Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
saint 608
saint-esprit 110
saint-père 1
sainte 254
saintement 2
saintes 35
sainteté 86
Fréquence    [«  »]
258 lui-même
257 toutes
255 selon
254 sainte
251 20
250 autres
246 leurs
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
sainte
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 3, 11| principales sont l’Écriture Sainte, les saints Pères, la liturgie 2 Prolog, 0, 4, 14| l’Esprit Saint, dans la Sainte Église (deuxième section).~ 3 Prolog, 0, 5, 19| les textes de l’Écriture Sainte ne sont pas cités littéralement 4 1, 1, 1, 36| 36 " La Sainte Église, notre mère, tient 5 1, 1, 2, 78| tant que distincte de la Sainte Écriture, quoique étroitement 6 1, 1, 2 | Tradition et l’Écriture Sainte~Une source commune...~ 7 1, 1, 2, 81| 81 " La Sainte Écriture est la parole de 8 1, 1, 2, 81| par écrit. "~" Quant à la sainte Tradition, elle porte la 9 1, 1, 2, 82| pas de la seule Écriture Sainte sa certitude sur tous les 10 1, 1, 2, 84| fidei), contenu dans la Sainte Tradition et dans l’Écriture 11 1, 1, 2, 84| Tradition et dans l’Écriture Sainte a été confié par les apôtres 12 1, 1, 2, 95| Il est donc clair que la Sainte Tradition, la Sainte Écriture 13 1, 1, 2, 95| la Sainte Tradition, la Sainte Écriture et le Magistère 14 1, 1, 2, 97| 97 " La Sainte Tradition et la Sainte Écriture 15 1, 1, 2, 97| La Sainte Tradition et la Sainte Écriture constituent un 16 1, 1, 2 | Article 3~La Sainte ÉCRITURE~ 17 1, 1, 2 | Parole unique de l’Écriture Sainte~ 18 1, 1, 2, 102| les paroles de l’Écriture Sainte, Dieu ne dit qu’une seule 19 1, 1, 2, 104| 104 Dans l’Écriture Sainte, l’Église trouve sans cesse 20 1, 1, 2 | Inspiration et vérité de la Sainte Écriture~ 21 1, 1, 2, 105| est l’Auteur de l’Écriture Sainte." La vérité divinement révélée, 22 1, 1, 2, 105| présentent les livres de la Sainte Écriture, y a été consignée 23 1, 1, 2, 105| Esprit Saint ".~" Notre Sainte Mère l’Église, de par sa 24 1, 1, 2, 109| 109 Dans l’Écriture Sainte, Dieu parle à l’homme à 25 1, 1, 2, 111| Mais puisque l’Écriture Sainte est inspirée, il y a un 26 1, 1, 2, 111| demeurerait lettre morte : " La Sainte Écriture doit être lue et 27 1, 1, 2, 112| 15) du Christ désigne la Sainte Écriture qui fait connaître 28 1, 1, 2, 113| Selon un adage des Pères, la Sainte Écriture se lit bien plus 29 1, 1, 2, 116| interprétation " Tous les sens de la Sainte Ecriture trouvent leur appui 30 1, 1, 2, 119| profondément le sens de la Sainte Écriture, afin que, par 31 1, 1, 2, 121| inamissible de l’Écriture Sainte. Ses livres sont divinement 32 1, 1, 2 | V. La Sainte Écriture dans la vie de 33 1, 1, 2, 131| faut " que l’accès à la Sainte Écriture soit largement 34 1, 1, 2, 132| 132 " Que l’étude de la Sainte Écriture soit donc pour 35 1, 1, 2, 136| est l’Auteur de l’Écriture Sainte en inspirant ses auteurs 36 1, 1, 3, 143| révélateur (cf. DV 5). L’Écriture Sainte appelleobéissance de 37 1, 1, 3, 144| nous propose l’Écriture Sainte. La Vierge Marie en est 38 1, 1, 3, 168| que par tout l’univers la Sainte Église proclame son Seigneur ", 39 1, 1, 3 | les prophètes.~~~~~~à la sainte Eglise catholique,~~~~Je 40 1, 1, 3 | communion des saints,~~~~une, sainte, catholique et apostolique.~~~~~~ ~~~~ 41 1, 2, 0, 189| aux trois personnes de la Sainte Trinité.