The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS
À LA RENCONTRE INTERNATIONALE "UNIV 2006"

Aula Paolo VI
Lunedì, 10 aprile 2006

Chers amis,

J'adresse un salut cordial à vous tous qui, poursuivant une tradition établie désormais depuis plusieurs années, êtes venus à Rome pour vivre la Semaine Sainte et pour participer à la rencontre internationale UNIV. Vous êtes originaires, comme on peut le voir, de nombreux pays et vous vous intéressez de manière assidue aux activités de formation chrétienne que la Prélature de l'Opus Dei promeut dans vos villes. Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre et je vous remercie de votre visite. Je salue en particulier votre Prélat, Mgr Javier Echevarría Rodríguez, ainsi que le jeune homme qui vous représente, en leur exprimant ma gratitude pour les sentiments manifestés au nom de tous.

Votre présence à Rome, coeur du monde chrétien, vous donne l'occasion, au cours de la Semaine Sainte, de vivre intensément le mystère pascal. Elle vous permet, en particulier, de rencontrer le Christ de manière plus intime, notamment à travers la contemplation de sa passion, de sa mort et de sa résurrection. C'est Lui qui, comme je l'ai écrit dans le Message pour la XXI Journée mondiale de la Jeunesse, oriente vos pas, vos études universitaires et vos amitiés, dans le "va-et-vient" de la vie quotidienne. Pour chacun de vous également, comme ce fut le cas pour l'Apôtre, la rencontre personnelle avec le divin Maître qui vous appelle amis (cf. Jn 15, 15) peut être le début d'une aventure extraordinaire:  celle de devenir des apôtres parmi les jeunes de votre âge, pour les conduire à vivre votre même expérience d'amitié avec Dieu fait Homme, avec Dieu qui s'est fait votre ami. Chers jeunes, n'oubliez jamais que de la rencontre et de l'amitié avec Jésus dépend, en fin de compte, votre bonheur, notre bonheur.

Le thème que vous approfondissez au cours de votre Congrès, à savoir la culture et les moyens de communication sociale, est selon moi d'un grand intérêt.  Nous  devons malheureusement constater qu'à notre époque, les nouvelles technologies et les mass media ne favorisent pas toujours les relations personnelles, le dialogue sincère, l'amitié entre les personnes; ils n'aident pas toujours à cultiver l'intériorité de la relation avec Dieu. Pour vous, je le sais bien, l'amitié et les contacts avec les jeunes de votre âge, représentent une partie importante de la vie de chaque jour. Il est nécessaire que vous considériez Jésus comme l'un de vos amis les plus chers, et même le premier. Vous verrez alors comment l'amitié avec Lui vous conduira à vous ouvrir aux autres, que vous considérerez comme des frères, en entretenant avec chacun d'eux un rapport d'amitié sincère. En effet, Jésus Christ est précisément "l'amour incarné de Dieu" (cf. Deus caritas est, n. 12), et ce n'est qu'en Lui qu'il est possible de trouver la force pour offrir à nos frères de l'affection humaine et une charité surnaturelle, dans un esprit de service qui se manifeste surtout dans la compréhension. C'est une grande chose que de se voir compris par l'autre et de commencer à comprendre l'autre.

Chers jeunes, permettez-moi de vous répéter ce que j'ai déjà dit aux jeunes de votre âge, rassemblés à Cologne en août de l'année dernière:  celui qui a découvert le Christ ne peut pas ne pas conduire d'autres personnes vers Lui, étant donné qu'une grande joie ne doit pas être gardée pour soi, mais être communiquée. Telle est la tâche à laquelle vous appelle le Seigneur; tel est l'"apostolat d'amitié", que saint Josémaria, Fondateur de l'Opus Dei, décrit comme "amitié "personnelle", sacrifiée, sincère:  être à tu et à toi, parler à coeur ouvert" (Sillon, n. 191). Chaque chrétien est invité à être l'ami de Dieu et, avec sa grâce, à attirer à Lui ses propres amis. L'amour apostolique devient de cette façon une passion authentique qui s'exprime en communiquant aux autres le bonheur que l'on a trouvé en Jésus. C'est encore Josemaría qui vous rappelle quelques paroles clefs de votre itinéraire spirituel:  "Communion, union, communication, confiance:  Parole, Pain, Amour" (Chemin, n. 535), les grands mots qui expriment les points essentiels de notre chemin. Si vous cultivez l'amitié avec Jésus, si vous êtes assidus dans la pratique des Sacrements, et en particulier des sacrements de la Pénitence et de l'Eucharistie, vous serez en mesure de devenir la "nouvelle génération d'apôtres enracinés dans la Parole du Christ, capables de répondre aux défis de notre temps et prêts à répandre partout l'Evangile" (Message pour la XXI Journée mondiale de la Jeunesse).

Que la Sainte Vierge vous aide à prononcer toujours votre "oui" au Seigneur qui vous appelle à le suivre, et que saint Josémaria intercède pour vous. En vous souhaitant de passer la Semaine Sainte dans la prière et dans la réflexion, au contact des nombreux vestiges de foi chrétienne présents à Rome, je vous bénis avec affection, ainsi que ceux qui s'occupent de votre formation et toutes les personnes qui vous sont chères.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

   

top