The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
À LA DÉLÉGATION
DE LA "MENNONITE WORLD CONFERENCE"

Vendredi 19 octobre 2007

 

Chers amis,

"A vous, grâce et paix de par Dieu, notre Père, et le Seigneur Jésus Christ!" (2 Co 1, 2).  Je  suis heureux de vous accueillir à Rome, où Pierre et Paul rendirent témoignage du Christ en versant leur sang pour l'Evangile.

Dans l'esprit œcuménique des temps récents nous avons commencé à nouer des contacts entre nous après des siècles d'isolement. Je sais que les responsables de la "Mennonite World Conference" acceptèrent l'invitation de mon bien-aimé Prédécesseur, le Pape Jean-Paul II, à se joindre à lui à Assise aussi bien en 1986 qu'en 2002, afin de prier pour la paix dans le monde à l'occasion d'un grand rassemblement des responsables des Eglises et des communautés ecclésiales, ainsi que des autres religions du monde. Et je suis heureux que des membres du Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens aient répondu à vos invitations à participer à vos assemblées mondiales en 1997 et en 2003.

Etant donné que c'est le Christ lui-même qui nous appelle à rechercher l'unité des chrétiens, il est donc tout à fait juste et opportun que les mennonites et les catholiques aient noué un dialogue en vue de comprendre les raisons du conflit qui est apparu entre eux au XVI siècle. Comprendre est le premier pas sur le chemin de la guérison. Je sais que le document issu de ce dialogue, publié en 2003 et qui est actuellement à l'étude dans plusieurs pays, a insisté de manière particulière sur la guérison des mémoires.

Les mennonites sont bien connus pour leur fort témoignage au service de la paix au nom de l'Evangile, et sur ce point, en dépit des siècles de division, le document sur le dialogue Called Together to be Peacemakers (Appelés à être ensemble des artisans de paix) a montré que nous partageons beaucoup de convictions communes. Nous insistons les uns et les autres sur le fait que notre travail au service de la paix est enraciné en Jésus Christ "qui est notre paix, lui qui des deux peuples n'en a fait qu'un... faisant la paix et nous réconciliant avec Dieu, tous deux en un seul Corps (Ep 2, 14-16)" (Document n. 174). Nous comprenons que "la réconciliation, la non violence et le travail au service de la paix appartiennent au cœur de l'Evangile (cf. Mt 5, 9; Rm 12, 14-21; Ep 6, 15)" (Document, n. 179). Notre recherche incessante de l'unité des disciples du Seigneur est de la plus haute importance. Notre témoignage continuera d'être affaibli aussi longtemps que le monde verra nos divisions. Par dessus tout, ce qui nous pousse à rechercher l'unité des chrétiens est la prière de notre Seigneur au Père:  "Afin que tous soient un... afin que  le  monde  croie  que  tu m'as envoyé" (Jn 17, 21).

Je souhaite que votre visite constitue une étape supplémentaire vers la compréhension mutuelle et la réconciliation. Que la paix et la joie du Christ soient avec vous tous et avec les personnes qui vous sont chères.

 

© Copyright 2007 - Libreria Editrice Vaticana

 

top