The Holy See
back up
Search
riga

VEILLÉE DE PRIÈRE AVEC LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI

Salle Paul VI
Samedi 1er mars 2008

 

 

Chers jeunes universitaires!

Au terme de cette veillée mariale, c'est avec une grande joie que j'adresse mon salut à vous tous:  à ceux qui sont ici présents et à ceux qui participent à la prière à travers les liaisons par satellite. Je salue avec reconnaissance les vénérés Cardinaux et Evêques, en particulier ceux qui ont présidé la récitation du Rosaire dans les villes en liaison avec nous:  Aparecida au Brésil, Avignon en France, Bucarest en Roumanie, Mexico au Mexique, La Havane à Cuba, Loja en Equateur, Minsk en Biélorussie, Naples en Italie, Tolède en Espagne et Washington aux Etats-Unis d'Amérique. Cinq villes en Europe et cinq aux Amériques. En effet, cette initiative a pour thème:  "L'Europe et les Amériques ensemble pour construire la civilisation de l'amour". C'est précisément sur ce thème qu'un congrès s'est déroulé ces jours derniers à l'Université pontificale grégorienne, et j'adresse un salut cordial à ses participants.

Le choix de souligner tour à tour le rapport entre l'Europe et un autre continent, dans une perspective d'espérance, est un choix heureux. Il y a deux ans il s'agissait de l'Europe et de l'Afrique; l'année dernière de l'Europe et de l'Asie; cette année de l'Europe et de l'Amérique. Le christianisme constitue un lien fort et profond entre celui qu'on appelle le vieux continent et celui qu'on a appelé le "nouveau monde". Il suffit de penser à la place fondamentale qu'occupent les Saintes Ecritures et la Liturgie chrétienne dans la culture et dans l'art des peuples européens et des peuples américains. Malheureusement, celle qu'on appelle la "civilisation occidentale" a cependant en partie trahi son  inspiration  évangélique.  Une réflexion honnête et sincère, un examen de conscience, s'impose donc. Il faut discerner entre ce qui construit la "civilisation de l'amour", selon le dessein de Dieu révélé en Jésus Christ, et ce qui, en revanche, s'y oppose.

Je m'adresse à présent à vous, chers jeunes. Les jeunes ont toujours été, dans l'histoire de l'Europe et des Amériques, des porteurs d'élans évangéliques.  Nous  pensons  à  des  jeunes comme saint Benoît de Norcia, saint François d'Assise et le bienheureux Karl Leisner, en Europe; comme saint Martín de Porres, sainte Rose de Lima et la bienheureuse Kateri Tekakwitha, en Amérique. De jeunes artisans de la civilisation de l'amour! Aujourd'hui, c'est vous, jeunes européens et américains, que Dieu appelle à coopérer avec les jeunes de votre âge du monde entier, afin que la sève de l'Evangile renouvelle la civilisation de ces deux continents et de toute l'humanité. Les grandes villes européennes et américaines sont toujours plus cosmopolites, mais il leur manque souvent cette sève, capable de faire en sorte que les différences ne soient pas un motif de division ou de conflit, mais un motif d'enrichissement réciproque. La civilisation de l'amour est "convivialité", c'est-à-dire coexistence respectueuse, pacifique et joyeuse des différences au nom d'un projet commun, que le bienheureux Pape Jean XXIII fondait sur les quatre piliers de l'amour, de la vérité, de la liberté et de la justice. Voici, chers amis, la consigne que je vous confie:  soyez des disciples et des témoins de l'Evangile, car l'Evangile est la bonne semence du Royaume de Dieu, c'est-à-dire de la civilisation de l'amour! Soyez des artisans de paix et d'unité! Le signe de cette unité catholique, c'est-à-dire universelle et intègre dans les contenus de la foi chrétienne qui nous rassemble tous, est également l'initiative de remettre à chacun de vous le texte de l'Encyclique Spe salvi sur un CD en 5 langues. Que la Vierge Marie veille sur vous, sur vos familles et sur tous vos proches.

Je voudrais à présent saluer dans les diverses langues ceux qui sont unis à nous à travers des liaisons satellites.

[en espagnol]
Chers jeunes réunis dans les villes de Mexico,  La Havane,  Loja et Tolède, soyez  les  témoins  de  la  grande espérance que  le  Christ  a  apportée au monde. Que le Seigneur vous bénisse et vous accompagne dans votre engagement pour vos études.

[en anglais]
Chers étudiants universitaires de Washington DC, je vous adresse de chaleureuses salutations! Avec l'aide de Dieu, je serai dans votre ville en avril. Qu'avec votre assistance, l'Amérique demeure fidèle à ses racines chrétiennes et à ses grands idéaux de liberté dans la vérité et la justice!

[en français]
Chers amis réunis à Avignon, l'Europe a besoin de la jeunesse de l'esprit dont vous êtes porteurs et que vous, jeunes chrétiens, pouvez lui donner, en vous efforçant de vivre vraiment l'Evangile. Cela constituera pour tous un témoignage. C'est ce que je vous souhaite de tout cœur.

[en portugais]
Chers jeunes réunis à Aparecida:  je conserve vivant dans mon cœur le souvenir de la Visite pastorale que j'ai accomplie au Brésil,  en  particulier  la visite du Sanctuaire de Notre-Dame de la Conception  à  Aparecida. Je prie la Vierge Marie qu'elle obtienne pour vous tous la grâce d'être toujours des témoins de l'espérance.

[en russe]
Chers universitaires de Minsk, je vous salue avec affection! Je vous confie à vous aussi l'Encyclique sur l'espérance et je vous exhorte à construire la civilisation de l'amour, à travers des comportements quotidiens emplis de foi et de courage évangélique.

[en roumain]
Chers amis réunis à Bucarest, que le Seigneur vous bénisse! Pour diffuser la civilisation de l'amour les chrétiens doivent être unis dans un esprit œcuménique. Donnez vous-mêmes l'exemple d'une collaboration sincère entre tous les disciples de Jésus.

Enfin je vous salue, vous qui êtes réunis dans la cathédrale de Naples! Votre ville et l'Italie tout entière ont besoin de retrouver le goût de l'engagement partagé pour une société plus juste et solidaire. Soyez un exemple également en cela, en vous nourrissant de prière et en vous laissant guider par la lumière et par la force de l'Evangile.

Je remercie le Cardinal Ruini, Mgr Leuzzi et ceux qui ont collaboré à l'organisation de cette rencontre. Je remercie le chœur et l'orchestre qui ont soutenu notre prière, ainsi que le Centre de Télévision du Vatican, Radio Vatican, et "Telespazio" pour la liaison télévisée. A vous, chers jeunes, je souhaite un travail serein et fructueux, ainsi qu'une joyeuse Pâque, et je donne à tous de tout cœur la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

     

top