Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
glorifiés 7
glorifiez 1
glorifions 4
gn 162
gnose 1
gnostique 1
golgotha 1
Fréquence    [«  »]
166 dès
166 mission
163 oeuvre
162 gn
161 marie
160 après
160 gs
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
gn
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 1, 29| se cache devant Dieu (cf. Gn 3, 8-10) et fuit devant 2 1, 1, 1, 36| créé " à l’image de Dieu " (Gn 1, 27).~ 3 1, 1, 2, 56| Noé d’après le déluge (cf. Gn 9, 9) exprime le principe 4 1, 1, 2, 56| et selon leurs clans " (Gn 10, 5 ; cf. 10, 20-31).~ 5 1, 1, 2, 57| la manière de Babel (cf. Gn 11, 4-6). Mais, à cause 6 1, 1, 2, 58| roi-prêtre Melchisédech (cf. Gn 14, 18), figure du Christ ( 7 1, 1, 2, 59| parenté et de sa maison " (Gn 12, 1), pour faire de lui 8 1, 1, 2, 59| multitude de nations " (Gn 17, 5) : " En toi seront 9 1, 1, 2, 59| les nations de la terre " (Gn 12, 3 LXX ; cf. Ga 3, 8).~ 10 1, 1, 2, 70| leur a promis le salut (cf. Gn 3, 15) et leur a offert 11 1, 1, 2, 71| tous les êtres vivants (cf. Gn 9, 16). Elle durera tant 12 1, 1, 3, 145| allait " (He 11, 8 ; cf. Gn 12, 1-4). Par la foi, il 13 1, 1, 3, 145| dans la Terre promise (cf. Gn 23, 4). Par la foi, Sara 14 1, 1, 3, 146| justice " (Rm 4, 3 ; cf. Gn 15, 6). Grâce à cette "  15 1, 1, 3, 146| croiraient " (Rm 4, 11. 18 ; cf. Gn 15, 5).~ 16 1, 1, 3, 148| à Dieu " (Lc 1, 37 ; cf. Gn 18, 14), et donnant son 17 1, 2, 1, 225| ressemblance de Dieu " (Gn 1, 26).~ 18 1, 2, 1, 243| depuis la création (cf. Gn 1, 2), ayant jadisparlé 19 1, 2, 1, 268| Dieu qui a tout créé (cf. Gn 1, 1 ; Jn 1, 3), régit tout 20 1, 2, 1, 269| Le Puissant de Jacob " (Gn 49, 24 ; Is 1, 24 e.a.), "  21 1, 2, 1, 276| à Dieu " (Lc 1, 37 ; cf. Gn 18, 14 ; Mt 19, 26).~ 22 1, 2, 1, 279| créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1). C’est avec ces paroles 23 1, 2, 1, 280| créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1) : dès le commencement, 24 1, 2, 1, 288| Tout-Puissant de Dieu (cf. Gn 15, 5 ; Jr 33, 19-26). Aussi, 25 1, 2, 1, 290| créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1) : trois choses sont 26 1, 2, 1, 292| cf. Ps 33, 6 ; 104, 30 ; Gn 1, 2-3), révélée dans la 27 1, 2, 1, 298| lumière des ténèbres (cf. Gn 1, 3), il peut aussi donner 28 1, 2, 1, 299| homme, image de Dieu (cf. Gn 1, 26), appelé à une relation 29 1, 2, 1, 299| était bon (...) très bon " : Gn 1, 4. 10. 12. 18. 21. 31). 30 1, 2, 1, 307| terre et de la dominer (cf. Gn 1, 26-28). Dieu donne ainsi 31 1, 2, 1, 312| d’un peuple nombreux " (Gn 45, 8 ; 50, 20 ; cf. Tb 32 1, 2, 1, 314| repos de ce Sabbat (cf. Gn 2, 2) définitif, en vue 33 1, 2, 1, 332| le paradis terrestre (cf. Gn 3, 24), protègent Lot (cf. 34 1, 2, 1, 332| 24), protègent Lot (cf. Gn 19), sauvent Agar et son 35 1, 2, 1, 332| Agar et son enfant (cf. Gn 21, 17), arrêtent la main 36 1, 2, 1, 332| arrêtent la main d’Abraham (cf. Gn 22, 11), la loi est communiquée 37 1, 2, 1, 337| repos " du septième jour (Gn 1, 12, 4). Le texte sacré 38 1, 2, 1, 343| des autres créatures (cf. Gn 1, 26).