The Holy See
back up
Search
riga

VISITE PASTORALE À VIGEVANO ET PAVIE

SALUT DU PAPE BENOÎT XVI
AUX JEUNES ET AUX MALADES

Balcon de l'Evêché
Piazza Sant' Ambrogio, Vigevano
Samedi 21 avril 2007

 

Chers frères et sœurs,

Je suis heureux de me trouver parmi vous, et je vous remercie pour votre accueil cordial et chaleureux. En descendant d'hélicoptère, j'ai presque entendu l'écho des cloches de toutes les églises du diocèse qui ont sonné à midi pour m'adresser un salut choral. Je vous suis reconnaissant également pour ce geste d'affection. Ma première rencontre a été avec les jeunes des écoles et des associations sportives, venus m'accueillir dans le stade communal. Puis, le long du parcours, j'ai vu un très grand nombre de personnes. Merci à tous et à chacun. C'est ici, à Vigevano, l'unique diocèse de Lombardie que n'a pas visité mon vénéré prédécesseur Jean-Paul II, que j'ai voulu commencer mon pèlerinage pastoral en Italie. Ainsi, c'est comme si je reprenais le chemin qu'il a parcouru pour continuer de proclamer aux hommes et aux femmes de la bien-aimée Italie l'annonce, ancienne et toujours nouvelle, qui retentit avec une vigueur particulière en ce temps pascal:  Le Christ est ressuscité! Le Christ est vivant! Le Christ est avec nous aujourd'hui et toujours!

Je salue le Maire de cette ville, que je remercie pour les paroles courtoises de bienvenue qu'il m'a adressées au nom de la communauté civile. J'adresse de tout cœur mon remerciement à tous ceux qui ont collaboré de multiples façons à la préparation et à la réalisation de ma visite, à laquelle vous vous êtes préparés de façon particulière à travers la prière. J'adresse une pensée spéciale aux Sœurs adoratrices perpétuelles du Très Saint Sacrement, que je viens de rencontrer; leur présence dans la prière constitue pour le diocèse tout entier un rappel permanent à considérer toujours davantage l'importance de l'Eucharistie, centre et sommet de la vie de l'Eglise. Mon encouragement et ma reconnaissance s'adressent à ces chères sœurs qui ont consacré toute leur existence au Seigneur. Je salue également les malades, et, tandis que je m'adresse à vous qui êtes ici présents, j'étends ma pensée à tous ceux qui souffrent dans les villages et dans les villes du diocèse, qui sont en difficulté ou qui sont exclus. Que la protection maternelle de la Sainte Vierge soit pour chacun un soutien et un réconfort dans l'épreuve.

J'adresse un salut particulier à vous, chers jeunes rassemblés sur cette Place, tandis que j'embrasse spirituellement tous les jeunes de Vigevano et de la région de la Lomellina. Chers amis, le Christ ressuscité renouvelle à chacun de vous son invitation à le suivre. N'hésitez pas à avoir confiance en Lui; rencontrez-le, écoutez-le, aimez-le de tout votre cœur; dans l'amitié avec Lui, ressentez la véritable joie qui donne un sens et une valeur à l'existence.

Chers frères et sœurs, j'aurais voulu accepter l'invitation à prolonger mon séjour dans votre diocèse, mais cela ne m'est pas possible; permettez-moi alors d'embrasser dans une unique accolade chaque habitant de cette ville et des vicariats de Mortara, Garlasco, Mede et Cava Manara. D'ici peu, tous réunis spirituellement autour de l'autel pour la Concélébration eucharistique solennelle, nous prierons afin que le Seigneur ressuscité fasse en sorte que la visite du Successeur de Pierre suscite chez chaque membre de votre communauté diocésaine une ferveur spirituelle renouvelée. Avec ce vœu, je vous donne à tous une Bénédiction apostolique particulière.

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana 

          

top