The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS À LA VI RÉUNION DU CONSEIL ORDINAIRE
 DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU SYNODE DES ÉVÊQUES

Lundi 21 janvier 2008

 

Chers et vénérés frères dans l'épiscopat!

Je suis heureux de vous accueillir alors que vous participez à la réunion du Conseil ordinaire du Secrétariat général du Synode des Evêques, en préparation à l'Assemblée générale du Synode des Evêques, convoquée du 5 au 26 octobre prochain. Je salue et je remercie Mgr Nikola Eterovic, Secrétaire général, de ses aimables paroles et j'exprime aussi ma reconnaissance à tous les membres du Secrétariat général du Synode et du Conseil ordinaire du Secrétariat général. Je vous salue tous et chacun d'entre vous avec une affection sincère.

Dans la récente Lettre encyclique Spe salvi sur l'espérance chrétienne, j'ai voulu souligner la "réalité communautaire de l'espérance" (n. 14). "Le fait d'être en communion avec Jésus Christ - ai-je écrit - nous implique dans son être "pour tous", il en fait notre façon d'être. Il nous engage pour les autres, mais c'est seulement dans la communion avec Lui qu'il nous devient possible d'être vraiment pour les autres", car "l'amour de Dieu se révèle dans la responsabilité envers autrui" (ibid., n. 28), qui permet de ne pas retomber dans l'individualisme du salut et de l'espérance. Je crois qu'il est possible de découvrir ce principe fécond appliqué de manière efficace précisément au cœur de l'expérience synodale, où la rencontre devient communion et où la sollicitude pour toutes les Eglises (cf. 2 Co 11, 28) apparaît dans la préoccupation de tous.

La prochaine Assemblée générale du Synode des Evêques réfléchira sur "La Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l'Eglise". Les grandes tâches de la Communauté ecclésiale dans le monde contemporain - je souligne parmi celles-ci l'évangélisation et l'œcuménisme - sont axées sur la Parole de Dieu et, dans le même temps, sont justifiées et soutenues par elle. De même que l'activité missionnaire de l'Eglise et son œuvre évangélisatrice trouve son inspiration et son but dans la révélation miséricordieuse du Seigneur, le dialogue œcuménique ne peut pas se fonder sur des paroles de sagesse humaine (f. 1 Co 2, 13) ou sur d'ingénieuses manœuvres stratégiques, mais doit être animé uniquement par la référence constante à la Parole originelle, que Dieu a remis à son Eglise, pour qu'elle soit lue, interprétée et vécue dans sa communion. Dans ce domaine, la doctrine de saint Paul révèle une force tout à fait particulière, fondée bien évidemment sur la révélation divine, mais également sur l'expérience apostolique elle-même, qui lui a confirmé toujours à nouveau la conscience que ce n'est pas la sagesse et l'éloquence humaine, mais la force de l'Esprit Saint seule qui construit l'Eglise dans la foi (cf. 1 Co 22-24; 2, 4sq).

Par une heureuse coïncidence, saint Paul sera particulièrement vénéré cette année, grâce aux célébrations de l'Année paulinienne. Le déroulement du prochain Synode sur la Parole de Dieu offrira donc également à la contemplation de l'Eglise, et principalement de ses pasteurs, le témoignage de ce grand Apôtre et héraut de la Parole de Dieu. Jusqu'à sa mort, Paul resta fidèle au Seigneur, qu'il persécuta tout d'abord et auquel il consacra ensuite tout son être:  que son exemple puisse être un encouragement pour tous à accueillir la Parole de salut et à la traduire dans la vie quotidienne en une fidèle imitation du Christ. Plusieurs organismes ecclésiaux consultés en vue de l'Assemblée d'octobre prochain ont consacré leur attention à la Parole de Dieu. C'est vers elle que les Pères synodaux tourneront leur cœur après avoir pris connaissance des documents préparatoires, les Lineamenta, et l'Instrumentum laboris, que vous avez vous-mêmes contribué à rédiger au Secrétariat général du Synode. Ils auront ainsi l'opportunité de se confronter entre eux, mais surtout de s'unir en union collégiale pour se mettre à l'écoute de la Parole de vie, que Dieu a confiée aux soins pleins d'amour de son Eglise, pour qu'elle l'annonce avec courage et conviction, avec la parousie des Apôtres, à ceux qui sont proches et lointains. En effet, la possibilité doit être donnée à tous de rencontrer, par la grâce de l'Esprit Saint, la Parole vivante qu'est Jésus Christ.

Chers et vénérés frères, comme membres du Conseil ordinaire du Secrétariat général du Synode des Evêques, vous rendez un service digne d'éloges à l'Eglise, car l'organisme synodal constitue une institution qualifiée pour promouvoir la vérité et l'unité du dialogue pastoral au sein du Corps mystique du Christ. Je vous remercie de ce que vous accomplissez non sans sacrifices:  que Dieu vous récompense! Continuons à prier ensemble pour que le Seigneur rende l'Assemblée synodale fructueuse pour toute l'Eglise. Avec ces vœux, je vous donne de tout cœur une Bénédiction apostolique spéciale, ainsi qu'aux communautés confiées à vos soins pastoraux, en invoquant l'intercession de la Très Sainte Mère du Seigneur et des saints Apôtres Pierre et Paul, que nous appelons dans la Liturgie, avec les autres Apôtres, "colonne et fondement de la ville de Dieu".

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

     

top