Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
divinae 4
divination 3
divinatoires 1
divine 235
divinement 8
divines 37
divini 1
Fréquence    [«  »]
240 rm
239 22
235 ces
235 divine
234 doit
233 18
230 péchés
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
divine
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 0, 26| ensuite la Révélation divine, par laquelle Dieu vient 2 1, 1, 2, 50| celui de la Révélation divine (cf. Cc. Vatican I : DS 3 1, 1, 2, 51| participants de la nature divine " (DV 2).~ 4 1, 1, 2, 52| communiquer sa propre vie divine aux hommes librement créés 5 1, 1, 2, 53| comporte une " pédagogie divine " particulière : Dieu se 6 1, 1, 2, 53| reprises de cette pédagogie divine sous l’image de l’accoutumance 7 1, 1, 2, 56| le principe de l’Économie divine envers les " nations ", 8 1, 1, 2 | transmission de la Révélation divine~ 9 1, 1, 2, 80| jaillissent d’une source divine identique, ne forment pour 10 1, 1, 2, 88| contenues dans la Révélation divine ou bien quand il propose 11 1, 1, 2, 99| le don de la Révélation divine, de le pénétrer plus profondément 12 1, 1, 2, 122| Testament témoignent de toute la divine pédagogie de l’amour salvifique 13 1, 1, 2, 124| de Dieu qui est une force divine pour le salut de tout croyant, 14 1, 1, 2, 124| définitive de la Révélation divine. Leur objet central est 15 1, 1, 2, 134| 134 Toute l’Écriture divine n’est qu’un seul livre, 16 1, 1, 2, 134| car toute l’Écriture divine parle du Christ, et toute 17 1, 1, 2, 134| Christ, et toute l’Écriture divine s’accomplit dans le Christ " ( 18 1, 1, 3, 155| coopèrent avec la grâce divine : " Croire est un acte de 19 1, 1, 3, 155| intelligence adhérant à la vérité divine sous le commandement de 20 1, 1, 3, 157| certitude que donne la lumière divine est plus grande que celle 21 1, 2, 0, 190| de la première Personne divine et de l’œuvre admirable 22 1, 2, 0, 190| de la seconde Personne divine et du mystère de la Rédemption 23 1, 2, 0, 190| de la troisième Personne divine, source et principe de notre 24 1, 2, 1, 198| est la Première Personne Divine de la Très Sainte Trinité ; 25 1, 2, 1, 200| racine dans la Révélation Divine dans l’Ancienne Alliance, 26 1, 2, 1, 208| 5-6) face à la Sainteté Divine. Devant la gloire du Dieu 27 1, 2, 1, 243| comme une autre personne divine par rapport à Jésus et au 28 1, 2, 1, 253| l’essence ou la nature divine " (Cc. Latran IV en 1215 : 29 1, 2, 1, 254| 1215 : DS 804). L’Unité divine est Trine.~ 30 1, 2, 1, 255| elle ne divise pas l’unité divine, la distinction réelle des 31 1, 2, 1, 258| 258 Toute l’économie divine est l’œuvre commune des 32 1, 2, 1, 258| Cependant, chaque personne divine opère l’œuvre commune selon 33 1, 2, 1, 259| personnelle, toute l’économie divine fait connaître et la propriété 34 1, 2, 1, 260| ultime de toute l’économie divine, c’est l’entrée des créatures 35 1, 2, 1, 267| dans l’unique opération divine chacune manifeste ce qui 36 1, 2, 1, 271| 271 La Toute-Puissance divine n’est nullement arbitraire : "  37 1, 2, 1, 271| peut être dans la puissance divine qui ne puisse être dans 38 1, 2, 1, 274| idée de la Toute-Puissance divine, elle les admettra facilement 39 1, 2, 1, 296| nécessaire de la substance divine (cf. Cc. Vatican I : DS 40 1, 2, 1, 299| 42, 3). Issue de la bonté divine, la création participe à 41 1, 2, 1, 301| réalise son dessein : la divine providence~ 42 1, 2, 1, 302| destinée. Nous appelons divine providence les dispositions 43 1, 2, 1, 303| unanime : la sollicitude de la divine providence est concrète 44 1, 2, 1, 307| inconscients de la volonté divine, les hommes peuvent entrer 45 1, 2, 1, 321| 321 La divine Providence, ce sont les 46 1, 2, 1, 323| 323 La providence divine agit aussi par l’agir des 47 1, 2, 1, 324| 324 La permission divine du mal physique et du mal 48 1, 2, 1, 373| participer à la Providence divine envers les autres créatures. 