The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE BENOÎT XVI
À SA SAINTETÉ BARTHOLOMAIOS I,
PATRIARCHE ŒCUMÉNIQUE,
POUR LA FÊTE DE SAINT ANDRÉ

A Sa Sainteté Bartholomaios Ier,
Archevêque de Constantinople,
Patriarche œcuménique

C'est avec une grande joie qu'à l'occasion de la fête de saint André apôtre, frère de saint Pierre et patron du patriarcat oecuménique, je vous adresse ce message, confié au vénéré frère le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, afin de souhaiter à Votre Sainteté, aux membres du Saint Synode, au clergé, aux moines et à tous les fidèles une abondance de dons célestes et de bénédictions divines.

En ce joyeux jour de fête, avec tous les frères et sœurs catholiques, je m'unis à vous pour rendre grâce à Dieu pour les merveilles qu'il a accomplies, dans son infinie miséricorde, à travers la vie et le martyre de saint André. Les apôtres, en offrant généreusement leur vie en sacrifice pour le Seigneur et pour leurs frères, ont témoigné de la Bonne Nouvelle qu’ils ont proclamée jusqu'aux confins du monde alors connu. La fête de l'apôtre, qui est célébrée le même jour dans les calendriers liturgiques de l'Orient et de l'Occident, représente, pour tous ceux qui, par la grâce de Dieu et le don du Baptême, ont accepté le message de salut, une incitation puissante à renouveler leur fidélité à l'enseignement des apôtres et à devenir des hérauts inlassables de la foi dans le Christ, avec la parole et le témoignage de la vie.

A notre époque, cette invitation est plus urgente que jamais et interpelle tous les chrétiens. Dans un monde marqué par une interdépendance et une solidarité croissantes, nous sommes appelés à proclamer avec une conviction renouvelée la vérité de l'Evangile et à présenter le Seigneur ressuscité comme la réponse la plus profonde aux questions et aux aspirations spirituelles des hommes et des femmes d’aujourd’hui.

Pour pouvoir mener à bien cette grande tâche, nous devons continuer à progresser sur le chemin vers la pleine communion, en montrant d'avoir déjà uni nos efforts pour un témoignage commun de l'Evangile face aux hommes de notre temps. C'est pourquoi je voudrais exprimer ma sincère gratitude à Votre Sainteté et au patriarcat œcuménique pour la généreuse hospitalité offerte au mois d'octobre dernier sur l'île de Rhodes aux délégués des Conférences épiscopales d'Europe, qui se sont réunis avec des représentants des Eglises orthodoxes d'Europe pour le IIe forum catholique orthodoxe sur le thème «Relations Eglise-Etat: perspectives théologiques et historiques».

Votre Sainteté, je suis avec attention vos sages efforts pour le bien de l'orthodoxie et pour la promotion des valeurs chrétiennes dans de nombreux contextes internationaux. En vous assurant, en cette fête de saint André apôtre, de mon souvenir dans la prière, je renouvelle mes vœux de paix, de santé et d'abondantes bénédictions spirituelles sur vous et sur tous les fidèles.

Avec des sentiments d'estime et de proximité spirituelle, j'échange avec vous un baiser fraternel au nom de notre unique Seigneur Jésus Christ.

Du Vatican, le 30 novembre 2010

BENOÎT XVI

© Copyright 2010 - Libreria Editrice Vaticana

top