The Holy See
back up
Search
riga

XXIII JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE

BENOÎT XVI

ANGELUS

Place Saint-Pierre
 Dimanche des Rameaux, 16 mars 2008

 

Au terme de cette célébration solennelle au cours de laquelle nous avons médité sur la Passion du Christ, je désire rappeler le défunt Archevêque de Mossoul  des  Chaldéens,  Mgr  Paulos Faraj Rahho, décédé de façon tragique il y a quelques jours. Son beau témoignage de fidélité au Christ, à l'Eglise et à son peuple, qu'il n'avait pas voulu abandonner malgré de nombreuses menaces, me pousse à lancer avec force un cri du cœur:  Assez! Que cessent les massacres, que cesse la violence, que cesse la haine en Irak! Et je lance en même temps un appel au peuple irakien, qui depuis cinq ans subit les conséquences d'une guerre qui a détruit sa vie civile et sociale:  bien-aimé peuple irakien, relève la tête et sois toi-même, en premier lieu, le reconstructeur de ta vie nationale! Que la réconciliation, le pardon, la justice et le respect de la cohabitation civile entre tribus, ethnies et groupes religieux, soient la voie solidaire vers la paix au nom de Dieu!

Et maintenant, chers frères et sœurs, je vous renouvelle à tous mon salut cordial. Je l'adresse de manière spéciale aux jeunes, venus de nombreux pays du monde à l'occasion de la Journée de la Jeunesse que le bien-aimé Serviteur de Dieu Jean-Paul II a voulu associer au Dimanche des Rameaux. Ma pensée va en ce moment à Sydney, en Australie, où se prépare la grande rencontre que j'aurai là-bas avec les jeunes du monde entier du 15 au 20 juillet prochain. Je remercie la Conférence épiscopale australienne, en particulier le Cardinal Pell, Archevêque de Sydney et ses collaborateurs, pour tout le travail qu'ils sont en train d'accomplir avec une grande générosité; je suis également reconnaissant aux autorités australiennes, aussi bien fédérales que de l'Etat, pour le soutien généreux qu'elles ont offert à cette importante initiative. A bientôt à Sydney!

A l'issue de l'Angelus, le Saint-Père adressait les paroles suivantes aux pèlerins de langue française: 
Je salue les pèlerins francophones venus participer à la Messe des Rameaux, notamment les jeunes de Marseille et du Lycée français Chateaubriand de Rome. Je vous encourage à suivre le Christ tout au long de la Semaine Sainte, pour comprendre davantage le mystère de sa mort et de sa Résurrection, et pour découvrir son grand amour pour nous. Bonne Semaine Sainte.

Nous nous adressons à présent à travers la prière à la Vierge Marie, pour qu'elle nous aide à vivre la Semaine Sainte en union spirituelle avec le Christ Seigneur.

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana