The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX ARCHEVÊQUES MÉTROPOLITAINS
AYANT REÇU LE PALLIUM

Salle Paul VI
Vendredi 30 juin 2006

 

Chers frères et soeurs,

La rencontre d'aujourd'hui est comme l'écho de la célébration solennelle qui s'est déroulée hier dans la Basilique vaticane, au cours de laquelle j'ai eu la joie d'imposer le Pallium aux Archevêques métropolitains ici présents, avec leurs parents, leurs amis, et de nombreux représentants de leurs communautés diocésaines. La diversité de leur provenance manifeste la nature catholique de l'Eglise: de toutes les parties de la terre, les fidèles des différentes Eglises particulières se sentent unis au Siège de Pierre par un lien particulier de communion, qui est bien exprimé également par le signe liturgique du Pallium revêtu par leurs Archevêques métropolitains. Je salue avec affection chacun de vous, vénérés et chers frères, et avec vous, je salue vos fidèles venus en pèlerinage auprès de la tombe des Apôtres.

J'adresse un salut affectueux en premier lieu à vous, vénérés et chers Pasteurs de l'Eglise qui est en Italie! Je vous salue, Monsieur le Cardinal Crescenzio Sepe, qui, après plusieurs années de service direct au Saint-Siège, avez été appelé à être le Pasteur de l'illustre archidiocèse de Naples; vous, Mgr Tommaso Valentinetti, Archevêque de Pescara-Penne; vous, Mgr Luigi Conti, Archevêque de Fermo; vous, Mgr Ignazio Sanna, Archevêque d'Oristano; vous, Mgr Andrea Mugione, Archevêque de Bénévent. Que celui qui vous a choisis comme Pasteurs de son troupeau, le Seigneur Jésus, vous soutienne dans votre service quotidien et, par la force de l'Esprit Saint, fasse de vous de fidèles hérauts de l'Evangile.

Je salue chaleureusement les pèlerins venus de France et d'Afrique pour accompagner les nouveaux Archevêques métropolitains auxquels j'ai eu la joie de remettre le Pallium, signe de communion toute particulière avec le Siège de Pierre. Mes salutations vont à Mgr Odon Razanakolona, Archevêque de Antananarivo (Madagascar), à Mgr Cornelius Esua, Archevêque de Bamenda (Cameroun), à Mgr François-Xavier Maroy Rusengo, Archevêque de Bukavu (RDC), à Mgr Jean-Pierre Kutwa, Archevêque d'Abidjan (Côte d'Ivoire), à Mgr Georges Pontier, Archevêque de Marseille (France). A travers vous, ce sont tous les fidèles de vos diocèses et de vos pays que je porte dans la prière. Me sentant tout spécialement proche en ce moment de l'Afrique, je demande au Seigneur d'aider les pays à avancer sur le chemin de la paix et dans la voie du développement des personnes et des peuples. Puissiez-vous devenir chaque jour davantage des témoins du Christ, avec le souci d'annoncer l'Evangile à vos frères et de les aider à aimer toujours davantage notre Père des cieux et l'Eglise.

Je salue cordialement les Archevêques métropolitains de langue anglaise, auxquels j'ai conféré hier le Pallium: Mgr George Niederauer, Archevêque de San Francisco (Etats-Unis): Mgr Daniel DiNardo, Archevêque de Galveston-Houston (Etats-Unis); Mgr José Serofia, Archevêque de Palma de Palo (Philippines); Mgr Antonio Javellana Ledesma, Archevêque de Cagayan de Oro (Philippines); Mgr Sylvain Lavoie, Archevêque de Keewatin-Le Pas (Canada) et Mgr Donald Wuerl, Archevêque de Washing-ton (Etats-Unis). Je souhaite également la bienvenue aux membres de leurs familles et à leurs amis, ainsi qu'aux fidèles de leurs archidiocèses qui les ont accompagnés à Rome. Le Pallium est revêtu par les Archevêques comme symbole de leur communion hiérarchique avec le Successeur de Pierre, dans le gouvernement du Peuple de Dieu. Il est fait de laine d'agneau, symbolisant Jésus Christ, l'Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, et le Bon Pasteur, qui veille avec attention sur son troupeau bien-aimé. Ce parement rappelle aux Evêques, en tant que vicaires du Christ dans leurs Eglises particulières, qu'ils sont appelés à être Pasteurs selon le coeur de Jésus. A vous tous, je donne avec affection ma Bénédiction apostolique en signe de joie et de paix dans le Seigneur.