49 1, 2, 1, 375| participation à la vie divine " (LG 2).~ 50 1, 2, 1, 376| demeurait dans l’intimité divine, l’homme ne devait ni mourir ( 51 1, 2, 1, 387| lumière de la Révélation divine. Sans la connaissance qu’ 52 1, 2, 1, 393| de l’infinie miséricorde divine, qui fait que le péché des 53 1, 2, 1, 395| action est permise par la divine Providence qui avec force 54 1, 2, 1, 395| du monde. La permission divine de l’activité diabolique 55 1, 2, 1, 401| homme :~Ce que la révélation divine nous découvre, notre propre 56 1, 2, 2, 436| parfaitement la mission divine qu’il signifie. En effet 57 1, 2, 2, 438| Jésus manifeste sa mission divine. " C’est d’ailleurs ce qu’ 58 1, 2, 2, 443| transcendant de la filiation divine de Jésus Messie, c’est que 59 1, 2, 2, 445| Résurrection que sa filiation divine apparaît dans la puissance 60 1, 2, 2, 447| démontraient sa souveraineté divine.~ 61 1, 2, 2, 449| qu’il est de " condition divine " (Ph 2, 6) et que le Père 62 1, 2, 2, 455| signifie la souveraineté divine. Confesser ou invoquer Jésus 63 1, 2, 2, 460| participants de la nature divine " (2 P 1, 4) : " Car telle 64 1, 2, 2, 460| recevant ainsi la filiation divine, devienne fils de Dieu " ( 65 1, 2, 2, 461| Jésus : Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement 66 1, 2, 2, 466| conjointe à la personne divine du Fils de Dieu. Face à 67 1, 2, 2, 466| autre sujet que la personne divine du Fils de Dieu qui l’a 68 1, 2, 2, 466| a tiré d’elle sa nature divine, mais parce que c’est d’ 69 1, 2, 2, 467| assumée par sa personne divine de Fils de Dieu. Confronté 70 1, 2, 2, 468| être attribué à sa personne divine comme à son sujet propre ( 71 1, 2, 2, 470| en propre à la personne divine du Fils de Dieu qui l’a 72 1, 2, 2, 473| de Dieu exprimait la vie divine de sa personne (cf. S. Grégoire 73 1, 2, 2, 473| connaissance humaine la pénétration divine qu’il avait des pensées 74 1, 2, 2, 474| par son union à la Sagesse divine en la personne du Verbe 75 1, 2, 2, 475| Christsuit sa volonté divine, sans être en résistance 76 1, 2, 2, 477| Christ expriment la personne divine du Fils de Dieu. Celui-ci 77 1, 2, 2, 479| sans perdre la nature divine il a assumé la nature humaine.~ 78 1, 2, 2, 480| dans l’unité de sa Personne divine ; pour cette raison il est 79 1, 2, 2, 481| possède deux natures, la divine et l’humaine, non confondues, 80 1, 2, 2, 483| admirable union de la nature divine et de la nature humaine 81 1, 2, 2, 484| Col 2, 9). La réponse divine à son " comment cela se 82 1, 2, 2, 494| la retienne, la volonté divine de salut, se livra elle-même 83 1, 2, 2, 494| LG 56).~La maternité divine de Marie~ 84 1, 2, 2, 497| virginale comme une œuvre divine qui dépasse toute compréhension 85 1, 2, 2, 497| accomplissement de la promesse divine donnée par le prophète Isaïe : "  86 1, 2, 2, 505| La participation à la vie divine ne vient pas " du sang, 87 1, 2, 2, 515| invisible de sa filiation divine et de sa mission rédemptrice.