Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
morcelée 1
more 1
moribond 1
mort 364
mortalité 2
morte 6
mortel 28
Fréquence    [«  »]
381 10
381 corps
374 8
364 mort
357 lc
355 7
352 11
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
mort
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 2, 55| abandonné au pouvoir de la mort. (...) Tu as multiplié les 2 1, 1, 2, 129| Testament à la lumière du Christ mort et ressuscité. Cette lecture 3 1, 1, 3, 164| des injustices et de la mort paraissent contredire la 4 1, 1, 3 | a été crucifié, est mort~~~~Il souffrit sa passion 5 1, 2, 1, 265| la foi, et au-delà de la mort, dans la lumière éternelle ( 6 1, 2, 1, 324| son Fils, Jésus-Christ, mort et ressuscité pour vaincre 7 1, 2, 1, 366| séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au 8 1, 2, 1, 388| seulement à la lumière de la Mort et de la Résurrection de 9 1, 2, 1, 391| les fait tomber dans la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture 10 1, 2, 1, 393| pour les hommes après la mort " (S. Jean Damascène, f. 11 1, 2, 1, 400| est formé " (Gn 3, 19). La mort fait son entrée dans l’histoire 12 1, 2, 1, 402| monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort est 13 1, 2, 1, 402| la mort, et qu’ainsi la mort est passée en tous les hommes, 14 1, 2, 1, 402| universalité du péché et de la mort l’apôtre oppose l’universalité 15 1, 2, 1, 403| inclination au mal et à la mort ne sont pas compréhensibles 16 1, 2, 1, 403| tous affectés et qui est " mort de l’âme " (cf. Cc. Trente : 17 1, 2, 1, 405| souffrance et à l’empire de la mort, et inclinée au péché (cette 18 1, 2, 1, 407| possédait l’empire de la mort, c’est-à-dire du diable " ( 19 1, 2, 1, 409| abandonné au pouvoir de la mort "~ 20 1, 2, 1, 411| obéissance jusqu’à la mort de la Croix " (Ph 2, 8) 21 1, 2, 1, 413| 413 " Dieu n’a pas fait la mort, il ne se réjouit pas de 22 1, 2, 1, 413| l’envie du diable que la mort est entrée dans le monde " ( 23 1, 2, 1, 418| et à la domination de la mort, et inclinée au péché (inclination 24 1, 2, 2, 423| son métier charpentier, mort crucifié à Jérusalem, sous 25 1, 2, 2, 426| qui a souffert et qui est mort pour nous et qui maintenant, 26 1, 2, 2, 428| devenir conforme dans la mort, afin de parvenir si possible 27 1, 2, 2, 447| sur les démons, sur la mort et le péché, démontraient 28 1, 2, 2, 461| encore, obéissant jusqu’à la mort, et la mort sur la Croix ! " ( 29 1, 2, 2, 461| obéissant jusqu’à la mort, et la mort sur la Croix ! " (Ph 2, 30 1, 2, 2, 468| cf. DS 424) et même la mort : " Celui qui a été crucifié 31 1, 2, 2, 469| Christ Dieu, qui, par ta mort as écrasé la mort, qui es 32 1, 2, 2, 469| par ta mort as écrasé la mort, qui es Un de la Sainte 33 1, 2, 2, 488| ayant contribué à l’œuvre de mort, de même une femme contribuât 34 1, 2, 2, 494| déclarent souvent : " par Eve la mort, par Marie la vie " (LG 35 1, 2, 2, 498| enfantement, de même que la mort du Seigneur : trois mystères 36 1, 2, 2, 512| Pâque (passion, crucifixion, mort, sépulture, descente aux 37 1, 2, 2, 519| notre salut " jusqu’à sa mort " pour nos péchés " (1 Co 38 1, 2, 2, 536| anticipe le " baptême " de sa mort sanglante (cf. Mc 10, 38 ; 39 1, 2, 2, 536| par amour le baptême de mort pour la rémission de nos 40 1, 2, 2, 537| anticipe en son baptême sa mort et sa résurrection ; il 41 1, 2, 2, 542| mystère de sa Pâque : sa mort sur la Croix et sa Résurrection. "  42 1, 2, 2, 549| de la maladie et de la mort (cf. Mt 11, 5), Jésus a 43 1, 2, 