 2, 1, 402| hommes sont impliqués dans le péché d’Adam. S. Paul l’affirme : "  50 1, 2, 1, 402| que par un seul homme le péché est entré dans le monde 51 1, 2, 1, 402| dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la 52 1, 2, 1, 402| hommes, du fait que tous ont péché... " (Rm 5, 12). A l’universalité 53 1, 2, 1, 402| 12). A l’universalité du péché et de la mort l’apôtre oppose 54 1, 2, 1, 403| compréhensibles sans leur lien avec le péché d’Adam et le fait qu’il 55 1, 2, 1, 403| qu’il nous a transmis un péché dont nous naissons tous 56 1, 2, 1, 403| qui n’ont pas commis de péché personnel (cf. Cc. Trente : 57 1, 2, 1, 404| 404 Comment le péché d’Adam est-il devenu le 58 1, 2, 1, 404| d’Adam est-il devenu le péché de tous ses descendants ? 59 1, 2, 1, 404| hommes sont impliqués dans le péché d’Adam, comme tous sont 60 1, 2, 1, 404| Cependant, la transmission du péché originel est un mystère 61 1, 2, 1, 404| Adam et Eve commettent un péché personnel, mais ce péché 62 1, 2, 1, 404| péché personnel, mais ce péché affecte la nature humaine 63 1, 2, 1, 404| DS 1511-1512). C’est un péché qui sera transmis par propagation 64 1, 2, 1, 404| originelles. Et c’est pourquoi le péché originel est appelé " péché " 65 1, 2, 1, 404| péché originel est appelépéché " de façon analogique : 66 1, 2, 1, 404| façon analogique : c’est un péché " contracté " et non pas "  67 1, 2, 1, 405| Cc. Trente : DS 1513), le péché originel n’a, en aucun descendant 68 1, 2, 1, 405| la mort, et inclinée au péché (cette inclination au mal 69 1, 2, 1, 405| grâce du Christ, efface le péché originel et retourne l’homme 70 1, 2, 1, 406| Église sur la transmission du péché originel s’est précisée 71 1, 2, 1, 406| sa liberté annulée par le péché des origines ; ils identifiaient 72 1, 2, 1, 406| origines ; ils identifiaient le péché hérité par chaque homme 73 1, 2, 1, 406| donné révélé concernant le péché originel au deuxième Concile 74 1, 2, 1, 407| 407 La doctrine sur le péché originelliée à celle 75 1, 2, 1, 407| agir dans le monde. Par le péché des premiers parents, le 76 1, 2, 1, 407| dernier demeure libre. Le péché originel entraîne " la servitude 77 1, 2, 1, 408| 408 Les conséquences du péché originel et de tous les 78 1, 2, 1, 408| expression de Saint Jean : " le péché du monde " (Jn 1, 29). Par 79 1, 2, 1, 411| bénéficié de la victoire sur le péché remportée par le Christ : 80 1, 2, 1, 411| préservée de toute souillure du péché originel (cf. Pie IX : DS 81 1, 2, 1, 411| a commis aucune sorte de péché (cf. Cc. Trente : DS 1573).~ 82 1, 2, 1, 412| fin plus haute après le péché. Dieu permet, en effet, 83 1, 2, 1, 412| mot de S. Paul : ‘Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé’ ( 84 1, 2, 1, 416| 416 Par son péché, Adam, en tant que premier 85 1, 2, 1, 417| blessée par leur premier péché, donc privée de la sainteté 86 1, 2, 1, 417| privation est appeléepéché originel ".~ 87 1, 2, 1, 418| 418 En conséquence du péché originel, la nature humaine 88 1, 2, 1, 418| la mort, et inclinée au péché (inclination appeléeconcupiscence ").