Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
unit 29
unitatis 1
unite 1
unité 169
univers 31
universalité 8
universel 21
Fréquence    [«  »]
170 volonté
169 autre
169 sens
169 unité
168 non
168 sous
167 donne
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
unité
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 1, 1| péché a dispersés dans l’unité de sa famille, l’Église. 2 Prolog, 0, 5, 18| faut donc le lire comme une unité. De nombreux renvois en 3 Prolog, 0, 5, 22| 22 A la fin de chaque unité thématique, une série de 4 1, 1, 2, 56| 56 Une fois l’unité du genre humain morcelée 5 1, 1, 2, 57| faire par elle-même son unité à la manière de Babel (cf. 6 1, 1, 2, 58| Christrassemble dans l’unité tous les enfants de Dieu 7 1, 1, 2, 60| les enfants de Dieu dans l’unité de l’Église (cf. Jn 11, 8 1, 1, 2, 84| fidèles, une singulière unité d’esprit " (DV 10).~Le Magistère 9 1, 1, 2, 112| attention " au contenu et à l’unité de toute l’Écriture ". En 10 1, 1, 2, 112| Écriture est uneen raison de l’unité du dessein de Dieu, dont 11 1, 1, 2, 117| sens spirituel. Grâce à l’unité du dessein de Dieu, non 12 1, 1, 2, 127| Enfant-Jésus, ms. autob. A 83v).~L’unité de l’Ancien et du Nouveau 13 1, 1, 2, 128| sa Tradition, a éclairé l’unité du plan divin dans les deux 14 1, 1, 2, 140| 140 L’unité des deux Testaments découle 15 1, 1, 2, 140| Testaments découle de l’unité du dessein de Dieu et de 16 1, 2, 1, 225| 225 C’est connaître l’unité et la vraie dignité de tous 17 1, 2, 1, 252| désigner l’être divin dans son unité, le termepersonne " ou "  18 1, 2, 1, 254| IV en 1215 : DS 804). L’Unité divine est Trine.~ 19 1, 2, 1, 255| qu’elle ne divise pas l’unité divine, la distinction réelle 20 1, 2, 1, 255| 1330). " A cause de cette unité, le Père est tout entier 21 1, 2, 1, 256| pas commencé de penser à l’Unité que la Trinité me baigne 22 1, 2, 1, 256| penser à la Trinité que l’unité me ressaisit ... (or. 40, 23 1, 2, 1, 257| bienheureuse, O primordiale unité " (LH, hymne " O lux beata 24 1, 2, 1, 260| entrée des créatures dans l’unité parfaite de la Bienheureuse 25 1, 2, 1, 266| Trinité, et la Trinité dans l’Unité, sans confondre les personnes, 26 1, 2, 1, 289| lumière du Christ, dans l’unité de l’Écriture Sainte et 27 1, 2, 1, 360| le genre humain forme une unité. Car Dieu " a fait sortir 28 1, 2, 1, 360| contempler le genre humain dans l’unité de son origine en Dieu (...) ; 29 1, 2, 1, 360| origine en Dieu (...) ; dans l’unité de sa nature, composée pareillement 30 1, 2, 1, 360| âme spirituelle ; dans l’unité de sa fin immédiate et de 31 1, 2, 1, 360| mission dans le monde ; dans l’unité de son habitation : la terre, 32 1, 2, 1, 360| soutenir et développer la vie ; unité de sa fin surnaturelle : 33 1, 2, 1, 360| doivent tendre ; dans l’unité des moyens pour atteindre 34 1, 2, 1, 360| cette fin ; (...) dans l’unité de son rachat opéré pour 35 1, 2, 1, 365| 365 L’unité de l’âme et du corps est 36 1, 2, 1, 370| un pour l’autre " – " une unité à deux "~ 37 1, 2, 1, 404| mal. 4, 1) Par cette " unité du genre humain " tous les 38 1, 2, 1, 409| parvient à réaliser son unité intérieure (GS 37, § 2).