Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
huitieme 1
huitième 8
humain 114
humaine 271
humainement 6
humaines 55
humains 45
Fréquence    [«  »]
276 temps
274 car
271 entre
271 humaine
270 personne
265 été
264 17
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
humaine
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 1, 27| plus sublime de la dignité humaine se trouve dans cette vocation 2 1, 1, 1, 27| commence avec l’existence humaine. Car si l’homme existe, 3 1, 1, 1, 31| matériel et la personne humaine.~ 4 1, 1, 1, 35| s’oppose pas à la raison humaine.~ 5 1, 1, 1, 36| lumière naturelle de la raison humaine à partir des choses créées " ( 6 1, 1, 1, 37| raison :~Bien que la raison humaine, en effet, à parler simplement, 7 1, 1, 1, 39| la capacité de la raison humaine de connaître Dieu, l’Église 8 1, 1, 1, 43| exprime, certes, de façon humaine, mais il atteint réellement 9 1, 1, 1, 44| ne vit une vie pleinement humaine que s’il vit librement son 10 1, 1, 1, 47| lumière naturelle de la raison humaine (cf. Cc. Vatican I : DS 11 1, 1, 2, 104| pas seulement une parole humaine, mais ce qu’elle est réellement : 12 1, 1, 2, 122| bienfaisante sagesse sur la vie humaine, d’admirables trésors de 13 1, 1, 3, 150| de la foi en une personne humaine. Il est juste et bon de 14 1, 1, 3, 157| certaine que toute connaissance humaine, parce qu’elle se fonde 15 1, 1, 3, 160| 160 Pour être humaine, " la réponse de la foi 16 1, 1, 3, 180| la dignité de la personne humaine.~ 17 1, 2, 1, 239| ainsi dans l’expérience humaine des parents qui sont d’une 18 1, 2, 1, 239| transcende la distinction humaine des sexes. Il n’est ni homme, 19 1, 2, 1, 251| soumis la foi à une sagesse humaine mais a donné un sens nouveau, 20 1, 2, 1, 251| pouvons concevoir à la mesure humaine " (SPF 9).~ 21 1, 2, 1, 282| fondements mêmes de la vie humaine et chrétienne : car elle 22 1, 2, 1, 286| 286 L’intelligence humaine peut, certes, déjà trouver 23 1, 2, 1, 286| la lumière de la raison humaine (cf. DS 3026), même si cette 24 1, 2, 1, 287| importante pour toute la vie humaine que Dieu, dans sa tendresse, 25 1, 2, 1, 327| terrestre ; puis la créature humaine qui tient des deux, composée 26 1, 2, 1, 336| cf. Lc 16, 22), la vie humaine est entourée de leur garde ( 27 1, 2, 1, 338| nature, toute l’histoire humaine s’enracinent en cet événement 28 1, 2, 1, 361| Cette loi de solidarité humaine et de charité " (Ibid.), 29 1, 2, 1, 362| 362 La personne humaine, créée à l’image de Dieu, 30 1, 2, 1, 363| l’Écriture Sainte la vie humaine (cf. Mt 16, 25-26 ; Jn 15, 31 1, 2, 1, 363| 13) ou toute la personne humaine (cf. Ac 2, 41). Mais il 32 1, 2, 1, 364| spirituelle, et c’est la personne humaine toute entière qui est destinée 33 1, 2, 1, 372| puissent transmettre la vie humaine : " Soyez féconds, multipliez, 34 1, 2, 1, 372| leur descendants la vie humaine, l’homme et la femme comme 35 1, 2, 1, 376| intérieure de la personne humaine, l’harmonie entre l’homme 36 1, 2, 1, 388| certaine manière la condition humaine à la lumière de l’histoire 37 1, 2, 1, 390| foi que toute l’histoire humaine est marquée par la faute 38 1, 2, 1, 404| mais pour toute la nature humaine : en cédant au tentateur, 39 1, 2, 1, 404| péché affecte la nature humaine qu’ils vont transmettre 40 1, 2, 1, 404| transmission d’une nature humaine privée de la sainteté et 41 1, 2, 1, 405| originelles, mais la nature humaine n’est pas totalement corrompue : 42 1, 2, 1, 412| oppose à ce que la nature humaine ait été destinée à une fin 43 1, 2, 1, 417| Eve ont transmis la