~ 42 1, 2, 1, 198| Personne Divine de la Très Sainte Trinité ; notre Symbole 43 1, 2, 1, 209| la lecture de l’Écriture Sainte le nom révélé est remplacé 44 1, 2, 1, 233| l’Esprit Saint : la Très Sainte Trinité.~ 45 1, 2, 1, 234| 234 Le mystère de la Très Sainte Trinité est le mystère central 46 1, 2, 1, 237| de Son Être comme Trinité Sainte constitue un mystère inaccessible 47 1, 2, 1, 244| plénitude le mystère de la Sainte Trinité.~ 48 1, 2, 1, 248| mystère confessé.~III. La Sainte Trinité dans la doctrine 49 1, 2, 1, 249| La vérité révélée de la Sainte Trinité a été dès les origines 50 1, 2, 1, 252| aux autres.~Le dogme de la Sainte Trinité~ 51 1, 2, 1, 260| être habités par la Très Sainte Trinité : " Si quelqu’un 52 1, 2, 1, 261| 261 Le mystère de la Très Sainte Trinité est le mystère central 53 1, 2, 1, 279| que commence l’Écriture Sainte. Le Symbole de la foi reprend 54 1, 2, 1, 289| les paroles de l’Écriture Sainte sur la création, les trois 55 1, 2, 1, 289| dans l’unité de l’Écriture Sainte et dans la Tradition vivante 56 1, 2, 1, 289| La créationœuvre de la Sainte Trinité~ 57 1, 2, 1, 292| est l’œuvre commune de la Sainte Trinité.~III. " Le monde 58 1, 2, 1, 304| principal de l’Écriture Sainte, attribuer souvent des actions 59 1, 2, 1, 326| 326 Dans l’Écriture Sainte, l’expressionciel et 60 1, 2, 1, 328| corporels, que l’Écriture Sainte nomme habituellement anges, 61 1, 2, 1, 363| désigne dans l’Écriture Sainte la vie humaine (cf. Mt 16, 62 1, 2, 2, 426| participer à la vie de la Trinité Sainte " (ibid.).~ 63 1, 2, 2, 468| de la gloire et Un de la sainte Trinité " (DS 432).~ 64 1, 2, 2, 469| notre salut t’incarner de la sainte Mère de Dieu et toujours 65 1, 2, 2, 469| la mort, qui es Un de la Sainte Trinité, glorifié avec le 66 1, 2, 2, 477| dépeints sur une image sainte, ils peuvent être vénérés 67 1, 2, 2, 492| fondation du monde, pour être sainte et immaculée en sa présence, 68 1, 2, 2, 493| Mère de Dieu " la Toute Sainte " (Panaghia), ils la célèbrent 69 1, 2, 2, 495| deuxième Personne de la Sainte Trinité. L’Église confesse 70 1, 2, 2, 560| ouvre la grande Semaine Sainte.~EN BREF~ 71 1, 2, 2, 597| si cela découlait de la Sainte Écriture " (NA 4).~Tous 72 1, 2, 2, 617| 617 " Par sa sainte passion, sur le bois de 73 1, 2, 2, 647| Résurrectionœuvre de la Sainte Trinité~ 74 1, 2, 3, 684| Personnes de la Trinité Sainte. S. Grégoire de Nazianze, "  75 1, 2, 3, 685| Personnes de la Trinité Sainte, consubstantielle au Père 76 1, 2, 3, 689| Mais en adorant la Trinité Sainte, vivifiante, consubstantielle 77 1, 2, 3, 701| Dans certaines églises, la sainte Réserve eucharistique est 78 1, 2, 3, 709| prêtres, pour une nation sainte " (Ex 19, 5-6 ; cf. 1 P 79 1, 2, 3, 721| 721 Marie, la Toute Sainte Mère de Dieu, toujours Vierge 80 1, 2, 3, 732| pleinement révélée la Trinité Sainte. Depuis ce jour, le Royaume 81 1, 2, 3, 732| communion de la Trinité Sainte. Par sa venue, et elle ne 82 1, 2, 3, 735| la Vie même de la Trinité Sainte qui est d’aimer " comme 83 1, 2, 3, 738| mystère de la communion de la Sainte Trinité (ce sera l’objet 84 1, 2, 3, 738| même que la puissance de la sainte humanité du Christ fait 85 1, 2, 3, 747| communion de la Trinité Sainte et des hommes.