Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
écrites 5
écrits 16
ecriture 1
écriture 119
ecritures 1
écritures 39
écrivains 2
Fréquence    [«  »]
120 autorité
119 créateur
119 droit
119 écriture
119 grand
119 liberté
119 nouveau
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
écriture
    Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 3, 11| sources principales sont l’Écriture Sainte, les saints Pères, 2 Prolog, 0, 5, 19| Souvent, les textes de l’Écriture Sainte ne sont pas cités 3 1, 1, 2, 58| Ez 14, 14). Ainsi, l’Écriture exprime quelle hauteur de 4 1, 1, 2, 78| que distincte de la Sainte Écriture, quoique étroitement liée 5 1, 1, 2 | entre la Tradition et l’Écriture Sainte~Une source commune...~ 6 1, 1, 2, 81| 81 " La Sainte Écriture est la parole de Dieu en 7 1, 1, 2, 82| ne tire pas de la seule Écriture Sainte sa certitude sur 8 1, 1, 2, 84| Sainte Tradition et dans l’Écriture Sainte a été confié par 9 1, 1, 2, 95| Sainte Tradition, la Sainte Écriture et le Magistère de l’Église, 10 1, 1, 2, 97| Sainte Tradition et la Sainte Écriture constituent un unique dépôt 11 1, 1, 2 | Article 3~La Sainte ÉCRITURE~ 12 1, 1, 2 | ChristParole unique de l’Écriture Sainte~ 13 1, 1, 2, 102| toutes les paroles de l’Écriture Sainte, Dieu ne dit qu’une 14 1, 1, 2, 104| 104 Dans l’Écriture Sainte, l’Église trouve 15 1, 1, 2 | Inspiration et vérité de la Sainte Écriture~ 16 1, 1, 2, 105| 105 Dieu est l’Auteur de l’Écriture Sainte." La vérité divinement 17 1, 1, 2, 105| les livres de la Sainte Écriture, y a été consignée sous 18 1, 1, 2, 107| déclarer que les livres de l’Écriture enseignent fermement, fidèlement 19 1, 1, 2 | Esprit Saint, interprète de l’Écriture~ 20 1, 1, 2, 109| 109 Dans l’Écriture Sainte, Dieu parle à l’homme 21 1, 1, 2, 109| Pour bien interpréter l’Écriture, il faut donc être attentif 22 1, 1, 2, 111| 111 Mais puisque l’Écriture Sainte est inspirée, il 23 1, 1, 2, 111| précédent, et sans lequel l’Écriture demeurerait lettre morte : "  24 1, 1, 2, 111| lettre morte : " La Sainte Écriture doit être lue et interprétée 25 1, 1, 2, 111| une interprétation de l’Écriture conforme à l’Esprit qui 26 1, 1, 2, 112| et à l’unité de toute l’Écriture ". En effet, aussi différents 27 1, 1, 2, 112| livres qui la composent, l’Écriture est uneen raison de l’unité 28 1, 1, 2, 112| Christ désigne la Sainte Écriture qui fait connaître le cœur 29 1, 1, 2, 112| fermé avant la passion car l’Écriture était obscure. Mais l’Écriture 30 1, 1, 2, 112| Écriture était obscure. Mais l’Écriture a été ouverte après la passion, 31 1, 1, 2, 113| 113 2Lire ensuite l’Écriture dans " la Tradition vivante 32 1, 1, 2, 113| adage des Pères, la Sainte Écriture se lit bien plus dans le 33 1, 1, 2, 113| interprétation spirituelle de l’Écriture (" ... selon le sens spirituel 34 1, 1, 2, 114| Révélation.