nature humaine blessée par leur premier 44 1, 2, 1, 418| péché originel, la nature humaine est affaiblie dans ses forces, 45 1, 2, 1, 419| transmis avec la nature humaine, ‘non par imitation, mais 46 1, 2, 2, 439| selon une conception trop humaine (cf. Mt 22, 41-46), essentiellement 47 1, 2, 2, 450| la fin de toute histoire humaine se trouve en son Seigneur 48 1, 2, 2, 457| descendre jusqu’à notre nature humaine pour la visiter, puisque 49 1, 2, 2, 461| Dieu ait assumé une nature humaine pour accomplir en elle notre 50 1, 2, 2, 466| dans le Christ une personne humaine conjointe à la personne 51 1, 2, 2, 466| de Dieu par la conception humaine du Fils de Dieu dans son 52 1, 2, 2, 467| affirmaient que la nature humaine avait cessé d’exister comme 53 1, 2, 2, 468| certains firent de la nature humaine du Christ une sorte de sujet 54 1, 2, 2, 470| Incarnation " la nature humaine a été assumée, non absorbée " ( 55 1, 2, 2, 470| pleine réalité de l’âme humaine, avec ses opérations d’intelligence 56 1, 2, 2, 470| chaque fois que la nature humaine du Christ appartient en 57 1, 2, 2, 470| L’âme et la connaissance humaine du Christ~ 58 1, 2, 2, 471| aussi une âme raisonnable humaine (cf. DS 149).~ 59 1, 2, 2, 472| 472 Cette âme humaine que le Fils de Dieu a assumée 60 1, 2, 2, 472| d’une vraie connaissance humaine. En tant que telle celle-ci 61 1, 2, 2, 472| ce que dans la condition humaine on doit apprendre de manière 62 1, 2, 2, 473| cette connaissance vraiment humaine du Fils de Dieu exprimait 63 1, 2, 2, 473| 77, 1097B). " La nature humaine du Fils de Dieu, non par 64 1, 2, 2, 473| aussi dans sa connaissance humaine la pénétration divine qu’ 65 1, 2, 2, 474| incarné, la connaissance humaine du Christ jouissait en plénitude 66 1, 2, 2, 474| cf. Ac 1, 7).~La volonté humaine du Christ~ 67 1, 2, 2, 475| DS 556-559). La volonté humaine du Christsuit sa volonté 68 1, 2, 2, 479| divine il a assumé la nature humaine.~ 69 1, 2, 2, 481| natures, la divine et l’humaine, non confondues, mais unies 70 1, 2, 2, 483| nature divine et de la nature humaine dans l’unique Personne du 71 1, 2, 2, 486| le début de son existence humaine, même si sa manifestation 72 1, 2, 2, 489| 2). Contre toute attente humaine, Dieu choisit ce qui était 73 1, 2, 2, 503| Lc 2, 48-49). " La nature humaine qu’il a prise ne l’a jamais 74 1, 2, 2, 505| sens sponsal de la vocation humaine par rapport à Dieu (cf. 75 1, 2, 2, 511| au nom de toute la nature humaine " (S. Thomas d’A., s. th. 76 1, 2, 2, 514| intéressent la curiosité humaine au sujet de Jésus ne figurent 77 1, 2, 2, 612| représente la mort pour sa nature humaine. En effet celle-ci, comme 78 1, 2, 2, 612| acceptant dans sa volonté humaine que la volonté du Père soit 79 1, 2, 2, 627| mis fin à son existence humaine terrestre. Mais à cause 80 1, 2, 2, 640| a pas pu être une œuvre humaine et que Jésus n’était pas 81 1, 2, 3, 706| 706 Contre toute espérance humaine, Dieu promet à Abraham une 82 1, 2, 3, 759| des étapes de l’histoire humaine, selon les dispositions 83 1, 2, 3, 771| Église d’être à la fois humaine et divine, visible et riche 84 1, 2, 3, 812| aussi clairement à la raison humaine. " L’Église, rappelle le 85 1, 2, 3, 831| créant à l’origine la nature humaine dans l’unité, et décidant 86 1, 2, 3, 842| fait habiter toute la race humaine sur la face de la terre ; 87 1, 2, 3, 853| elle révèle et la faiblesse humaine de ceux auxquels cet Évangile 88 1, 2, 3, 854| dire, l’âme de la société humaine appelée à être renouvelée 89 1, 2, 3, 912| comme membres de la société humaine. Qu’ils s’efforcent d’accorder 90 1, 2, 3, 912| temporels, car aucune activité humaine, fut-elle d’ordre temporel, 91 1, 2, 3, 942| cœur même de la communauté humaine, les témoins du Christ " ( 92 1, 2, 3, 996| mort la vie de la personne humaine continue d’une façon spirituelle. 