2, 552| victoire sur les puissances de mort. Pierre, en raison de la 44 1, 2, 2, 554| souffrir (...) être mis à mort et, le troisième jour, ressusciter " ( 45 1, 2, 2, 556| cela, Pierre, pour après la mort. Mais maintenant il dit 46 1, 2, 2, 558| prophètes qui avaient été mis à mort à Jérusalem (cf. Mt 23, 47 1, 2, 2, 560| accomplir par la Pâque de sa Mort et de sa Résurrection. C’ 48 1, 2, 2, 562| configurés à lui, associés à sa mort et à sa Résurrection, en 49 1, 2, 2, 569| sachant qu’il y mourrait de mort violente à cause de la contradiction 50 1, 2, 2, 570| accomplir par la Pâque de sa Mort et de sa Résurrection.~ 51 1, 2, 2 | IL A ETE CRUCIFIE, IL EST MORT, IL A ETE ENSEVELI "~ 52 1, 2, 2, 571| toutes " (He 9, 26) par la mort rédemptrice de son Fils 53 1, 2, 2, 573| les circonstances de la mort de Jésus, transmises fidèlement 54 1, 2, 2, 574| châtiait par la peine de mort sous forme de lapidation ( 55 1, 2, 2, 580| Loi " (Ga 3, 10) car " la mort du Christ a eu lieu pour 56 1, 2, 2, 586| C’est pourquoi sa mise à mort corporelle (cf. Jn 2, 18- 57 1, 2, 2, 591| passer par une mystérieuse mort à soi-même pour une nouvelle "  58 1, 2, 2, 591| estimant que Jésus méritait la mort comme blasphémateur (cf. 59 1, 2, 2, 593| manifestation de sa propre mise à mort et de l’entrée dans un nouvel 60 1, 2, 2 | Paragraphe 2. JESUS EST MORT CRUCIFIE~I. Le procès de 61 1, 2, 2, 596| déclaré Jésuspassible de mort " (Mt 26, 66) en tant que 62 1, 2, 2, 596| perdu le droit de mise à mort (cf. Jn 18, 31), livre Jésus 63 1, 2, 2, 596| pour qu’il condamne Jésus à mort (cf. Jn 19, 12. 15. 21).~ 64 1, 2, 2, 596| collectivement responsables de la mort de Jésus~ 65 1, 2, 2, 598| Assise, admon. 5, 3).~II. La mort rédemptrice du Christ dans 66 1, 2, 2, 599| 599 La mort violente de Jésus n’a pas 67 1, 2, 2, 600| salut (cf. Ac 3, 17-18).~" Mort pour nos péchés selon les 68 1, 2, 2, 601| divin de salut par la mise à mort du " Serviteur, le Juste " ( 69 1, 2, 2, 601| 3) que " le Christ est mort pour nos péchés selon les 70 1, 2, 2, 601| 13, 29 ; 26, 22-23). La mort rédemptrice de Jésus accomplit 71 1, 2, 2, 601| sens de sa vie et de sa mort à la lumière du Serviteur 72 1, 2, 2, 602| sont sanctionnés par la mort (cf. Rm 5, 12 ; 1 Co 15, 73 1, 2, 2, 602| humanité déchue et vouée à la mort à cause du péché (cf. Rm 74 1, 2, 2, 603| réconciliés avec Lui par la mort de son Fils " (Rm 5, 10).~ 75 1, 2, 2, 604| étions encore pécheurs, est mort pour nous " (Rm 5, 8).~ 76 1, 2, 2, 605| enseigne que le Christ est mort pour tous les hommes sans 77 1, 2, 2, 609| la souffrance et dans la mort, son humanité est devenue 78 1, 2, 2, 609| accepté sa passion et sa mort par amour de son Père et 79 1, 2, 2, 609| quand il va lui-même vers la mort (cf. Jn 18, 4-6 ; Mt 26, 80 1, 2, 2, 612| faisantobéissant jusqu’à la mort " (Ph 2, 8 ; cf. He 5, 7- 81 1, 2, 2, 612| horreur que représente la mort pour sa nature humaine. 82 1, 2, 2, 612| He 4, 15) qui cause la mort (cf. Rm 5, 12) ; mais surtout 83 1, 2, 2, 612| Mt 26, 42), il accepte sa mort en tant que rédemptrice 84 1, 2, 2, 612| le bois " (1 P 2, 24).