The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
AU CARDINAL LAURENT MONSENGWO PASINYA,
PRÉDICATEUR DES EXERCICES SPIRITUELS

 

A mon vénéré frère le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa

A l’issue de la semaine d’exercices spirituels, au cours desquels vous avez proposé des méditations sur le thème de la communion avec Dieu, je souhaite vous exprimer, vénéré frère, ma cordiale gratitude pour le service précieux que vous nous avez offert à mes collaborateurs et à moi-même.

Commentant certains passages de la Première Lettre de saint Jean, vous nous avez guidés sur un itinéraire à la redécouverte du mystère de communion dans lequel nous avons été insérés dès notre baptême. Grâce aussi à ce parcours que vous avez savamment préparé, le silence et la prière de ces jours, notamment l’adoration eucharistique, ont été remplis d’une profonde reconnaissance envers Dieu, pour le « grand amour » (1 Jn 3, 1) qu’il nous a donné et par lequel il nous a liés à lui dans une relation filiale, qui dès à présent, constitue notre réalité la plus profonde et qui se manifestera pleinement lorsque « nos yeux verront [sa] face et nous serons semblables à Lui (Missel romain, prière euch. III).

Un motif de joie particulière a été pour moi, vénéré frère, de pouvoir saisir dans votre présence et dans votre style, le témoignage particulier de foi de l’Eglise qui croit, espère et aime sur le continent africain : un patrimoine spirituel qui constitue une grande richesse pour tout le peuple de Dieu et pour le monde entier, notamment dans la perspective de la nouvelle évangélisation. En tant que fils de l’Eglise qui est en Afrique, vous nous avez fait faire, une nouvelle fois, l’expérience de l’échange des dons qui est l’un des plus beaux aspects de la communion ecclésiale, où la variété des provenances géographiques et culturelles réussit à s’exprimer de manière symphonique dans l’unité du Corps mystique.

Alors que j’invoque pour vous, cher frère, l’abondance des récompenses divines, et que je forme les meilleurs vœux pour votre délicat ministère, je vous donne de tout cœur ma Bénédiction apostolique spéciale, que j’étends avec plaisir aux prêtres et aux fidèles confiés à vos soins pastoraux.

Du Vatican, le 3 mars 2012

 

© Copyright 2012 - Libreria Editrice Vaticana

top