The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOT XVI
AU PRSIDENT DE LA CONFRENCE DES
V
QUES CATHOLIQUES  CUBAINS
L'OCCASION DU XX ANNIVERSAIRE DE LA RENCONTRE
NATIONALE ECCLSIALE CUBAINE (ENEC)

 

A Monsieur le Cardinal Jaime Lucas ORTEGA Y ALAMINO
Archevêque de San Cristóbal de La Havane et
Président de la Conférence des Evêques catholiques cubains

A l'occasion de la célébration du XX anniversaire de la Rencontre nationale ecclésiale cubaine (ENEC), je souhaite adresser aux Evêques, ainsi qu'aux prêtres, aux personnes consacrées et aux fidèles laïcs de cette nation bien-aimée, un salut affectueux, en les assurant également de ma proximité spirituelle en vue d'apporter un élan à leurs oeuvres évangélisatrices.

La réalité humaine est emplie d'événements que nous sommes invités à vivre comme salvifiques, car le temps et l'histoire sont peuplés par la présence divine qui donne courage et force. A l'occasion de cet anniversaire, lorsque vous réfléchirez sur votre expérience vécue, vous devrez vous approcher de cette réalité comme d'un chemin de promesses et de salut, que vous devez parcourir d'un pas attentif et compatissant, afin de découvrir dans les expériences les signes et les traces du Dieu vivant qui marche avec vous. Oui, qui marche avec tous ceux qui vivent sur cette terre, croyants et non-croyants, proches ou lointains, ceux qui sèment comme ceux qui dispersent, car tous sont invités à la fête de la vie que nous offre le Père.

A cet égard, lors de la réflexion à l'occasion de cet anniversaire, il serait bon de se souvenir en particulier des paroles que mon Prédécesseur, le Pape Jean-Paul II, prononça au cours de sa visite sur cette terre bien-aimée:  "Que Cuba s'ouvre au monde et que le monde s'ouvre à Cuba!", une ouverture qui exige d'examiner en premier lieu de quelle manière ouvrir le coeur et l'esprit aux choses de Dieu; de quelle manière les personnes qui vivent ensemble peuvent s'ouvrir les unes aux autres, en croyant et en ayant confiance les unes dans les autres, malgré des modes de penser et des croyances différents; enfin, de quelle manière s'ouvrir au monde, avec les défis à la fois des possibilités et des difficultés que cela représente.

Ce n'est qu'en le faisant en partant du regard de Dieu, un regard empli d'amour, que l'on pourra parvenir à la vérité de chaque personne, de chaque groupe et de tous ceux qui vivent sur la même terre. Sur ce chemin entrepris, l'expérience de prière de chaque chrétien sera d'un grand secours, dans le silence et dans l'humilité du travail quotidien, dans la fidélité à la foi professée, dans l'annonce implicite ou explicite de l'Evangile. L'amour profond d'une grande partie des Cubains pour la Mère de la Caridad del Cobre, Patronne de cette terre depuis si longtemps, qui accompagne ses habitants avec une tendresse de mère, sera également d'un grand secours.

C'est à Elle que je confie cette rencontre en ce XX anniversaire de l'ENEC, afin que sa proximité encourage l'espérance et que son intercession auprès de son Fils divin obtienne le don de la confirmation dans la foi de cette portion du Peuple de Dieu. Avec ces sentiments, je donne de tout coeur à tous les participants, ainsi qu'aux diverses Communautés ecclésiales de Cuba, la Bénédiction apostolique.

Du Vatican, le 2 février 2006

 

BENOT XVI

 

Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

  

top