The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

REGINA CÆLI

Castel Gandolfo
Lundi de l'Ange, 13 avril 2009

 

Chers frères et sœurs!

En ces jours de Pâques, nous entendrons souvent retentir les paroles de Jésus:  "Je suis ressuscité et je suis toujours avec toi". Faisant écho à cette annonce, l'Eglise proclame avec joie:  "Oui, nous en sommes certains! Le Seigneur est vraiment ressuscité! Alléluia! A lui gloire et puissance pour les siècles des siècles". C'est toute l'Eglise en fête qui manifeste ses sentiments en chantant:  "C'est le jour du Christ Seigneur". En effet, en ressuscitant de la mort, Jésus a inauguré son jour éternel et a ouvert également la porte à notre joie. "Je ne mourrai pas - dit-Il, je resterai en vie". Le Fils de l'homme crucifié, pierre écartée par les bâtisseurs, est devenu désormais le fondement solide du nouvel édifice spirituel, qui est l'Eglise, son Corps mystique. Le peuple de Dieu, qui a le Christ comme son chef invisible, est destiné à croître au cours des siècles, jusqu'au plein accomplissement du dessein de salut. Alors, l'humanité tout entière sera incorporée à Lui, et chaque réalité existante sera pénétrée par sa victoire définitive. Saint Paul écrit:  Il sera "l'accomplissement total de toute chose" (cf. Ep 1, 23) et "Dieu sera tout en tous" (1 Co 15, 28).

C'est pourquoi la communauté chrétienne - nous tous - se réjouit à juste titre car la résurrection du Seigneur nous assure que le dessein divin du salut, en dépit de toutes les obscurités de l'histoire, s'accomplira. Voilà pourquoi sa Pâque est véritablement pour nous espérance. Et nous, ressuscités avec le Christ au moyen du Baptême, nous devons à présent le suivre fidèlement dans la sainteté de vie, en marchant vers la Pâque éternelle, soutenus par la conscience que les difficultés, les luttes, les épreuves, les souffrances de notre existence, y compris la mort, ne pourront plus désormais nous séparer de Lui et de son amour. Sa résurrection a jeté un pont entre le monde et la vie éternelle, sur lequel tout homme et toute femme peut passer pour atteindre le véritable objectif de notre pèlerinage terrestre.

"Je suis ressuscité et je suis toujours avec toi". Cette garantie que formule Jésus se réalise surtout dans l'Eucharistie; c'est dans chaque célébration eucharistique que l'Eglise, et chacun de ses membres, fait l'expérience de sa présence vivante et bénéficie de toute la richesse de son amour. Dans le sacrement de l'Eucharistie, le Seigneur ressuscité est présent et, riche de miséricorde, nous purifie de nos fautes; il nous nourrit spirituellement et nous insuffle la force afin de soutenir les dures épreuves de l'existence et de lutter contre le péché et le mal. C'est lui le soutien sûr de notre pèlerinage vers la demeure éternelle du Ciel. Que la Vierge Marie, qui a vécu aux côtés de son Fils divin à chaque étape de sa mission sur terre, nous aide à accueillir avec foi le don de Pâques et fasse de nous d'heureux, fidèles et joyeux témoins du Seigneur ressuscité.


A l'issue du Regina caeli

Le Christ est vraiment ressuscité, Alléluia! Je suis heureux de vous saluer, chers pèlerins de langue française. Que la fête de Pâques soit pour vous tous, une lumière, la fête de la vie, de l'espérance et de la paix! Sur ses chemins, parfois marqués par la tristesse et la morosité, l'homme n'est pas seul, le Christ ressuscité marche à ses côtés. Renouvelés par la foi de notre baptême, avec l'aide de la Vierge Marie, soyons sans crainte pour annoncer à tous nos frères et sœurs qu'ils sont aimés d'un amour unique par le Seigneur et qu'ils sont appelés au bonheur sans fin. A tous, je souhaite de Saintes fêtes de Pâques!

A nouveau, Bonnes Pâques à tous!

 

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 

top