The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX COMMUNAUTÉ DE CASTEL GANDOLFO

Salle des Suisses, Castel Gandolfo
Lundi 26 septembre 2005

 

Chers frères et soeurs!

Mon séjour ici, à Castel Gandolfo, arrive à son terme. Avant de rentrer au Vatican, je ressens le besoin d'exprimer ma gratitude à ceux qui, au cours de ces mois d'été, m'ont accueilli et ont oeuvre afin de m'assurer un séjour serein. Je suis donc heureux de vous rencontrer et je vous salue tous avec affection.

Je souhaite en premier lieu adresser mes salutations cordiales à la communauté chrétienne de Castel Gandolfo et à tout le diocèse d'Albano, qui est justement en train de célébrer ces jours-ci son congrès diocésain. Je salue en particulier l'Evêque, Mgr Marcello Semeraro, le curé de Castel Gandolfo et les communautés religieuses masculines et féminines. Je souhaite à tous d'oeuvrer toujours unis afin de diffuser partout l'amour et la joie du Christ.

Je salue ensuite Monsieur le Maire, et je le remercie de la courtoisie qu'il a démontrée à mon égard ainsi que des sentiments qu'il m'a exprimés également au nom de l'Administration et du Conseil municipal. Mes salutations s'étendent à la communauté de la ville, dont j'ai ressenti la présence chaleureuse au cours de cette période. Elle est toujours généreuse envers les pèlerins qui, comme les années précédentes, avec le bien-aimé Jean-Paul II, sont cette année aussi venus nombreux rendre visite au Pape. La traditionnelle hospitalité des habitants de Castel Gandolfo est bien connue. Merci!

J'adresse également une pensée reconnaissante aux médecins et aux agents des divers Services du Gouvernorat. Je salue également les officiers et les agents des forces de l'ordre italiennes qui, en collaboration avec la Gendarmerie du Vatican et la Garde Suisse pontificale, m'ont assuré, ainsi qu'à mes collaborateurs, un séjour tranquille et sûr dans cette belle localité. J'exprime à chacun mon estime et ma satisfaction et je joins un souvenir affectueux pour leurs familles et pour les personnes qui leur sont chères.

Chers amis, avant de prendre congé, je vous assure que je continuerai à prier le Seigneur pour qu'il vous bénisse, ainsi que les membres de vos familles, votre travail, les projets et les attentes de toute la communauté de Castel Gandolfo. Sur tous et sur chacun j'invoque la protection maternelle de Marie. Avec ces sentiments, je vous donne, comme à tous ceux que vous représentez, la Bénédiction apostolique, signe de ma constante bienveillance.

 

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

    

top