The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À L’ENVOYÉ SPÉCIAL
AU XXIV CONGRÈS EUCHARISTIQUE ITALIEN
(BARI, 21-29 MAI 2005)

 

A mon Vénéré Frère
le Cardinal Camillo RUINI
Président de la Conférence épiscopale italienne

Au mois d'octobre de l'année dernière, avec Mgr Francesco Cacucci, Archevêque de Bari, et de Mgr Angelo Comastri, alors Archevêque-Prélat de Lorette, Président du Comité italien pour les Congrès eucharistiques, vous aviez adressé une invitation pressante à mon vénéré Prédécesseur Jean-Paul II à présider les célébrations de conclusion du XXIV Congrès eucharistique italien, prévu à Bari du 21 au 29 mai 2005.

Cet événement très significatif pour l'Eglise italienne se déroule dans le contexte de l'Année de l'Eucharistie, au cours de laquelle les catholiques du monde entier sont invités à prendre une conscience renouvelée du grand don que nous a laissé le Christ lors de la Dernière Cène. Dans le Pain et dans le Vin, devenus dans la Messe le Corps et le Sang du Seigneur, le peuple chrétien trouve une nourriture et un soutien pour parcourir le chemin vers la sainteté, vocation universelle de tous les baptisés.

Le thème choisi est particulièrement actuel:  "Sans le dimanche nous ne pouvons pas vivre"; un thème sur lequel l'Eglise qui est en Italie est en train de réfléchir pour tracer des voies d'action pastorale efficaces visant à redécouvrir toujours davantage la valeur du Jour du Seigneur, où l'on célèbre le mystère de la Pâque, dont l'Eucharistie est le mémorial authentique et éternel.

Confirmant volontiers la décision de mon bien-aimé prédécesseur, je vous demande, vénéré Frère, d'être mon Envoyé spécial à ce Congrès eucharistique. Quant à moi, je compte être présent à la célébration eucharistique de clôture de dimanche 29 mai, pour rendre hommage au Christ dans le Sacrement de son amour et pour renforcer dans le même temps les liens de communion qui lient le Successeur de Pierre à l'Eglise qui est en Italie et à ses Pasteurs.

Dès à présent, je vous assure de mon souvenir dans la prière pour cette importante assemblée ecclésiale, afin qu'elle soit riche de fruits spirituels pour les chrétiens et pour la Communauté italienne tout entière et j'invoque sur tous la protection maternelle de la Très Sainte Vierge Marie.

Avec ces sentiments, je vous donne, ainsi qu'aux chers prélats d'Italie et au peuple confié à leurs soins pastoraux, une Bénédiction apostolique spéciale.

Du Vatican, le 13 mai 2005.

 

BENEDICTUS PP. XVI

 

Copyright © Libreria Editrice Vaticana

    

top