~ 89 1, 2, 1, 419| Concile de Trente, que le péché originel est transmis avec 90 1, 2, 1, 420| 420 La victoire sur le péché remportée par le Christ 91 1, 2, 1, 420| meilleurs que ceux que le péché nous avait ôtés : " La où 92 1, 2, 1, 420| avait ôtés : " La où le péché a abondé, la grâce a surabondé " ( 93 1, 2, 1, 421| certes, sous l’esclavage du péché, mais le Christ, par la 94 1, 2, 2, 431| Il le sauve encore de son péché. Parce que le péché est 95 1, 2, 2, 431| son péché. Parce que le péché est toujours une offense 96 1, 2, 2, 431| conscience de l’universalité du péché, ne pourra plus chercher 97 1, 2, 2, 447| démons, sur la mort et le péché, démontraient sa souveraineté 98 1, 2, 2, 467| en tout, à l’exception du péché " (He 4, 15) ; engendré 99 1, 2, 2, 470| semblable à nous, hormis le péché (GS 22, § 2).~L’âme et la 100 1, 2, 2, 491| intacte de toute souillure du péché originel (DS 2803).~ 101 1, 2, 2, 493| indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l’ 102 1, 2, 2, 493| est restée pure de tout péché personnel tout au long de 103 1, 2, 2, 494| plein cœur, sans que nul péché la retienne, la volonté 104 1, 2, 2, 508| préservée de la tache du péché originel et elle est restée 105 1, 2, 2, 508| est restée pure de tout péché personnel tout au long de 106 1, 2, 2, 523| Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde " (Jn 1, 29). Précédant 107 1, 2, 2, 536| Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde " (Jn 1, 29) ; 108 1, 2, 2, 536| ouvrirent " (Mt 3, 16) que le péché d’Adam avait fermés ; et 109 1, 2, 2, 540| semblable, à l’exception du péché " (He 4, 15). L’Église s’ 110 1, 2, 2, 549| le plus grave, celui du péché (cf. Jn 8, 34-36), qui les 111 1, 2, 2, 588| face aux Pharisiens que, le péché étant universel (cf. Jn 112 1, 2, 2, 597| quel que puisse être le péché personnel des acteurs du 113 1, 2, 2, 601| hommes de l’esclavage du péché (cf. Is 53, 11-12 ; Jn 8, 114 1, 2, 2, 601| 44-45).~" Dieu l’a fait péché pour nous "~ 115 1, 2, 2, 602| des hommes, consécutifs au péché originel, sont sanctionnés 116 1, 2, 2, 602| vouée à la mort à cause du péché (cf. Rm 8, 3), " Dieu l’ 117 1, 2, 2, 602| Rm 8, 3), " Dieu l’a fait péché pour nous, lui qui n’avait 118 1, 2, 2, 602| qui n’avait pas connu le péché, afin qu’en lui nous devenions 119 1, 2, 2, 603| comme s’il avait lui-même péché (cf. Jn 8, 46). Mais dans 120 1, 2, 2, 603| dans l’égarement de notre péché par rapport à Dieu au point 121 1, 2, 2, 607| L’Agneau qui enlève le péché du monde "~ 122 1, 2, 2, 608| Jr 11, 19) et porte le péché des multitudes (cf. Is 53, 123 1, 2, 2, 612| parfaitement exempte du péché (cf. He 4, 15) qui cause 124 1, 2, 2, 613| par l’Agneau qui porte le péché du monde (cf. Jn 1, 29 ; 125 1, 2, 2, 615| alors qu’il portait le péché des multitudes " " qu’il 126 1, 2, 2, 628| du chrétien qui meurt au péché avec le Christ en vue d’ 127 1, 2, 2, 654| sa mort il nous libère du péché, par sa Résurrection il 128 1, 2, 2, 654| victoire sur la mort du péché et dans la nouvelle participation 129 1, 2, 3, 705| 705 Défiguré par le péché et par la mort, l’homme 130 1, 2, 3, 708| accrue qu’elle donne du péché (cf. Rm 3, 20) suscitent 131 1, 2, 3, 722| pure grâce, conçue sans péché comme la plus humble des 132 1, 2, 3, 729| confondra en matière de péché, de justice et de jugement.~ 133 1, 2, 3, 734| au moins, blessés par le péché, le premier effet du don 134 1, 2, 3, 734| ressemblance divine perdue par le péché.