~ 86 1, 2, 3 | Article 9~" JE CROIS A LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE "~ 87 1, 2, 3, 750| Croire que l’Église est " Sainte " et " Catholique ", et 88 1, 2, 3, 750| profession de croire une Église Sainte (" Credo [...] Ecclesiam "), 89 1, 2, 3, 753| 753 Dans l’Écriture Sainte, nous trouvons une foule 90 1, 2, 3, 755| patriarches furent la racine sainte et en lequel s’opère et 91 1, 2, 3, 756| dans la liturgie à la Cité sainte, la nouvelle Jérusalem. 92 1, 2, 3, 756| cf. 1 P 2, 5). Cette Cité sainte, Jean la contemple descendant 93 1, 2, 3, 758| dans le dessein de la Très Sainte Trinité et sa réalisation 94 1, 2, 3, 759| les appeler à former la sainte Église ". Cette " famille 95 1, 2, 3, 771| continuellement soutient son Église sainte, communauté de foi, d’espérance 96 1, 2, 3, 774| salvifique de son humanité sainte et sanctifiante est le sacrement 97 1, 2, 3, 782| sacerdoce royal, une nation sainte " (1 P 2, 9).~– On devient 98 1, 2, 3, 803| sacerdoce royal, une nation sainte, un Peuple acquis " (1 P 99 1, 2, 3 | Paragraphe 3. L’ÉGLISE EST UNE, SAINTE, CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE~ 100 1, 2, 3, 811| symbole qu’elle est une, sainte, catholique et apostolique " ( 101 1, 2, 3, 811| son Église, d’être une, sainte, catholique et apostolique, 102 1, 2, 3, 822| UR 24).~II. L’Église est sainte~ 103 1, 2, 3, 823| la foi indéfectiblement sainte. En effet le Christ, Fils 104 1, 2, 3, 827| sein, est donc à la fois sainte et appelée à se purifier, 105 1, 2, 3, 827| sanctification :~L’Église est sainte tout en comprenant en son 106 1, 2, 3, 829| Église est déjà la toute sainte.~III. L’Église est Catholique~ 107 1, 2, 3, 832| constitue l’Église une, sainte, catholique et apostolique " ( 108 1, 2, 3, 842| soient réunis dans la cité sainte (NA 1).~ 109 1, 2, 3, 846| son Corps :~Appuyé sur la Sainte Écriture et sur la Tradition, 110 1, 2, 3, 850| amour éternel de la Très Sainte Trinité : " De par sa nature, 111 1, 2, 3, 865| 865 L’Église est une, sainte, catholique et apostolique 112 1, 2, 3, 865| Ap 21, 9), " la Cité Sainte descendant du Ciel, de chez 113 1, 2, 3, 867| 867 L’Église est sainte : Le Dieu très saint est 114 1, 2, 3, 867| Marie elle est déjà la toute sainte.~ 115 1, 2, 3, 870| Symbole qu’elle est une, sainte, catholique et apostolique, (...) 116 1, 2, 3, 903| baptême et distribuer la sainte communion, selon les dispositions 117 1, 2, 3, 946| Après avoir confessé " la sainte Église catholique ", le 118 1, 2, 3, 958| leurs péchés, est une pensée sainte et pieuse’ (2 M 12, 45) " ( 119 1, 2, 3, 959| louange unanime de la Très Sainte Trinité nous font communier 120 1, 2, 3, 966| 3903). L’Assomption de la Sainte Vierge est une participation 121 1, 2, 3, 970| 62).~II. Le culte de la Sainte Vierge~ 122 1, 2, 3, 971| culte chrétien " (MC 56). La sainte Vierge " est légitimement 123 1, 2, 3, 972| dans la gloire de la Très Sainte et indivisible Trinité ", "  124 1, 2, 3, 974| 974 La Très Sainte Vierge Marie, ayant accompli 125 1, 2, 3, 975| Nous croyons que la Très Sainte Mère de Dieu, nouvelle Eve, 126 1, 2, 3, 982| grave soit-elle, que la Sainte Église ne puisse remettre. "  127 1, 2, 3, 989| sera l’œuvre de la Très Sainte Trinité :~Si l’Esprit de 128 1, 2, 3, 1008| authentique des affirmations