~La mort du Christ est le sacrifice 85 1, 2, 2, 613| 613 La mort du Christ est à la fois 86 1, 2, 2, 615| son obéissance jusqu’à la mort, Jésus a accompli la substitution 87 1, 2, 2, 616| pensée que, si un seul est mort pour tous, alors tous sont 88 1, 2, 2, 619| 619 " Le Christ est mort pour nos péchés selon les 89 1, 2, 2, 623| aimante au Père, " jusqu’à la mort de la croix " (Ph 2, 8), 90 1, 2, 2, 624| tout homme, il a goûté la mort " (He 2, 9). Dans son dessein 91 1, 2, 2, 624| aussi qu’il " goûterait la mort ", c’est-à-dire connaîtrait 92 1, 2, 2, 624| est-à-dire connaîtrait l’état de mort, l’état de séparation entre 93 1, 2, 2, 624| ressuscité. Cet état du Christ mort est le mystère du sépulcre 94 1, 2, 2, 625| qui peut dire : " J’ai été mort et me voici vivant pour 95 1, 2, 2, 625| Fils] n’a pas empêché la mort de séparer l’âme du corps, 96 1, 2, 2, 625| point de rencontre de la mort et de la vie en arrêtant 97 1, 2, 2, 625| la nature produite par la mort et en devenant lui-même 98 1, 2, 2, 626| de la vie " qu’on a mis à mort (Ac 3, 15) est bien le même 99 1, 2, 2, 626| séparés entre eux par la mort :~Du fait qu’à la mort du 100 1, 2, 2, 626| la mort :~Du fait qu’à la mort du Christ l’âme a été séparée 101 1, 2, 2, 626| personne du Verbe ; et dans la mort, quoique séparés l’un de 102 1, 2, 2, 627| 627 La mort du Christ a été une vraie 103 1, 2, 2, 627| du Christ a été une vraie mort en tant qu’elle a mis fin 104 1, 2, 2, 627| retenu en son pouvoir (de la mort) " (Ac 2, 24). C’est pourquoi "  105 1, 2, 2, 628| Christ par le Baptême dans la mort, afin que, comme le Christ 106 1, 2, 2, 629| tout homme Jésus a goûté la mort (cf. He 2, 9). C’est vraiment 107 1, 2, 2, 629| Dieu fait homme qui est mort et qui a été enseveli.~ 108 1, 2, 2, 630| pourtant entre eux par la mort. C’est pourquoi le corps 109 1, 2, 2, 630| pourquoi le corps du Christ mort " n’a pas vu la corruption " ( 110 1, 2, 2, 631| Pâque c’est du fond de la mort qu’il a fait jaillir la 111 1, 2, 2, 632| enfers : Jésus a connu la mort comme tous les hommes et 112 1, 2, 2, 633| séjour des morts où le Christ mort est descendu, l’Écriture 113 1, 2, 2, 635| dans la profondeur de la mort (cf. Mt 12, 24 ; Rm 10, 114 1, 2, 2, 635| à l’impuissance, par sa mort, celui qui a la puissance 115 1, 2, 2, 635| qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, 116 1, 2, 2, 635| esclavage par la crainte de la mort " (He 2, 14-15). Désormais 117 1, 2, 2, 635| détient la clef de la mort et de l’Hadès " (Ap 1, 18) 118 1, 2, 2, 635| ténèbres et à l’ombre de la mort. Il va pour délivrer de 119 1, 2, 2, 636| symbole confesse que Jésus est mort réellement, et que, par 120 1, 2, 2, 636| réellement, et que, par sa mort pour nous, il a vaincu la 121 1, 2, 2, 636| pour nous, il a vaincu la mort et le diable " qui a la 122 1, 2, 2, 636| qui a la puissance de la mort " (He 2, 14).~ 123 1, 2, 2, 637| 637 Le Christ mort, dans son âme unie à sa 124 1, 2, 2, 638| ressuscité des morts.~Par sa mort Il a vaincu la mort,~Aux 125 1, 2, 2, 638| Par sa mort Il a vaincu la mort,~Aux morts Il a donné la 126 1, 2, 2, 639| savoir que le Christ est mort pour nos péchés selon les 127 1, 2, 2, 643| radicale de la passion et de la mort en croix de leur maître 128 1, 2, 2, 646| ressuscité, il passe de l’état de mort à une autre vie au-delà 129 1, 2, 2, 649| croyons (...) que Jésus est mort, puis est ressuscité " ( 130 1, 2, 2, 650| séparés entre eux par la mort : " Par l’unité de la nature 131 1, 2, 2, 650| unissent à nouveau. Ainsi la mort se produit par la séparation 132 1, 2, 2, 654| mystère Pascal : par sa mort il nous libère du péché, 133 1, 2, 2, 654| consiste en la victoire sur la mort du péché et dans la nouvelle 134 1, 2, 2, 655| mais pour Celui qui est mort et ressuscité pour eux " ( 135 1, 2, 2, 657| échappé aux liens de la mort et de la corruption par 136 1, 2, 2, 668| 668 " Le Christ est mort et revenu à la vie pour 137 1, 2, 2, 677| suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. 