The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX MEMBRES DU CHAPITRE DE LA BASILIQUE DU VATICAN

Salle Clémentine
Lundi 8 octobre 2007

 

Chers membres du Chapitre vatican!

Je désirais vous rencontrer depuis longtemps  et je profite volontiers de cette occasion pour vous manifester en personne mon estime et mon affection. J'adresse à chacun de vous un salut cordial. En particulier, je salue l'Archiprêtre, Mgr Angelo Comastri, que je remercie pour les paroles avec lesquelles il a présenté cette antique et vénérable institution. Avec lui, je salue le Vicaire, Mgr Vittorio Lanzani, les chanoines et les coadjuteurs. J'ai apprécié, Monsieur l'Archiprêtre, que vous ayez rappelé la présence ininterrompue de clergé en prière dans la Basilique vaticane dès l'époque de saint Grégoire le Grand:  une présence constante, volontairement discrète, mais fidèle et persévérante.

Toutefois, vous le savez bien, chers chanoines, votre Chapitre vit précisément le jour en 1053, lorsque le Pape Léon IX confirma à l'Archiprêtre et aux chanoines de Saint-Pierre, qui s'étaient établis dans le monastère de saint Etienne le Majeur, les possessions et les privilèges accordés par ses prédécesseurs. Ce fut ensuite sous le Pontificat d'Eugène IV (1145-1153) que le Chapitre acquit les caractéristiques d'une communauté bien structurée et autonome. Il y eut, en substance, un passage long et graduel d'une structure monastique, placée au service de la Basilique, à l'actuelle structure canoniale. Sous la direction de l'Archiprêtre, l'activité du Chapitre vatican s'est orientée dès les origines vers plusieurs domaines d'engagement:  le domaine liturgique, pour la célébration commune et pour le soin quotidien des services liés au culte; le domaine administratif pour la gestion du patrimoine de la Basilique et des Eglises affiliées; le domaine pastoral, dans lequel le soin du quartier Borgo était confié au Chapitre; le domaine caritatif, dans lequel le Chapitre accomplissait des formes d'assistance propres et de collaboration avec l'hôpital "Santo Spirito" et d'autres institutions. Depuis le XI siècle jusqu'à aujourd'hui, on compte au moins onze Papes qui ont fait partie du Chapitre vatican et parmi ceux-ci, il me plaît de rappeler en particulier les Papes du XX siècle Pie XI et Pie XII. A partir du XVI siècle, alors que commença la construction de la nouvelle Basilique - nous avons célébré l'an dernier le V centenaire de la pose de la première pierre - l'histoire du Chapitre vatican se mêle à celle de la Fabrique de Saint-Pierre, deux institutions séparées, mais unies dans la personne de l'Archiprêtre, qui se préoccupe d'assurer une collaboration réciproque fructueuse.

Au siècle dernier, en particulier au cours des dernières décennies, l'activité du Chapitre dans la vie de la Basilique vaticane s'est progressivement orientée vers la redécouverte de ses véritables fonctions originelles, qui consistaient avant tout dans le ministère de la prière. Si la prière est fondamentale pour tous les chrétiens, pour vous, chers frères, il s'agit d'un devoir pour ainsi dire "professionnel". Comme j'ai eu l'occasion de le dire au cours de mon récent voyage en Autriche, la prière est le service au Seigneur, qui mérite d'être toujours loué et adoré, et, dans le même temps, un témoignage pour les hommes. Et là où Dieu est loué et adoré avec fidélité, la bénédiction ne manque pas (cf. Discours à Heiligenkreuz, 9 septembre 2007). Voilà quelle est la nature propre au Chapitre vatican et la contribution que le Pape attend de vous:  rappeler par votre présence orante auprès de la tombe de Pierre que rien ne doit être placé avant Dieu; que l'Eglise est entièrement orientée vers Lui, vers sa gloire; que le primat de Pierre est au service de l'unité de l'Eglise et que celle-ci, à son tour, est au service du dessein salvifique de la Très Sainte Trinité.

Chers et vénérés frères, j'ai une grande confiance en vous et en votre ministère afin que la Basilique Saint-Pierre puisse être un authentique lieu de prière, d'adoration et de louange au Seigneur. Dans ce lieu sacré, où arrivent chaque jour des milliers de pèlerins et de touristes du monde entier, il est nécessaire plus qu'en tout autre lieu qu'auprès de la tombe de saint Pierre, il y ait une communauté stable de prière, qui garantisse la continuité avec la tradition et, dans le même temps, intercède pour les intentions du Pape dans l'aujourd'hui de l'Eglise et du monde. Dans cette perspective, j'invoque sur vous la protection de saint Pierre, de saint Jean Chrysostome, dont les reliques sont conservées précisément dans votre Chapelle, et des autres Saints et Bienheureux présents dans la Basilique. Que veille sur vous la Vierge Immaculée, dont l'image que vous vénérez dans la Chapelle du Chœur fut couronnée par le Bienheureux Pie IX en 1854 et entourée d'étoiles cinquante ans plus tard, en 1904, par saint Pie X. Je vous remercie une fois de plus pour le zèle avec lequel vous remplissez votre devoir et, tandis que je vous assure de mon souvenir particulier dans la Messe, je vous donne de tout cœur, ainsi qu'à vos proches, la Bénédiction apostolique.

 

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana

  

top