~Les sens de l’Écriture~ 35 1, 1, 2, 115| distinguer deux sens de l’Écriture : le sens littéral et le 36 1, 1, 2, 115| la lecture vivante de l’Écriture dans l’Église :~ 37 1, 1, 2, 116| signifié par les paroles de l’Écriture et découvert par l’exégèse 38 1, 1, 2, 117| seulement le texte de l’Écriture, mais aussi les réalités 39 1, 1, 2, 117| événements rapportés dans l’Écriture peuvent nous conduire à 40 1, 1, 2, 119| profondément le sens de la Sainte Écriture, afin que, par leurs études 41 1, 1, 2, 119| manière d’interpréter l’Écriture est finalement soumis au 42 1, 1, 2, 121| partie inamissible de l’Écriture Sainte. Ses livres sont 43 1, 1, 2 | V. La Sainte Écriture dans la vie de l’Église~ 44 1, 1, 2, 131| que l’accès à la Sainte Écriture soit largement ouvert aux 45 1, 1, 2, 132| Que l’étude de la Sainte Écriture soit donc pour la sacrée 46 1, 1, 2, 132| dans cette même Parole de l’Écriture, une saine nourriture et 47 1, 1, 2, 134| 134 Toute l’Écriture divine n’est qu’un seul 48 1, 1, 2, 134| le Christ, " car toute l’Écriture divine parle du Christ, 49 1, 1, 2, 134| parle du Christ, et toute l’Écriture divine s’accomplit dans 50 1, 1, 2, 136| 136 Dieu est l’Auteur de l’Écriture Sainte en inspirant ses 51 1, 1, 3, 143| révélateur (cf. DV 5). L’Écriture Sainte appelleobéissance 52 1, 1, 3, 144| modèle que nous propose l’Écriture Sainte. La Vierge Marie 53 1, 2, 0, 186| humaines ; mais de toute l’Écriture a été recueilli ce qu’il 54 1, 2, 1, 209| Dieu. Dans la lecture de l’Écriture Sainte le nom révélé est 55 1, 2, 1, 276| Fidèle au témoignage de l’Écriture, l’Église adresse souvent 56 1, 2, 1, 279| solennelles que commence l’Écriture Sainte. Le Symbole de la 57 1, 2, 1, 289| toutes les paroles de l’Écriture Sainte sur la création, 58 1, 2, 1, 289| placés au commencement de l’Écriture de sorte qu’ils expriment, 59 1, 2, 1, 289| Christ, dans l’unité de l’Écriture Sainte et dans la Tradition 60 1, 2, 1, 290| ces premières paroles de l’Écriture : le Dieu éternel a posé 61 1, 2, 1, 293| vérité fondamentale que l’Écriture et la Tradition ne cessent 62 1, 2, 1, 297| rien " est attestée dans l’Écriture comme une vérité pleine 63 1, 2, 1, 303| 303 Le témoignage de l’Écriture est unanime : la sollicitude 64 1, 2, 1, 304| Saint, auteur principal de l’Écriture Sainte, attribuer souvent 65 1, 2, 1, 326| 326 Dans l’Écriture Sainte, l’expressionciel 66 1, 2, 1, 328| spirituels, non corporels, que l’Écriture Sainte nomme habituellement 67 1, 2, 1, 328| foi. Le témoignage de l’Écriture est aussi net que l’unanimité 68 1, 2, 1, 337| diversité et son ordre. L’Écriture présente l’œuvre du Créateur 69 1, 2, 1, 363| terme âme désigne dans l’Écriture Sainte la vie humaine (cf. 70 1, 2, 1, 391| la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture et la Tradition de l’Église 71 1, 2, 1, 392| 392 L’Écriture parle d’un péché de ces 72 1, 2, 1, 394| 394 L’Écriture atteste l’influence néfaste 73 1, 2, 1, 399| 399 L’Écriture montre les conséquences 74 1, 2, 1, 401| cf. 1 Co 1-6 ; Ap 2-3). L’Écriture et la Tradition de l’Église 75 1, 2, 2, 500| on objecte parfois que l’Écriture mentionne des frères et 76 1, 2, 2, 597| cela découlait de la Sainte Écriture " (NA 4).