~ 135 1, 2, 3, 760| la chute des Anges et le péché de l’homme, ne furent permises 136 1, 2, 3, 761| commence à l’instant où le péché détruit la communion des 137 1, 2, 3, 761| au chaos provoqué par le péché. Cette réunification se 138 1, 2, 3, 814| l’Église. Cependant, le péché et le poids de ses conséquences 139 1, 2, 3, 817| hommes :~Où se trouve le péché, là aussi la multiplicité, 140 1, 2, 3, 818| peuvent être accusés de péché de division, et l’Église 141 1, 2, 3, 827| peuple, n’a pas connu le péché, l’Église, elle, qui renferme 142 1, 2, 3, 827| 10). En tous, l’ivraie du péché se trouve encore mêlée au 143 1, 2, 3, 829| sainteté par la victoire sur le péché : c’est pourquoi ils lèvent 144 1, 2, 3, 845| tous ses enfants que le péché a dispersés et égarés que 145 1, 2, 3, 908| pour qu’ils arrachent au péché son empire en eux-mêmes 146 1, 2, 3, 909| quand elles provoquent au péché, les assainissements convenables, 147 1, 2, 3, 943| le pouvoir d’arracher au péché son empire en eux-mêmes 148 1, 2, 3, 953| communion des saints. Tout péché nuit à cette communion.~ 149 1, 2, 3, 966| seigneurs, victorieux du péché et de la mort " (LG 59 ; 150 1, 2, 3, 979| éviter toute blessure du péché ? " Si donc il était nécessaire 151 1, 2, 3, 979| quand même ils auraient péché jusqu’au dernier moment 152 1, 2, 3, 982| ouvertes à quiconque revient du péché (cf. Mt 18, 21-22).~ 153 1, 2, 3, 1006| est en fait " salaire du péché " (Rm 6, 23 ; cf. Gn 2, 154 1, 2, 3, 1008| mort est conséquence du péché. Interprète authentique 155 1, 2, 3, 1008| dans le monde à cause du péché de l’homme (cf. DS 1511). 156 1, 2, 3, 1008| monde comme conséquence du péché (cf. Sg 2, 23-24). " La 157 1, 2, 3, 1008| soustrait s’il n’avait pas péché " (GS 18), est ainsi " le 158 1, 2, 3, 1018| 1018 En conséquence du péché originel, l’homme doit subir "  159 1, 2, 3, 1018| soustrait s’il n’avait pas péché " (GS 18).~ 160 1, 2, 3, 1032| fussent délivrés de leur péché " (2 M 12, 46). Dès les 161 1, 2, 3, 1033| Mt 25, 31-46). Mourir en péché mortel sans s’en être repenti 162 1, 2, 3, 1035| ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement 163 1, 2, 3, 1037| aversion volontaire de Dieu (un péché mortel), et y persister 164 1, 2, 3, 1045| sera plus blessée par le péché, les souillures (cf. Ap 165 1, 2, 3, 1048| ce monde déformée par le péché ; mais nous l’avons appris, 166 2, 1, 1, 1080| de fécondité, malgré le péché de l’homme par lequel le 167 2, 1, 2, 1186| passage du monde blessé par le péché au monde de la Vie nouvelle 168 2, 2, 1, 1213| Baptême nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils 169 2, 2, 1, 1216| Baptême, parce que le péché est enseveli dans l’eau ; 170 2, 2, 1, 1219| préfigurait également la mort du péché et la naissance de toute 171 2, 2, 1, 1237| signifie la libération du péché et de son instigateur, le 172 2, 2, 1, 1239| signifie et réalise la mort au péché et l’entrée dans la vie 173 2, 2, 1, 1250| déchue et entachée par le péché originel, les enfants eux 174 2, 2, 1, 1263| les péchés sont remis, le péché originel et tous les péchés 175 2, 2, 1, 1263| que toutes les peines du péché (cf. DS 1316). En effet, 176 2, 2, 1, 1263| le Royaume de Dieu, ni le péché d’Adam, ni le péché personnel, 177 2, 2, 1, 1263| ni