The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX RELIGIEUX PAULINIENS ET AUX COLLABORATEURS
DE LA FAMILLE PAULINIENNE

Samedi 1er octobre 2005

 

Chers frères et soeurs,

Vous représentez aujourd'hui la famille paulinienne tout entière, venue rendre visite au Successeur de Pierre. Je suis très heureux de vous accueillir et je vous remercie de votre aimable visite. Je salue le Supérieur général de la Société Saint-Paul et je lui exprime ma vive reconnaissance pour les paroles courtoises à travers lesquelles il a présenté l'esprit de l'activité évangélisatrice que vous cherchez à accomplir ensemble. Je salue les Conseillers généraux et les autres Supérieurs, les nombreux Confrères et collaborateurs, et j'étends ma pensée cordiale à tout votre Institut, dans ses diverses branches masculines et féminines. Qu'à tous et à chacun parvienne mon appréciation pour le service que vous rendez à la diffusion de l'Evangile à travers les moyens de communication sociale modernes, en suivant l'exemple et les enseignements de votre Fondateur, le bienheureux Giacomo Alberione. Aujourd'hui sont en particulier présents ceux qui oeuvrent dans le domaine italien:  je pense tout d'abord à la revue Famiglia Cristiana et aux autres périodiques, je pense aux Editions San Paolo et à vos célèbres librairies présentes dans toute l'Italie, ainsi qu'au secteur de l'audiovisuel et des plus modernes frontières de la communication. Votre apostolat est un apostolat d'avant-garde dans un domaine vaste et complexe, qui offre de nombreuses opportunités et qui comporte, dans le même temps, de nombreux problèmes; il s'agit d'une activité multiple qui exige une préparation et des compétences spécifiques avec une mise à jour permanente, si l'on veut répondre de manière effective aux défis du monde actuel, toujours davantage perçu comme un "village global".

Chers amis, proclamer l'Evangile en se servant des moyens de communication sociale modernes, - précisément ce que désire réaliser le périodique Famiglia Cristiana, en entrant dans les maisons de nombreux italiens dans leur patrie et à l'étranger - à côté de la formation professionnelle nécessaire, demande tout d'abord une solide adhésion personnelle au Divin Maître. Votre Fondateur a toujours été conscient de l'importance de cette exigence ascétique et spirituelle, lui qui, précisément pour cette raison, a placé l'Eucharistie, l'écoute de la Parole et un profond esprit de prière au coeur même de chaque oeuvre et de chaque maison de votre Institut. Dom Alberione, qui était tellement amoureux de Dieu, demandait à ses disciples, prêtres et laïcs, de cultiver une vie intérieure forte, riche d'équilibre et de discernement. Il indiquait à tous comme modèle l'Apôtre Paul, qui dans l'aréopage d'Athènes, guidé par l'Esprit Saint, sut adapter son annonce au contexte culturel dans lequel il se trouvait mais qui, dans le même temps, ne manqua pas de présenter avec une franchise courageuse la nouveauté absolue qu'est le Christ (cf. Ac 17, 22-32). Le récent Chapitre général de la Société de Saint-Paul a reproposé à tous les Pauliniens comme programme indicatif l'exhortation de Dom Alberione à "être saint Paul aujourd'hui". Que chacun de vous fasse sien l'esprit et le style qui caractérisaient l'Apôtre des nations, en actualisant également à notre époque post-moderne son oeuvre missionnaire. Faites-le, en partageant avec le Successeur de Pierre et les Pasteurs des Eglises particulières, l'aspiration permanente à faire parvenir au coeur de tant de nos contemporains le message salvifique du Rédempteur.

Mes vénérés prédécesseurs n'ont pas manqué, en diverses occasions, d'exprimer leur estime et leur affection envers la Famille paulinienne digne d'éloges, l'encourageant à cheminer en restant fidèle au charisme qui la distingue et qui constitue une richesse pour la communauté ecclésiale tout entière. J'unis volontiers ma voix à la leur, souhaitant que votre Famille religieuse sache réaliser toujours plus sa mission, qui est celle de vivre et de donner au monde d'aujourd'hui le Christ Maître, Chemin, Vérité et Vie à travers les formes et les langages de la communication actuelle. A partir du Concile oecuménique Vatican II s'est diffusé toujours plus largement dans l'Eglise la conscience de la valeur et de l'intérêt élevé que revêtent les instruments de la communication pour la diffusion de l'Evangile et pour la formation des consciences. Je vous exhorte donc à renouveler l'engagement, qui vous est propre, d'être une présence éducative au service de la communauté chrétienne, afin que dans ses diverses articulations elle soit en mesure de développer une capacité communicative toujours meilleure, à l'image du Seigneur Jésus, en qui la communication entre Dieu et l'humanité a atteint sa perfection (cf. Lett. apos. Le progrès rapide, n. 5).

Je vous remercie encore de votre visite. J'assure chacun de vous de mon affection et je prie le Seigneur pour que vous poursuiviez fidèlement l'oeuvre commencée par le bienheureux Alberione, sous sa protection et sous celle des autres Bienheureux et Bienheureuses de la famille paulinienne. Que vous guide et vous accompagne en particulier la Très Sainte Vierge Marie, modèle de la façon d'accueillir la Parole divine pour la donner intégralement au monde. Avec ces sentiments, je vous bénis de tout coeur vous tous ici présents, vos familles, tous les lecteurs de Famiglia Cristiana et tous ceux que vous touchez dans vos multiples activités sociales et pastorales.

 

 

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

   

top