The Holy See
back up
Search
riga

SOLENNITÉ DES SAINTS APÔTRES PIERRE ET PAUL

BENOÎT XVI

ANGELUS

Place Saint-Pierre
Lundi 29 juin 2009

 

Chers frères et sœurs!

Nous célébrons aujourd'hui solennellement les saints apôtres Pierre et Paul, patrons spéciaux de l'Eglise de Rome: Pierre, le pêcheur de Galilée, qui "a été le premier à confesser la foi dans le Christ (...) et a constitué la première communauté avec les justes d'Israël"; Paul, l'ancien persécuteur des chrétiens, "qui a éclairé les profondeurs du mystère (...) le maître et le docteur, qui a annoncé le salut à toutes les nations" (cf. Préface de la messe d'aujourd'hui). Dans une de ses homélies à la communauté de Rome, le Pape saint Léon le Grand affirmait: "Voici tes Pères et tes vrais Pasteurs, qui t'ont fondée afin que tu sois introduite dans le Royaume céleste" (Sermo I, in Nat. App Petri et Pauli, PL 54, 422). A l'occasion de cette fête je voudrais adresser une salutation chaleureuse et spéciale, avec mes souhaits fervents, à la communauté diocésaine de Rome, que la Providence divine a confiée à mes soins, en tant que Successeur de l'apôtre Pierre. J'étends volontiers ce salut à tous les habitants de notre métropole et aux pèlerins et aux touristes qui la visite en ces jours, également en concomitance avec la clôture de l'Année paulinienne.

Chers frères et sœurs, que le Seigneur vous bénisse et vous protège par l'intercession des saints Pierre et Paul! En tant que votre pasteur, je vous exhorte à rester fidèles à la vocation chrétienne et à ne pas vous conformer à la mentalité de ce monde - comme l'écrivait l'apôtre des nations, précisément aux chrétiens de Rome -, mais à vous laisser toujours transformer et renouveler par l'Evangile, pour suivre ce qui est vraiment bon et agréable à Dieu (cf. Rm 12, 2). C'est pourquoi je prie constamment afin que Rome garde vivante sa vocation chrétienne non seulement en conservant de manière immuable son immense patrimoine spirituel et culturel, mais aussi afin que ses habitants puissent traduire la beauté de la foi reçue dans des façons de penser et d'agir concrets, et offrent ainsi à ceux qui, pour différentes raisons, viennent en cette ville, une atmosphère chargée d'humanité et de valeurs évangéliques. C'est pourquoi, avec les paroles de saint Pierre, je vous invite, chers frères et sœurs, disciples du Christ, à être des "pierres vivantes", assemblées autour de lui, qui est la "pierre vivante rejetée par les hommes mais choisis et précieuse devant Dieu" (cf. 1P 2, 4).

La solennité d'aujourd'hui revêt aussi un caractère universel: elle exprime l'unité et la catholicité de l'Eglise. Voilà pourquoi chaque année, à cette date, les nouveaux archevêques métropolitains viennent à Rome pour recevoir le pallium, symbole de communion avec le Successeur de Pierre. Je renouvelle par conséquent mes saluts à mes frères dans l'épiscopat pour qui j'ai accompli ce geste ce matin dans la basilique et aux fidèles qui les ont accompagnés. Je salue également avec plaisir la délégation du patriarcat de Constantinople qui, comme chaque année, est venue à Rome pour la célébration des saints Pierre et Paul. Que notre vénération commune de ces martyrs soit le gage chez les chrétiens de toutes les régions du monde d'une communion toujours plus pleine et plus forte. Invoquons pour cela l'intercession maternelle de Marie, la Mère de l'unique Eglise du Christ, par la traditionnelle prière de l'Angelus.


A l'issue de l'Angelus

La publication de ma troisième encyclique, qui a pour titre Caritas in veritate, est désormais proche. Reprenant les thématiques sociales contenues dans l'encyclique Populorum progressio, écrite par le Serviteur de Dieu Paul VI - qui porte précisément la date d'aujourd'hui, 29 juin, solennité des saints apôtres Pierre et Paul - je souhaite approfondir certains aspects du développement intégral de notre époque, à la lumière de la charité dans la vérité. Je confie à votre prière cette nouvelle contribution que l'Eglise offre à l'humanité dans son engagement pour un progrès durable, dans le plein respect de la dignité humaine et des exigences réelles de tous.

En ce jour de la fête des saints apôtres Pierre et Paul, je suis heureux d'accueillir les pèlerins francophones présents pour la prière de l'Angelus. Ce matin j'ai eu la joie d'imposer le pallium aux nouveaux archevêques métropolitains, signe de leur lien particulier de communion avec le Successeur de Pierre. Que l'intercession des apôtres Pierre et Paul nous obtienne à tous de grandir dans cette communion et de demeurer fidèles à l'Evangile au service duquel ils ont travaillé, chacun selon la grâce reçue, pour rassembler l'unique famille du Christ. Avec ma Bénédiction apostolique.

Je souhaite à tous une bonne fête des saints apôtres Pierre et Paul.

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 

top