The Holy See
back up
Search
riga

SOLENNITÉ DE L'ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE

BENOÎT XVI

ANGELUS

Castel Gandolfo
Lundi 15 août 2005

 

Chers frères et soeurs!

Aujourd'hui, en la solennité de l'Assomption, nous contemplons le mystère du passage de Marie de ce monde au Paradis:  nous célébrons, pourrions-nous dire, sa "pâque". Tout comme le Christ ressuscita d'entre les morts avec son corps glorieux et monta au Ciel, de même la Sainte Vierge, pleinement associée à Lui, a été élevée dans la gloire céleste avec toute sa personne. Même en cela, la Mère a suivi au plus près son Fils et nous a tous précédés. Aux côtés de Jésus, nouvel Adam, qui est "la prémice" des ressuscités (cf. 1 Co 15, 20.23), la Vierge, nouvelle Eve, apparaît comme "prémice et image de l'Eglise" (Préface), "signe d'espérance assurée" pour tous les chrétiens dans le pèlerinage terrestre (cf. Lumen gentium, n. 68).

La fête de l'Assomption, si chère à la tradition populaire, constitue pour tous les croyants une occasion utile pour méditer sur le sens véritable et sur la valeur de l'existence humaine dans la perspective de l'éternité. Chers frères et soeurs, le Ciel est notre demeure définitive. De là, Marie nous encourage par son exemple à accueillir la volonté de Dieu, à ne pas nous laisser séduire par les appels trompeurs de tout ce qui est éphémère et passager, à ne pas céder aux tentations de l'égoïsme et du mal qui éteignent dans le coeur la joie de la vie.

J'invoque l'aide de Marie élevée au Ciel en particulier pour les jeunes participants à la Journée mondiale de la Jeunesse qui, venant d'autres diocèses allemands où ils ont été accueillis pour quelques jours, ou provenant directement de leur propre pays, se retrouvent à partir d'aujourd'hui à Cologne. Si Dieu le veut, je m'unirai également à eux, jeudi prochain, pour vivre ensemble les divers moments de cet extraordinaire événement ecclésial. Le sommet de la Journée mondiale de la Jeunesse sera la Veillée solennelle de samedi soir et la célébration eucharistique du dimanche 21 août. Que la Sainte Vierge obtienne à tous ceux qui y prendront part de suivre l'exemple des Rois Mages pour rencontrer le Christ présent avant tout dans l'Eucharistie et pour repartir ensuite dans leurs villes et nations d'origine avec  la  vive  intention  de  témoigner de la nouveauté et de la joie de l'Evangile.


A l'issue de l'Angelus

Je souhaite exprimer ma proximité spirituelle à la chère population de Chypre, particulièrement éprouvée par la catastrophe aérienne qui a provoqué la mort de 121 personnes. Tout en confiant au Seigneur les victimes de ce désastre, parmi lesquelles 48 enfants de retour de vacances sur l'île, j'assure chacun de mon souvenir particulier dans la prière pour les défunts, pour les membres de leur famille et pour tous ceux qui sont frappés par cette tragédie.

Chers pèlerins francophones, je vous adresse mon salut cordial. Je vous confie, vous et vos familles, ainsi que les jeunes qui sont en route vers Cologne, à Notre-Dame, que nous honorons en ce jour. Puissent les jeunes d’aujourd’hui se mettre à l’école de la Vierge Marie, pour dire comme elle au Seigneur: «Que ta volonté soit faite !». 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

 

top