The Holy See
back up
Search
riga

DCLARATION COMMUNE DU
PAPE BENOT XVI ET
DE L'ARCHEVQUE DE CANTERBURY
SA GRCE ROWAN WILLIAMS

 

Il y a quarante ans, nos prédécesseurs, le Pape Paul VI et l'Archevêque Michael Ramsey, se sont rencontrés dans cette ville sanctifiée par le ministère et le sang des Apôtres Pierre et Paul. Ils ont entamé un nouveau chemin de réconciliation fondé sur les Evangiles et les antiques traditions communes. Des siècles de séparation entre anglicans et catholiques ont fait place à un nouveau désir de collaboration et de coopération, tandis que la communion réelle, mais incomplète, que nous partageons a été redécouverte et affirmée. Le Pape Paul VI et l'Archevêque Ramsey ont entrepris à cette époque d'instaurer un dialogue dans lequel les questions qui avaient été, par le passé, la source de divisions puissent être abordées à partir d'une nouvelle perspective, dans la vérité et l'amour.
Depuis cette rencontre, l'Eglise catholique et la Communion anglicane ont entamé un processus de dialogue fructueux, qui a été marqué par la découverte d'éléments significatifs de foi partagée et par le désir d'exprimer ce que nous avons en commun à travers la prière, le témoignage et le service. Au cours des trente-cinq dernières années, la Commission internationale anglicane-catholique romaine (ARCIC) a publié d'importants documents qui visent à articuler la foi que nous partageons. Dans les dix années qui ont suivi la signature, par le Pape et l'Archevêque de Canterbury, de la Déclaration commune la plus récente, la deuxième étape du mandat de l'ARCIC s'est achevée avec la publication des documents The Gift of Authority (Le don de l'Autorité) (1999) et Mary:  Grace and Hope in Christ (Marie:  Grâce et espérance dans le Christ) (2005). Nous sommes reconnaissants aux théologiens qui ont prié et uvré ensemble lors de la préparation de ces textes, qui attendent une étude et une réflexion supplémentaires.

Le véritable oecuménisme va au-delà du dialogue théologique; il touche la vie spirituelle et notre témoignage commun. Au fur et à mesure que notre dialogue s'est développé, de nombreux catholiques et anglicans ont trouvé les uns chez les autres un amour du Christ qui nous invite à une coopération et à un service concrets. Cette union au service du Christ, vécue par un grand nombre de nos communautés dans le monde, donne un élan supplémentaire à notre relation. La Commission internationale catholique romaine-anglicane pour l'Unité et la Mission (IARCCUM) s'est engagée à identifier les façons appropriées de promouvoir et de soutenir notre mission commune, en vue de proclamer la nouvelle vie dans le Christ au monde. Son compte rendu, qui contient un résumé des conclusions centrales de l'ARCIC et qui soumet des propositions pour grandir ensemble dans la mission et dans le témoignage, a récemment été achevé et soumis à l'examen du Bureau de la Communion anglicane et au Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens, et nous lui exprimons notre gratitude pour son travail.

Au cours de cette visite fraternelle, nous rendons grâce pour le bien qui a découlé de nos quatre décennies de dialogue. Nous sommes reconnaissants à Dieu pour les dons de la grâce qui les ont accompagnées. Dans le même temps, notre long parcours rend nécessaire de reconnaître publiquement le défi représenté par les nouveaux développements qui, en plus d'être une source de division pour les Anglicans, sont de graves obstacles pour notre progrès oecuménique. Il est donc urgent qu'en renouvelant notre engagement à poursuivre le chemin vers la communion pleine et visible, dans la vérité et l'amour du Christ, nous nous engagions également à poursuivre un dialogue constant en vue d'affronter les questions importantes relatives à l'apparition de facteurs ecclésiologiques et éthiques qui rendent ce parcours plus difficile et plus ardu.

En tant que responsables chrétiens ayant à affronter les défis du nouveau millénaire, nous réaffirmons publiquement notre foi en la révélation de la vie divine, transmise uniquement par Dieu dans la divinité et l'humanité de Notre Seigneur Jésus Christ. Nous croyons que c'est par le Christ et les instruments de salut présents en Lui que la guérison et la réconciliation peuvent nous être offertes, ainsi qu'au monde.

Il existe de nombreux domaines de témoignage et de service dans lesquels nous pouvons oeuvrer ensemble, et qui exigent véritablement une coopération plus étroite entre nous:  la recherche de la paix en Terre Sainte et dans d'autres parties du monde, entravée par des conflits et par la menace du terrorisme; la promotion du respect pour la vie, de la conception à la mort naturelle; la protection du caractère sacré du mariage et le bien-être des enfants dans le cadre d'une saine vie familiale; l'aide aux pauvres, aux personnes opprimées et aux plus vulnérables, en particulier celles qui sont persécutées en raison de leur foi; l'examen des effets négatifs du matérialisme; la protection de la création et de notre environnement. Nous nous engageons également au dialogue interreligieux, par lequel nous pouvons atteindre ensemble nos frères et soeurs non-chrétiens.

Conscients de nos quarante ans de dialogue et du témoignage des saints communs à nos traditions, hommes et femmes, parmi lesquels Marie la Theotókos, les saints Pierre et Paul, Benoît, Grégoire le grand, et Augustin de Canterbury, nous nous engageons à  une  prière  plus  fervente et à des efforts plus consciencieux, afin d'accueillir et de vivre la vérité dans laquelle l'Esprit du Seigneur souhaite conduire ses disciples (cf. Jn 16, 13). Assurés de l'espérance apostolique que "Celui qui a commencé en vous cette oeuvre excellente en poursuivra l'accomplissement" (Ph 1, 6), nous croyons que si nous pouvons, ensemble, être les instruments de Dieu pour appeler tous les chrétiens à une plus grande obéissance envers notre Seigneur, nous nous rapprocherons également encore plus les uns des autres, trouvant dans sa volonté la plénitude d'unité et de vie commune à laquelle il nous invite.

Du Vatican, le 23 novembre 2006.

 

ę Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

    

top