The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE BENOÎT XVI
AUX AMÉRICAINS À L'OCCASION DE SON VOYAGE
AUX ETATS-UNIS D'AMÉRIQUE

 

 

Chers frères et sœurs des Etats-Unis d'Amérique!

Que la grâce et la paix de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ soient avec vous tous! D'ici quelques jours, je commencerai ma visite apostolique dans votre pays bien-aimé. Avant de partir, je voudrais vous transmettre un salut cordial et une invitation à la prière. Comme vous le savez, je ne pourrai visiter que deux villes:  Washington et New York. Toutefois, l'intention de ma visite est d'embrasser spirituellement tous les catholiques des Etats-Unis. Dans le même temps, j'espère vivement que ma présence parmi vous sera perçue comme un geste de fraternité envers toutes les communautés ecclésiales, et comme un signe d'amitié pour les membres des autres traditions religieuses et tous les hommes et les femmes de bonne volonté. Le Seigneur ressuscité a confié aux Apôtres et à l'Eglise son Evangile d'amour et de paix, afin justement qu'il soit transmis à tous les peuples.

J'aimerais ajouter quelques mots de remerciements, car je suis conscient que beaucoup de personnes ont beaucoup travaillé et depuis longtemps, autant dans l'Eglise que dans les services publics, pour préparer mon voyage. Je suis particulièrement reconnaissant à tous ceux qui ont prié pour la réussite de cette visite, car prier est la chose la plus importante. Chers amis, je dis cela car je suis convaincu que sans la force de la prière, sans cette union intime avec le Seigneur, nos initiatives humaines ne parviendraient qu'à bien peu de choses. C'est ce qu'en effet notre foi nous enseigne. C'est Dieu qui nous sauve, Il sauve le monde et l'histoire. Il est le Pasteur de son peuple. Je viens, envoyé par Jésus Christ, vous porter sa Parole de vie.

En accord avec vos évêques, j'ai choisi comme thème de mon voyage trois mots simples mais essentiels:  "Christ our hope", le Christ notre espérance. En suivant les pas de mes vénérés prédécesseurs, Paul VI et Jean-Paul II, je viendrai pour la première fois comme Pape aux Etats-Unis d'Amérique, pour proclamer cette grande vérité:  Jésus Christ est l'espérance pour les hommes et les femmes de toutes langues, races, cultures et conditions sociales. Oui, le Christ est le visage de Dieu présent parmi nous. A travers Lui, nos vies trouvent leur plénitude, et ensemble, en tant qu'individus et comme peuples, nous pouvons devenir une famille unie par l'amour fraternel, selon le projet éternel de Dieu le Père. Je sais combien ce message de l'Evangile est enraciné dans votre pays. Je viens le partager avec vous, lors d'une série de célébrations et de rencontres. J'apporterai également le message de l'espérance chrétienne à la grande Assemblée des Nations unies, aux représentants de tous les peuples du monde. En effet, le monde n'a jamais eu autant besoin d'espérance que maintenant:  espérance de paix, de justice, et de liberté, mais cette espérance ne peut pas être réalisée sans obéissance à la loi du Seigneur, que le Christ a portée à son accomplissement dans le commandement de nous aimer les uns les autres. Faites aux autres ce que vous voudriez qu'ils vous fassent, et ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu'ils vous fassent. Cette "règle d'or" nous est donnée dans la Bible, mais elle est valable pour tous les peuples, y compris pour les non-croyants. C'est une loi inscrite dans le cœur humain; nous pouvons tous être d'accord avec elle, de telle façon que quand nous devons traiter d'autres sujets nous pouvons le faire sur un mode constructif et positif pour toute la communauté humaine.

[en espagnol: ] J'adresse un salut cordial aux catholiques de langue espagnole et je leur fais part de ma proximité spirituelle, notamment aux jeunes, aux malades, aux personnes âgées et à tous ceux qui traversent des difficultés ou se sentent particulièrement accablés. Je vous exprime mon vif désir de pouvoir être bientôt parmi vous dans cette nation bien-aimée. Entre-temps, je vous invite à prier intensément pour les fruits pastoraux de mon imminent voyage apostolique et à tenir haute la flamme de l'espérance dans le Christ ressuscité.

[en anglais: ] Chers frères et sœurs, chers amis des Etats-Unis, j'attends avec impatience de venir parmi vous! Je veux que vous sachiez que, même si mon séjour sera bref et limité à quelques engagements, mon cœur sera proche de vous tous, notamment des malades, des plus faibles et des personnes seules. Je vous remercie encore de votre soutien spirituel à ma mission. Je vous embrasse tous avec  affection,  et  j'invoque  sur  vous la protection maternelle de la Sainte Vierge Marie.

[en espagnol: ] Que la Vierge Marie vous accompagne et vous protège. Que Dieu vous bénisse!

[en anglais: ] Que Dieu vous bénisse tous!

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

   

top