The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX MEMBRES DE LA DÉLÉGATION DE LA B'NAI B'RITH INTERNATIONAL

Lundi 18 décembre 2006

 

 

Chers amis,

Je suis heureux de saluer votre délégation du B'nai B'rith International à l'occasion de sa visite au Vatican. A la suite de la promulgation de la Déclaration du Concile Vatican II Nostra Aetate, en 1965, les responsables du B'nai B'rith ont rendu visite au Saint-Siège en de nombreuses occasions. Aujourd'hui, dans l'esprit de compréhension, de respect et d'appréciation mutuelle qui se développe entre nos communautés, je vous souhaite la bienvenue et, à travers vous, à tous ceux que vous représentez.

Beaucoup a été accompli au cours des quatre dernières décennies de relations entre juifs et catholiques, et nous devons rendre grâce à Dieu pour la remarquable transformation qui a eu lieu sur la base de notre patrimoine spirituel commun. C'est ce riche héritage de foi qui permet à nos communautés non seulement d'entrer en dialogue, mais également d'être des partenaires en vue d'œuvrer ensemble au bien de la famille humaine. Notre monde en difficulté a besoin du témoignage de personnes de bonne volonté inspiré par la vérité, révélée dans la première page des Ecritures, selon laquelle tous les hommes et toutes les femmes sont créés à l'image de Dieu (cf. Gn 1, 26-27) et possèdent donc une dignité et une valeur inaliénables.

Les juifs et les chrétiens sont appelés à œuvrer ensemble à la guérison du monde, en promouvant les valeurs spirituelles et morales enracinées dans nos convictions religieuses. Si nous donnons un exemple clair de coopération fructueuse, notre voix, en répondant aux besoins de la famille humaine, sera d'autant plus convaincante.

A l'occasion de votre visite, je réitère mon espérance et ma prière inlassables pour la paix en Terre Sainte. La paix ne peut être réalisée que si elle devient à la fois la préoccupation des juifs, des chrétiens et des musulmans, exprimée dans un dialogue interreligieux authentique et des gestes concrets de réconciliation. Tous les croyants sont appelés à montrer que ce n'est pas la haine ni la violence, mais la compréhension et la coopération pacifique qui ouvrent la porte à un avenir de justice et de paix qui représente la promesse et le don de Dieu.

En ce temps saint, j'invoque cordialement sur vous et vos familles une abondance de Bénédictions divines. Shalom alechem!

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

 

top