~ 39 1, 2, 2, 480| Dieu et vrai homme, dans l’unité de sa Personne divine ; 40 1, 2, 2, 650| eux par la mort : " Par l’unité de la nature divine qui 41 1, 2, 3, 706| l’Esprit Saint fera " l’unité des enfants de Dieu dispersés " ( 42 1, 2, 3, 738| ramène par lui-même à l’unité ceux qui sont distincts 43 1, 2, 3, 738| indivisible, les ramène tous à l’unité spirituelle (S. Cyrille 44 1, 2, 3, 775| intime avec Dieu et de l’unité de tout le genre humain " ( 45 1, 2, 3, 775| aussi le sacrement de l’unité du genre humain. En elle, 46 1, 2, 3, 775| genre humain. En elle, cette unité est déjà commencée puisqu’ 47 1, 2, 3, 775| pleine réalisation de cette unité qui doit encore venir.~ 48 1, 2, 3, 781| à se rassembler dans l’unité, non pas selon la chair, 49 1, 2, 3, 782| le germe le plus fort d’unité, d’espérance et de salut ".~– 50 1, 2, 3, 789| spécifiquement à relever : l’unité de tous les membres entre 51 1, 2, 3, 791| 791 L’unité du corps n’abolit pas la 52 1, 2, 3, 791| exigences des services " . L’unité du Corps mystique produit 53 1, 2, 3, 791| avec lui " (LG 7). Enfin, l’unité du Corps mystique est victorieuse 54 1, 2, 3, 795| conscience très vive de cette unité :~Félicitons-nous donc et 55 1, 2, 3, 796| 796 L’unité du Christ et de l’Église, 56 1, 2, 3, 806| 806 Dans l’unité de ce Corps, il y a diversité 57 1, 2, 3, 809| principe de sa vie, de l’unité dans la diversité et de 58 1, 2, 3, 810| un Peuple qui tire son unité de l’unité du Père et du 59 1, 2, 3, 810| qui tire son unité de l’unité du Père et du Fils et de 60 1, 2, 3, 812| raison de sa sainteté, de son unité catholique, de sa constance 61 1, 2, 3, 812| Le mystère sacré de l’Unité de l’Église " (UR 2)~ 62 1, 2, 3, 813| trinité des personnes l’unité d’un seul Dieu Père, et 63 1, 2, 3, 813| sa Croix, rétablissant l’unité de tous en un seul Peuple 64 1, 2, 3, 813| il est le principe de l’Unité de l’Église " (UR 2). Il 65 1, 2, 3, 814| qui les reçoivent. Dans l’unité du Peuple de Dieu se rassemblent 66 1, 2, 3, 814| diversité ne s’oppose pas à l’unité de l’Église. Cependant, 67 1, 2, 3, 814| menacent sans cesse le don de l’unité. Aussi l’apôtre doit-il 68 1, 2, 3, 814| doit-il exhorter à " garder l’unité de l’Esprit par le lien 69 1, 2, 3, 815| Quels sont ces liens de l’unité ? " Par-dessus tout [c’est] 70 1, 2, 3, 815| perfection " (Col 3, 14). Mais l’unité de l’Église pérégrinante 71 1, 2, 3, 816| UR 3).~Les blessures de l’unité~ 72 1, 2, 3, 817| ruptures qui blessent l’unité du Corps du Christ (on distingue 73 1, 2, 3, 817| trouve la vertu, là aussi l’unité, là l’union qui faisait 74 1, 2, 3, 819| appellent par eux-mêmes " l’unité catholique " (LG 8).~Vers 75 1, 2, 3, 819| catholique " (LG 8).~Vers l’unité~ 76 1, 2, 3, 820| 820 L’unité, " le Christ l’a accordée 77 1, 2, 3, 820| à son Église le don de l’unité, mais l’Église doit toujours 78 1, 2, 3, 820| renforcer et parfaire l’unité que le Christ veut pour 79 1, 2, 3, 820| de prier le Père pour l’unité de ses disciples : " ... 80 1, 2, 3, 820| Le désir de retrouver l’unité de tous les chrétiens est 81 1, 2, 3, 821| ressort du mouvement vers l’unité (cf. UR 6) ;~– la conversion 82 1, 2, 3, 821| publiques et privées pour l’unité des chrétiens, doivent être 83 1, 2, 3, 822| tous les chrétiens dans l’unité d’une seule et unique Église 84 1, 2, 3, 831| la nature humaine dans l’unité, et décidant de rassembler 85 1, 2, 3, 831| rassembler enfin dans l’unité ses fils dispersés (...). 