The Holy See
back up
Search
riga

BÉATIFICATION DES SERVITEURS DE DIEU:
CHARLES DE FOUCAULD,
MARIA PIA MASTENA
MARIA CROCIFISSA CURCIO

PAROLES DU PAPE BENOÎT XVI
AU TERME DE LA CÉLÉBRATION

Basilique Vaticane
Dimanche 13 novembre 2005

 

 

Chers frères et soeurs,

En ce XXXIII dimanche du temps ordinaire nous avons la joie de vénérer trois nouveaux bienheureux:  le prêtre Charles de Foucauld; Maria Pia Mastena, Fondatrice de la Congrégation des Soeurs de la Sainte-Face et Maria Crocifissa Curcio, Fondatrice des Soeurs carmélites de Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus, trois personnes qui, de manières diverses, ont consacré leur existence au Christ et qui reproposent à chaque chrétien l'idéal sublime de la sainteté. Chers amis, je vous salue tous cordialement, vous qui êtes venus de diverses parties du monde pour prendre part à cette solennelle manifestation de foi. Je salue de manière particulière le Cardinal José Saraiva Martins, Préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, et je le remercie d'avoir présidé la célébration eucharistique, au cours de laquelle il a donné lecture de la Lettre apostolique par laquelle j'ai inscrit ces serviteurs de Dieu dans l'Album des bienheureux.

Chers frères et soeurs dans le Christ,

Rendons grâce pour le témoignage donné par Charles de Foucauld. Par sa vie contemplative et cachée à Nazareth, il a rencontré la vérité de l'humanité de Jésus, nous invitant à contempler le mystère de l'Incarnation; en ce lieu, il a appris beaucoup sur le Seigneur, qu'il voulait suivre avec humilité et pauvreté. Il a découvert que Jésus, venu nous rejoindre dans notre humanité, nous invite à la fraternité universelle, qu'il a vécue plus tard au Sahara, à l'amour dont le Christ nous a donné l'exemple. Comme prêtre, il a mis l'Eucharistie et l'Evangile au centre de son existence, les deux tables de la Parole et du Pain, source de la vie chrétienne et de la mission.

J'adresse un salut cordial à ceux qui sont ici réunis pour rendre hommage à la bienheureuse Maria Pia Mastena. Je salue de manière particulière les pèlerins de son village natal, Bovolone, et de  la  petite ville de San Fior, où est conservée sa dépouille mortelle, ainsi que les fidèles provenant des divers diocèses italiens, du Brésil et de l'Indonésie. Le charisme de la bienheureuse Maria Pia est plus que jamais actuel, elle qui, conquise par la Face du Christ, a assimilé les sentiments d'attention pleine de douceur du Fils de Dieu envers l'humanité défigurée par le péché, qui en a concrétisé les gestes de compassion et a ensuite projeté un institut ayant pour but de "diffuser, réparer, restituer l'image du doux Jésus dans les âmes". Que cette nouvelle bienheureuse obtienne pour tous ceux qui la vénèrent avec affection et dévotion le don d'une aspiration permanente à la sainteté.

Je salue à présent les pèlerins qui, de diverses régions d'Italie et du monde, sont venus pour honorer la bienheureuse Maria Crocifissa Curcio. J'adresse à tous et à chacun une pensée cordiale, en particulier à ceux qui appartiennent à la Famille spirituelle des Soeurs carmélites missionnaires de Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus. Cette nouvelle bienheureuse a placé au centre de sa vie la présence de Jésus miséricordieux, rencontré et adoré dans le Sacrement de l'Eucharistie. Une passion authentique pour les âmes a caractérisé l'existence de Mère Maria Crocifissa qui cultivait avec élan la "réparation spirituelle" afin de répondre à l'amour de Jésus pour nous. Son existence fut une prière perpétuelle même lorsqu'elle se rendait au service des personnes, en particulier des jeunes filles pauvres et indigentes. Que, du ciel, la bienheureuse Maria Crocifissa Curcio continue à veiller sur la Congrégation qu'elle a fondée et sur tous ses disciples.

Chers frères et soeurs, rendons grâce au Seigneur pour le don de ces nouveaux bienheureux et efforçons-nous d'en imiter les exemples de sainteté. Que leur intercession fasse que nous vivions en fidélité au Christ et à son Eglise. J'accompagne ces voeux de l'assurance d'un souvenir cordial dans la prière, alors que je donne à vous tous ici présents et aux personnes qui vous sont chères la Bénédiction apostolique.

 

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

 

top