de la Sainte Écriture (cf. Gn 2, 17 ; 129 1, 2, 3, 1020| demeure avec Dieu dans la sainte Sion, avec la Vierge Marie, 130 1, 2, 3, 1024| vie parfaite avec la Très Sainte Trinité, cette communion 131 1, 2, 3, 1032| défunts dont parle déjà la Sainte Écriture : " Voilà pourquoi 132 1, 2, 3, 1036| 1036 Les affirmations de la Sainte Écriture et les enseignements 133 1, 2, 3, 1041| Co 6, 2). Il inspire la sainte crainte de Dieu. Il engage 134 1, 2, 3, 1043| humanité et le monde, la Sainte Écriture l’appelle " les 135 1, 2, 3, 1045| communauté des rachetés, la Cité Sainte de Dieu (Ap 21, 2), " l’ 136 1, 2, 3, 1059| 1059 " La très sainte Église romaine croit et 137 1, 2, 3, 1061| dernier livre de l’Écriture Sainte (cf. Ap 22, 21), se termine 138 2, 0, 0, 1066| le mystère de la Trinité Sainte et son " dessein bienveillant " ( 139 2, 1, 1 | LA LITURGIEŒUVRE DE LA SAINTE TRINITE~ 140 2, 1, 1, 1090| céleste qui se célèbre dans la sainte cité de Jérusalem à laquelle 141 2, 1, 1, 1096| les chrétiens l’Écriture Sainte est une part essentielle 142 2, 1, 1, 1100| célébration de la liturgie, la sainte Écriture a une importance 143 2, 1, 1, 1106| de même que c’est de la Sainte Vierge et par le Saint-Esprit 144 2, 1, 1, 1107| communion plénière de la Trinité Sainte. Envoyé par le Père qui 145 2, 1, 1, 1108| Communion avec la Trinité Sainte et Communion fraternelle ( 146 2, 1, 1, 1124| élément constituant de la sainte et vivante Tradition (cf. 147 2, 1, 2, 1138| Ap 6, 9-11), et la toute Sainte Mère de Dieu (la Femme : 148 2, 1, 2, 1141| élue, peuple royal, nation sainte, peuple racheté " (1 P 2, 149 2, 1, 2, 1160| évangélique que l’Écriture Sainte transmet par la parole. 150 2, 1, 2, 1161| les images sacrées de la sainte Mère de Dieu et des saint 151 2, 1, 2, 1163| 1163 " Notre Mère la sainte Église estime qu’il lui 152 2, 1, 2, 1167| ce jour du dimanche de ta sainte Résurrection, nous disons : 153 2, 1, 2, 1169| 1366A), comme la Semaine sainte est appelée en Orient "  154 2, 1, 2, 1172| des mystères du Christ, la sainte Église vénère avec un particulier 155 2, 1, 2, 1179| exclusif. Toute la terre est sainte et confiée aux enfants des 156 2, 1, 2, 1187| Liturgie céleste, avec la sainte Mère de Dieu, les Apôtres, 157 2, 1, 2, 1192| les saintes images de la sainte Mère de Dieu, des anges 158 2, 1, 2, 1195| saints, en premier lieu de la sainte Mère de Dieu, puis des apôtres, 159 2, 1, 2, 1198| saints, images de la Cité sainte, la Jérusalem céleste vers 160 2, 1, 2, 1199| la gloire de la Trinité Sainte, qu’elle entend la Parole 161 2, 1, 2, 1203| saint Concile déclare que la sainte Mère l’Église considère 162 2, 2, 1, 1218| la fécondité. L’Écriture Sainte la voit comme " couvée " 163 2, 2, 1, 1239| entrée dans la vie de la Très Sainte Trinité à travers la configuration 164 2, 2, 1, 1240| chaque personne de la Très Sainte Trinité, il le plonge dans 165 2, 2, 1, 1244| chrétienne en donnant la sainte Communion à tous les nouveaux 166 2, 2, 1, 1244| qui réserve l’accès à la sainte Communion à ceux qui ont 167 2, 2, 1, 1266| 1266 La Très Sainte Trinité donne au baptisé 168 2, 2, 1, 1268| sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis pour annoncer 169 2, 2, 1, 1273| participation vivante à la sainte Liturgie de l’Église et 170 2, 2, 1, 1273| le témoignage d’une vie sainte et d’une charité efficace ( 171 2, 2, 1, 1278| l’invocation de la Très Sainte Trinité, c’est à dire du 172 2, 2, 1, 1303| de piété, l’Esprit de la sainte crainte, et garde ce que 173 2, 2, 1, 1322| 1322 La Sainte Eucharistie achève l’initiation 174 2, 2, 1, 1324| ordonnés à elle. Car la sainte Eucharistie contient tout 175 2, 2, 1, 1330| de l’Ancienne Alliance.