The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À L'OCCASION DU 80 ANNIVERSAIRE DE L'ÉRECTION
DE LA PROVINCE ECCLÉSIASTIQUE EN LITUANIE

 

A mon Vénéré frère Mgr Sigitas Tamkevicius, s.j.
Archevêque métropolitain de Kaunas

J'ai accueilli avec un grand plaisir la lettre par laquelle Vous m'informez des initiatives prévues pour rappeler le 80 anniversaire de l'érection de la Province ecclésiastique et de la création de l'archidiocèse de Kaunas. En effet, le 4 avril 1926, le Pape Pie XI de vénérée mémoire, avec la Constitution apostolique Lituanorum gente, couronnait l'antique désir des Evêques et des fidèles lituaniens qui, dans un esprit d'intense communion avec le Pontife Romain, après la renaissance de l'Etat au terme du premier conflit mondial, demandaient de pouvoir jouir d'une organisation ecclésiastique stable sur la terre lituanienne. Comment ne pas rappeler, en cette heureuse circonstance, toutes les personnes qui ont coopéré à la réalisation de cette oeuvre providentielle et qui ont oeuvré avec dévouement dans la vigne du Seigneur pour le bien du Peuple de Dieu? En premier lieu, le bienheureux Archevêque Jurgis Matulaitis, m.i.c., Visiteur apostolique en Lituanie, et le Cardinal Vincentas Sladkevicius, m.i.c., Archevêque métropolitain de Kaunas, de vénérée mémoire, qui furent entre les mains de Dieu des instruments de réconciliation et d'équilibre, également grâce à leur exemple de sainteté personnelle dans l'accomplissement de leur ministère pastoral.

On connaît bien les douloureuses épreuves que le peuple lituanien a dû affronter au cours des huit dernières décennies. La Province ecclésiastique, jeune d'âge, mais déjà riche et florissante de vitalité apostolique, subit les coups de la dure persécution soviétique, contraire aux valeurs de la foi catholique profondément enracinée dans une grande partie de la population lituanienne. Grâce à l'aide de Dieu qui n'a jamais manqué, les années de l'épreuve ont vu fleurir un véritable printemps de témoins et de martyrs de la foi. Après la chute de la dictature communiste, le Peuple lituanien a retrouvé sa liberté et s'est inséré toujours plus profondément dans la famille des Nations, y apportant la contribution de son patrimoine de valeurs. La liberté retrouvée et les nouveaux défis pour l'Eglise ont souligné la nécessité de la réorganisation de la Province ecclésiastique. C'est ce qui a été fait à travers la constitution de la nouvelle Province ecclésiastique de Vilnius effectuée par mon prédécesseur le Serviteur de Dieu Jean-Paul II.

En l'heureuse circonstance de l'anniversaire que nous célébrons, il est utile de tourner le regard vers les nouvelles exigences de la vie actuelle, qui requiert également de la part des catholiques lituaniens un témoignage profond et mûr des valeurs humaines et chrétiennes héritées de leurs pères. Comme en témoignent les leçons de l'histoire passée et également récente, le mauvais usage de la liberté conduit à vider et à détruire le visage authentique de l'homme, créé à l'image et à la ressemblance de Dieu. Je souhaite que les catholiques de Lituanie et, de façon particulière, les fidèles de la Province ecclésiastique de Kaunas, sachent répondre toujours plus à l'amour paternel de Dieu, dont j'ai parlé dans ma première Encyclique. L'authenticité de la vie chrétienne se manifeste et se scelle dans le témoignage de la charité active envers tous, sur la base de l'intime conviction selon laquelle Dieu est amour. Telle est l'annonce éternelle de l'Eglise du Christ, constituée dans le monde pour illuminer les consciences et les guider vers la connaissance du sens le plus profond de la vie humaine et chrétienne.

Je m'unis volontiers à la gratitude spirituelle de l'Eglise de Kaunas, qui élève sa louange à Dieu pour les dons reçus au cours des huit décennies écoulées, et j'invoque l'intercession de la Mère de Dieu, vénérée dans les sanctuaires de la terre lituanienne et en particulier dans le Sanctuaire de Siluva. Que Dieu, par l'intercession de la Vierge immaculée, veuille diffuser l'abondance de ses faveurs spirituelles sur les fidèles de cette Province ecclésiastique, ainsi que sur ceux réunis dans la Basilique-Archicathédrale de Kaunas, à l'occasion de cette joyeuse célébration. Avec ces souhaits, je vous donne de tout coeur, à vous, vénéré Frère, au clergé, aux religieux et aux religieuses, aux personnes consacrées et à tous les fidèles, la Bénédiction apostolique implorée, que j'étends volontiers aux Evêques, aux prêtres et aux fidèles des diocèses suffragants actuels de Siauliai, de Telsiai et de Vilkaviskis.

Du Vatican, le 23 juin 2006, en la solennité du Sacré Coeur de Jésus.

BENEDICTUS PP. XVI

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

top