The Holy See
back up
Search
riga
DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS À LA "MISSION DES JEUNES"
PROMUE PAR LES DIOCÈSES DE LA PROVINCE
ECCLÉSIASTIQUE DE MADRID (ESPAGNE)
 

Jeudi 9 août 2007

 

Chers frères et sœurs,
chers jeunes madrilènes,

C'est avec un grand plaisir que je vous reçois aujourd'hui, chers jeunes qui participez à la "Mission des Jeunes" de l'archidiocèse de Madrid et des diocèses de cette Province ecclésiastique. Vous êtes venus accompagnés par le Cardinal Antonio María Rouco Varela, Archevêque de Madrid, que je remercie pour les aimables paroles qu'il m'a adressées au nom de ses Evêques auxiliaires, des Evêques de Getafe et d'Alcalá de Henares, et naturellement, en votre nom à tous. Vous avez voulu manifester votre affection pour le Pape, Successeur de l'Apôtre Pierre, ainsi que votre engagement de don et de service à l'Eglise de Jésus Christ. Je vous souhaite la plus cordiale bienvenue et je vous remercie de votre présence si nombreuse ici, et de façon particulière, de vos activités qui sont le fruit de l'intense expérience ecclésiale et de foi que vous vivez.

Certains de vous en ont apporté un témoignage éloquent, que j'ai suivi avec attention. J'ai apprécié l'intensité avec laquelle a été vécue la condition de missionnaire et l'éclat qu'acquièrent certaines facettes de la vie lorsque l'on décide d'annoncer le Christ:  l'enthousiasme de sortir de son isolement et de constater que, contrairement à ce que beaucoup croient, l'Evangile attire profondément les jeunes; découvrir dans toute sa grandeur le sentiment ecclésial de  la  vie  chrétienne,  la  finesse et la beauté d'un amour et d'une famille vécue avec le regard tourné vers Dieu, ou encore la découverte d'un appel inattendu à le servir radicalement dans le ministère sacerdotal.

En visitant les lieux où Pierre et Paul annoncèrent l'Evangile, où ils donnèrent  leur  vie pour le Seigneur et où beaucoup d'autres furent également persécutés et martyrisés à l'aube de l'Eglise, vous avez pu mieux comprendre pourquoi la foi en Jésus Christ, en ouvrant les horizons d'une vie nouvelle, de liberté authentique et d'une espérance sans limite, exige la mission, l'élan qui naît d'un cœur consacré généreusement à Dieu et le témoignage courageux de Celui qui est le Chemin, la Vérité, la Vie. C'est ce qui eut lieu ici, à Rome, il y a de nombreux siècles, dans un milieu qui ignorait le Christ, unique Sauveur du genre humain et du monde; c'est ce qui a toujours eu lieu, et ce qui  a  lieu  également  aujourd'hui, lorsque autour de vous, vous voyez les nombreuses personnes qui l'ont oublié ou qui s'en désintéressent, éblouies par tant de signes passagers qui promettent beaucoup mais qui laissent le cœur vide.

Je vous encourage à persévérer sur le chemin entrepris, en vous laissant guider par vos Pasteurs, en collaborant avec eux dans la tâche passionnante de communiquer aux jeunes de votre âge la joie indescriptible de se sentir aimés de Dieu, l'unique amour qui ne déçoit pas et qui ne prend jamais fin. Ne cessez pas de cultiver vous-mêmes la rencontre personnelle avec le Christ, de le garder toujours au centre de votre cœur, car ainsi, toute votre vie deviendra une mission et vous laisserez transparaître le Christ qui vit en vous.

Comme jeunes, vous êtes sur le point de décider de votre avenir. Faites-le à la lumière du Christ, demandez-lui:  "Que veux-tu de moi?" et suivez la route qu'Il vous indique avec générosité et confiance, en sachant que, en tant que baptisés, nous sommes tous appelés sans distinction à la sainteté et à être des membres vivants de l'Eglise, quelle que soit la forme de vie que nous choisissons.

La Vierge Marie, Reine des Apôtres et Mère de l'Eglise, fut présentée par le Concile Vatican II comme "modèle de cet amour maternel dont doivent être animés tous ceux qui, associés à la mission apostolique de l'Eglise, travaillent à la régénération des hommes" (Lumen gentium, n. 65). Que son intercession maternelle vous accompagne et vous rende fidèles aux engagements que, dociles à l'Esprit Saint, vous avez assumés pour la gloire de Dieu et le bien de vos frères. Que vous soutienne également la Bénédiction apostolique que je vous donne avec affection.

Merci beaucoup de votre visite.

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana

 

top