le péché d’Adam, ni le péché personnel, ni les suites 178 2, 2, 1, 1263| personnel, ni les suites du péché, dont la plus grave est 179 2, 2, 1, 1264| conséquences temporelles du péché demeurent cependant, tels 180 2, 2, 1, 1264| ainsi qu’une inclination au péché que la Tradition appelle 181 2, 2, 1, 1264| métaphoriquement, " le foyer du péché " (fomes peccati) : " Laissée 182 2, 2, 1, 1272| n’est effacée par aucun péché, même si le péché empêche 183 2, 2, 1, 1272| aucun péché, même si le péché empêche le Baptême de porter 184 2, 2, 1, 1279| comporte : la rémission du péché originel et de tous les 185 2, 2, 1, 1299| Baptême, tu les as libérés du péché, tu les as fait renaître 186 2, 2, 1, 1385| Celui qui est conscient d’un péché grave doit recevoir le sacrement 187 2, 2, 1, 1393| communion nous sépare du péché. Le Corps du Christ que 188 2, 2, 1, 1394| don de l’amour, mourons au péché et vivons pour Dieu (S. 189 2, 2, 1, 1395| de rompre avec Lui par le péché mortel. L’Eucharistie n’ 190 2, 2, 1, 1415| un a conscience d’avoir péché mortellement, il ne doit 191 2, 2, 2, 1420| affaiblie et même perdue par le péché.~ 192 2, 2, 2, 1422| réconciliés avec l’Église que leur péché a blessée et qui, par la 193 2, 2, 2, 1423| on s’est éloigné par le péché.~Il est appelé sacrement 194 2, 2, 2, 1425| pour saisir à quel point le péché est une chose exclue pour 195 2, 2, 2, 1425| disons que nous sommes sans péché, nous nous abusons nous-mêmes, 196 2, 2, 2, 1426| humaine, ni l’inclination au péché que la tradition appelle 197 2, 2, 2, 1431| notre cœur, une cessation du péché, une aversion du mal, avec 198 2, 2, 2, 1432| l’horreur et le poids du péché et qu’il commence à craindre 199 2, 2, 2, 1432| craindre d’offenser Dieu par le péché et d’être séparé de lui. 200 2, 2, 2, 1433| le monde en matière de péché " (Jn 16, 8-9), à savoir 201 2, 2, 2, 1433| même Esprit, qui dévoile le péché, est le Consolateur (cf. 202 2, 2, 2, 1440| 1440 Le péché est avant tout offense à 203 2, 2, 2, 1440| Dieu seul pardonne le péché~ 204 2, 2, 2, 1443| du peuple de Dieud’où le péché les avait éloignés ou même 205 2, 2, 2, 1446| baptême, sont tombés dans le péché grave et qui ont ainsi perdu 206 2, 2, 2, 1451| âme et une détestation du péché commis avec la résolution 207 2, 2, 2, 1453| considération de la laideur du péché ou de la crainte de la damnation 208 2, 2, 2, 1457| conscience d’avoir commis un péché mortel ne doit pas recevoir 209 2, 2, 2, 1459| exige cela. Mais en plus, le péché blesse et affaiblit le pécheur 210 2, 2, 2, 1459| L’absolution enlève le péché, mais elle ne remédie pas 211 2, 2, 2, 1459| tous les désordres que le péché a causés (cf. Cc. Trente : 212 2, 2, 2, 1459| Trente : DS 1712). Relevé du péché, le pécheur doit encore 213 2, 2, 2, 1463| confessions, peut absoudre de tout péché (cf. CIC, can. 976; CCEO, 214 2, 2, 2, 1469| réconcilie avec l’Église. Le péché ébrèche ou brise la communion 215 2, 2, 2, 1469| Église qui a souffert du péché d’un de ses membres (cf. 216 2, 2, 2, 1469| ruptures produites par le péché : le pénitent pardonné se 217 2, 2, 2, 1470| le Royaume d’où exclut le péché grave (cf. 1 Co 5, 11 ; 218 2, 2, 2, 1471| peine temporelle due pour le péché " (ibid, Norme 2). " Tout 219 2, 2, 2, 1471| can. 994).