The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Place Saint-Pierre
III Dimanche de Carême, 19 mars 2006

 

Chers frères et soeurs!

Aujourd'hui, 19 mars, nous célébrons la solennité de saint Joseph, mais, étant donnée la coïncidence de cette fête avec le troisième dimanche de Carême, sa célébration liturgique est reportée à demain. Toutefois, le contexte marial de l'Angelus nous invite à nous arrêter aujourd'hui avec vénération sur la figure de l'époux de la Bienheureuse Vierge Marie et Patron de l'Eglise universelle. Je voudrais rappeler que le bien-aimé Pape Jean-Paul II également avait une grande dévotion pour saint Joseph, auquel il consacra l'Exhortation apostolique Redemptoris Custos - Gardien du Rédempteur, et il fit certainement l'expérience de son assistance à l'heure de sa mort.

La figure de ce grand Saint, tout en demeurant plutôt cachée, revêt dans l'histoire du salut une importance fondamentale. Tout d'abord, appartenant à la tribu de Juda, il relia Jésus à la descendance davidique, de sorte que, en réalisant les promesses sur le Messie, le Fils de la Vierge Marie peut se dire véritablement:  "fils de David". L'Evangile de Matthieu souligne de façon particulière les prophéties messianiques qui trouvèrent leur accomplissement à travers le rôle de Joseph:  la naissance de Jésus à Bethléem (2, 1-6); son passage en Egypte, où la sainte Famille s'était réfugiée (2, 13-15); le surnom de "Nazaréen" (2, 22-23). A l'instar de son épouse, Marie, il s'est montré en tout cela l'héritier authentique de la foi d'Abraham:  foi dans le Dieu qui guide les événements de l'histoire selon son mystérieux dessein salvifique. Sa grandeur, comme celle de Marie, ressort encore davantage du fait que sa mission s'est accomplie dans l'humilité et dans la vie cachée de la maison de Nazareth. Du reste, Dieu lui-même, en la personne de son Fils incarné, a choisi cette voie et ce style - l'humilité et la vie cachée - dans son existence terrestre.

L'exemple de saint Joseph est pour nous tous une puissante invitation à accomplir avec fidélité, simplicité et modestie le devoir que la Providence nous a confié. Je pense avant tout aux pères et aux mères de famille, et je prie pour qu'ils sachent toujours apprécier la beauté d'une vie simple et consacrée au travail, en cultivant avec soin la relation conjugale et en accomplissant avec enthousiasme la grande et difficile mission éducative. Que saint Joseph obtienne pour les prêtres, qui exercent la paternité à l'égard des communautés ecclésiales, d'aimer l'Eglise avec affection et un dévouement total, et qu'il aide les personnes consacrées à observer de façon joyeuse et fidèle les conseils évangéliques de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. Qu'il protège les travailleurs du monde entier afin qu'ils contribuent à travers leurs diverses professions au progrès de l'humanité tout entière, et qu'il aide chaque chrétien à réaliser avec confiance et amour la volonté de Dieu, coopérant ainsi à l'accomplissement de l'oeuvre de salut.


Au terme de l'Angelus

Nous célébrons cette année le V centenaire des Musées du  Vatican,  que  mon bien-aimé prédécesseur Jean-Paul II a définis comme "l'une des plus importantes portes du Saint-Siège ouvertes sur le monde". Cette institution offre en effet une contribution importante à la mission de l'Eglise, en communiquant à des millions de personnes les vérités chrétiennes à travers le langage de l'art. Je forme les meilleurs voeux pour les manifestations culturelles prévues et j'assure de mon souvenir dans la prière tous ceux qui travaillent dans les Musées du Vatican et tous les visiteurs.

Chers pèlerins de langue française, je vous salue cordialement. Alors que nous fêtons saint Joseph, à qui Dieu a confié la garde des mystères du salut, puisse-t-il aider toute l'Eglise et chacun de vous à vivre en conformité avec l'enseignement et l'exemple de Jésus, pour y trouver la liberté et la joie véritables! Que Dieu bénisse votre chemin vers Pâques!

Je souhaite à tous un bon dimanche et un fructueux chemin de Carême. Meilleurs voeux, bonne semaine! Merci et encore bon dimanche. Merci.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

    

top