~ 39 1, 2, 1, 345| sanctifia et bénit ce jour (Gn 2, 1-3). Ces paroles inspirées 40 1, 2, 1, 347| ordre de la création (cf. Gn 1, 14). " Ne rien préférer 41 1, 2, 1, 355| et femme il les créa " (Gn 1, 27). L’homme tient une 42 1, 2, 1, 362| devint un être vivant " (Gn 2, 7). L’homme tout entier 43 1, 2, 1, 369| Dieu leur créateur (cf. Gn 2, 7. 22). L’homme et la 44 1, 2, 1, 371| qui lui soit assortie " (Gn 2, 18). Aucun des animaux 45 1, 2, 1, 371| vis-à-vis " de l’homme (Gn 2, 19-20). La femme que 46 1, 2, 1, 371| la chair de ma chair " (Gn 2, 23). L’homme découvre 47 1, 2, 1, 372| formant " une seule chair " (Gn 2, 24), ils puissent transmettre 48 1, 2, 1, 372| multipliez, emplissez la terre " (Gn 1, 28). En transmettant 49 1, 2, 1, 373| soumettre " la terre (cf. Gn 1, 28) comme " intendants " 50 1, 2, 1, 376| ne devait ni mourir (cf. Gn 2, 17 ; 3, 19), ni souffrir ( 51 1, 2, 1, 376| 3, 19), ni souffrir (cf. Gn 3, 16). L’harmonie intérieure 52 1, 2, 1, 376| l’homme et la femme (cf. Gn 2, 25), enfin l’harmonie 53 1, 2, 1, 378| place dans le jardin (cf. Gn 2, 8). Il y vit " pour cultiver 54 1, 2, 1, 378| cultiver le sol et le garder " (Gn 2, 15) : le travail n’est 55 1, 2, 1, 378| n’est pas une peine (cf. Gn 3, 17-19), mais la collaboration 56 1, 2, 1, 383| les créa homme et femme’ (Gn 1, 27) ; leur société réalise 57 1, 2, 1, 390| 390 Le récit de la chute (Gn 3) utilise un langage imagé, 58 1, 2, 1, 391| séductrice, opposée à Dieu (cf. Gn 3, 4-5) qui, par envie, 59 1, 2, 1, 392| deviendrez comme Dieu " (Gn 3, 5). Le diable est " pécheur 60 1, 2, 1, 396| mangeras, tu mourras " (Gn 2, 17). " L’arbre de la 61 1, 2, 1, 396| connaissance du bien et du mal " (Gn 2, 17) évoque symboliquement 62 1, 2, 1, 397| envers son créateur (cf. Gn 3, 1-11) et, en abusant 63 1, 2, 1, 398| être comme Dieu " (cf. Gn 3, 5), mais " sans Dieu, 64 1, 2, 1, 399| ont peur de ce Dieu (cf. Gn 3, 9-10) dont ils ont conçu 65 1, 2, 1, 399| de ses prérogatives (cf. Gn 3, 5).~ 66 1, 2, 1, 400| le corps est brisée (cf. Gn 3, 7) ; l’union de l’homme 67 1, 2, 1, 400| soumise à des tensions (cf. Gn 3, 11-13) ; leurs rapports 68 1, 2, 1, 400| convoitise et la domination (cf. Gn 3, 16). L’harmonie avec 69 1, 2, 1, 400| étrangère et hostile (cf. Gn 3, 17. 19). A cause de l’ 70 1, 2, 1, 400| de la désobéissance (cf. Gn 2, 17) se réalisera : l’ 71 1, 2, 1, 400| laquelle il est formé " (Gn 3, 19). La mort fait son 72 1, 2, 1, 401| commis par Caïn sur Abel (cf. Gn 4, 3-15) ; la corruption 73 1, 2, 1, 401| à la suite du péché (cf. Gn 6, 5. 12 ; Rm 1, 18-32) ; 74 1, 2, 1, 410| contraire, Dieu l’appelle (cf. Gn 3, 9) et lui annonce de 75 1, 2, 1, 410| relèvement de sa chute (cf. Gn 3, 15). Ce passage de la 76 1, 2, 2, 489| victorieuse du Malin (cf. Gn 3, 15) et celle d’être la 77 1, 2, 2, 489| de tous les vivants (cf. Gn 3, 20). En vertu de cette 78 1, 2, 2, 489| malgré son grand âge (cf. Gn 18, 10-14 ; 21, 1-2). Contre 79 1, 2, 2, 500| l’Ancien Testament (cf. Gn 13, 8 ; 14, 16 ; 29, 15 ; 80 1, 2, 3, 701| de nouveau habitable (cf. Gn 8, 8-12). Quand le Christ 81 1, 2, 3, 703| cf. Ps 33, 6 ; 104, 30 ; Gn 1, 2 ; 2, 7 ; Qo 3, 20-21 ; 82 1, 2, 3, 706| puissance de l’Esprit Saint (cf. Gn 18, 1-15 ; Lc 1, 26-38. 