~ 88 1, 2, 2, 534| découlant de sa filiation divine : " Ne saviez-vous pas que 89 1, 2, 2, 539| totalement obéissant à la volonté divine. En cela, Jésus est vainqueur 90 1, 2, 2, 541| à la communion de la vie divine " (LG 2). Il le fait en 91 1, 2, 2, 555| Jésus montre sa gloire divine, confirmant ainsi la confession 92 1, 2, 2, 581| en fournissant de manière divine son interprétation ultime : "  93 1, 2, 2, 581| Avec cette même autorité divine, il désavoue certaines "  94 1, 2, 2, 582| par une interprétation divine : " Rien de ce qui pénètre 95 1, 2, 2, 582| délivrant avec autorité divine l’interprétation définitive 96 1, 2, 2, 587| rédemption des péchés, œuvre divine par excellence, qui a été 97 1, 2, 2, 590| 590 Seule l’identité divine de la personne de Jésus 98 1, 2, 2, 591| l’attirance de la grâce divine (cf. Jn 6, 44). Une telle 99 1, 2, 2, 612| assumée par la personne divine du " Prince de la Vie " ( 100 1, 2, 2, 616| le Christ de la Personne divine du Fils, qui dépasse et, 101 1, 2, 2, 618| parce que, dans sa Personne divine incarnée, " il s’est en 102 1, 2, 2, 626| il faut que la personne divine du Fils de Dieu ait continué 103 1, 2, 2, 627| est pourquoi " la vertu divine a préservé le corps du Christ 104 1, 2, 2, 630| Christ au tombeau sa Personne divine a continué à assumer tant 105 1, 2, 2, 637| son âme unie à sa personne divine, est descendu au séjour 106 1, 2, 2, 644| sous l’action de la grâce divine – de l’expérience directe 107 1, 2, 2, 646| il participe à la vie divine dans l’état de sa gloire, 108 1, 2, 2, 649| en vertu de sa puissance divine. Jésus annonce que le Fils 109 1, 2, 2, 650| à partir de la personne divine du Christ qui est restée 110 1, 2, 2, 650| Par l’unité de la nature divine qui demeure présente dans 111 1, 2, 2, 651| promise, de son autorité divine.~ 112 1, 2, 2, 655| Christ au sein de la vie divine (cf. Col 3, 1-3) " afin 113 1, 2, 2, 659| humanité dans la gloire divine symbolisée par la nuée ( 114 1, 2, 3, 684| de la " condescendance " divine :~L’Ancien Testament proclamait 115 1, 2, 3, 685| que dans " l’économie " divine.~ 116 1, 2, 3, 694| notre naissance à la vie divine nous est donnée dans l’Esprit 117 1, 2, 3, 704| visible portât la forme divine " (S. Irénée, dem. 11).~ 118 1, 2, 3, 708| privé de la " ressemblance " divine et la connaissance accrue 119 1, 2, 3, 720| homme " la ressemblance " divine. Le baptême de Jean était 120 1, 2, 3, 731| communiqué comme Personne divine : de sa Plénitude, le Christ, 121 1, 2, 3, 734| baptisés la ressemblance divine perdue par le péché.~ 122 1, 2, 3, 759| à la communion de sa vie divine ", à laquelle il appelle 123 1, 2, 3, 760| de la communion à sa vie divine, communion qui se réalise 124 1, 2, 3, 770| spirituelle, porteuse de vie divine.~L’Église – à la fois visible 125 1, 2, 3, 771| être à la fois humaine et divine, visible et riche de réalités 126 1, 2, 3, 812| propriétés de sa source divine. Mais leurs manifestations 127 1, 2, 3, 812| irréfragable de sa mission divine " (DS 3013).~I. L’Église 128 1, 2, 3, 860| Mt 28, 20). " La mission divine confiée par Jésus aux apôtres 129 1, 2, 3, 862| en vertu de l’institution divine, succèdent aux apôtres, 130 1, 2, 3, 891| lui-même de la Révélation divine (cf. LG 25).~ 131 1, 2, 3, 892| 892 L’assistance divine est encore donnée aux successeurs 132 1, 2, 3, 934| 934 " D’institution divine, il y a dans l’Église parmi 133 1, 2, 3, 937| jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, 134 1, 2, 3, 1021| ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ ( 135 1, 2, 3, 1023| ont vu et voient l’essence divine d’une vision intuitive et 136 2, 1, 1, 1078| 1078 Bénir est une action divine qui donne la vie et dont 137 2, 1, 1, 1079| une immense bénédiction divine.~ 138 2, 1, 1, 1080| Abraham que la bénédiction divine pénètre l’histoire des hommes, 139 2, 1, 1, 1082| l’Église, la bénédiction divine est pleinement révélée et 140 2, 1, 1, 1085| participe de l’éternité divine et surplombe ainsi tous 141 2, 1, 1, 1096| recours à la miséricorde divine. La liturgie de la Parole, 142 2, 1, 1, 1108| sacrement de la Communion divine qui rassemble les enfants 143 2, 1, 1, 1121| garantie de la protection divine et comme vocation au culte 144 2, 1, 1, 1127| Saint transforme en Vie divine ce qui est soumis à sa puissance.