93 1, 2, 3, 1006| l’énigme de la condition humaine atteint son sommet " (GS 94 1, 2, 3, 1009| propre de la condition humaine. Mais, malgré son effroi 95 1, 2, 3, 1049| corps de la nouvelle famille humaine y grandit, qui offre déjà 96 1, 2, 3, 1049| organisation de la société humaine " (GS 39, § 2). ~ 97 2, 1, 2, 1145| création et dans la culture humaine, se précise dans les événements 98 2, 1, 2, 1146| des hommes. Dans la vie humaine, signes et symboles occupent 99 2, 1, 2, 1149| création et de la culture humaine en leur conférant la dignité 100 2, 1, 2, 1189| lumière, eau, feu), à la vie humaine (laver, oindre, rompre le 101 2, 1, 2, 1204| avec et par leur culture humaine propre, assumée et transfigurée 102 2, 2, 1, 1250| Naissant avec une nature humaine déchue et entachée par le 103 2, 2, 1, 1366| comme le réclame la nature humaine), où serait représenté le 104 2, 2, 2, 1426| la faiblesse de la nature humaine, ni l’inclination au péché 105 2, 2, 2, 1428| pas seulement une œuvre humaine. Elle est le mouvement du "  106 2, 2, 2 | Salut~La maladie dans la vie humaine~ 107 2, 2, 2, 1500| graves qui éprouvent la vie humaine. Dans la maladie, l’homme 108 2, 2, 3, 1550| autres actes où l’empreinte humaine du ministre laisse des traces 109 2, 2, 3, 1603| une institution purement humaine, malgré les variations nombreuses 110 2, 2, 3, 1644| FC 19). Cette communion humaine est confirmée, purifiée 111 2, 2, 3, 1658| elles restent sans famille humaine, souvent à cause des conditions 112 2, 2, 4, 1679| évangélique et une sagesse humaine et qui enrichissent la vie 113 3, 1, 0, 1699| divine et de solidarité humaine (Chapitre deuxième). Elle 114 3, 1, 1 | LA DIGNITE DE LA PERSONNE HUMAINE~ 115 3, 1, 1, 1700| La dignité de la personne humaine s’enracine dans sa création 116 3, 1, 1, 1700| article 4), la personne humaine se conforme, ou non, au 117 3, 1, 1, 1703| immortelle " (GS 14), la personne humaine est " la seule créature 118 3, 1, 1, 1704| 1704 La personne humaine participe à la lumière et 119 3, 1, 1, 1711| de volonté, la personne humaine est dès sa conception ordonnée 120 3, 1, 1, 1719| découvrent le but de l’existence humaine, la fin ultime des actes 121 3, 1, 1, 1723| bien-être, ni dans la gloire humaine ou le pouvoir, ni dans aucune 122 3, 1, 1, 1723| pouvoir, ni dans aucune œuvre humaine, si utile soit-elle, comme 123 3, 1, 1, 1738| humains. Chaque personne humaine, créée à l’image de Dieu, 124 3, 1, 1, 1738| la dignité de la personne humaine, notamment en matière morale 125 3, 1, 1 | II. La liberté humaine dans l’économie du salut~ 126 3, 1, 1, 1762| 1762 La personne humaine s’ordonne à la béatitude 127 3, 1, 1, 1777| suprême dont la personne humaine reçoit l’attirance et accueille 128 3, 1, 1, 1778| raison par lequel la personne humaine reconnaît la qualité morale 129 3, 1, 1, 1780| La dignité de la personne humaine implique et exige la rectitude 130 3, 1, 1, 1796| raison par lequel la personne humaine reconnaît la qualité morale 131 3, 1, 1, 1827| purifie notre puissance humaine d’aimer. Elle l’élève à 132 3, 1, 1, 1849| atteinte à la solidarité humaine. Il a été défini comme "  133 3, 1, 1, 1861| possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. 134 3, 1, 1, 1872| atteinte à la solidarité humaine.