83 1, 2, 3, 706| nations de la terre (cf. Gn 12, 3). Cette descendance 84 1, 2, 3, 706| son Fils Bien-aimé (cf. Gn 22, 17-19 ; Rm 8, 32 ; Jn 85 1, 2, 3, 762| père d’un grand peuple (cf. Gn 12, 2 ; 15, 5-6). La préparation 86 1, 2, 3, 990| faiblesse et de mortalité (cf. Gn 6, 3 ; Ps 56, 5 ; Is 40, 87 1, 2, 3, 1006| péché " (Rm 6, 23 ; cf. Gn 2, 17). Et pour ceux qui 88 1, 2, 3, 1008| la Sainte Écriture (cf. Gn 2, 17 ; 3, 3 ; 3, 19 ; Sg 89 2, 2, 1, 1218| par l’Esprit de Dieu (cf. Gn 1, 2) :~Dès le commencement 90 2, 2, 1, 1295| symbole de la personne (cf. Gn 38, 18 ; Ct 8, 6), signe 91 2, 2, 1, 1295| signe de son autorité (cf. Gn 41, 42), de sa propriété 92 2, 2, 1, 1333| apporta du pain et du vin " (Gn 14, 18) une préfiguration 93 2, 2, 3, 1544| prêtre du Dieu Très Haut " (Gn 14, 18), est considéré par 94 2, 2, 3, 1602| ressemblance de Dieu (cf. Gn 1, 26-27) et s’achève sur 95 2, 2, 3, 1604| ressemblance du Dieu (cf. Gn 1, 27) qui est lui-même 96 2, 2, 3, 1604| aux yeux du Créateur (cf. Gn 1, 31). Et cet amour que 97 2, 2, 3, 1604| terre et soumettez-la’ " (Gn 1, 28).~ 98 2, 2, 3, 1605| que l’homme soit seul " (Gn 2, 18). La femme, " chair 99 2, 2, 3, 1605| chair de sa chair " (cf. Gn 2, 23), son égale, toute 100 2, 2, 3, 1605| comme un " secours " (cf. Gn 2, 18), représentant ainsi 101 2, 2, 3, 1605| deviennent une seule chair " (Gn 2, 24). Que cela signifie 102 2, 2, 3, 1607| griefs réciproques (cf. Gn 3, 12) ; leur attrait mutuel, 103 2, 2, 3, 1607| propre du créateur (cf. Gn 2, 22), se change en rapports 104 2, 2, 3, 1607| domination et de convoitise (cf. Gn 3, 16 b) ; la belle vocation 105 2, 2, 3, 1607| soumettre la terre (cf. Gn 1, 28) est grevée des peines 106 2, 2, 3, 1607| enfantement et du gagne-pain (cf. Gn 3, 16-19).~ 107 2, 2, 3, 1608| leur a jamais refusée (cf. Gn 3, 21). Sans cette aide, 108 2, 2, 3, 1609| douleurs de l’enfantement (cf. Gn 3, 16), le travail " à la 109 2, 2, 3, 1609| la sueur de ton front " (Gn 3, 19), constituent aussi 110 2, 2, 3, 1627| deviennent une seule chair " (cf. Gn 2, 24 ; Mc 10, 8 ; Ep 5, 111 2, 2, 3, 1644| chair " (Mt 19, 6 ; cf. Gn 2, 24). " Ils sont appelés 112 2, 2, 3, 1652| que l’homme soit seul " (Gn 2, 18) et qui " dès l’origine 113 2, 2, 3, 1652| féconds et multipliez-vous " (Gn 1, 28). Dès lors, un amour 114 2, 2, 4, 1669| une " bénédiction " (cf. Gn 12, 2) et à bénir (cf. Lc 115 3, 1, 1, 1736| Qu’as-tu fait là ? " (Gn 3, 13). De même à Caïn ( 116 3, 1, 1, 1736| 13). De même à Caïn (cf. Gn 4, 10). Ainsi encore le 117 3, 1, 1, 1819| épreuve du sacrifice (cf. Gn 17, 4-8 ; 22, 1-18). " Espérant 118 3, 1, 1, 1850| déterminant le bien et le mal (Gn 3, 5). Le péché est ainsi "  119 3, 1, 1, 1867| ciel : le sang d’Abel (cf. Gn 4, 10) ; le péché des Sodomites ( 120 3, 1, 1, 1867| péché des Sodomites (cf. Gn 18, 20 ; 19, 13) ; la clameur 121 3, 2, 1, 2184| travail qu’il avait fait " (Gn 2, 2), la vie humaine est 122 3, 2, 2, 2259| par son frère Caïn (cf. Gn 4, 8-12), révèle, dès les 123 3, 2, 2, 2259| le sang de ton frère " (Gn 4, 10-11).