Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
consacrent 3
consacrer 6
consacrés 17
conscience 121
consciences 1
conscient 4
consciente 2
Fréquence    [«  »]
122 cc
121 chacun
121 chrétiens
121 conscience
120 autorité
119 créateur
119 droit
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
conscience
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 1, 33| liberté et la voix de sa conscience, son aspiration à l’infini 2 1, 1, 1, 46| créatures et la voix de sa conscience, l’homme peut atteindre 3 1, 1, 3, 159| celui-là, même s’il n’en a pas conscience, est comme conduit par la 4 1, 1, 3, 160| appel oblige l’homme en conscience, il ne le contraint pas. (...) 5 1, 1, 3, 162| possédant foi et bonne conscience ; pour s’en être affranchis, 6 1, 2, 2, 431| prenant de plus en plus conscience de l’universalité du péché, 7 1, 2, 2, 491| siècles l’Église a pris conscience que Marie, " comblée de 8 1, 2, 3, 786| de vouer au Seigneur une conscience pure et d’offrir sur l’autel 9 1, 2, 3, 795| Christ. Les saints ont une conscience très vive de cette unité :~ 10 1, 2, 3, 822| Mais il faut aussi " avoir conscience que ce projet sacré, la 11 1, 2, 3, 847| sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur 12 1, 2, 3, 899| surtout doivent avoir une conscience toujours plus claire, non 13 1, 2, 3, 912| eux, se souvenant que la conscience chrétienne doit être leur 14 1, 2, 3, 1014| mourir aujourdhui. Si ta conscience était en bon état, tu ne 15 2, 2, 1, 1244| Églises orientales gardent une conscience vive de l’unité de l’initiation 16 2, 2, 1, 1379| Eucharistie, l’Église a pris conscience du sens de l’adoration silencieuse 17 2, 2, 1, 1385| Paul exhorte à un examen de conscience : " Quiconque mange ce pain 18 2, 2, 1, 1415| de grâce. Si quelqu’un a conscience d’avoir péché mortellement, 19 2, 2, 2, 1435| révision de vie, l’examen de conscience, la direction spirituelle, 20 2, 2, 2, 1453| Un tel ébranlement de la conscience peut amorcer une évolution 21 2, 2, 2, 1454| sacrement par un examen de conscience fait à la lumière de la 22 2, 2, 2, 1456| péchés mortels dont ils ont conscience après s’être examinés sérieusement, 23 2, 2, 2, 1457| péchés graves dont il a conscience " (DS 1683 ; cf. DS 1708 ; 24 2, 2, 2, 1457| can. 989). Celui qui a conscience d’avoir commis un péché 25 2, 2, 2, 1458| nous aide à former notre conscience, à lutter contre nos penchants 26 2, 2, 2, 1468| de la tranquillité de la conscience, qu’accompagne une forte 27 2, 2, 2, 1480| de Dieu pour éclairer la conscience et susciter la contrition, 28 2, 2, 2, 1482| lectures et homélie, examen de conscience mené en commun, demande 29 2, 2, 2, 1493| examiné soigneusement sa conscience. Sans être en soi nécessaire, 30 2, 2, 2, 1496| paix et la sérénité de la conscience, et la consolation spirituelle ;~– 31 2, 2, 3, 1610| 1610 La conscience morale concernant l’unité 32 2, 2, 3, 1611| prophètes ont préparé la conscience du Peuple élu à une intelligence 33 3, 1, 1, 1700| par Dieu et attesté par la conscience morale (article 5). Les 34 3, 1, 1, 1706| loi qui résonne dans la conscience et qui s’accomplit dans 35 3, 1, 1, 1713| Cette loi résonne dans sa conscience.~ 36 3, 1, 1, 1749| par suite d’un jugement de conscience, sont moralement qualifiables. 37 3, 1, 1, 1751| et du mal, attesté par la conscience.