~ 135 3, 1, 2 | CHAPITRE DEUXIEME~LA COMMUNAUTE HUMAINE~ 136 3, 1, 2, 1877| ensemble de la communauté humaine.~ 137 3, 1, 2 | communautaire de la vocation humaine~ 138 3, 1, 2, 1879| 1879 La personne humaine a besoin de la vie sociale. 139 3, 1, 2, 1881| spécifiques, mais " la personne humaine est et doit être le principe, 140 3, 1, 2, 1884| grands égards pour la liberté humaine, devrait inspirer la sagesse 141 3, 1, 2, 1886| réalisation de la vocation humaine. Pour atteindre ce but il 142 3, 1, 2, 1891| avec sa nature, la personne humaine a besoin de la vie sociale. 143 3, 1, 2, 1892| 1892 " La personne humaine est, et doit être le principe, 144 3, 1, 2, 1898| 1898 Toute communauté humaine a besoin d’une autorité 145 3, 1, 2, 1898| fondement dans la nature humaine. Elle est nécessaire à l’ 146 3, 1, 2, 1902| 74, § 2) :~La législation humaine ne revêt le caractère de 147 3, 1, 2, 1905| référence à la personne humaine :~Ne vivez point isolés, 148 3, 1, 2, 1907| inaliénables de la personne humaine. La société se doit de permettre 149 3, 1, 2, 1907| épanouissement de la vocation humaine : " ainsi : droit d’agir 150 3, 1, 2, 1908| pour mener une vie vraiment humaine : nourriture, vêtement, 151 3, 1, 2, 1910| 1910 Si chaque communauté humaine possède un bien commun qui 152 3, 1, 2, 1911| entière. L’unité de la famille humaine, rassemblant des êtres jouissant 153 3, 1, 2, 1913| la dignité de la personne humaine.~ 154 3, 1, 2, 1916| les conditions de la vie humaine (cf. GS 30, § 1).~ 155 3, 1, 2, 1919| 1919 Toute communauté humaine a besoin d’une autorité 156 3, 1, 2, 1920| fondement dans la nature humaine et relèvent par là d’un 157 3, 1, 2, 1926| La dignité de la personne humaine implique la recherche du 158 3, 1, 2, 1926| les conditions de la vie humaine.~ 159 3, 1, 2, 1927| bien commun de la famille humaine tout entière appelle une 160 3, 1, 2 | Le respect de la personne humaine~ 161 3, 1, 2, 1929| promotion de la dignité humaine nous ont été confiées par 162 3, 1, 2, 1930| Le respect de la personne humaine implique celui des droits 163 3, 1, 2, 1931| Le respect de la personne humaine passe par le respect du 164 3, 1, 2, 1937| choses nécessaires à la vie humaine, je les ai distribués avec 165 3, 1, 2, 1938| peuples d’une seule famille humaine font scandale. Elles font 166 3, 1, 2, 1938| la dignité de la personne humaine, ainsi qu’à la paix sociale 167 3, 1, 2 | III. La Solidarité humaine~ 168 3, 1, 2, 1939| directe de la fraternité humaine et chrétienne (cf. SRS 38- 169 3, 1, 2, 1939| cette loi de solidarité humaine et de charité, dictée et 170 3, 1, 2, 1944| Le respect de la personne humaine considère autrui comme un "  171 3, 1, 3, 1954| parce qu’elle est la raison humaine ordonnant de bien faire 172 3, 1, 3, 1954| prescription de la raison humaine ne saurait avoir force de 173 3, 1, 3, 1955| appartient en propre à la nature humaine :~Où donc ces règles sont-elles 174 3, 1, 3, 1968| toute la vérité divine et humaine. Il n’ajoute pas de préceptes 175 3, 1, 3, 1978| la dignité de la personne humaine et forme la base de ses 176 3, 1, 3, 1998| les forces de la volonté humaine, comme de toute créature ( 177 3, 1, 3, 2022| profondes de la liberté humaine ; elle l’appelle à coopérer 178 3, 1, 3, 2032| jugement sur toute réalité humaine, dans la mesure où l’exigent 179 3, 1, 3, 2037| grâce, guérissent la raison humaine blessée. Ils ont le devoir 180 3, 2, 0, 2070| la nature de la personne humaine. Le Décalogue contient une 181 3, 2, 0, 2080| divine et par la raison humaine.