The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Palais apostolique de Castelgandolfo
Dimanche 27 juillet 2008

 

Chers frères et soeurs,

Je suis rentré lundi dernier de Sydney, en Australie, où s'est déroulée la XXIII Journée mondiale de la Jeunesse. J'ai encore devant les yeux et dans le coeur cette expérience extraordinaire au cours de laquelle il m'a été donné de rencontrer le visage jeune de l'Eglise: c'était comme une mosaïque multicolore, formée de garçons et de filles provenant de toutes les régions du monde, tous réunis par l'unique foi en Jésus Christ. "Young pilgrims of the world - les jeunes pèlerins du monde":   c'est ainsi que les appelaient les gens, avec cette belle expression qui résume l'essentiel de ces journées internationales lancées par Jean-Paul II. Ces rencontres constituent en effet les étapes d'un grand pèlerinage à travers la planète, pour montrer que la foi dans le Christ fait de nous tous des enfants de l'unique Père qui est dans les cieux, et des bâtisseurs de la civilisation de l'amour.

La prise de conscience de la place centrale de l'Esprit Saint, protagoniste de la vie de l'Eglise et du chrétien, a été une caractéristique de la rencontre de Sydney. Le long chemin de préparation dans les Eglises particulières avait suivi comme thème la promesse faite par le Christ aux apôtres: "Vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins" (Ac 1, 8). Les 16, 17 et 18 juillet, dans les églises de Sydney, les nombreux évêques présents ont exercé leur ministère, en proposant des catéchèses dans les différentes langues: ces catéchèses sont des moments de  réflexion et de recueillement indispensables pour que cet événement ne reste pas seulement une manifestation extérieure, mais laisse une marque profonde dans les consciences. La veillée du soir, au coeur de la ville, sous la Croix du sud, a été une invocation chorale à l'Esprit Saint; et, enfin, durant la grande célébration eucharistique de dimanche dernier, j'ai conféré le sacrement de la confirmation à 24 jeunes de divers continents, dont 14 Australiens, en invitant toutes les personnes présentes à renouveler les promesses de leur baptême. Cette Journée mondiale s'est ainsi transformée en une nouvelle Pentecôte, de laquelle est repartie la mission des jeunes, appelés à être les apôtres des jeunes de leur âge, comme tant de saints et de bienheureux, en particulier le bienheureux Pier Giorgio Frassati, dont les reliques, placées dans la cathédrale de Sydney, ont été vénérées par un pèlerinage ininterrompu de jeunes. Chaque garçon et chaque fille a été invité à suivre leur exemple, à partager l'expérience personnelle de Jésus, qui transforme la vie de ses "amis " par la force de l'Esprit Saint, l'Esprit de l'amour de Dieu.

Je voudrais aujourd'hui à nouveau remercier les évêques d'Australie, en particulier l'archevêque de Sydney, le cardinal Pell, pour le grand travail de préparation et pour l'accueil chaleureux qu'ils m'ont réservé, ainsi qu'à tous les autres pèlerins. Je remercie les autorités civiles australiennes pour leur précieuse collaboration. Je remercie spécialement tous ceux qui, dans chaque partie du monde, ont prié pour cet événement, assurant son succès. Que la Vierge Marie récompense chacun avec les plus belles grâces. Je confie également à Marie le temps de repos que je prendrai à partir de demain à Bressanone, dans les montagnes du Haut-Adige. Demeurons unis dans la prière!


Après l'Angelus

Je vous salue cordialement, chers pèlerins francophones! A la question de Salomon qui demandait à Dieu quel était le véritable trésor, le Christ répond par les trois paraboles de l'Evangile d'aujourd'hui. Elles décrivent l'absolue nécessité de la recherche de Dieu et la richesse de son abondance de grâces et de bénédictions. Durant ce temps des vacances, je vous invite à faire tout votre possible pour chercher Dieu et pour faire de Lui le centre de votre vie. Avec la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

top