The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX DIRECTEURS, JOURNALISTES ET TECHNICIENS
D'AVVENIRE, DE SAT2000, DE LA STATION DE RADIO InBlu
ET DE L'AGENCE SIR

Salle des Bénédictions
Vendredi 2 juin 2006

Monsieur le Cardinal,
vénérés frères dans l'épiscopat,
chers frères et soeurs dans le Seigneur!

Je suis heureux de rencontrer aujourd'hui au Vatican le personnel du quotidien catholique Avvenire, de la chaîne de télévision Sat2000, de la station de radio InBlu et de l'agence Sir. Il s'agit d'une réalité médiatique significative, liée à la Conférence épiscopale italienne, qui est représentée ici par son Président, le Cardinal Camillo Ruini, auquel j'adresse en premier lieu mon salut déférent. Je salue également avec affection chacun de vous, et je remercie le Directeur d'Avvenire et de Sat2000 des paroles aimables qu'il m'a adressées au nom des personnes présentes. Chers  amis, vous accomplissez une fonction véritablement importante:  en effet, c'est également grâce à votre contribution que l'engagement des catholiques italiens pour apporter l'Evangile du Christ dans la vie de la nation se poursuit. Je suis heureux de rappeler que, au cours des années qui ont immédiatement suivi le Concile, Paul VI a fortement voulu la naissance d'Avvenire, comme quotidien catholique national. Une décision courageuse a suivi, en vue d'étendre votre engagement au domaine de la diffusion radiotélévisée, en utilisant les technologies les plus modernes, comme le souhaite le Décret conciliaire Inter Mirifica (nn. 13-14). Vous êtes ainsi devenus l'un des instruments pour la diffusion du message chrétien en Italie.

Pour saisir la pleine signification du travail auquel vous consacrez votre attention chaque jour, une brève réflexion peut être utile sur les rapports entre foi et culture, et sur la façon dont ils se sont développés aux cours des dernières décennies. La culture européenne, comme vous le savez, s'est formée à travers les siècles grâce à la contribution du christianisme. Puis, à partir du siècle des Lumières, la culture de l'Occident s'est éloignée de ses fondements chrétiens à une vitesse croissante. En particulier au cours de la période la plus récente, le déclin de la famille et du mariage, les atteintes à la vie humaine et à sa dignité, la réduction de la foi à une expérience subjective et la sécularisation de la conscience publique qui a suivi, nous révèlent avec une dramatique clarté les conséquences de cet éloignement. Il existe toutefois dans diverses parties d'Europe des expériences et des modalités de culture chrétienne qui s'affirment ou qui émergent à nouveau avec un élan croissant. En particulier, la foi catholique est encore sensiblement présente dans la vie du peuple italien et les signes de sa vitalité renouvelée sont visibles à tous. Dans votre travail de communicateurs qui s'inspirent de l'Evangile, il est donc nécessaire de faire preuve d'un discernement constant. Comme vous le savez bien, les Pasteurs de l'Eglise qui est en Italie font preuve d'une sollicitude particulière pour conserver les formes chrétiennes qui proviennent de la grande tradition du peuple italien et qui forment la vie communautaire, l'actualisant et la purifiant là où cela est nécessaire, mais surtout la renforçant et l'encourageant. Votre devoir consiste également à soutenir et à promouvoir les nouvelles expériences chrétiennes qui apparaissent et à les aider à développer une conscience toujours plus claire de leur enracinement ecclésial et du rôle qu'elles peuvent jouer dans la société et dans la culture de l'Italie.

Chers amis, tout cela fait partie de votre tâche quotidienne, d'un travail à accomplir non pas de façon abstraite ou purement intellectuelle, mais en étant attentifs aux mille aspects de la vie concrète d'un peuple, à ses problèmes, à ses besoins et à ses espérances. Que dans cette tâche, vous soutienne et vous encourage la certitude que la foi chrétienne est ouverte à tous ce qu'"il y a de vrai, de noble, de juste, de pur, d'aimable, d'honorable" dans la culture des peuples, comme l'enseignait l'Apôtre Paul aux Philippiens (cf. 4, 8). Allez donc de l'avant dans votre travail avec cet esprit et cette attitude, en apportant vous-mêmes un témoignage lumineux de profonde vie chrétienne et en demeurant pour cela toujours fermement unis au Christ, pour pouvoir regarder le monde avec les mêmes yeux que Lui. Soyez heureux d'appartenir à l'Eglise et d'introduire dans le grand circuit de la communication sa voix et ses idées. Ne vous lassez pas d'édifier des ponts de compréhension et de communication entre l'expérience ecclésiale et l'opinion publique. Vous pourrez ainsi être les protagonistes d'une communication non pas superficielle, mais amie, au service de l'homme d'aujourd'hui.

Je souhaite de tout coeur que les catholiques et tous les Italiens soucieux des valeurs authentiques apportent leur attention et leur soutien à cette communication. Pour ma part, je vous assure de ma constante proximité et, afin que votre travail porte des fruits toujours plus grands, je vous donne avec affection, à vous et à vos familles, la Bénédiction apostolique, propitiatoire de la lumière et de la force que seul Dieu peut diffuser dans l'âme de ses fils.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

    

top