Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
tristesse 7
tristesses 1
trochu 1
trois 96
troisieme 8
troisième 25
trompé 1
Fréquence    [«  »]
97 israël
97 tant
96 est-à-dire
96 trois
95 doivent
95 prochain
95 service
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
trois
   Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 Prolog, 0, 4, 14| les articule autour des " trois chapitres " de notre Baptême – 2 1, 1, 2, 111| Concile Vatican II indique trois critères pour une interprétation 3 1, 1, 2, 120| deuxième de Pierre, les trois Épîtres de Jean, l’Épître 4 1, 1, 2, 126| Évangiles on peut distinguer trois étapes :~1. La vie et l’ 5 1, 2, 0, 189| selon leur référence aux trois personnes de la Sainte Trinité.~ 6 1, 2, 0, 190| Symbole est donc divisé en trois parties : " d’abord il est 7 1, 2, 0, 190| 1, 3). Ce sont là " les trois chapitres de notre sceau ( 8 1, 2, 0, 191| 191 " Ces trois parties sont distinctes 9 1, 2, 1, 202| et Fils et Saint Esprit : Trois Personnes, mais une Essence, 10 1, 2, 1, 208| Devant la gloire du Dieu trois fois saint, Isaïe s’écrie : "  11 1, 2, 1, 253| Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu 12 1, 2, 1, 253| dieux, mais un seul Dieu en trois personnes : " la Trinité 13 1, 2, 1, 253| DS 530). " Chacune des trois personnes est cette réalité, 14 1, 2, 1, 255| quand on parle de ces trois personnes en considérant 15 1, 2, 1, 256| Puissance, existant Une dans les Trois, et contenant les Trois 16 1, 2, 1, 256| Trois, et contenant les Trois d’une manière distincte. 17 1, 2, 1, 256| abaisse. (...) C’est de trois infinis l’infinie connaturalité. 18 1, 2, 1, 256| soi-même (...), Dieu les Trois considérés ensemble (...). 19 1, 2, 1, 258| est l’œuvre commune des trois personnes divines. Car de 20 1, 2, 1, 258| Saint-Esprit ne sont pas trois principes des créatures 21 1, 2, 1, 289| Sainte sur la création, les trois premiers chapitres de la 22 1, 2, 1, 290| et la terre " (Gn 1, 1) : trois choses sont affirmées dans 23 1, 2, 1, 335| anges pour adorer le Dieu trois fois saint ; elle invoque 24 1, 2, 2, 498| que la mort du Seigneur : trois mystères retentissants qui 25 1, 2, 2, 538| temps, Satan le tente par trois fois cherchant à mettre 26 1, 2, 2, 554| une haute montagne, devant trois témoins choisis par lui : 27 1, 2, 2, 557| Jérusalem prêt à mourir. A trois reprises il avait annoncé 28 1, 2, 2, 648| l’histoire. En elle, les trois Personnes divines à la fois 29 1, 2, 3, 691| attributs divins communs aux Trois Personnes divines. Mais 30 1, 2, 3, 698| ineffaçable imprimé par ces trois sacrements qui ne peuvent 31 1, 2, 3, 752| Ga 1, 13 ; Ph 3, 6). Ces trois significations sont en fait 32 1, 2, 3, 783| tout entier participe à ces trois fonctions du Christ et il 33 1, 2, 3, 789| en lui, dans son Corps. Trois aspects de l’ÉgliseCorps 34 1, 2, 3, 920| professer publiquement les trois conseils évangéliques, les 35 1, 2, 3, 954| 954 Les trois états de l’Église. " En 36 1, 2, 3, 954| qu’il est, le Dieu un en trois Personnes’ " (LG 49) :~Tous 37 2, 1, 1, 1088| promis : ‘Là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, 38 2, 1, 1, 1118| Communion du Dieu Amour, Un en trois Personnes.~ 39 2, 1, 1, 1121| 1121 Les trois sacrements du Baptême, de 40 2, 1, 2, 1157| liturgique " (SC 112), selon trois critères principaux : la 41 2, 2, 0, 1211| on exposera d’abord les trois sacrements de l’initiation 42 2, 2, 1, 1233| une seule célébration des trois sacrements du Baptême, de 43 2, 2, 1, 1239| être conféré en versant par trois fois l’eau sur la tête du 44 2, 2, 1, 1275| accomplit par l’ensemble de trois sacrements : le Baptême 45 2, 2, 1, 1318| met en relief l’unité des trois sacrements de l’initiation 46 2, 2, 1, 1338| 1338 Les trois évangiles synoptiques et 47 2, 2, 1, 1352| saints, chantent au Dieu trois fois Saint.