~ 145 2, 1, 1, 1131| Église, par lesquelles la vie divine nous est dispensée. Les 146 2, 1, 2, 1145| symboles. Selon la pédagogie divine du salut, leur signification 147 2, 1, 2, 1205| qu’elle est d’institution divine -, dont l’Église est gardienne, 148 2, 2, 1, 1212| participation à la nature divine, donnée aux hommes par la 149 2, 2, 1, 1212| les richesses de la vie divine et s’avancent vers la perfection 150 2, 2, 1, 1248| en réponse à l’initiative divine et en union avec une communauté 151 2, 2, 1, 1260| réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’ 152 2, 2, 1, 1265| participant de la nature divine " (2 P 1, 4), membre du 153 2, 2, 1, 1283| confiance en la miséricorde divine, et à prier pour leur salut.~ 154 2, 2, 1, 1296| promesse de la protection divine dans la grande épreuve eschatologique ( 155 2, 2, 1, 1303| profondément dans la filiation divine qui nous fait dire " Abba, 156 2, 2, 1, 1316| profondément dans la filiation divine, nous incorporer plus fermement 157 2, 2, 1, 1330| Ancienne Alliance.~Sainte et divine Liturgie, parce que toute 158 2, 2, 1, 1386| serai guéri "). Et dans la Divine Liturgie de S. Jean Chrysostome, 159 2, 2, 1, 1389| et les jours de fête à la divine liturgie (cf. OE 15) et 160 2, 2, 2, 1431| espérance de la miséricorde divine et la confiance en l’aide 161 2, 2, 2, 1441| encore : en vertu de sa divine autorité, il donne ce pouvoir 162 2, 2, 2, 1456| pardon de la miséricorde divine. Ceux qui agissent autrement 163 2, 2, 2, 1456| ne proposent à la bonté divine rien qu’elle puisse remettre 164 2, 2, 2, 1490| espérance en la miséricorde divine.~ 165 2, 2, 3, 1560| Apôtres par institution divine le rend solidairement responsable 166 2, 2, 3, 1639| une institution, quela loi divine confirme, naît ainsi, au 167 2, 2, 3, 1640| disposition de la sagesse divine (cf. CIC, can. 1141).~La 168 2, 2, 4, 1670| sanctifiés par la grâce divine qui découle du Mystère pascal 169 3, 0, 0, 1691| participes maintenant à la nature divine, ne dégénère pas en revenant 170 3, 0, 0, 1692| participants de la nature divine " (2 P 1, 4). En reconnaissant 171 3, 1, 0, 1699| Elle est faite de charité divine et de solidarité humaine ( 172 3, 1, 1, 1700| vocation à la béatitude divine (article 2). Il appartient 173 3, 1, 1, 1701| et sauveur, que l’image divine, altérée dans l’homme par 174 3, 1, 1, 1702| 1702 L’image divine est présente en chaque homme. 175 3, 1, 1, 1705| signe privilégié de l’image divine " (GS 17).~ 176 3, 1, 1, 1712| signe privilégié de l’image divine " (GS 17).~ 177 3, 1, 1, 1718| Ce désir est d’origine divine : Dieu l’a mis dans le cœur 178 3, 1, 1, 1721| fait participer à la nature divine (1 P 1, 4) et à la Vie éternelle ( 179 3, 1, 1, 1722| entrer dans la jouissance divine.~" Bienheureux les cœurs 180 3, 1, 1, 1726| participation à la nature divine, la vie éternelle, la filiation, 181 3, 1, 1, 1740| rebelle contre la vérité divine.~ 182 3, 1, 1, 1769| charité et la béatitude divine.~ 183 3, 1, 1, 1778| prescriptions de la loi divine :~La conscience est une 184 3, 1, 1, 1786| la raison et avec la loi divine, soit au contraire, un jugement 185 3, 1, 1, 1787| Dieu exprimée dans la loi divine.~ 186 3, 1, 1, 1799| la raison et avec la loi divine, soit au contraire, un jugement 187 3, 1, 1, 1810| et élevées par la grâce divine. Avec l’aide de Dieu, elles 188 3, 1, 1, 1812| participation de la nature divine (cf. 2 P 1, 4). Car les 189 3, 1, 1, 1839| dans l’effort. La grâce divine les purifie et les élève.