~ 182 3, 2, 1, 2103| commandement, à une créature humaine à cause de Dieu afin de 183 3, 2, 1, 2106| nature même de la personne humaine dont la dignité lui fait 184 3, 2, 1, 2108| droit naturel de la personne humaine à la liberté civile, c’est-à-dire 185 3, 2, 1, 2114| 2114 La vie humaine s’unifie dans l’adoration 186 3, 2, 1, 2126| conception fausse de l’autonomie humaine, poussée jusqu’au refus 187 3, 2, 1, 2151| toute vérité. La parole humaine est en accord ou en opposition 188 3, 2, 1, 2151| le rapport de la parole humaine à la vérité de Dieu. Le 189 3, 2, 1, 2184| fait " (Gn 2, 2), la vie humaine est rythmée par le travail 190 3, 2, 1, 2188| spirituelle de la société humaine. Si la législation du pays 191 3, 2, 2, 2203| Dieu a institué la famille humaine et l’a dotée de sa constitution 192 3, 2, 2, 2212| Église ; dans toute personne humaine, un fils ou une fille de 193 3, 2, 2, 2212| individu " de la collectivité humaine ; il est " quelqu’un " qui, 194 3, 2, 2, 2214| la source de la paternité humaine (cf. Ep 3, 14) ; c’est elle 195 3, 2, 2, 2231| grandement au bien de la famille humaine.~ 196 3, 2, 2, 2237| fondamentaux de la personne humaine. Ils rendront humainement 197 3, 2, 2, 2237| nation et de la communauté humaine.~Devoirs des citoyens~ 198 3, 2, 2, 2238| Seigneur, à toute institution humaine... Agissez en hommes libres, 199 3, 2, 2, 2245| transcendant de la personne humaine. " L’Église respecte et 200 3, 2, 2, 2254| fondamentaux de la personne humaine et les conditions d’exercice 201 3, 2, 2, 2258| 2258 " La vie humaine est sacrée parce que, dès 202 3, 2, 2 | I. Le respect de la vie humaine~Le témoignage de l’Histoire 203 3, 2, 2, 2259| les débuts de l’histoire humaine, la présence dans l’homme 204 3, 2, 2, 2260| rappels du don divin de la vie humaine et de la violence meurtrière 205 3, 2, 2, 2267| la dignité de la personne humaine.~Aujourdhui, en effet, 206 3, 2, 2, 2269| acceptation par la société humaine de famines meurtrières sans 207 3, 2, 2, 2270| 2270 La vie humaine doit être respectée et protégée 208 3, 2, 2, 2272| excommunication ce délit contre la vie humaine. " Qui procure un avortement, 209 3, 2, 2, 2273| appartiennent à la nature humaine et sont inhérents à la personne 210 3, 2, 2, 2277| la dignité de la personne humaine et au respect du Dieu vivant, 211 3, 2, 2, 2279| moralement conforme à la dignité humaine si la mort n’est pas voulue, 212 3, 2, 2, 2281| familiale, nationale et humaine à l’égard desquelles nous 213 3, 2, 2, 2291| destructions à la santé et à la vie humaine. En dehors d’indications 214 3, 2, 2, 2294| au service de la personne humaine, de ses droits inaliénables, 215 3, 2, 2, 2297| personne et de la dignité humaine. En dehors d’indications 216 3, 2, 2, 2298| légitimes de la personne humaine. Au contraire, ces pratiques 217 3, 2, 2, 2304| la croissance de la vie humaine demandent la paix. La paix 218 3, 2, 2, 2307| destruction volontaire de la vie humaine. A cause des maux et des 219 3, 2, 2, 2311| autre forme la communauté humaine (cf. GS 79, § 3).~ 220 3, 2, 2, 2312| 2312 L’Église et la raison humaine déclarent la validité permanente 221 3, 2, 2, 2319| 2319 Toute vie humaine, dès le moment de la conception 222 3, 2, 2, 2319| sacrée parce que la personne humaine a été voulue pour elle-même 223 3, 2, 2, 2322| excommunication ce délit contre la vie humaine.~ 224 3, 2, 2, 2324| la dignité de la personne humaine et au respect du Dieu vivant, 225 3, 2, 2, 2328| 2328 L’Église et la raison humaine déclarent la validité permanente 226 3, 2, 2, 2332| les aspects de la personne humaine, dans l’unité de son corps 227 3, 2, 2, 2336| ensemble de la sexualité humaine.