86 1, 2, 3, 831| sous le Christ chef, dans l’unité de son Esprit (LG 13).~Chaque 87 1, 2, 3, 835| leur convergence dans l’unité, la catholicité de l’Église 88 1, 2, 3, 836| 836 " A l’unité catholique du Peuple de 89 1, 2, 3, 836| hommes sont appelés ; à cette unité appartiennent sous diverses 90 1, 2, 3, 838| la foi ou sans garder l’unité de communion avec le successeur 91 1, 2, 3, 845| humanité doit retrouver son unité et son salut. Elle est "  92 1, 2, 3, 855| appelle l’effort vers l’unité des chrétiens (cf. RM 50). 93 1, 2, 3, 873| de son Corps servent son unité et sa mission. Car " il 94 1, 2, 3, 873| diversité de ministères, mais unité de mission. Le Christ a 95 1, 2, 3, 877| envoyés ensemble, et leur unité fraternelle sera au service 96 1, 2, 3, 882| visible et fondement de l’unité qui lie entre eux soit les 97 1, 2, 3, 885| rassemblement sous un seul chef, l’unité du troupeau du Christ " ( 98 1, 2, 3, 886| principe et fondement de l’unité dans leurs Églises particulières " ( 99 1, 2, 3, 938| visible et fondement de l’unité dans leurs Églises particulières " ( 100 1, 2, 3, 960| représentée et réalisée l’unité des fidèles qui, dans le 101 1, 2, 3, 1045| réalisation ultime de l’unité du genre humain, voulue 102 1, 2, 3, 1065| Père Tout-Puissant,~dans l’unité du Saint-Esprit,~tout honneur 103 2, 0, 0, 1072| Église et le service de son Unité.~Prière et Liturgie~ 104 2, 1, 1, 1097| assemblée liturgique tient son unité de la " Communion de l’Esprit 105 2, 1, 1, 1109| du Christ, le souci de l’unité de l’Église et la participation 106 2, 1, 1, 1126| qui cherche à restaurer l’unité des chrétiens (cf. UR 2 107 2, 1, 2, 1140| qui est ‘le sacrement de l’unité’, c’est-à-dire le peuple 108 2, 1, 2, 1144| fonction, mais dans " l’unité de l’Esprit " qui agit en 109 2, 1, 2, 1202| elle peut intégrer dans son unité, en les purifiant, toutes 110 2, 1, 2, 1206| diversité ne doit pas nuire à l’unité. Elle ne peut s’exprimer 111 2, 1, 2, 1209| Le critère qui assure l’unité dans la pluriformité des 112 2, 2, 1, 1244| une conscience vive de l’unité de l’initiation chrétienne 113 2, 2, 1, 1270| Le lien sacramentel de l’unité des chrétiens~ 114 2, 2, 1, 1271| donc le lien sacramentel d’unité existant entre ceux qui 115 2, 2, 1, 1285| initiation chrétienne ", dont l’unité doit être sauvegardée. Il 116 2, 2, 1, 1292| Orient souligne davantage l’unité de l’initiation chrétienne. 117 2, 2, 1, 1292| garant et serviteur de l’unité de son Église, de sa catholicité 118 2, 2, 1, 1306| Eucharistie forment une unité, il s’en suit que " les 119 2, 2, 1, 1311| Baptême pour bien marquer l’unité des deux sacrements (cf. 120 2, 2, 1, 1312| évêque, ce qui exprime l’unité apostolique de l’Église 121 2, 2, 1, 1318| tradition qui met en relief l’unité des trois sacrements de 122 2, 2, 1, 1321| contribue à souligner l’unité des sacrements de l’initiation 123 2, 2, 1, 1323| sacrement de l’amour, signe de l’unité, lien de la charité, banquet 124 2, 2, 1, 1325| communion de vie avec Dieu et l’unité du peuple de Dieu, par lesquelles 125 2, 2, 1, 1346| moments qui forment une unité foncière :~– le rassemblement, 126 2, 2, 1, 1369| signe et serviteur de l’unité de l’Église Universelle. 