138 1, 2, 3, 695| Humanité victorieuse de la mort (cf. Ac 2, 36), Jésus répand 139 1, 2, 3, 705| Défiguré par le péché et par la mort, l’homme demeure " à l’image 140 1, 2, 3, 710| alliance aboutissent à la mort : c’est l’Exil, apparemment 141 1, 2, 3, 713| Prenant sur lui notre mort, il peut nous communiquer 142 1, 2, 3, 728| pas été glorifié par sa Mort et sa Résurrection. Pourtant, 143 1, 2, 3, 729| Esprit Saint, puisque sa Mort et sa Résurrection seront 144 1, 2, 3, 730| 30) au moment où par sa Mort il est vainqueur de la mort, 145 1, 2, 3, 730| Mort il est vainqueur de la mort, de sorte que, " ressuscité 146 1, 2, 3, 737| esprit à l’intelligence de sa Mort et de sa Résurrection. Il 147 1, 2, 3, 746| 746 Par sa Mort et sa Résurrection, Jésus 148 1, 2, 3, 766| cœur transpercé du Christ mort sur la Croix (cf. S. Ambroise, 149 1, 2, 3, 786| soi tous les hommes par sa mort et sa Résurrection (cf. 150 1, 2, 3, 790| lequel nous sommes unis à la mort et à la Résurrection du 151 1, 2, 3, 805| l’Eucharistie, le Christ mort et ressuscité constitue 152 1, 2, 3, 840| côté du retour du Messie, mort et ressuscité, reconnu comme 153 1, 2, 3, 852| immolation de soi jusqu’à la mort, dont il est sorti victorieux 154 1, 2, 3, 861| se continuer après leur mort, les apôtres donnèrent mandat, 155 1, 2, 3, 861| par la suite qu’après leur mort d’autres hommes éprouvés 156 1, 2, 3, 908| son obéissance jusqu’à la mort (cf. Ph 2, 8-9), le Christ 157 1, 2, 3, 954| tous les anges et que la mort détruite, tout lui soit 158 1, 2, 3, 956| serai plus utile après ma mort et je vous aiderai plus 159 1, 2, 3, 961| dans le Christ qui est " mort pour tous ", de sorte que 160 1, 2, 3, 964| virginale du Christ, jusqu’à sa mort " (LG 57). Elle est particulièrement 161 1, 2, 3, 966| victorieux du péché et de la mort " (LG 59 ; cf. la proclamation 162 1, 2, 3, 966| délivreras nos âmes de la mort (Liturgie byzantine, Tropaire 163 1, 2, 3, 977| qu’il nous unit au Christ mort pour nos péchés, ressuscité 164 1, 2, 3, 982| 11, 5). Le Christ qui est mort pour tous les hommes, veut 165 1, 2, 3, 985| il nous unit au Christ mort et ressuscité et nous donne 166 1, 2, 3, 989| toujours, de même après leur mort les justes vivront pour 167 1, 2, 3, 990| pas seulement, après la mort, la vie de l’âme immortelle, 168 1, 2, 3, 994| troisième jour après sa mise à mort (cf. Mc 10, 34).~ 169 1, 2, 3, 996| communément accepté qu’après la mort la vie de la personne humaine 170 1, 2, 3, 997| ressusciter " ? Dans la mort, séparation de l’âme et 171 1, 2, 3, 1002| une participation à la mort et à la Résurrection du 172 1, 2, 3, 1005| départ " (Ph 1, 23) qu’est la mort, l’âme est séparée du corps. 173 1, 2, 3, 1005| des morts (cf. SPF 28).~La mort ~ 174 1, 2, 3, 1006| 1006 " C’est en face de la mort que l’énigme de la condition 175 1, 2, 3, 1006| GS 18). En un sens, la mort corporelle est naturelle, 176 1, 2, 3, 1006| est une participation à la mort du Seigneur, afin de pouvoir 177 1, 2, 3, 1007| 1007 La mort est le terme de la vie terrestre. 178 1, 2, 3, 1007| vivants de la terre, la mort apparaît comme la fin normale 179 1, 2, 3, 1007| la vie. Cet aspect de la mort donne une urgence à nos 180 1, 2, 3, 1008| 1008 La mort est conséquence du péché. 