~Sainte et divine Liturgie, parce 176 2, 2, 1, 1332| 1332 Sainte Messe parce que la liturgie 177 2, 2, 1, 1363| Dans le sens de l’Écriture Sainte le mémorial n’est pas seulement 178 2, 2, 1, 1370| en communion avec la très Sainte Vierge Marie et en faisant 179 2, 2, 1, 1371| que se trouve présente la sainte et si redoutable victime... 180 2, 2, 1, 1379| 1379 La sainte réserve (tabernacle) était 181 2, 2, 1, 1388| peuvent recevoir la très Sainte Communion deux fois, et 182 2, 2, 1, 1389| aux fidèles de recevoir la sainte Eucharistie les dimanches 183 2, 2, 1, 1390| dans le rite latin. " La sainte communion réalise plus pleinement 184 2, 2, 1, 1400| elles font mémoire dans la sainte Cène de la mort et de la 185 2, 2, 1, 1416| 1416 La sainte Communion au Corps et au 186 2, 2, 1, 1417| aux fidèles de recevoir la sainte communion quand ils participent 187 2, 2, 1, 1419| à l’Église du Ciel, à la Sainte Vierge Marie et à tous les 188 2, 2, 2, 1426| épouse du Christ, est " sainte et immaculée devant lui " ( 189 2, 2, 2, 1428| qui " est donc à la fois sainte et appelée à se purifier, 190 2, 2, 2, 1437| La lecture de l’Écriture Sainte, la prière de la Liturgie 191 2, 2, 2, 1457| ne doit pas recevoir la Sainte Communion, même s’il éprouve 192 2, 2, 2, 1457| pour la première fois la Sainte. Communion (cf. CIC, can. 193 2, 2, 2, 1483| grâce sacramentelle ou de la sainte communion. Dans ce cas les 194 2, 2, 2, 1511| malades :~Cette onction sainte des malades a été instituée 195 2, 2, 2, 1513| allevet " (Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa 196 2, 2, 2, 1525| dire que la Pénitence, la Sainte Onction et l’Eucharistie, 197 2, 2, 2, 1528| opportun pour recevoir la Sainte Onction est certainement 198 2, 2, 2, 1529| malade, il peut recevoir la Sainte Onction, de même lorsqu’ 199 2, 2, 3, 1537| fondements dans l’Écriture Sainte (cf. He 5, 6 ; 7, 11 ; Ps 200 2, 2, 3, 1586| il offre les dons de ta sainte Église ; qu’il ait en vertu 201 2, 2, 3, 1602| 1602 L’Écriture Sainte s’ouvre sur la création 202 2, 2, 3, 1605| pour l’autre, l’Écriture Sainte l’affirme : " Il n’est pas 203 2, 2, 3, 1621| normalement lieu au cours de la Sainte Messe, en raison du lien 204 2, 2, 3, 1655| et grandir au sein de la Sainte Famille de Joseph et de 205 2, 2, 3, 1657| le témoignage d’une vie sainte, et par leur renoncement 206 2, 2, 4, 1667| 1667 " La sainte Mère Église a institué des 207 3, 1, 1, 1812| vivre en relation avec la Sainte Trinité. Elles ont Dieu 208 3, 1, 1, 1814| dit et révélé, et que la Sainte Église nous propose à croire, 209 3, 1, 1, 1840| vivre en relation avec la Sainte Trinité. Elles ont Dieu 210 3, 1, 1, 1842| nous a révélé et que la Sainte Église nous propose à croire.