The Holy See
back up
Search
riga

PAROLES DU PAPE BENOÎT XVI
À L'OCCASION DE LA MESSE
AVEC SES ANCIENS ÉLÈVES DU RATZINGER SCHÜLERKREIS
DANS LA CHAPELLE DU CENTRE MARIAPOLI
À CASTELGANDOLFO

Dimanche 31 août 2008

 

Chers frères et sœurs,

Dans la lecture d'aujourd'hui, saint Paul nous dit que nous avons besoin d'un renouveau de l'esprit pour pouvoir reconnaître la volonté de Dieu. Ce renouveau, ce n'est pas nous qui pouvons le réaliser, nous ne pouvons pas nous le donner à nous mêmes, mais nous devons être renouvelés. Ce renouveau est la mort et la résurrection. Il ne peut avoir lieu que dans la nouveauté opérée par Dieu lui-même, dans l'abandon dans le Christ, qui nous attire à Lui dans la sainte Eucharistie et qui, à travers le Baptême, nous a fait participer de sa mort et de sa résurrection. Ainsi, à partir de ce texte de saint Paul, devient aujourd'hui compréhensible également ce que le Seigneur dit dans l'Evangile, c'est-à-dire que nous pouvons seulement prendre notre croix et le suivre. Il ne s'agit pas d'une ascèse limitée, mais on parle d'une nouveauté que nous ne pouvons recevoir que dans la communion avec sa mort et sa résurrection.

Au début de cette Messe, nous désirons prier le Seigneur pour qu'il emporte tout ce qu'il y a de vieux en nous, pour qu'il abatte nos vieux enfermements sur nous-mêmes et notre autosuffisance, pour qu'il nous rende nouveaux.

 

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

 

top