The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Place Saint-Pierre
Dimanche, 19 juin 2005

 

Chers frères et soeurs!

Nous célébrons demain, 20 juin, la Journée mondiale du Réfugié, promue par les Nations unies pour maintenir vive l'attention sur les problèmes de ceux qui sont contraints d'abandonner leur patrie. Le thème de cette année - "Le courage d'être réfugié" - met l'accent sur la force d'âme demandée à ceux qui doivent tout quitter, parfois même leur famille, pour échapper à de graves difficultés et dangers. La communauté chrétienne se sent proche de ceux qui vivent dans cette douloureuse situation; elle s'efforce de les soutenir et leur manifeste de diverses façons son intérêt et son amour, qui se traduit en gestes concrets de solidarité, afin que quiconque se trouve loin de son pays sente l'Eglise comme une patrie où personne n'est étranger.

L'attention bienveillante des chrétiens envers ceux qui sont en difficultés et leur engagement en vue d'une société plus solidaire se nourrissent constamment de la participation active et consciente à l'Eucharistie. Celui qui se nourrit du Christ avec foi à la table eucharistique adopte son même style de vie, qui est le style du service attentif en particulier aux personnes les plus faibles et les plus défavorisées. La charité active, en effet, est un critère qui prouve l'authenticité de nos célébrations liturgiques (cf. Lettre ap. Mane nobiscum Domine, n. 28). Que l'Année de l'Eucharistie que nous vivons actuellement, aide les communautés diocésaines et paroissiales à raviver cette capacité de répondre aux si nombreuses formes de pauvreté de notre monde.

Aujourd'hui, nous voulons confier en particulier les hommes, les femmes et les enfants qui vivent dans une situation de réfugiés à la protection maternelle de la Très Sainte Vierge Marie, qui, avec son époux Joseph et l'Enfant Jésus, fit l'expérience amère de l'exil, lorsque l'absurde persécution du roi Hérode contraignit la Sainte Famille à fuir en Egypte (Mt 2, 12-23). Prions la Très Sainte Vierge afin que nos frères et soeurs  rencontrent  accueil et compréhension sur leur chemin.


A l'issue de l'Angelus

Chers frères et soeurs!

A Varsovie se conclut aujourd'hui le Congrès eucharistique de Pologne.Au cours de la concélébration solennelle ont été inscrits dans l'album des Bienheureux trois fils de cette noble nation:  Ladislao Findysz, Bronislao Markiewicz et Ignace Klopotowski. Je souhaite que cet événement ecclésial significatif contribue à renforcer l'esprit de réconciliation fraternelle, fondement nécessaire pour l'édification de la communion de ceux qui participent à l'unique banquet du Christ. Ainsi, le Rédempteur restera toujours dans nos familles, comme il est dit dans le thème du Congrès:  "Seigneur, reste dans nos familles".

Que Dieu vous bénisse!

Je salue les pèlerins de langue française présents ce matin à l'Angelus, notamment les membres de la communauté des paroisses de Schleithal-Trimbach, invitant tous les fidèles, à la suite de la Vierge Marie, à être des témoins de l'Evangile.

Je vous souhaite à tous un bon dimanche, une bonne semaine, et une bonne période de vacances. Merci pour tout! Au revoir!

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

   

top