Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
confesseur 8
confesseurs 1
confessio 1
confession 39
confessions 5
confessons 10
confia 2
Fréquence    [«  »]
39 adoration
39 catech
39 conception
39 confession
39 devenu
39 écritures
39 étant
Catéchisme de l'Église Catholique


IntraText - Concordances
confession
   Partie,  Section, Chapitre, Paragraphe
1 1, 1, 2, 84| maintien, la pratique et la confession de la foi transmise, s’établit, 2 1, 1, 3, 171| génération en génération la confession de foi des apôtres. Comme 3 1, 2, 0, 185| et unissant dans la même confession de foi.~ 4 1, 2, 1, 200| Nicée-Constantinople. La confession de l’Unicité de Dieu, qui 5 1, 2, 2, 444| Dieu " (Jn 3, 18). Cette confession chrétienne apparaît déjà 6 1, 2, 2, 555| divine, confirmant ainsi la confession de Pierre. Il montre aussi 7 1, 2, 2, 601| Paul professe, dans une confession de foi qu’il dit avoir "  8 1, 2, 3, 690| Saint. C’est pourquoi la confession de la Seigneurie du Fils 9 1, 2, 3, 830| AG 6) qu’Il a voulus : confession de foi droite et complète, 10 2, 1, 2, 1154| de méditation, litanies, confession de foi, ...).~ 11 2, 2, 2, 1424| est appelé sacrement de la confession puisque l’aveu, la confession 12 2, 2, 2, 1424| confession puisque l’aveu, la confession des péchés devant le prêtre 13 2, 2, 2, 1424| sacrement est aussi une " confession ", reconnaissance et louange 14 2, 2, 2, 1450| contrition ; dans sa bouche, la confession ; dans son comportement, 15 2, 2, 2, 1452| recourir dès que possible à la confession sacramentelle (cf. Cc. Trente : 16 2, 2, 2, 1454| 13 ; Ga 5 ; Ep 4-6).~La confession des péchés~ 17 2, 2, 2, 1455| 1455 La confession des péchés (l’aveu), même 18 2, 2, 2, 1456| pénitents doivent, dans la confession, énumérer tous les péchés 19 2, 2, 2, 1458| strictement nécessaire, la confession des fautes quotidiennes ( 20 2, 2, 2, 1458| 988, § 2). En effet, la confession régulière de nos péchés 21 2, 2, 2, 1458| œuvres bonnes, c’est la confession des œuvres mauvaises. Tu 22 2, 2, 2, 1467| des connaissances que la confession lui donne sur la vie des 23 2, 2, 2, 1480| exhortation à la repentance ; la confession qui reconnaît les péchés 24 2, 2, 2, 1482| se prépare ensemble à la confession et on rend grâce ensemble 25 2, 2, 2, 1482| le pardon reçu. Ici, la confession personnelle des péchés et 26 2, 2, 2, 1483| de la réconciliation avec confession générale et absolution générale. 27 2, 2, 2, 1483| suffisant pour entendre la confession de chaque pénitent. La nécessité 28 2, 2, 2, 1484| 1484 " La confession individuelle et intégrale 29 2, 2, 2, 1484| morale dispense d’une telle confession " (OP 31). Ceci n’est pas 30 2, 2, 2, 1484| communion fraternelle. La confession personnelle est donc la 31 2, 2, 2, 1486| de la conversion, de la confession, de la pénitence ou de la 32 2, 2, 2, 1491| pénitent sont : le repentir, la confession ou manifestation des péchés 33 2, 2, 2, 1493| être en soi nécessaire, la confession des fautes vénielles est 34 2, 2, 2, 1497| 1497 La confession individuelle et intégrale 35 2, 2, 3, 1634| 1634 La différence de confession entre les conjoints ne constitue 36 3, 1, 1, 1817| Gardons indéfectible la confession de l’espérance, car celui 37 3, 1, 1, 1863| espérance ? Avant tout, la confession ... (S. Augustin, ep. Jo. 38 4, 2, 0, 2839| demande commence par une " confession " où nous confessons en 39 4, 2, 0, 2840| miséricordieux du Père ; dans la confession de notre péché, notre cœur


Copyright © Libreria Editrice Vaticana