The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS À L'ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE
DU COMITE PONTIFICAL POUR LES CONGRÈS
EUCHARISTIQUES INTERNATIONAUX

Salle Clémentine
Jeudi 9 novembre 2006

 

Messieurs les Cardinaux,
Vénérés frères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce,
chers frères et soeurs,

J'apprécie beaucoup votre visite et je vous salue tous avec affection. En premier lieu, je salue Monsieur le Cardinal Jozef Tomko, que je remercie de s'être fait l'interprète des sentiments communs et de m'avoir informé sur le déroulement de votre Assemblée plénière de ces derniers jours. J'adresse un salut cordial aux membres du Comité pontifical pour les Congrès eucharistiques internationaux et aux Délégués nationaux, qui ont pris part à cette rencontre pour préparer ensemble le prochain 49 Congrès eucharistique international, prévu à Québec au mois de juin 2008. Je salue ensuite les représentants du Comité préparatoire local de ce grand événement ecclésial, ainsi que le petit groupe, mais significatif, des Adorateurs de l'Eucharistie.

Vous venez de divers lieux du monde et le but de votre réunion est de préparer une célébration plus que jamais importante pour toute l'Eglise, je veux parler précisément du Congrès eucharistique international. Comme le Cardinal Tomko l'a rappelé il y a peu, celui-ci constitue une réponse chorale du Peuple de Dieu à l'amour du Seigneur manifesté de manière suprême dans le Mystère eucharistique. C'est vrai! Les Congrès eucharistiques, qui se tiennent chaque fois dans des lieux et sur des continents différents, sont toujours une source de renouveau spirituel, une occasion de mieux faire connaître la Très Sainte Eucharistie, qui est le trésor le plus précieux que nous a laissé Jésus; ils sont également un encouragement pour l'Eglise à diffuser l'amour du Christ dans tous les milieux de la société et à en témoigner sans hésitation. Du reste, depuis que fut institué votre Comité pontifical de grand mérite, tel est en effet le but qu'il se propose:  "Faire toujours mieux connaître, aimer et servir Notre Seigneur Jésus Christ dans son Mystère eucharistique, centre de la vie de l'Eglise et de sa mission pour le salut du monde".

Chacun de ces Congrès eucharistiques représente, par conséquent, une opportunité providentielle pour montrer à l'humanité de façon solennelle "l'Eucharistie, don de Dieu pour la vie du monde", comme le dit le texte de référence du prochain Congrès. Ce document a été présenté au cours des travaux par le Cardinal Marc Ouellet, Archevêque de Québec, auquel j'adresse un salut particulier. Ce sont non seulement ceux qui ont la possibilité d'y participer en personne, mais également les différentes communautés chrétiennes qui sont invitées à s'y unir spirituellement qui pourront bénéficier des grâces particulières que le Seigneur dispensera lors du Congrès eucharistique international. Au cours de ces journées, le monde catholique gardera les yeux du coeur fixés sur le mystère suprême de l'Eucharistie pour en tirer un élan apostolique et missionnaire renouvelé. Voilà pourquoi il est important de bien s'y préparer et je vous remercie, chers frères et soeurs, du travail que vous êtes en train d'accomplir pour aider les fidèles de tous les continents à comprendre toujours mieux la valeur et l'importance de l'Eucharistie dans notre vie. En outre, la présence parmi vous de plusieurs représentants des Adorateurs de l'Eucharistie et l'allusion que vous avez faite, Monsieur le Cardinal Tomko, à la "Federación Mundial de la Adoración Nocturna" m'offre l'occasion de rappeler combien est bénéfique la redécouverte par un grand nombre de chrétiens de l'adoration eucharistique. A cet égard, j'aimerais revenir en esprit à l'expérience vécue l'année dernière avec les jeunes à Cologne, à l'occasion de la Journée mondiale de la Jeunesse, et sur la Place Saint-Pierre avec les enfants de la Première Communion accompagnés par leurs familles et par les catéchistes. L'humanité d'aujourd'hui a un grand besoin de redécouvrir dans le Sacrement eucharistique la source de son espérance! Je rends grâce au Seigneur car de nombreuses paroisses, à côté de la pieuse célébration de la Messe, éduquent progressivement les fidèles à l'Adoration eucharistique et je forme le voeu qu'également en vue du prochain Congrès eucharistique international cette pratique se diffuse encore davantage.

Chers frères et soeurs, comme on le sait,  la  prochaine  Exhortation  post-synodale sera consacrée à l'Eucharistie. Elle recueillera les indications apparues lors  du  dernier Synode des Evêques consacré justement au Mystère eucharistique et je suis certain que ce document aidera également l'Eglise à préparer et à célébrer avec une participation intérieure le Congrès eucharistique, qui se tiendra au mois de juin 2008. Je le confie dès à présent à la Vierge Marie, première et incomparable adoratrice du Christ eucharistique. Que la Vierge protège  et  accompagne chacun de vous, ainsi que vos communautés, et qu'elle rende fécond le travail que vous accomplissez en vue de l'important événement ecclésial de Québec. Pour ma part, je vous assure de mon souvenir dans la prière et je vous bénis tous de tout coeur.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

    

top