127 2, 2, 1, 1383| La liturgie exprime cette unité du sacrifice et de la communion 128 2, 2, 1, 1396| 1396 L’unité du Corps mystique : l’Eucharistie 129 2, 2, 1, 1398| 1398 L’Eucharistie et l’unité des chrétiens. Devant la 130 2, 2, 1, 1398| la piété ! O signe de l’unité ! O lien de la charité ! " ( 131 2, 2, 1, 1398| reviennent les jours de l’unité complète de tous ceux qui 132 2, 2, 1, 1416| ce sacrement renforce l’unité de l’Église, Corps mystique 133 2, 2, 2, 1474| frères chrétiens, dans l’unité surnaturelle du Corps mystique 134 2, 2, 2, 1477| salut de leurs frères dans l’unité du Corps mystique " (Paul 135 2, 2, 2, 1525| Eucharistie constituent une unité appelée " les sacrements 136 2, 2, 3, 1553| ipso et in ipso ", dans l’unité du Saint-Esprit, à Dieu 137 2, 2, 3, 1568| presbyterium unique " (PO 8). L’unité du presbyterium trouve une 138 2, 2, 3, 1605| Que cela signifie une unité indéfectible de leur deux 139 2, 2, 3, 1610| conscience morale concernant l’unité et l’indissolubilité du 140 2, 2, 3, 1641| conjoints, à fortifier leur unité indissoluble. Par cette 141 2, 2, 3, 1643| volonté – ; il vise une unité profondément personnelle, 142 2, 2, 3, 1643| chrétiennes " (FC 13).~L’unité et l’indissolubilité du 143 2, 2, 3, 1644| exige, par sa nature même, l’unité et l’indissolubilité de 144 2, 2, 3, 1645| clairement apparaître l’unité du mariage, confirmée par 145 2, 2, 3, 1646| requièrent leur indissoluble unité " (GS 48, § 1).~ 146 2, 2, 3, 1661| des époux, affermit leur unité indissoluble et les sanctifie 147 2, 2, 3, 1664| 1664 L’unité, l’indissolubilité et l’ 148 2, 2, 3, 1664| est incompatible avec l’unité du mariage ; le divorce 149 3, 1, 1, 1702| à la ressemblance de l’unité des personnes divines entre 150 3, 1, 2, 1878| certaine ressemblance entre l’unité des personnes divines et 151 3, 1, 2, 1880| organique par un principe d’unité qui dépasse chacune d’elles. 152 3, 1, 2, 1890| certaine ressemblance entre l’unité des personnes divines et 153 3, 1, 2, 1898| Elle est nécessaire à l’unité de la Cité. Son rôle consiste 154 3, 1, 2, 1911| peu à la terre entière. L’unité de la famille humaine, rassemblant 155 3, 1, 3, 1953| Christ sa plénitude et son unité. Jésus Christ est en personne 156 3, 2, 0, 2068| obtiennent le salut " (LG 24).~L’unité du Décalogue~ 157 3, 2, 0, 2069| mutuellement ; elles forment une unité organique. Transgresser 158 3, 2, 0, 2079| 2079 Le Décalogue forme une unité organique où chaque " parole " 159 3, 2, 2, 2305| Église le sacrement de l’unité du genre humain et de son 160 3, 2, 2, 2332| personne humaine, dans l’unité de son corps et de son âme. 161 3, 2, 2, 2337| la personne et par là l’unité intérieure de l’homme dans 162 3, 2, 2, 2338| Cette intégrité assure l’unité de la personne, elle s’oppose 163 3, 2, 2, 2340| elle nous ramène à cette unité que nous avions perdue en 164 3, 2, 2, 2377| conjugal et le respect de l’unité de l’être humain permet 165 4, 1, 3, 2748| Elle est la prière de l’Unité.~ 166 4, 2, 0, 2791| la prière de Jésus pour l’unité de ses disciples (cf. UR 167 4, 2, 0, 2793| soientrassemblés dans l’unité " (Jn 11, 52). Ce souci 168 4, 2, 0, 2842| cf. Ph 2, 1. 5). Alors l’unité du pardon devient possible, "  169 4, 2, 0, 2845| paix, notre concorde, l’unité dans le Père, le Fils et


Copyright © Libreria Editrice Vaticana