181 1, 2, 3, 1008| l’Église enseigne que la mort est entrée dans le monde 182 1, 2, 3, 1008| destinait à ne pas mourir. La mort fut donc contraire aux desseins 183 1, 2, 3, 1008| cf. Sg 2, 23-24). " La mort corporelle, à laquelle l’ 184 1, 2, 3, 1009| 1009 La mort est transformée par le Christ. 185 1, 2, 3, 1009| a souffert lui aussi la mort, propre de la condition 186 1, 2, 3, 1009| transformé la malédiction de la mort en bénédiction (cf. Rm 5, 187 1, 2, 3, 1009| 5, 19-21).~Le sens de la mort chrétienne~ 188 1, 2, 3, 1010| 1010 Grâce au Christ, la mort chrétienne a un sens positif. "  189 1, 2, 3, 1010| nouveauté essentielle de la mort chrétienne est là : par 190 1, 2, 3, 1010| déjà sacramentellementmort avec le Christ ", pour vivre 191 1, 2, 3, 1010| dans la grâce du Christ, la mort physique consomme ce " mourir 192 1, 2, 3, 1010| que je cherche, qui est mort pour nous ; lui que je veux, 193 1, 2, 3, 1011| 1011 Dans la mort, Dieu appelle l’homme vers 194 1, 2, 3, 1011| peut éprouver envers la mort un désir semblable à celui 195 1, 2, 3, 1011| peut transformer sa propre mort en un acte d’obéissance 196 1, 2, 3, 1012| vision chrétienne de la mort (cf. 1 Th 4, 13-14) est 197 1, 2, 3, 1013| 1013 La mort est la fin du pèlerinage 198 1, 2, 3, 1013| réincarnation " après la mort.~ 199 1, 2, 3, 1014| préparer pour l’heure de notre mort (" Délivre-nous, Seigneur, 200 1, 2, 3, 1014| Délivre-nous, Seigneur, d’une mort subite et imprévue " : ancienne 201 1, 2, 3, 1014| nous " à l’heure de notre mort " (Prière Ave Maria), et 202 1, 2, 3, 1014| Joseph, patron de la bonne mort :~Dans toutes tes actions, 203 1, 2, 3, 1014| craindrais pas beaucoup la mort. Il vaudrait mieux se garder 204 1, 2, 3, 1014| de pécher que de fuir la mort. Si aujourdhui tu n’es 205 1, 2, 3, 1014| Seigneur, pour sœur notre mort corporelle, à qui nul homme 206 1, 2, 3, 1014| volontés, car la seconde mort ne leur fera pas mal (S. 207 1, 2, 3, 1016| 1016 Par la mort l’âme est séparée du corps, 208 1, 2, 3, 1018| l’homme doit subir " la mort corporelle, à laquelle il 209 1, 2, 3, 1019| a librement souffert la mort pour nous dans une soumission 210 1, 2, 3, 1019| de Dieu, son Père. Par sa mort il a vaincu la mort, ouvrant 211 1, 2, 3, 1019| Par sa mort il a vaincu la mort, ouvrant ainsi à tous les 212 1, 2, 3, 1020| chrétien qui unit sa propre mort à celle de Jésus voit la 213 1, 2, 3, 1020| à celle de Jésus voit la mort comme une venue vers Lui 214 1, 2, 3, 1021| 1021 La mort met fin à la vie de l’homme 215 1, 2, 3, 1021| rétribution immédiate après la mort de chacun en fonction de 216 1, 2, 3, 1022| rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier 217 1, 2, 3, 1023| purifier, lorsque, après leur mort, elles auront achevé de 218 1, 2, 3, 1023| Depuis la passion et la mort de notre Seigneur Jésus-Christ, 219 1, 2, 3, 1026| 1026 Par sa mort et sa Résurrection Jésus-Christ 220 1, 2, 3, 1030| éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’ 221 1, 2, 3, 1033| aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère 222 1, 2, 3, 1035| descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles 223 1, 2, 3, 1040| amour est plus fort que la mort (cf. Ct 8, 6).