The Holy See
back up
Search
riga
LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
AUX ÉVÊQUES D'AMÉRIQUE LATINE ET DES CARAÏBES

 

 

A mes Frères dans l'épiscopat de l'Amérique latine et des Caraïbes

Le 13 mai dernier, aux pieds de la Très Sainte Vierge Notre-Dame d'Aparecida, au Brésil, j'ai inauguré avec une grande joie la V Conférence générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes.

Je conserve un souvenir vif et agréable de cette rencontre, au cours de laquelle je suis resté uni à vous dans une même affection pour vos chers peuples et dans une même sollicitude pour les aider à être des disciples et des missionnaires de Jésus Christ, afin qu'ils aient la vie en Lui.

Tout en exprimant ma reconnaissance pour l'amour du Christ et de l'Eglise, et pour l'esprit de communion qui a caractérisé cette Conférence générale, j'autorise la publication du Document de conclusion, en demandant au Seigneur que, en communion avec le Saint-Siège et avec le respect dû à la responsabilité de chaque Evêque dans sa propre Eglise particulière, il constitue une lumière et un encouragement pour un travail pastoral et évangélisateur fécond au cours des années à venir.

Dans ce Document se trouvent de nombreuses et opportunes orientations pastorales,  étayées  par  de  riches réflexions à la lumière de la foi et du contexte social actuel. Entre autres, j'ai lu avec une satisfaction particulière les paroles qui exhortent à accorder la priorité à l'Eucharistie et à la sanctification du Jour du Seigneur dans les programmes pastoraux  (cf.  nn. 251-252), ainsi que celles qui expriment l'aspiration à renforcer la formation chrétienne des fidèles en général et des agents de la pastorale en particulier. C'est pourquoi, cela a été pour moi un motif de joie de connaître votre désir de mettre en œuvre une "Mission continentale" que les Conférences épiscopales et chaque diocèse sont appelés à étudier et à mener à bien, en rassemblant pour cela toutes les forces vives, de manière à ce qu'en marchant à partir du Christ, l'on cherche son visage (cf. Novo millennio ineunte, n. 29).

Alors que j'invoque la protection de la Très Sainte Vierge sous son titre d'Aparecida, Patronne du Brésil, et également sous son titre de Notre-Dame de Guadalupe, Patronne de l'Amérique et Etoile de l'Evangélisation, je vous donne avec affection ma Bénédiction apostolique.

Du Vatican, 29 juin 2007, en la solennité des saints Apôtres Pierre et Paul.

 

BENEDICTUS PP. XVI

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana

 

top