The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Castel Gandolfo
Dimanche 30 juillet 2006

 

Chers frères et soeurs!

Il y a deux jours, au terme de mon séjour au Val d'Aoste, je suis venu directement ici, à Castel Gandolfo, où je compte rester jusqu'à la fin de l'été, avec une brève interruption en septembre à l'occasion du voyage apostolique en Bavière. Je désire avant tout adresser mon salut affectueux à la communauté ecclésiale et civile de cette belle ville, où je viens toujours avec plaisir. Je remercie cordialement l'Evêque d'Albano, le curé et les prêtres, ainsi que le Maire et l'administration communale et les autres Autorités civiles. J'adresse une pensée particulière à la direction et au personnel des Villas pontificales, ainsi qu'aux Forces de l'Ordre, que je remercie pour leur service précieux. Je salue en outre les nombreux pèlerins qui, à travers leur présence chaleureuse, contribuent à faire ressortir, dans le climat plus familial de la résidence estivale, l'horizon ecclésial universel de notre rendez-vous à l'occasion de la prière mariale.

En cet instant, je ne peux manquer de pen-ser à la situation, toujours plus grave et tragique, que vit actuellement le Moyen-Orient: des centaines de morts, de très nombreux blessés, une foule immense de sans-abris et de personnes déplacées, des maisons, des villes et des infrastructures détruites, tandis que dans les coeurs de nombreuses personnes semblent croître la haine et la volonté de vengeance. Ces faits démontrent clairement que l'on ne peut rétablir la justice, créer un ordre nouveau et édifier une paix authentique lors-que l'on a recours à l'instrument de la violence. Nous voyons plus que jamais combien est prophétique et, dans le même temps, réaliste la voix de l'Eglise, lorsque, face à la guerre et aux conflits en tout genre, elle indique le chemin de la vérité, de la justice, de l'amour et de la liberté, comme cela est rappelé dans l'Encyclique immortelle du Bienheureux Pape Jean XXIII "Pacem in terris". C'est ce chemin que l'humanité doit poursuivre aujourd'hui également pour atteindre le bien tant désiré de la paix véritable.

Au nom de Dieu, je m'adresse à tous les responsables de cette spirale de violence, afin que toutes les parties déposent immédiatement les armes! Aux responsables des gouvernements et aux Institutions internationales, je demande de n'épargner aucun effort pour obtenir la cessation nécessaire des hostilités et pour pouvoir commencer ainsi à bâtir, à travers le dialogue, une coexistence durable et stable de tous les peuples du Moyen-Orient. Aux hommes de bonne volonté, je demande de continuer et d'intensifier l'envoi des aides humanitaires à ces populations tant éprouvées et dans le besoin. Mais surtout, que continue à s'élever de tous les coeurs la prière confiante à Dieu bon et miséricordieux, afin qu'il accorde sa paix à cette région et au monde entier. Nous confions cette supplication implorante à l'intercession de Marie, Mère du Prince de la Paix et Reine de la Paix, si vénérée dans les pays du Moyen-Orient, où nous espérons voir bientôt régner la réconciliation pour laquelle le Seigneur Jésus a offert son précieux Sang.


Au terme de l'Angelus:

Chers amis francophones venus vous associer à la prière de l'Angelus, je vous salue cordialement. Avec l'intercession de la Vierge Marie, puisse le Christ, qui s'est fait notre nourriture, mettre au coeur de tous les hommes des désirs de paix et de concorde fraternelle. Demandons-lui instamment de faire le don de la paix à toutes les personnes qui vivent sur la terre où lui-même a vécu et dans toute la région du Proche-Orient. Que le Seigneur vous bénisse, ainsi que vos familles.

Aux pèlerins de langue italienne:

Je salue avec affection les pèlerins de langue italienne, en rappelant qu'au cours des prochains jours, nous ferons mémoire de plusieurs grands saints: demain, saint Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites; le 2 août, saint Alphonse-Marie de' Liguori, fondateur des Rédemptoristes; le 4 août, saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars, patron des curés. Que l'exemple et l'intercession de ces témoins lumineux nous aident à progresser sur la voie de la sainteté.

Je souhaite à tous un bon dimanche.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

top