~ 224 1, 2, 3, 1044| larme de leurs yeux ; de mort, il n’y en aura plus ; de 225 1, 2, 3, 1051| rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier 226 1, 2, 3, 1052| Dieu dans l’au-delà de la mort, laquelle sera définitivement 227 1, 2, 3, 1054| éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’ 228 1, 2, 3, 1056| lamentable réalité de la mort éternelle " (DCG 69), appelée 229 2, 0, 0, 1067| mourant il a détruit notre mort, et en ressuscitant il a 230 2, 1, 1, 1080| hommes, qui allait vers la mort, pour la faire remonter 231 2, 1, 1, 1082| dans Son Verbe, incarné, mort et ressuscité pour nous, 232 2, 1, 1, 1083| que par la communion à la mort et à la résurrection du 233 2, 1, 1, 1085| le passé, puisque par sa Mort il a détruit la mort, et 234 2, 1, 1, 1085| sa Mort il a détruit la mort, et que tout ce que le Christ 235 2, 1, 1, 1086| le Fils de Dieu, par sa mort et par sa résurrection, 236 2, 1, 1, 1086| de Satan ainsi que de la mort, et nous a transférés dans 237 2, 1, 1, 1096| Pâque accomplie dans la mort et la résurrection du Christ 238 2, 1, 2, 1169| lequel le Christ a écrasé la mort, pénètre notre vieux temps 239 2, 1, 2, 1182| le Christ est vraiment mort et vraiment ressuscité).~ 240 2, 2, 1, 1214| ensevelissement du catéchumène dans la mort du Christ d’où il sort par 241 2, 2, 1, 1219| préfigurait également la mort du péché et la naissance 242 2, 2, 1, 1220| mer est un symbole de la mort. C’est pourquoi il pouvait 243 2, 2, 1, 1220| signifie la communion avec la mort du Christ.~ 244 2, 2, 1, 1225| la croix du Christ, de la mort du Christ. Là est tout le 245 2, 2, 1, 1227| le croyant communie à la mort du Christ ; il est enseveli 246 2, 2, 1, 1227| Christ Jésus, c’est dans sa mort que tous nous avons été 247 2, 2, 1, 1227| lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ 248 2, 2, 1, 1239| qui signifie et réalise la mort au péché et l’entrée dans 249 2, 2, 1, 1258| que ceux qui subissent la mort en raison de la foi, sans 250 2, 2, 1, 1258| sont baptisés par leur mort pour et avec le Christ. 251 2, 2, 1, 1260| Puisque le Christ est mort pour tous, et que la vocation 252 2, 2, 1, 1262| appel aux symbolismes de la mort et de la purification, mais 253 2, 2, 1, 1264| souffrances, la maladie, la mort, ou les fragilités inhérentes 254 2, 2, 1, 1269| 19), mais à Celui qui est mort et ressuscité pour nous ( 255 2, 2, 1, 1281| 1281 Ceux qui subissent la mort à cause de la foi, les catéchumènes 256 2, 2, 1, 1307| Confirmation. En danger de mort, on doit cependant confirmer 257 2, 2, 1, 1314| chrétien est en danger de mort, tout prêtre peut lui donner 258 2, 2, 1, 1323| bien-aimée, le mémorial de sa mort et de sa résurrection : 259 2, 2, 1, 1337| Eucharistie comme mémorial de sa mort et de sa résurrection, et 260 2, 2, 1, 1340| Jésus à son Père par sa mort et sa résurrection, la Pâque 261 2, 2, 1, 1341| Christ,de sa vie, de sa mort, de sa résurrection et de 262 2, 2, 1, 1359| présentée au Père à travers la mort et la résurrection du Christ. 263 2, 2, 1, 1366| éternelle. Cependant, comme sa mort ne devait pas mettre fin 264 2, 2, 1, 1371| S. Monique, avant sa mort, à S. Augustin et son frère ; 265 2, 2, 1, 1373| Le Christ Jésus qui est mort, qui est ressuscité, qui 266 2, 2, 1, 1392| pèlerinage, jusqu’au moment de la mort, où il nous sera donné comme 267 2, 2, 1, 1393| recevons, nous annonçons la mort du Seigneur " (1 Co 11, 268 2, 2, 1, 1393| 26). Si nous annonçons la mort du Seigneur, nous annonçons 269 2, 2, 1, 1394| Puisque le Christ est mort pour nous par amour, lorsque 270 2, 2, 1, 1394| nous faisons mémoire de sa mort au moment du sacrifice, 271 2, 2, 1, 1400| dans la sainte Cène de la mort et de la résurrection du 272 2, 2, 1, 1409| accomplie par la vie, la mort et la résurrection du Christ, 273 2, 2, 2, 1420| souffrance, à la maladie et à la mort. Cette vie nouvelle d’enfant 274 2, 2, 2, 1438| vendredi en mémoire de la mort du