The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
À S.E. M. JEAN-FRANÇOIS KAMMER,
NOUVEL AMBASSADEUR DE LA CONFÉDÉRATION SUISSE
PRÈS LE SAINT-SIÈGE À L'OCCASION DE LA PRÉSENTATION
DES LETTRES DE CRÉANCE*

Jeudi 16 juin 2005

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Je suis heureux de vous accueillir, à l’occasion de la présentation des Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Confédération Suisse près le Saint-Siège et je vous remercie de vos aimables paroles. Je vous saurais gré de transmettre à Monsieur le Président de la Confédération Suisse et au Conseil fédéral, mes remerciements pour leurs courtoises salutations, et de leur exprimer en retour mes souhaits cordiaux pour tous les habitants de la Suisse.

Comment ne pas évoquer, au début de notre rencontre, la visite de mon prédécesseur, le Pape Jean-Paul II, dans votre pays, et sa rencontre mémorable avec les jeunes, signe d’espérance pour tous les catholiques de Suisse? Je me réjouis en même temps des cordiales relations diplomatiques existant entre votre pays et le Saint-Siège. Je me félicite également du dialogue ouvert entre les représentants de la Confédération Suisse et les Évêques du pays pour trouver des solutions satisfaisantes, au niveau fédéral ou cantonal, aux éventuelles difficultés qui pourraient subsister dans les relations mutuelles.

À l’instar de la plupart des pays de l’Europe occidentale, la société suisse a connu une évolution considérable des mœurs et, sous la pression conjuguée des progrès techniques et de la volonté d’une partie de l’opinion publique, des lois nouvelles ont été proposées dans plusieurs domaines touchant au respect de la vie et à la famille. Cela concerne les questions délicates de la transmission de la vie, de la maladie et de la fin de la vie, mais aussi la place de la famille et le respect du mariage. Sur toutes ces questions ayant trait aux valeurs fondamentales, l’Église catholique s’est exprimée clairement par la voix de ses Pasteurs, et elle continuera de le faire, autant que nécessaire, afin de rappeler sans cesse la grandeur inaliénable de la dignité humaine, qui demande le respect des droits humains et d’abord du droit à la vie.

Je voudrais encourager la société suisse à demeurer ouverte sur le monde qui l’entoure, pour tenir sa place dans le monde et en Europe et aussi pour mettre ses talents au service de la communauté humaine, notamment des pays les plus pauvres qui ne pourront se développer sans cette aide. De même, je souhaite que votre pays continue à être ouvert à ceux qui sont venus chez vous chercher du travail ou une protection, convaincu que l’accueil de l’autre est aussi sa richesse. Dans le monde où se développent encore de nombreux conflits, il importe que le dialogue entre les cultures ne soit pas seulement le fait des dirigeants des nations, mais qu’il soit mis en œuvre par tous, dans les familles, dans les lieux d’éducation, dans le monde du travail et dans les relations sociales, afin de construire une véritable culture de paix.

Permettez-moi, Excellence, de saluer par votre entremise les Pasteurs et les fidèles de l’Église catholique qui vivent en Suisse. Je sais qu’ils ont le souci de garder le lien vital de la communion avec le Successeur de Pierre et de vivre en bonne harmonie avec leurs frères chrétiens d’autres traditions.

Comme vous l’avez remarqué, Excellence, vos jeunes compatriotes de la Garde suisse pontificale soulignent ce lien entre la Suisse et le Saint-Siège, rendant le témoignage d’un grand sens du service.

Au moment où vous inaugurez votre mission, recevez, Monsieur l’Ambassadeur, mes vœux les meilleurs, avec l’assurance de toujours trouver auprès de mes collaborateurs accueil et compréhension.

Sur Votre Excellence, sur sa famille, sur ses collaborateurs et sur le peuple suisse tout entier, j’invoque l’abondance des Bénédictions de Dieu.


*L'Osservatore Romano 17.6.2005 p.6.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.26 p.4, 10.

Insegnamenti di Benedetto XVI, vol. I p.243-244.

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

top