The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À S.E.
CARD. GIACOMO BIFFI
EN CONCLUSION DES EXERCICES SPIRITUELS
DE LA CURIE ROMAINE

 

 

A mon Vénéré Frère
Monsieur le Cardinal
Giacomo BIFFI
Archevêque émérite de Bologne

 

Vénéré Frère, alors que les Exercices spirituels touchent à leur terme d'heureuse manière, je désire à travers ce Message vous faire part de ma cordiale reconnaissance et de ma vive satisfaction pour le service que vous m'avez rendu, ainsi qu'à mes collaborateurs de la Curie romaine, en nous guidant grâce à vos méditations stimulantes.

Avec une richesse et une profondeur de pensée qui nous sont bien connues, vous nous avez incités à tourner notre esprit et notre cœur vers "les réalités d'en haut" (Col 3, 1-2), comme l'indiquait le thème - d'inspiration paulinienne - de ces journées de prière et de réflexion. A partir de deux invitations liturgiques qui, pour ainsi dire, marquent le début du chemin quadragésimal:  "Convertissez-vous et croyez à l'Evangile" - "Rappelle-toi que tu es poussière et que tu retourneras à la poussière", vous nous avez aidés à méditer sur la domination du Christ sur l'univers et sur l'histoire, sur sa Passion bienheureuse, sur le mystère de l'Eglise et sur l'Eucharistie, ainsi  que  sur la relation de ces Réalités surnaturelles avec le monde. Pour compléter et étayer les réflexions théologiques et spirituelles de chaque jour, vous nous avez savamment présenté plusieurs figures de "témoins" qui, de diverses manières et avec des styles différents, ont orienté et soutenu notre itinéraire vers le Christ, plénitude de vie pour chaque personne et pour l'univers tout entier.

Cher Monsieur le Cardinal, comment vous remercier pour un don aussi précieux? Seul le Seigneur saura et pourra dignement vous récompenser. Pour ma part et, j'en suis certain, également de la part de ceux qui ont bénéficié des méditations que vous nous avez adressées, nous voulons vous assurer d'un souvenir fervent dans la prière pour vous-même et pour les intentions qui vous tiennent le plus à cœur. Et pour que ce lien de prière soit plus valable et efficace, je le confie à l'intercession céleste de la Très Sainte Vierge Marie. "Que l'âme de Marie soit  en  chacun":  telle est la belle exhortation que, faisant écho à saint Ambroise, vous avez placée au sommet des Exercices spirituels, et que je voudrais à mon tour, Vénéré frère, vous adresser comme un vœu sincère, alors que de tout cœur, je vous renouvelle ma Bénédiction apostolique, en l'étendant à ceux qui vous sont chers.

Du Vatican, le 3 mars 2007.

 

BENEDICTUS PP. XVI

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana

    

top