Seigneur) sont des moments 275 2, 2, 2, 1449| sa miséricorde ; par la mort et la résurrection de son 276 2, 2, 2, 1463| 1420). En cas de danger de mort tout prêtre, même dépourvu 277 2, 2, 2, 1470| choix entre la vie et la mort, et ce n’est que par le 278 2, 2, 2, 1470| le pécheur passe de la mort à la vie " et il n’est pas 279 2, 2, 2, 1472| soit ici-bas, soit après la mort, dans l’état qu’on appelle 280 2, 2, 2, 1473| faisant sereinement face à la mort, d’accepter comme une grâce 281 2, 2, 2, 1483| a un danger imminent de mort sans que le ou les prêtres 282 2, 2, 2, 1499| librement à la passion et à la mort du Christ à apporter leur 283 2, 2, 2, 1500| nous faire entrevoir la mort.~ 284 2, 2, 2, 1502| Maître de la vie et de la mort, qu’il implore la guérison ( 285 2, 2, 2, 1505| victoire sur le péché et la mort par sa Pâque. Sur la Croix, 286 2, 2, 2, 1505| conséquence. Par sa passion et sa mort sur la Croix, le Christ 287 2, 2, 2, 1514| commence à être en danger de mort à cause de la maladie par 288 2, 2, 2, 1520| découragement et d’angoisse de la mort (cf. He 2, 15). Cette assistance 289 2, 2, 2, 1522| librement à la Passion et à la mort du Christ ", apportent290 2, 2, 2, 1523| achève de nous conformer à la mort et à la résurrection du 291 2, 2, 2, 1524| 54). Sacrement du Christ mort et ressuscité, l’Eucharistie 292 2, 2, 2, 1524| sacrement du passage de la mort à la vie, de ce monde vers 293 2, 2, 2, 1528| se trouver en danger de mort pour cause de maladie ou 294 2, 2, 3, 1611| Dieu, amour " fort comme la mort " que " les torrents d’eau 295 2, 2, 4, 1670| pascal de la Passion, de la Mort et de la Résurrection du 296 2, 2, 4, 1680| Dieu, celle qui, par la mort, le fait entrer dans la 297 2, 2, 4, 1681| 1681 Le sens chrétien de la mort est révélé dans la lumière 298 2, 2, 4, 1681| du Mystère pascal de la mort et de la résurrection du 299 2, 2, 4, 1682| 1682 Le jour de la mort inaugure pour le chrétien, 300 2, 2, 4, 1685| le caractère Pascal de la mort chrétienne et répondent 301 2, 2, 4, 1687| de la vie éternelle ". La mort d’un membre de la communauté ( 302 2, 2, 4, 1688| illuminer le mystère de la mort chrétienne dans la lumière 303 2, 2, 4, 1689| la réalité Pascale de la mort chrétienne (cf. OEx 1). 304 2, 2, 4, 1689| Saint, le sacrifice de la mort et de la résurrection du 305 3, 0, 0, 1696| de la vie, l’autre de la mort ; mais entre les deux, une 306 3, 1, 1, 1737| moyen de l’action, ainsi la mort reçue en portant secours 307 3, 1, 1, 1754| ainsi agir par crainte de la mort). Les circonstances ne peuvent 308 3, 1, 1, 1808| vaincre la peur, même de la mort, d’affronter l’épreuve et 309 3, 1, 1, 1825| 1825 Le Christ est mort par amour pour nous alors 310 3, 1, 1, 1861| Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer, notre 311 3, 1, 1, 1874| repentir, il entraîne la mort éternelle.~ 312 3, 1, 3, 1987| morts ne meurt plus, que la mort n’exerce plus de pouvoir 313 3, 1, 3, 1987| plus de pouvoir sur lui. Sa mort fut une mort au péché, une 314 3, 1, 3, 1987| sur lui. Sa mort fut une mort au péché, une fois pour 315 3, 2, 1, 2148| servitude, torturer ou mettre à mort. L’abus du nom de Dieu pour 316 3, 2, 1, 2175| bénie par Lui et par sa mort (S. Ignace d’Antioche, Magn. 317 3, 2, 2, 2263| sa propre vie, l’autre la mort de l’agresseur ... L’un 318 3, 2, 2, 2267| le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique 319 3, 2, 2, 2269| provoquer indirectement la mort d’une personne. La loi morale 320 3, 2, 2, 2269| provoquent