~ 228 3, 2, 2, 2337| personnelle et vraiment humaine lorsqu’elle est intégrée 229 3, 2, 2, 2339| pédagogie de la liberté humaine. L’alternative est claire : 230 3, 2, 2, 2341| appétits de la sensibilité humaine.~ 231 3, 2, 2, 2344| et spirituelles de la vie humaine.~ 232 3, 2, 2, 2352| mutuelle et de la procréation humaine " (CDF, décl. " Persona 233 3, 2, 2, 2353| personnes et de la sexualité humaine naturellement ordonnée au 234 3, 2, 2, 2361| mais concerne la personne humaine dans ce qu’elle a de plus 235 3, 2, 2, 2361| réalise de façon véritablement humaine que si elle est partie intégrante 236 3, 2, 2, 2361| et son appui, et la race humaine est née de ces deux-là. 237 3, 2, 2, 2362| Vécue d’une manière vraiment humaine, ils signifient et favorisent 238 3, 2, 2, 2367| en toute responsabilité humaine et chrétienne " (GS 50, § 239 3, 2, 2, 2370| personne et de la sexualité humaine irréductibles l’une à l’ 240 3, 2, 2, 2371| sachent bien que la vie humaine et la charge de la transmettre 241 3, 2, 2, 2375| visent à réduire la stérilité humaine sont à encourager, à la 242 3, 2, 2, 2375| au service de la personne humaine, de ses droits inaliénables, 243 3, 2, 2, 2377| destinée de la personne humaine. Une telle relation de domination 244 3, 2, 2, 2378| mariage " est une personne humaine. L’enfant ne peut être considéré 245 3, 2, 2, 2381| le bien de la génération humaine et des enfants qui ont besoin 246 3, 2, 2, 2382| dissout par aucune puissance humaine ni pour aucune cause, sauf 247 3, 2, 2, 2407| le respect de la dignité humaine exige la pratique de la 248 3, 2, 2, 2418| est contraire à la dignité humaine de faire souffrir inutilement 249 3, 2, 2, 2423| la nature de la personne humaine et de ses actes (cf. CA 250 3, 2, 2, 2426| et de toute la communauté humaine. Conduite selon ses méthodes 251 3, 2, 2, 2428| service à la communauté humaine.~ 252 3, 2, 2, 2441| développement complet de la société humaine. Celui-ci multiplie les 253 3, 2, 2, 2448| enfin la mort, la misère humaine est le signe manifeste de 254 3, 2, 2, 2468| de l’agir et de la parole humaine a pour nom véracité,sincérité 255 3, 2, 2, 2479| social rendu à la dignité humaine, et chacun jouit d’un droit 256 3, 2, 2, 2500| autres formes d’expression humaine, complémentaires, surtout 257 3, 2, 2, 2501| d’expression proprement humaine ; au de-là de la recherche 258 3, 2, 2, 2501| qu’aucune autre activité humaine, l’art n’a en lui-même sa 259 3, 2, 2, 2515| contrarie l’œuvre de la raison humaine. L’Apôtre S. Paul l’identifie 260 3, 2, 2, 2524| au respect de la personne humaine.~ 261 3, 2, 2, 2526| conception erronée de la liberté humaine ; pour s’édifier, cette 262 4, 1, 0, 2564| en union avec la volonté humaine du Fils de Dieu fait homme.~ 263 4, 1, 1, 2600| confiante, de sa volonté humaine à la volonté aimante du 264 4, 1, 1, 2602| participe dans sa prière humaine à tout ce que vivent " ses 265 4, 1, 3, 2702| exigence de notre nature humaine. Nous sommes corps et esprit, 266 4, 1, 3, 2704| extérieure et si pleinement humaine, la prière vocale est par 267 4, 1, 3, 2722| l’esprit dans la nature humaine, associe le corps à la prière 268 4, 2, 0, 2824| Christ, et par sa volonté humaine, que la Volonté du Père 269 4, 2, 0, 2831| solidarité avec la famille humaine. Cette demande de la Prière 270 4, 2, 0, 2848| survenue, qui passât la mesure humaine. Dieu est fidèle ; il ne 271 4, 2, 0, 2850| délivrance de toute la famille humaine. La Prière du Seigneur ne


Copyright © Libreria Editrice Vaticana