~ 190 3, 1, 1, 1869| institutions contraires à la Bonté divine. Les " structures de péché " 191 3, 1, 1, 1874| gravement contraire à la loi divine et à la fin dernière de 192 3, 1, 2, 1877| entrer dans la béatitude divine ; elle concerne aussi l’ 193 3, 1, 2, 1884| ministres de la providence divine.~ 194 3, 1, 2, 1934| participer à la même béatitude divine : tous jouissent donc d’ 195 3, 1, 3, 1950| est l’œuvre de la Sagesse divine. On peut la définir, au 196 3, 1, 3, 1955| 1955 La loidivine et naturelle " (GS 89, § 197 3, 1, 3, 1965| perfection ici-bas de la loi divine, naturelle et révélée. Elle 198 3, 1, 3, 1968| en révèle toute la vérité divine et humaine. Il n’ajoute 199 3, 1, 3, 1968| instar de la générosité divine (cf. Mt 5, 44).~ 200 3, 1, 3, 1988| participants de la nature divine .... C’est pourquoi ceux 201 3, 1, 3, 1991| obéissance à la volonté divine nous est accordée.~ 202 3, 1, 3, 1996| 17), participants de la divine nature (cf. 2 P 1, 3-4), 203 3, 1, 3, 2009| participants par grâce à la nature divine, peut nous conférer, suivant 204 3, 1, 3, 2009| sont des dons de la bonté divine (cf. Cc. Trente : DS 1548). "  205 3, 1, 3, 2016| ceux que la miséricorde divine rassemble dans la " Cité 206 3, 1, 3, 2022| 2022 L’initiative divine dans l’œuvre de la grâce 207 3, 1, 3, 2035| le dépôt de la Révélation divine (cf. LG 25) ; elle s’étend 208 3, 2, 0, 2071| de Dieu par la révélation divine qui nous est proposée dans 209 3, 2, 0, 2080| connu par la révélation divine et par la raison humaine.~ 210 3, 2, 1, 2089| qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute 211 3, 2, 1, 2090| confiante de la bénédiction divine et de la vision bienheureuse 212 3, 2, 1, 2093| de répondre à la charité divine par un amour sincère. Le 213 3, 2, 1, 2094| considération de la charité divine ; elle en méconnaît la prévenance 214 3, 2, 1, 2094| de reconnaître la charité divine et de lui rendre en retour 215 3, 2, 1, 2101| respect à la Majesté divine et de l’amour envers le 216 3, 2, 1, 2106| adhérer librement à vérité divine qui transcende l’ordre temporel. 217 3, 2, 1, 2113| incompatible avec la communion divine (cf. Ga 5, 20 ; Ep 5, 5).~ 218 3, 2, 1, 2129| 2129 L’injonction divine comportait l’interdiction 219 3, 2, 1, 2150| est invoquer la véracité divine en gage de sa propre véracité. 220 3, 2, 1, 2178| Assister à la sainte et divine liturgie, finir sa prière 221 3, 2, 2, 2214| 2214 La paternité divine est la source de la paternité 222 3, 2, 2, 2235| moralement mesuré par son origine divine, sa nature raisonnable et 223 3, 2, 2, 2307| d’agir pour que la Bonté divine nous libère de l’antique 224 3, 2, 2, 2347| participer à sa condition divine. La chasteté est promesse 225 3, 2, 2, 2373| signe de la bénédiction divine et de la générosité des 226 3, 2, 2, 2419| conformes à la sagesse divine.~ 227 3, 2, 2, 2519| manifestation de la beauté divine.~ 228 4, 1, 1, 2575| a comme une imploration divine dans cette mission et Moïse, 229 4, 1, 1, 2579| adhésion fidèle à la Promesse divine (cf. 2 S 7, 18-29), confiance 230 4, 1, 3, 2703| répond aussi à une exigence divine. Dieu cherche des adorateurs 231 4, 2, 0, 2769| nouvelle naissance à la vie divine. Puisque la prière chrétienne 232 4, 2, 0, 2777| Ce seuil de la Sainteté divine, Jésus seul pouvait le franchir, 233 4, 2, 0, 2801| Sainte Trinité et la charité divine qui s’étend par l’Église 234 4, 2, 0, 2844| accordé à la compassion divine. Le pardon témoigne aussi 235 4, 2, 0, 2857| accomplissement de la volonté divine. Les quatre autres lui présentent


Copyright © Libreria Editrice Vaticana