la faim et la mort de leurs frères en humanité, 321 3, 2, 2, 2269| de manière à entraîner la mort, même sans l’intention de 322 3, 2, 2, 2272| causé à l’innocent mis à mort, à ses parents et à toute 323 3, 2, 2, 2273| la conception jusqu’à la mort " (CDF, instr. " Donum vitæ " 324 3, 2, 2, 2274| équivalent d’une sentence de mort " (CDF, instr. " Donum vitæ " 325 3, 2, 2, 2277| dans l’intention, donne la mort afin de supprimer la douleur, 326 3, 2, 2, 2278| veut pas ainsi donner la mort ; on accepte de ne pas pouvoir 327 3, 2, 2, 2279| 2279 Même si la mort est considérée comme imminente, 328 3, 2, 2, 2279| la dignité humaine si la mort n’est pas voulue, ni comme 329 3, 2, 2, 2283| personnes qui se sont donné la mort. Dieu peut leur ménager 330 3, 2, 2, 2284| entraîner son frère dans la mort spirituelle. Le scandale 331 3, 2, 2, 2296| donation d’organes après la mort est un acte noble et méritoire 332 3, 2, 2, 2296| mutilation invalidante ou la mort d’un être humain, fût-ce 333 3, 2, 2, 2301| gratuit d’organes après la mort est légitime et peut être 334 3, 2, 2, 2319| la conception jusqu’à la mort, est sacrée parce que la 335 3, 2, 2, 2361| vis-à-vis de l’autre jusqu’à la mort " (FC 11) :~Tobie se leva 336 3, 2, 2, 2382| aucune cause, sauf par la mort " (CIC, can. 1141).~ 337 3, 2, 2, 2384| avec l’autre jusqu’à la mort. Le divorce fait injure 338 3, 2, 2, 2448| psychiques, et enfin la mort, la misère humaine est le 339 3, 2, 2, 2473| témoigne qui va jusqu’à la mort. Le martyr rend témoignage 340 3, 2, 2, 2473| rend témoignage au Christ, mort et ressuscité, auquel il 341 3, 2, 2, 2473| chrétienne. Il supporte la mort par un acte de force. "  342 3, 2, 2, 2474| que je cherche, qui est mort pour nous ; Lui que je veux, 343 3, 2, 2, 2538| l’envie du diable que la mort est entrée dans le monde ( 344 4, 1, 0, 2563| choisissons la vie ou la mort. Il est le lieu de la rencontre, 345 4, 1, 1, 2606| esclave du péché et de la mort, toutes les demandes et 346 4, 1, 1, 2606| pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé en 347 4, 1, 1, 2616| anticipent la puissance de sa Mort et de sa Résurrection : 348 4, 1, 1, 2637| création du péché et de la mort pour la consacrer de nouveau 349 4, 1, 1, 2641| Fils : son Incarnation, sa Mort victorieuse de la mort, 350 4, 1, 1, 2641| sa Mort victorieuse de la mort, sa Résurrection et son 351 4, 1, 2, 2677| maintenant et à l’heure de notre mort ". En demandant à Marie 352 4, 1, 2, 2677| maintenant, " l’heure de notre mort ". Qu’elle y soit présente 353 4, 1, 2, 2677| soit présente comme à la mort en Croix de son Fils et 354 4, 1, 3, 2717| Verbe incarné, souffrant, mort et ressuscité, et que l’ 355 4, 1, 3, 2746| création et du salut, comme sa Mort et sa Résurrection. La prière 356 4, 2, 0, 2816| Evangile, il est venu dans la mort et la Résurrection du Christ. 357 4, 2, 0, 2847| conduit au péché et à la mort (cf. Jc 1, 14-15). Nous 358 4, 2, 0, 2847| réalité, son fruit est la mort.~Dieu ne veut pas imposer 359 4, 2, 0, 2850| drame du péché et de la mort est retournée en solidarité 360 4, 2, 0, 2852| par lui que le péché et la mort sont entrés dans le monde 361 4, 2, 0, 2852| libérée du péché et de la mort " (MR, prière eucharistique 362 4, 2, 0, 2853| se livre librement à la mort pour nous donner sa Vie. 363 4, 2, 0, 2853| et de la corruption de la mort (Conception immaculée et 364 4, 2, 0, 2854| détient la clef de la Mort et de l’Hadès " (Ap 1, 18), " 


Copyright © Libreria Editrice Vaticana