~ 211 3, 1, 3, 1963| tradition chrétienne, la Loi sainte (cf. Rm 7, 12), spirituelle ( 212 3, 1, 3, 1992| Croix en hostie vivante, sainte et agréable à Dieu et dont 213 3, 1, 3, 2005| attitude dans la réponse de Sainte Jeanne d’Arc à une question 214 3, 1, 3, 2014| en Lui, au mystère de la Sainte Trinité. Dieu nous appelle 215 3, 1, 3, 2016| enfants de notre mère la Sainte Église espèrent justement 216 3, 1, 3, 2016| rassemble dans la " Cité sainte, la Jérusalem nouvelle qui 217 3, 1, 3, 2030| la source dans la Toute Sainte Vierge Marie ; il la discerne 218 3, 1, 3, 2031| corps en hostie vivante, sainte, agréable à Dieu ", au sein 219 3, 1, 3, 2042| obligation de participer à la Sainte Messe et de s’abstenir des 220 3, 1, 3, 2042| obligation de recevoir la Sainte Communion au moins chaque 221 3, 2, 0, 2055| Décalogue dans l’Écriture Sainte~ 222 3, 2, 0, 2056| son peuple sur la montagne sainte. Il les a écrites " de son 223 3, 2, 0, 2059| de Dieu lui-même et de sa sainte volonté. En faisant connaître 224 3, 2, 1, 2086| que Dieu emploie dans la Sainte Écriture soit au commencement, 225 3, 2, 1, 2099| pour adhérer à Dieu dans la sainte communion et pouvoir être 226 3, 2, 1, 2177| Sang du Christ, le jour de Sainte Marie Mère de Dieu, de son 227 3, 2, 1, 2178| prière ... Assister à la sainte et divine liturgie, finir 228 3, 2, 2 | témoignage de l’Histoire Sainte~ 229 3, 2, 2, 2357| inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente 230 3, 2, 2, 2373| 2373 La Sainte Écriture et la pratique 231 3, 2, 2, 2449| maison pauvres et infirmes, sainte Rose de Lima lui dit : "  232 3, 2, 2, 2502| spirituelle réfractée dans la très Sainte Vierge Mère de Dieu, les 233 4, 1, 0, 2565| Royaume est " l’union de la Sainte Trinité tout entière avec 234 4, 1, 1, 2586| elle monte de la Terre sainte et des communautés de la 235 4, 1, 2, 2650| transmission vivante (la sainte Tradition) que l’Esprit 236 4, 1, 2, 2653| accompagner la lecture de la Sainte Écriture pour que se noue 237 4, 1, 2, 2655| communion avec la Trinité Sainte (cf. IGLH 9).~Les vertus 238 4, 1, 2, 2664| dans le Nom " de Jésus. La sainte Humanité de Jésus est donc 239 4, 1, 2, 2669| racheté le monde par sa sainte Croix.~" Viens, Esprit Saint "~ 240 4, 1, 2, 2672| Église.~En communion avec la Sainte Mère de Dieu~ 241 4, 1, 2, 2675| développé la prière à la sainte Mère de Dieu, en la centrant 242 4, 1, 2, 2677| 2677 " Sainte Marie, Mère de Dieu, prie 243 4, 1, 2, 2677| miséricorde ", à la Toute Sainte. Nous nous remettons à elle "  244 4, 1, 3, 2713| est communion : la Trinité Sainte y conforme l’homme, image 245 4, 2, 0, 2785| y fond et s’abîme en la sainte dilection, et s’entretient 246 4, 2, 0, 2789| Esprit Saint. La Trinité Sainte est consubstantielle et 247 4, 2, 0, 2801| Christ, la communion avec la Sainte Trinité et la charité divine 248 4, 2, 0, 2807| saint, traiter d’une manière sainte. C’est ainsi que, dans l’ 249 4, 2, 0, 2810| il doit être une " nation sainte " (ou consacrée, c’est le 250 4, 2, 0, 2811| 2811 Or, malgré la Loi sainte que lui donne et redonne 251 4, 2, 0, 2816| Royaume de Dieu vient dès la sainte Cène et dans l’Eucharistie, 252 4, 2, 0, 2827| intercession avec la Toute Sainte Mère de Dieu (cf. Lc 1, 253 4, 2, 0, 2845| Communion de la Trinité Sainte est la source et le critère 254 4, 2, 0, 2853| et Assomption de la très sainte Mère de Dieu, Marie, toujours


Copyright © Libreria Editrice Vaticana