~Les peines du péché~ 220 2, 2, 2, 1472| Église il faut voir que le péché a une double conséquence. 221 2, 2, 2, 1472| une double conséquence. Le péché grave nous prive de la communion 222 2, 2, 2, 1472| la " peine éternelle " du péché. D’autre part, tout péché, 223 2, 2, 2, 1472| péché. D’autre part, tout péché, même véniel, entraîne un 224 2, 2, 2, 1472| peine temporelle " du péché. Ces deux peines ne doivent 225 2, 2, 2, 1472| découlant de la nature même du péché. Une conversion qui procède 226 2, 2, 2, 1473| 1473 Le pardon du péché et la restauration de la 227 2, 2, 2, 1473| des peines éternelles du péché. Mais des peines temporelles 228 2, 2, 2, 1473| des peines temporelles du péché demeurent. Le chrétien doit 229 2, 2, 2, 1473| ces peines temporelles du péché ; il doit s’appliquer, par 230 2, 2, 2, 1474| cherche à se purifier de son péché et à se sanctifier avec 231 2, 2, 2, 1475| au-delà du dommage que le péché de l’un a pu causer aux 232 2, 2, 2, 1475| efficacement purifié des peines du péché.~ 233 2, 2, 2, 1476| humanité soit libérée du péché et parvienne à la communion 234 2, 2, 2, 1488| n’est plus grave que le péché et rien n’a de pires conséquences 235 2, 2, 2, 1489| après l’avoir perdue par le péché, est un mouvement de 236 2, 2, 2, 1494| le dommage causé par le péché et de rétablir les habitudes 237 2, 2, 2, 1496| peines temporelles, suites du péché ;~– la paix et la sérénité 238 2, 2, 2, 1502| façon mystérieuse, liée au péché et au mal, et que la fidélité 239 2, 2, 2, 1505| radicale : la victoire sur le péché et la mort par sa Pâque. 240 2, 2, 2, 1505| 53, 4-6) et a enlevé le " péché du monde " (Jn 1, 29), dont 241 2, 2, 2, 1521| souffrance, séquelle du péché originel, reçoit un sens 242 2, 2, 3, 1550| domination, les erreurs, voire le péché. La force de l’Esprit Saint 243 2, 2, 3, 1550| donnée, de sorte que même le péché du ministre ne peut empêcher 244 2, 2, 3, 1602| ses difficultés issues du péché et de son renouvellement "  245 2, 2, 3, 1605| mariage sous le régime du péché~ 246 2, 2, 3, 1607| leurs relations, mais du péché. Rupture avec Dieu, le premier 247 2, 2, 3, 1607| Rupture avec Dieu, le premier péché a comme première conséquence 248 2, 2, 3, 1608| guérir les blessures du péché, l’homme et la femme ont 249 2, 2, 3, 1609| Les peines qui suivent le péché, les douleurs de l’enfantement ( 250 2, 2, 3, 1609| limitent les méfaits du péché. Après la chute, le mariage 251 2, 2, 3, 1615| création perturbé par le péché, il donne lui-même la force 252 3, 0, 0, 1694| chrétiens sont " morts au péché et vivants à Dieu dans le 253 3, 0, 0, 1695| Guérissant les blessures du péché, l’Esprit Saint nous " renouvelle 254 3, 0, 0, 1697| aspire ;~– une catéchèse du péché et du pardon, car sans se 255 3, 1, 1, 1700| article 7), évitent le péché et s’ils l’ont commis, s’ 256 3, 1, 1, 1701| dans l’homme par le premier péché, a été restaurée dans sa 257 3, 1, 1, 1707| nature porte la blessure du péché originel. Il est devenu 258 3, 1, 1, 1708| délivrés de Satan et du péché. Il nous a mérité la vie 259 3, 1, 1, 1708| grâce restaure ce que le péché avait détérioré en nous.~ 260 3, 1, 1, 1714| blessé dans sa nature par le péché originel est sujet à l’erreur 261 3, 1, 1, 1733| conduit à " l’esclavage du péché " (cf. Rm 6, 17).