~Tous les pécheurs 77 1, 2, 2, 601| annoncé par avance dans l’Écriture comme un mystère de rédemption 78 1, 2, 2, 633| Christ mort est descendu, l’Écriture l’appelle les enfers, le 79 1, 2, 3, 691| joignant les deux termes, l’Écriture, la liturgie et le langage 80 1, 2, 3, 753| 753 Dans l’Écriture Sainte, nous trouvons une 81 1, 2, 3, 846| Corps :~Appuyé sur la Sainte Écriture et sur la Tradition, le 82 1, 2, 3, 1008| affirmations de la Sainte Écriture (cf. Gn 2, 17 ; 3, 3 ; 3, 83 1, 2, 3, 1027| toute représentation. L’Écriture nous en parle en images : 84 1, 2, 3, 1031| référence à certains textes de l’Écriture (par exemple 1 Co 3, 15 ; 85 1, 2, 3, 1032| dont parle déjà la Sainte Écriture : " Voilà pourquoi il (Judas 86 1, 2, 3, 1036| affirmations de la Sainte Écriture et les enseignements de 87 1, 2, 3, 1043| humanité et le monde, la Sainte Écriture l’appelle " les cieux nouveaux 88 1, 2, 3, 1061| aussi le dernier livre de l’Écriture Sainte (cf. Ap 22, 21), 89 2, 1, 1, 1096| et pour les chrétiens l’Écriture Sainte est une part essentielle 90 2, 1, 1, 1100| de la liturgie, la sainte Écriture a une importance extrême. 91 2, 1, 2, 1160| message évangélique que l’Écriture Sainte transmet par la parole. 92 2, 2, 1, 1218| vie et de la fécondité. L’Écriture Sainte la voit comme " couvée " 93 2, 2, 1, 1363| 1363 Dans le sens de l’Écriture Sainte le mémorial n’est 94 2, 2, 2, 1434| expressions très variées. L’Écriture et les Pères insistent surtout 95 2, 2, 2, 1437| 1437 La lecture de l’Écriture Sainte, la prière de la 96 2, 2, 3, 1537| non sans fondements dans l’Écriture Sainte (cf. He 5, 6 ; 7, 97 2, 2, 3, 1602| 1602 L’Écriture Sainte s’ouvre sur la création 98 2, 2, 3, 1602| D’un bout à l’autre l’Écriture parle du mariage et de son "  99 2, 2, 3, 1605| créés l’un pour l’autre, l’Écriture Sainte l’affirme : " Il 100 3, 1, 1, 1805| de nombreux passages de l’Écriture.~ 101 3, 1, 1, 1852| des péchés est grande. L’Écriture en fournit plusieurs listes. 102 3, 1, 1, 1854| Déjà perceptible dans l’Écriture (cf. 1 Jn 5, 16-17), la 103 3, 1, 3, 1975| 1975 Selon l’Écriture, la loi est une instruction 104 3, 2, 0, 2055| 10).~Le Décalogue dans l’Écriture Sainte~ 105 3, 2, 0, 2061| intérieur de l’Alliance. Selon l’Écriture, l’agir moral de l’homme 106 3, 2, 0, 2064| 2064 En fidélité à l’Écriture et conformément à l’exemple 107 3, 2, 0, 2078| 2078 En fidélité à l’Écriture et conformément à l’exemple 108 3, 2, 1, 2086| Dieu emploie dans la Sainte Écriture soit au commencement, soit 109 3, 2, 1, 2112| divinités que l’Unique. L’Écriture rappelle constamment ce 110 3, 2, 1, 2169| 2169 L’Écriture fait à ce propos mémoire 111 3, 2, 1, 2170| 2170 L’Écriture révèle encore dans le jour 112 3, 2, 2, 2259| 2259 L’Écriture, dans le récit du meurtre 113 3, 2, 2, 2261| 2261 L’Écriture précise l’interdit du cinquième 114 3, 2, 2, 2357| S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme 115 3, 2, 2, 2373| 2373 La Sainte Écriture et la pratique traditionnelle 116 3, 2, 2, 2548| toute béatitude. Dans l’Écriture, voir c’est posséder. Celui 117 4, 1, 2, 2653| la lecture de la Sainte Écriture pour que se noue un dialogue 118 4, 1, 3, 2737| vie. " Pensez-vous que l’Écriture dise en vain : il désire 119 4, 2, 0, 2809| création et l’histoire, l’Écriture l’appelle la Gloire, le


Copyright © Libreria Editrice Vaticana