The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX ÉVÊQUES DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DE ZAMBIE
EN VISITE "AD LIMINA APOSTOLORUM"

Vendredi 14 octobre 2006

 

Mes chers frères dans le Christ,

Je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue, Evêques de Zambie, au cours de cette rencontre fraternelle à l'occasion de votre visite "ad limina Apostolorum". Je remercie de manière particulière S.Exc. Mgr Telesphore George Mpundu qui a exprimé votre fidélité au Saint-Siège et à ma personne, en tant que Successeur de Pierre. Je vous suis reconnaissant pour vos voeux auxquels je réponds volontiers. Nos entretiens m'ont permis d'avoir une connaissance plus approfondie de l'Eglise catholique qui est dans votre pays:  ses joies, ses difficultés et ses espérances. A travers vous, je salue le clergé, les religieux et les laïcs de Zambie. Récemment, en Allemagne, j'ai eu l'occasion d'affirmer:  "En tant que personnes de prière, emplies de Sa lumière, nous atteignons les autres et, en les faisant participer à notre prière, nous les faisons entrer dans le rayon de la présence de Dieu, qui agira ensuite" (Cathédrale Saint-Corbinien, Freising, 14 septembre 2006). Je vous encourage donc à exhorter votre peuple à se consacrer à la prière et à la sainteté, en découvrant le trésor d'une vie fondée sur la foi dans le Christ. Que les membres de votre peuple invitent tous ceux qu'ils rencontrent à partager ce trésor!

La lumière de la sainteté qui resplendit dans ceux qui ont découvert ce trésor est allumée au moment du Baptême. Dans le Baptême, le Christ affranchit le croyant de la domination du péché, le libérant donc d'une existence emplie de peur et de superstition et l'invitant à une vie nouvelle. "Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu... Et tout homme qui fonde sur lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur" (1 Jn 3, 2-3). En effet, le chrétien a placé sa confiance dans le Christ et il peut être toujours certain qu'Il écoute ses prières et répond à celles-ci. Alors que vous luttez pour préparer votre peuple à une vie de sainteté authentique, assurez-vous de l'instruire dans les valeurs et dans la pratique de la prière, en particulier de la prière liturgique, dans laquelle, de manière sublime, l'Eglise est unie au Christ, Prêtre Suprême, dans son intercession éternelle pour le salut du monde. En outre, l'Eglise catholique encourage les fidèles à pratiquer des formes populaires de piété. Enseignez donc toujours à votre peuple la valeur de l'intercession des saints, qui sont les grands amis de Jésus (cf. Jn 12, 20-22) et, en particulier, l'intercession spéciale de  Marie,  sa  Mère, qui est toujours attentive à nos nécessités (cf. Jn 2, 1-11).

Mes chers frères Evêques, je suis certain que vous continuerez à consacrer votre vie avec un amour généreux au peuple de Dieu qui est en Zambie. Le Seigneur vous a choisis pour le garder et le guider sur la voie qui conduit à la sainteté. Faites-le avec sagesse, une ferme détermination et une affection paternelle. Saint Jérôme, dans son Commentaire à la Lettre de saint Paul à Tite  affirme:   "Que l'Evêque pratique l'abstinence à l'égard de tous les troubles qui peuvent agiter son âme:  qu'il ne soit pas enclin à la colère, ni torturé par la peur" (cf. vv. 8-9, PL 26, 603b-42). Cela est particulièrement vrai dans vos relations avec vos frères prêtres qui, parfois, peuvent être déviés par les nombreuses tentations de la société contemporaine. En tant que Pasteurs et pères de vos collaborateurs dans la vigne, vous devez toujours leur communiquer la joie de servir le Seigneur avec un détachement approprié des choses de ce monde. Dites-leur qu'ils sont proches du coeur du Pape et présents dans ses prières quotidiennes. Avec vous, je les encourage à rester fermes dans la foi authentique et à aspirer à l'espérance vivante de la joyeuse possession de ce trésor éternel et incorruptible, gagné pour nous par Jésus Christ (cf. 1 P 1, 4).

Nous croyons que l'Eglise est sainte. Lorsque vous exhortez vos prêtres à conduire des vies saintes en accord avec leur vocation, quand vous prêchez l'amour généreux et la fidélité dans le mariage et quand vous invitez chacun à pratiquer les oeuvres de miséricorde, rappelez-leur les paroles du Seigneur:  "Vous êtes la lumière du monde... De même, que votre lumière brille devant les hommes:  alors, en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux" (Mt 5, 14-16). La sainteté est un don divin, qui se manifeste dans l'amour pour Dieu et dans l'amour pour le prochain. Chers frères, montrez à votre peuple la beauté du visage du Christ, en vivant une vie d'amour authentique. Montrez la compassion du Christ, en particulier à l'égard des pauvres, des réfugiés, des malades et de tous ceux qui souffrent. Dans le même temps, continuez à proclamer dans votre enseignement le besoin d'honnêteté, d'affection familiale, de discipline, et de fidélité, qui ont un impact décisif sur la santé et sur la stabilité de la société.

Cette visite à Rome est un signe visible de votre recherche personnelle de sainteté et de votre désir ardent d'être des hérauts de l'Evangile, en suivant l'exemple héroïque des Apôtres Pierre et Paul. Saint Matthieu exprime ainsi le mandat missionnaire de l'Eglise:  "Allez donc! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde" (Mt 28, 18-20). Ce passage est source de grande espérance pour tous ceux qui consacrent leurs énergies au ministère apostolique. Ces paroles nous rappellent la présence active et constante du Christ vivant dans sa Sainte Eglise catholique. Je vous invite, ainsi que ceux qui coopèrent à votre ministère, à méditer sur ces paroles et à renouveler votre confiance dans le Seigneur. En rentrant chez vous, saluez affectueusement de ma part le peuple de votre pays! Que votre témoignage d'hommes emplis de l'espérance de la résurrection le conduise à apprécier toujours davantage les joies que le Seigneur nous a promises. Je donne de tout coeur à chacun de vous, et à tous ceux qui sont confiés à votre sollicitude pastorale, ma Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana

 

top