Je salue avec affection les Archevêques de langue espagnole ainsi que tous ceux qui les ont accompagnés à l'occasion de cette cérémonie importante de l'imposition du Pallium, qui les distingue et rend visible leur fonction en tant qu'Archevêques métropolitains. Je veux parler de Mgr Jorge Liberato Urosa Savino, Archevêque de Caracas; de Mgr Jorge Enrique Jiménez Carvajal, Archevêque de Cartagena; de Mgr Fabriciano Sigampa, Archevêque de Resistencia, et de Mgr José Luis Mollaghan, Archevêque de Rosario. Chers fidèles qui les accompagnez, je vous demande d'être proches d'eux à travers la prière et la collaboration généreuse, constante et loyale, afin qu'ils accomplissent leur mission selon la volonté de Dieu. Je demande à la Très Sainte Vierge Marie, si profondément vénérée sur vos terres - le Venezuela, la Colombie et l'Argentine -, d'encourager le ministère des Archevêques et d'accompagner avec tendresse les prêtres, les communautés religieuses et les fidèles de leurs archidiocèses. Apportez-leur mon salut affectueux, avec la Bénédiction apostolique, que je vous donne à présent de tout coeur.

L'Eglise qui est au Brésil se réjouit aujourd'hui, car les Sièges archiépiscopaux de São Luís do Maranhão, Ribeirão Preto et Londrina, célèbrent l'imposition du Pallium à leurs nouveaux Archevêques, Mgr José Belisário da Silva, Mgr Joviano de Lima Júnior et Mgr Orlando Brandes, qui sont accompagnés aujourd'hui par leurs prêtres, leurs fidèles et les membres de leur famille. C'est pourquoi je désire saluer avec affection vos Eglises particulières, en formant des voeux afin que cette célébration significative contribue à renforcer l'unité et la communion avec le Siège apostolique, et promeuve le généreux dévouement pastoral de ses Evêques pour la croissance de l'Eglise et le salut des âmes.

Je salue les pèlerins provenant de Pologne. C'est une tradition dans l'Eglise qu'en la solennité des saints Pierre et Paul, les nouveaux Archevêques métropolitains reçoivent le Pallium. Il s'agit d'un signe du lien particulier de chaque Archevêque métropolitain avec le Successeur de Pierre. Hier, parmi les Archevêques métropolitains provenant de diverses parties du monde, votre concitoyen, Mgr Wojciech Ziemba, Archevêque métropolitain de Warmia, a lui aussi reçu le Pallium. Je lui souhaite, ainsi qu'à tous les Archevêques métropolitains de Pologne, d'abondants dons dans le ministère apostolique, en union avec le Successeur de Pierre. A tous les pèlerins ici présents qui accompagnent le nouvel Archevêque métropolitain, je donne de tout coeur ma Bénédiction. Loué soit Jésus Christ!

J'adresse un salut cordial à l'Archevêque de Maribor, Mgr Franc Kramberger, à qui j'ai remis hier le Pallium. Cher frère dans l'épiscopat, que les saints Apôtres Pierre et Paul, grands serviteurs de l'unité de l'Eglise, soient un modèle dans ton engagement pour le bien du Peuple de Dieu qui t'a été confié. Je salue également tous les Slovènes - tes concitoyens - qui t'accompagnent aujourd'hui. Je donne à tous et de tout coeur la Bénédiction apostolique.

Chers frères et soeurs, cette rencontre met aussi en lumière la façon dont le Seigneur continue de prendre soin de son peuple, ne lui faisant pas manquer de pasteurs et de guides sûrs. Tandis que nous lui rendons grâces, nous ne pouvons manquer de prendre conscience que chacun de nous, selon sa vocation, est appelé à travailler avec zèle dans sa vigne, pour être tous des membres vivants de son Corps mystique qui est l'Eglise. Nous sommes en effet engagés à nous prêter "à l'édification d'un édifice spirituel - rappelle l'Apôtre Pierre - en vue d'offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu, par Jésus Christ" (1 P 2, 5). Que Marie, Mère de l'Eglise, intercède pour nous et nous aide à être toujours fidèles à notre mission. Je vous assure tous, ainsi que les communautés diocésaines dont vous provenez, de mon souvenir quotidien dans la prière, tandis que je vous donne volontiers ma Bénédiction.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

top