~ 262 3, 1, 1, 1736| demande à Adam après le péché dans le jardin : " Qu’as-tu 263 3, 1, 1, 1739| 1739 Liberté et péché. La liberté de l’homme est 264 3, 1, 1, 1739| failli. Librement, il a péché. En refusant le projet d’ 265 3, 1, 1, 1739| il est devenu esclave du péché. Cette aliénation première 266 3, 1, 1, 1741| hommes. Il les a rachetés du péché qui les détenait en esclavage. "  267 3, 1, 1, 1783| négatives et tentés par le péché de préférer leur jugement 268 3, 1, 1, 1791| et lorsque l’habitude du péché rend peu à peu la conscience 269 3, 1, 1, 1811| pour l’homme blessé par le péché de garder l’équilibre moral. 270 3, 1, 1, 1815| demeure en celui qui n’a pas péché contre elle (cf. Cc. Trente : 271 3, 1, 1 | Article 8~Le péché~ 272 3, 1, 1 | I. La miséricorde et le péché~ 273 3, 1, 1, 1847| disons : ‘Nous n’avons pas de péché’, nous nous abusons, la 274 3, 1, 1, 1848| affirme saint Paul : " Où le péché s’est multiplié, la grâce 275 3, 1, 1, 1848| grâce doit découvrir le péché pour convertir notre cœur 276 3, 1, 1, 1848| une lumière vive sur le péché :~La conversion requiert 277 3, 1, 1, 1848| requiert la mise en lumière du péché, elle contient en elle-même 278 3, 1, 1, 1848| cette " mise en lumière du péché " nous découvrons un double 279 3, 1, 1 | II. La définition du péché~ 280 3, 1, 1, 1849| 1849 Le péché est une faute contre la 281 3, 1, 1, 1850| 1850 Le péché est une offense de Dieu : "  282 3, 1, 1, 1850| Contre toi, toi seul, j’ai péché. Ce qui est mal à tes yeux, 283 3, 1, 1, 1850| ai fait " (Ps 51, 6). Le péché se dresse contre l’amour 284 3, 1, 1, 1850| détourne nos cœurs. Comme le péché premier, il est une désobéissance, 285 3, 1, 1, 1850| et le mal (Gn 3, 5). Le péché est ainsi " amour de soi 286 3, 1, 1, 1850| orgueilleuse de soi, le péché est diamétralement contraire 287 3, 1, 1, 1851| Christ va le vaincre, que le péché manifeste le mieux sa violence 288 3, 1, 1, 1853| par omission. La racine du péché est dans le cœur de l’homme, 289 3, 1, 1, 1853| et pures, que blesse le péché.~ 290 3, 1, 1 | IV. La gravité du péché : péché mortel et véniel~ 291 3, 1, 1 | IV. La gravité du péché : péché mortel et véniel~ 292 3, 1, 1, 1854| 17), la distinction entre péché mortel et péché véniel s’ 293 3, 1, 1, 1854| distinction entre péché mortel et péché véniel s’est imposée dans 294 3, 1, 1, 1855| 1855 Le péché mortel détruit la charité 295 3, 1, 1, 1855| préférant un bien inférieur.~Le péché véniel laisse subsister 296 3, 1, 1, 1856| 1856 Le péché mortel, attaquant en nous 297 3, 1, 1, 1856| ordonné à la fin ultime, le péché par son objet même a de 298 3, 1, 1, 1857| 1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions 299 3, 1, 1, 1857| ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a 300 3, 1, 1, 1857| Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière 301 3, 1, 1, 1859| 1859 Le péché mortel requiert pleine connaissance 302 3, 1, 1, 1859| caractère volontaire du péché.