~ 124 3, 2, 2, 2260| Dieu l’homme a été fait (Gn 9, 5-6).~L’Ancien Testament 125 3, 2, 2, 2268| crie vengeance au ciel (cf. Gn 4, 10).~L’infanticide (cf. 126 3, 2, 2, 2331| et femme, il les créa " (Gn 1, 27) ; " Croissez et multipliez-vous " ( 127 3, 2, 2, 2331| Croissez et multipliez-vous " (Gn 1, 28) ; " le jourDieu 128 3, 2, 2, 2331| jour où ils furent créés " (Gn 5, 1-2).~ 129 3, 2, 2, 2335| forment qu’une seule chair " (Gn 2, 24). De cette union procèdent 130 3, 2, 2, 2335| générations humaines (cf. Gn 4, 1-2 ; 25-26 ; 5, 1).~ 131 3, 2, 2, 2357| dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 132 3, 2, 2, 2374| vais sans enfant ... " (Gn 15, 2). " Fais-moi avoir 133 3, 2, 2, 2374| Rachel à son mari Jacob (Gn 30, 1).~ 134 3, 2, 2, 2402| jouisse de ses fruits (cf. Gn 1, 26-29). Les biens de 135 3, 2, 2, 2415| présente et future (cf. Gn 1, 28-31). L’usage des ressources 136 3, 2, 2, 2417| a créé à son image (cf. Gn 2, 19-20 ; 9, 1-4). Il est 137 3, 2, 2, 2427| en dominant la terre (cf. Gn 1, 28 ; GS 34 ; CA 31). 138 3, 2, 2, 2427| En endurant la peine (cf. Gn 3, 14-19) du travail en 139 3, 2, 2, 2501| Créé à l’image de Dieu " (Gn 1, 26), l’homme exprime 140 3, 2, 2, 2515| désobéissance du premier péché (Gn 3, 11). Elle dérègle les 141 3, 2, 2, 2538| conduire aux pires méfaits (cf. Gn 4, 3-7 ; 1 R 21, 1-29). 142 3, 2, 2, 2541| plaisant à contempler " (Gn 3, 6).~ 143 4, 1, 1, 2568| Qu’as-tu fait ? " (Gn 3, 9. 13) et la réponse 144 4, 1, 1, 2569| du troupeau par Abel (cf. Gn 4, 4), comme invocation 145 4, 1, 1, 2569| Nom divin par Enosh (cf. Gn 4, 26), comme " marche avec 146 4, 1, 1, 2569| comme " marche avec Dieu " (Gn 5, 24). L’offrande de Noé 147 4, 1, 1, 2569| bénit toute la création (cf. Gn 8, 209, 17), parce que 148 4, 1, 1, 2569| aussi " marche avec Dieu " (Gn 6, 9). Cette qualité de 149 4, 1, 1, 2569| avec les êtres vivants (cf. Gn 9, 8-16), Dieu appelle toujours 150 4, 1, 1, 2570| avait dit le Seigneur " (Gn 12, 4) : son cœur est tout "  151 4, 1, 1, 2570| semblent pas se réaliser (cf. Gn 15, 2-3). Dès le début apparaît 152 4, 1, 1, 2571| 2571 Ayant cru en Dieu (cf. Gn 15, 6), marchant en sa présence 153 4, 1, 1, 2571| en alliance avec lui (cf. Gn 17, 1-2), le patriarche 154 4, 1, 1, 2571| Fils de la promesse (cf. Gn 18, 1-15 ; Lc 1, 26-38). 155 4, 1, 1, 2571| confiance audacieuse (cf. Gn 18, 16-33).~ 156 4, 1, 1, 2572| agneau pour l’holocauste " (Gn 22, 8), " car Dieu, pensait-il, 157 4, 1, 1, 2573| douze tribus d’Israël (cf. Gn 28, 10-22). Avant d’affronter 158 4, 1, 1, 2573| de la persévérance (cf. Gn 32, 25-31 ; Lc 18, 1-8).~ 159 4, 1, 2, 2676| les nations de la terre " (Gn 12, 3). Par sa foi, Marie 160 4, 2, 0, 2795| péché nous a exilés (cf. Gn 3) et c’est vers le Père, 161 4, 2, 0, 2809| et à sa ressemblance " (Gn 1, 26), Dieu " le couronne 162 4, 2, 0, 2847| séduisant à voir, désirable " (Gn 3, 6), alors que, en réalité,


Copyright © Libreria Editrice Vaticana