The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AU TERME DU DÉJEUNER AVEC LES PÈRES SYNODAUX

Samedi 22 octobre 2005

 

Chers confrères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce,
chers frères et soeurs,

Avec ce déjeuner solennel, nous sommes arrivés pour ainsi dire au moment de l'"Ite, Missa est" de notre Synode, même si nous en célébrerons la véritable conclusion demain, avec la Sainte Eucharistie. Dans un certain sens, nos réunions, notre discussion, nos moments passés ensemble se terminent ici.

Dans le sens pré-chrétien du terme, "Ite, Missa est" était simplement une formule qui signifiait:  "L'assemblée est dissoute, terminée". La liturgie romaine a choisi ce terme si sobre pour dire:  "Notre assemblée est à présent terminée". Toutefois, celle-ci a trouvé peu à peu une signification plus profonde. Pour la Rome antique, elle signifiait uniquement:  "C'est fini". "Missa" signifiait "démission". A présent, il ne s'agit plus de "démission", mais de "mission", car cette assemblée n'est pas une assemblée technique, bureaucratique, mais un moment passé avec le Seigneur, qui touche nos coeurs et nous communique une vie nouvelle.

Ainsi, nous aussi, après ce Synode, nous rentrons chez nous non seulement chargés de nombreux documents - toutefois très précieux - mais surtout avec un amour renouvelé et approfondi pour le Seigneur, pour son Eglise, et dans ce sens également, avec un nouvel engagement à prendre, afin que soit réalisée la mission du Seigneur et que l'Evangile parvienne à tous.

Mais en cet instant, il convient non seulement de parler de ces choses importantes, qui forment le coeur de notre réunion, mais également d'exprimer notre joie et notre gratitude pour, pourrait-on dire, les choses de ce monde. Le Seigneur n'aurait pas choisi l'image du banquet pour préfigurer le Ciel, s'il n'avait pas approuvé également la beauté d'un déjeuner, d'être ensemble, de manger ensemble, la joie également des choses de ce monde, qui ont été créées par Lui. Ainsi, je remercie tous ceux qui ont organisé ce déjeuner, tous ceux qui l'ont servi, et tous ceux qui l'ont préparé. Il me semble pouvoir dire au nom de tous que ce fut un repas réellement digne de ce Synode!

Je renouvelle mes remerciements à tous, en commençant par les Présidents délégués, les Rapporteurs, le Secrétaire général, et tous les Pères qui ont participé au Synode, jusqu'à ceux qui ont travaillé dans l'ombre. Un grand merci à tous! Nous portons avec nous, dans notre coeur, cette gratitude, également pour cette expérience de fraternité.

Je reviens une fois de plus à l'"Ite, Missa est". De nombreuses traductions modernes ont ajouté à cette parole sobre du rite romain, la parole de conclusion du rite byzantin:  "Allez en paix". Je fais miennes ces paroles en cet instant. Chers frères et soeurs, allez en paix! Nous sommes conscients que cette paix du Christ n'est pas une paix statique, uniquement une sorte de repos, mais une paix dynamique, qui veut transformer le monde, afin qu'il soit un monde de paix animé par la présence du Créateur et du Rédempteur. Dans cet esprit, avec un grand remerciement, je dis:  allons en paix!

 

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

   

top