~ 303 3, 1, 1, 1860| troubles pathologiques. Le péché par malice, par choix délibéré 304 3, 1, 1, 1861| 1861 Le péché mortel est une possibilité 305 3, 1, 1, 1862| 1862 On commet un péché véniel quand on n’observe 306 3, 1, 1, 1863| 1863 Le péché véniel affaiblit la charité ; 307 3, 1, 1, 1863| des peines temporelles. Le péché véniel délibéré et resté 308 3, 1, 1, 1863| peu à peu à commettre le péché mortel. Cependant le péché 309 3, 1, 1, 1863| péché mortel. Cependant le péché véniel ne rompt pas l’Alliance 310 3, 1, 1, 1863| dans la chair, éviter tout péché, du moins les péchés légers. 311 3, 1, 1, 1864| 1864 " Tout péché et blasphème sera remis 312 3, 1, 1 | V. La prolifération du péché~ 313 3, 1, 1, 1865| 1865 Le péché crée un entraînement au 314 3, 1, 1, 1865| crée un entraînement au péché ; il engendre le vice par 315 3, 1, 1, 1865| bien et du mal. Ainsi le péché tend-il à se reproduire 316 3, 1, 1, 1867| Abel (cf. Gn 4, 10) ; le péché des Sodomites (cf. Gn 18, 317 3, 1, 1, 1868| 1868 Le péché est un acte personnel. De 318 3, 1, 1, 1869| 1869 Ainsi le péché rend les hommes complices 319 3, 1, 1, 1869| divine. Les " structures de péché " sont l’expression et l’ 320 3, 1, 1, 1869| analogique elles constituent un " péché social " (cf. RP 16).~ 321 3, 1, 1, 1871| 1871 Le péché est " une parole, un acte 322 3, 1, 1, 1872| 1872 Le péché et un acte contraire à la 323 3, 1, 1, 1874| homme, c’est commettre un péché mortel. Celui-ci détruit 324 3, 1, 1, 1875| 1875 Le péché véniel constitue un désordre 325 3, 1, 2, 1888| quand elles provoquent le péché, les assainissements convenables 326 3, 1, 2, 1896| 1896 Là où le péché pervertit le climat social, 327 3, 1, 3, 1949| béatitude, mais blessé par le péché, l’homme a besoin du salut 328 3, 1, 3, 1963| l’accomplir. A cause du péché qu’elle ne peut enlever, 329 3, 1, 3, 1963| dénoncer et de manifester le péché qui forme une " loi de concupiscence " ( 330 3, 1, 3, 1964| œuvre de la libération du péché qui s’accomplira avec le 331 3, 1, 3, 1987| Sa mort fut une mort au péché, une fois pour toutes ; 332 3, 1, 3, 1987| regardez-vous comme morts au péché et vivants pour Dieu dans 333 3, 1, 3, 1988| du Christ en mourant au péché, et à sa Résurrection en 334 3, 1, 3, 1989| vers Dieu et se détourne du péché, accueillant ainsi le pardon 335 3, 1, 3, 1990| justification détache l’homme du péché qui contredit l’amour de 336 3, 1, 3, 1990| libère de la servitude du péché et guérit.~ 337 3, 1, 3, 1992| de différence : tous ont péché et sont privés de la gloire 338 3, 1, 3, 1995| Aujourdhui, libérés du péché et asservis à Dieu, vous 339 3, 1, 3, 1999| notre âme pour la guérir du péché et la sanctifier : C’est 340 3, 1, 3, 2018| vers Dieu et se détourne du péché, accueillant ainsi le pardon 341 3, 1, 3, 2023| notre âme pour la guérir du péché et la sanctifier. ~ 342 3, 2, 0, 2057| libérée de l’esclavage du péché. Le Décalogue est un chemin 343 3, 2, 0, 2061| avait eu, en châtiment du péché, passage du paradis de la 344 3, 2, 0, 2071| nécessaire dans l’état de péché à cause de l’obscurcissement 345 3, 2, 1, 2097| soi-même, de l’esclavage du péché et de l’idolâtrie du monde.~ 346 3, 2, 1, 2120| Dieu. Le sacrilège est un péché grave surtout quand il est 347 3, 2, 1, 2125| Dieu, l’athéisme est un péché contre la vertu de religion ( 348 3, 2, 1, 2140| Dieu, l’athéisme est un péché contre le premier commandement.~ 349 3, 2, 1, 2148| saint nom. Il est de soi un péché grave (cf. CIC, can. 1369).~ 350 3, 2, 1, 2181| obligation commettent un péché grave.