~ 48 2, 2, 1, 1373| Église, " là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom " ( 49 2, 2, 2, 1434| Pères insistent surtout sur trois formes : le jeûne, la prière, 50 2, 2, 2, 1491| constitué par l’ensemble des trois actes posés par le pénitent, 51 2, 2, 3, 1536| apostolique. Il comporte trois degrés : l’épiscopat, le 52 2, 2, 3, 1543| établi des ministres des trois ordres différents, les évêques, 53 2, 2, 3 | III. Les trois degrés du sacrement de l’ 54 2, 2, 3, 1554| diaconat) sont tous les trois conférés par un acte sacramentel 55 2, 2, 3, 1572| adaptée à la circonstance. Les trois ordinations, de l’évêque, 56 2, 2, 3, 1573| est constitué, pour les trois degrés, de l’imposition 57 2, 2, 3, 1576| confèrent validement les trois degrés du sacrement de l’ 58 2, 2, 3, 1593| été conféré et exercé à trois degrés : celui des Évêques, 59 2, 2, 3, 1600| sacrement de l’Ordre dans les trois degrés.~ 60 2, 2, 4, 1686| liturgie romaine propose trois types de célébration des 61 2, 2, 4, 1686| funérailles, correspondant aux trois lieux de son déroulement ( 62 3, 1, 1, 1757| circonstances constituent les troissources " de la moralité 63 3, 1, 1, 1813| de l’être humain. Il y a trois vertus théologales : la 64 3, 1, 1, 1826| vertus théologales : " Les trois demeurent : la foi, l’espérance 65 3, 1, 1, 1841| 1841 Il y a trois vertus théologales : la 66 3, 1, 1, 1857| qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble 67 3, 1, 2, 1906| l’autorité. Il comporte trois éléments essentiels :~ 68 3, 1, 2, 1925| Le bien commun comporte trois éléments essentiels : le 69 3, 2, 0, 2053| accomplissement parfait. Dans les trois évangiles synoptiques, l’ 70 3, 2, 0, 2067| Dieu et du prochain. Les trois premiers se rapportent davantage 71 3, 2, 0, 2067| divisés en deux tables. Trois ont été écrits sur une table 72 3, 2, 2, 2349| la continence :~Il existe trois formes de la vertu de chasteté : 73 3, 2, 2, 2514| 2514 S. Jean distingue trois espèces de convoitise ou 74 3, 2, 2, 2518| Dieu, principalement en trois domaines : la charité (cf. 75 3, 2, 2, 2534| idolâtrie prohibée dans les trois premières prescriptions 76 4, 1, 0, 2565| habituellement en présence du Dieu trois fois Saint et en communion 77 4, 1, 1, 2613| 2613 Trois paraboles principales sur 78 4, 1, 1, 2616| résume admirablement les trois dimension de la prière de 79 4, 1, 1, 2628| 16). L’adoration du Dieu trois fois saint et souverainement 80 4, 1, 3, 2699| tradition chrétienne a retenu trois expressions majeures de 81 4, 1, 3, 2699| présence de Dieu fait de ces trois expressions des temps forts 82 4, 1, 3, 2707| sinon il ressemble aux trois premiers terrains de la 83 4, 1, 3, 2719| du tombeau. Ce sont ces trois temps forts de l’Heure de 84 4, 1, 3, 2721| tradition chrétienne comprend trois expressions majeures de 85 4, 1, 3, 2742| amour ouvre nos cœurs sur trois évidences de foi, lumineuses 86 4, 2, 0, 2767| la Prière du Seigneurtrois fois par jour " (Didaché 87 4, 2, 0, 2768| Mais c’est surtout dans les trois sacrements de l’initiation 88 4, 2, 0, 2794| Sainteté. C’est parce qu’il est trois fois Saint, qu’il est tout 89 4, 2, 0, 2803| sept bénédictions. Les trois premières, plus théologales, 90 4, 2, 0, 2804| aimons. En chacune de ces trois demandes, nous ne " nous " 91 4, 2, 0, 2804| Que soit faite ... " : ces trois supplications sont déjà 92 4, 2, 0, 2806| 2806 Par les trois premières demandes, nous 93 4, 2, 0, 2838| implicitement, dans les trois premières demandes de la 94 4, 2, 0, 2855| reprend, par inclusion, les trois premières demandes à notre 95 4, 2, 0, 2855| attribué mensongèrement ces trois titres de royauté, de puissance 96 4, 2, 0, 2857| Dans le " Notre Père ", les trois premières demandes ont pour


Copyright © Libreria Editrice Vaticana