~ 38 3, 1, 1 | Article 6~La conscience morale~ 39 3, 1, 1, 1776| 1776 " Au fond de sa conscience, l’homme découvre la présence 40 3, 1, 1, 1776| Dieu au cœur de l’homme. La conscience est le centre le plus intime 41 3, 1, 1 | I. Le jugement de conscience~ 42 3, 1, 1, 1777| cœur de la personne, la conscience morale (cf. Rm 2, 14-16), 43 3, 1, 1, 1777| commandements. Quand il écoute la conscience morale, l’homme prudent 44 3, 1, 1, 1778| 1778 La conscience morale est un jugement de 45 3, 1, 1, 1778| est par le jugement de sa conscience que l’homme perçoit et reconnaît 46 3, 1, 1, 1778| prescriptions de la loi divine :~La conscience est une loi de notre esprit, 47 3, 1, 1, 1778| instruit et nous gouverne. La conscience est le premier de tous les 48 3, 1, 1, 1779| et suivre la voix de sa conscience. Cette requête d’intériorité 49 3, 1, 1, 1779| sur soi :~Fais retour à ta conscience, interroge-la ... Retournez, 50 3, 1, 1, 1780| exige la rectitude de la conscience morale. La conscience morale 51 3, 1, 1, 1780| la conscience morale. La conscience morale comprend la perception 52 3, 1, 1, 1780| le jugement prudent de la conscience. On appelle prudent l’homme 53 3, 1, 1, 1781| 1781 La conscience permet d’assumer la responsabilité 54 3, 1, 1, 1781| le juste jugement de la conscience peut demeurer en lui le 55 3, 1, 1, 1781| Le verdict du jugement de conscience demeure un gage d’espérance 56 3, 1, 1, 1782| homme a le droit d’agir en conscience et en liberté afin de prendre 57 3, 1, 1, 1782| contraint d’agir contre sa conscience. Mais il ne doit pas être 58 3, 1, 1, 1782| non plus d’agir selon sa conscience, surtout en matière religieuse " ( 59 3, 1, 1 | II. La formation de la conscience~ 60 3, 1, 1, 1783| 1783 La conscience doit être informée et le 61 3, 1, 1, 1783| jugement moral éclairé. Une conscience bien formée est droite et 62 3, 1, 1, 1783| Créateur. L’éducation de la conscience est indispensable à des 63 3, 1, 1, 1784| 1784 L’éducation de la conscience est une tâche de toute la 64 3, 1, 1, 1784| intérieure reconnue par la conscience morale. Une éducation prudente 65 3, 1, 1, 1784| humaines. L’éducation de la conscience garantit la liberté et engendre 66 3, 1, 1, 1785| Dans la formation de la conscience la Parole de Dieu est la 67 3, 1, 1, 1785| faut encore examiner notre conscience au regard de la Croix du 68 3, 1, 1 | III. Les choix de la conscience~ 69 3, 1, 1, 1786| présence d’un choix moral, la conscience peut porter soit un jugement 70 3, 1, 1, 1789| respect du prochain et de sa conscience : " En parlant contre les 71 3, 1, 1, 1789| frères et en blessant leur conscience ..., c’est contre le Christ 72 3, 1, 1, 1790| au jugement certain de sa conscience. S’il agissait délibérément 73 3, 1, 1, 1790| lui-même. Mais il arrive que la conscience morale soit dans l’ignorance 74 3, 1, 1, 1791| péché rend peu à peu la conscience presque aveugle " (GS 16). 75 3, 1, 1, 1792| autonomie mal entendue de la conscience, le refus de l’autorité 76 3, 1, 1, 1793| travailler à corriger la conscience morale de ses erreurs.~ 77 3, 1, 1, 1794| 1794 La conscience bonne et pure est éclairée 78 3, 1, 1, 1794| un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sans détours " ( 79 3, 1, 1, 1794| 21 ; Ac 24, 16) :~Plus la conscience droite l’emporte, plus les 80 3, 1, 1, 1795| 1795 " La conscience est le centre le plus intime 81 3, 1, 1, 1796| 1796 La conscience morale est un jugement de 82 3, 1, 1, 1797| le mal, le verdict de sa conscience demeure un gage de conversion 83 3, 1, 1, 1798| 1798 Une conscience bien formée est droite et 84 3, 1, 1, 1798| les moyens de former sa conscience.