~ 351 3, 2, 2, 2259| convoitise, conséquences du péché originel. L’homme est devenu 352 3, 2, 2, 2268| au meurtre commettent un péché qui crie vengeance au ciel ( 353 3, 2, 2, 2302| contre la charité ; elle est péché mortel. Le Seigneur dit : "  354 3, 2, 2, 2303| haine du prochain est un péché quand l’homme lui veut délibérément 355 3, 2, 2, 2303| haine du prochain est un péché grave quand on lui souhaite 356 3, 2, 2, 2313| être condamnée comme un péché mortel. On est moralement 357 3, 2, 2, 2317| les hommes surmontent le péché, ils surmontent aussi la 358 3, 2, 2, 2343| imperfection et trop souvent par le péché. " Jour après jour, l’homme 359 3, 2, 2, 2355| ces deux derniers cas, le péché se double d’un scandale). 360 3, 2, 2, 2380| l’adultère la figure du péché d’idolâtrie (cf. Os 2, 7 ; 361 3, 2, 2, 2390| il constitue toujours un péché grave et exclut de la communion 362 3, 2, 2, 2414| des marchandises. C’est un péché contre la dignité des personnes 363 3, 2, 2, 2448| trouve depuis le premier péché et du besoin de salut. C’ 364 3, 2, 2, 2480| langage. L’adulation est un péché véniel quand elle désire 365 3, 2, 2, 2484| soi, ne constitue qu’un péché véniel, il devient mortel 366 3, 2, 2, 2515| désobéissance du premier péché (Gn 3, 11). Elle dérègle 367 3, 2, 2, 2516| appartient à l’héritage du péché, elle en est une conséquence 368 3, 2, 2, 2527| séduction permanente du péché. Elle ne cesse de purifier 369 3, 2, 2, 2539| au prochain, elle est un péché mortel :~Saint Augustin 370 3, 2, 2, 2539| voyait dans l’envie " le péché diabolique par excellence " ( 371 3, 2, 2, 2542| qui m’enchaîne à la loi du péché qui est dans mes membres " ( 372 4, 1, 1, 2566| ressemblance avec Dieu par son péché, l’homme reste à l’image 373 4, 1, 1, 2606| tous les temps, esclave du péché et de la mort, toutes les 374 4, 1, 1, 2637| Christ libère la création du péché et de la mort pour la consacrer 375 4, 1, 3, 2744| retombons sous l’esclavage du péché (cf. Ga 5, 16-25). Comment 376 4, 1, 3, 2748| amour qui se livre et le péché qui le trahit, les disciples 377 4, 2, 0, 2795| terre de l’Alliance que le péché nous a exilés (cf. Gn 3) 378 4, 2, 0, 2805| soit pour la guérir du péché ; les deux dernières concernent 379 4, 2, 0, 2819| Paul pour dire : ‘Que le péché ne règne donc plus dans 380 4, 2, 0, 2840| dans la confession de notre péché, notre cœur est ouvert à 381 4, 2, 0, 2844| amour est plus fort que le péché. Les martyrs, d’hier et 382 4, 2, 0, 2846| le chemin qui conduit au péché. Nous sommes engagés dans 383 4, 2, 0, 2847| tentation, qui conduit au péché et à la mort (cf. Jc 1, 384 4, 2, 0, 2850| interdépendance dans le drame du péché et de la mort est retournée 385 4, 2, 0, 2852| 9), c’est par lui que le péché et la mort sont entrés dans 386 4, 2, 0, 2852| entière sera " libérée du péché et de la mort " (MR, prière 387 4, 2, 0, 2852| Seigneur qui a enlevé votre péché et pardonné vos fautes est 388 4, 2, 0, 2853| Saint, est préservée du péché et de la corruption de la 389 4, 2, 0, 2854| miséricorde, libère-nous du péché, rassure-nous devant les 390 4, 2, 0, 2857| nourrir ou pour la guérir du péché et elles se rapportent à 391 4, 2, 0, 2863| le chemin qui conduit au péché. Cette demande implore l’


Copyright © Libreria Editrice Vaticana