The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Palais pontifical de Castel Gandolfo
Dimanche 5 septembre 2010

(Vidéo)

 

Chers frères et sœurs,

Je vous demande tout d'abord de pardonner mon retard! Je viens de rentrer de Carpineto Romano, où est né le Pape Léon XIII, Vincenzo Gioacchino Pecci, il y a 200 ans. Je rends grâce au Seigneur d'avoir pu, en cette occasion importante, célébrer l'Eucharistie parmi ses concitoyens. Maintenant, je désire en revanche présenter brièvement le Message — publié ces jours-ci — que j'ai adressé aux jeunes du monde pour la XXVIe Journée mondiale de la jeunesse, qui aura lieu à Madrid dans un peu moins d'un an.

Le thème que j'ai choisi pour ce Message reprend une expression de la Lettre aux Colossiens de l'apôtre Paul: «Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi» (2, 7). Il s'agit clairement d'une proposition qui va à contre-courant! Qui propose en effet aujourd'hui aux jeunes d'être «enracinés» et «fermes»? On exalte plutôt l'incertitude, la mobilité, la légèreté... autant d'aspects qui reflètent une culture indécise concernant les valeurs de fond, les principes de base à partir desquels on peut orienter et régler sa vie. En réalité, je sais moi-même, par expérience et de par les contacts que j'entretiens avec les jeunes, que toute génération, et même toute personne, est appelée à faire à nouveau le parcours de découverte du sens de la vie. Et c'est justement pour cela que j'ai voulu reproposer un message qui, dans le style biblique, évoque les images de l'arbre et de la maison. Le jeune, en effet, est comme un arbre en croissance: pour bien se développer, il a besoin de racines profondes qui, en cas de tempête de vent, le maintiennent bien planté dans le sol. De même, l'image du bâtiment en construction rappelle la nécessité de fondements valables pour que la maison soit solide et sûre.

Et voici le cœur du Message: il se trouve dans les expressions «en Christ» et «dans la foi». La pleine maturité de la personne, sa stabilité intérieure, ont leur fondement dans la relation avec Dieu, une relation qui passe à travers la rencontre avec Jésus Christ. Une relation de confiance profonde, d'amitié authentique avec Jésus peut donner à un jeune ce dont il a besoin pour bien affronter la vie: la sérénité et la lumière intérieure, l'attitude de penser de manière positive, la grandeur d'âme envers les autres, la disponibilité à s'engager personnellement pour le bien, la justice et la vérité. Un dernier aspect, très important: pour devenir croyant, le jeune est soutenu par la foi de l'Eglise; si aucune personne n'est une île, le chrétien qui découvre dans l'Eglise la beauté de la foi partagée et dont on témoigne ensemble devant les autres dans la fraternité et le service de la charité, l'est encore moins.

Ce Message aux jeunes porte la date du 6 août, fête de la Transfiguration du Seigneur. Que la lumière du visage du Christ resplendisse dans le cœur de chaque jeune! Et que la Vierge Marie accompagne de sa protection le chemin des communautés et des groupes de jeunes vers la grande rencontre de Madrid 2011.


A l'issue de l'Angelus

Chers frères et chères sœurs,

J'accueille avec joie les pèlerins francophones venus pour la prière de l'Angelus. C'est le temps de la rentrée scolaire et bientôt de la rentrée universitaire. Chers élèves, étudiants et professeurs, je vous invite à invoquer chaque jour l'Esprit Saint, le Maître des intelligences et du vrai savoir. Il ouvrira alors vos cœurs à la connaissance de Dieu. Il vous enracinera aussi dans son Fils Jésus Christ et vous gardera fermes dans la foi. Puisse la Vierge Marie, Trône de la Sagesse, intercéder pour vous. Bon pèlerinage et bon dimanche à tous!

Tout en saluant avec affection les pèlerins de langue espagnole présents à cette prière mariale, je voudrais vous inviter tous à lire le Message que j'ai signé ces jours-ci pour la Journée mondiale de la jeunesse qui aura lieu à Madrid en août prochain. Je demande à Dieu que, animés par les paroles de l'apôtre Paul: «Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi» (cf. Col 2, 7), de nombreux jeunes puissent se retrouver dans la capitale espagnole pour accueillir dans leur cœur, le Christ qui les appelle à Lui faire confiance et à aimer toujours plus l'Eglise. Je supplie la très Sainte Vierge Marie, Mère et Reine des jeunes, d'accompagner le chemin de préparation à ce grand événement. Bon dimanche.

 

© Copyright 2010 - Libreria Editrice Vaticana

    

top