~ 85 3, 1, 1, 1799| présence d’un choix moral, la conscience peut porter soit un jugement 86 3, 1, 1, 1800| au jugement certain de sa conscience.~ 87 3, 1, 1, 1801| 1801 La conscience morale peut rester dans 88 3, 1, 1, 1802| pratique. Ainsi se forme la conscience morale.~ 89 3, 1, 1, 1806| immédiatement le jugement de conscience. L’homme prudent décide 90 3, 1, 1, 1848| jugement intérieur de la conscience. On peut y voir la preuve 91 3, 1, 1, 1848| le don de la vérité de la conscience et le don de la certitude 92 3, 1, 1, 1849| la raison, la vérité, la conscience droite ; il est un manquement 93 3, 1, 1, 1857| qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré " ( 94 3, 1, 1, 1860| qui sont inscrits dans la conscience de tout homme. Les impulsions 95 3, 1, 1, 1865| perverses qui obscurcissent la conscience et corrompent l’appréciation 96 3, 1, 2, 1907| selon la droite règle de sa conscience, droit à la sauvegarde de 97 3, 1, 2, 1914| éducation de sa famille, par la conscience dans son travail, l’homme 98 3, 1, 3, 1962| une lumière offerte à la conscience de tout homme pour lui manifester 99 3, 1, 3, 1971| aussi à traiter les cas de conscience à la lumière de notre relation 100 3, 1, 3, 2011| saints ont toujours eu une conscience vive que leurs mérites étaient 101 3, 1, 3, 2039| 11). En même temps, la conscience de chacun, dans son jugement 102 3, 1, 3, 2039| convient pas d’opposer la conscience personnelle et la raison 103 3, 2, 0, 2071| Église, et par la voix de la conscience morale.~L’obligation du 104 3, 2, 1, 2106| soit forcé d’agir contre sa conscience, ni empêché d’agir, dans 105 3, 2, 1, 2106| justes limites, suivant sa conscience en privé comme en public, 106 3, 2, 1, 2128| existence, et une paresse de la conscience morale. L’agnosticisme équivaut 107 3, 2, 2, 2217| l’enfant est persuadé en conscience qu’il est moralement mauvais 108 3, 2, 2, 2242| Le citoyen est obligé en conscience de ne pas suivre les prescriptions 109 3, 2, 2, 2242| contraires à celles de la conscience droite, trouve sa justification 110 3, 2, 2, 2256| Le citoyen est obligé en conscience de ne pas suivre les prescriptions 111 3, 2, 2, 2293| indication de leur finalité et la conscience de leurs limites.~ 112 3, 2, 2, 2311| qui, pour des motifs de conscience, refusent l’emploi des armes, 113 3, 2, 2, 2471| Il lui faut garder " une conscience irréprochable devant Dieu 114 3, 2, 2, 2487| été causé. Elle oblige en conscience.~ 115 3, 2, 2, 2496| Ils voudront se former une conscience éclairée et droite afin 116 3, 2, 2, 2524| Elle naît par l’éveil de la conscience du sujet. Enseigner la pudeur 117 4, 1, 1, 2629| demande que nous traduisons la conscience de notre relation à Dieu : 118 4, 1, 3, 2704| la mesure où nous prenons conscience de Celui " à qui nous parlons " ( 119 4, 1, 3, 2727| mystère qui déborde notre conscience et notre inconscient) ; 120 4, 1, 3, 2729| attachés et cette prise de conscience humble devant le Seigneur 121 4, 2, 0, 2777| donnés " (He 2, 13) :~La conscience que nous avons de notre


Copyright © Libreria Editrice Vaticana