The Holy See
back up
Search
riga

RENCONTRE AVEC L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI

Place Saint-Pierre
Dimanche 4 mai 2008

 

 

Chers enfants, jeunes et adultes de l'Action catholique!

C'est pour moi une grande joie de vous accueillir aujourd'hui ici, place Saint-Pierre, où dans le passé votre association méritoire a plus d'une fois rencontré le Successeur de Pierre. Merci de votre visite. Je vous salue tous avec affection, vous qui êtes venus de toutes les régions d'Italie, comme je salue également les membres du Forum international qui proviennent de quarante pays du monde. Je salue particulièrement le président national, M. le professeur Luigi Alici, que je remercie pour les paroles sincères qu'il m'a adressées, l'assistant général, Mgr Domenico Sigalini, et les responsables nationaux et diocésains. Je vous remercie également pour le don particulier que vous avez voulu m'offrir à travers vos représentants et qui témoigne de votre solidarité envers les plus indigents. J'exprime une vive reconnaissance au cardinal Angelo Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne, qui a célébré la messe pour vous.

Vous êtes venus à Rome en compagnie spirituelle de vos nombreux saints, bienheureux, vénérables et serviteurs de Dieu:  des hommes et des femmes, des jeunes et des enfants, des éducateurs, des prêtres et des assistants, tous riches de vertus chrétiennes, et qui ont grandi dans les rangs de l'Action catholique, qui fête ces jours-ci ces 140 ans d'existence. La magnifique couronne des visages qui embrassent symboliquement la place Saint-Pierre est un témoignage tangible d'une sainteté riche de lumière et d'amour. Ces témoins, qui ont suivi Jésus avec toutes leurs forces, qui se sont prodigués en faveur de l'Eglise et du Règne de Dieu, représentent votre carte d'identité la plus authentique. Peut-être n'est-il pas encore aujourd'hui possible, pour vous les enfants, les jeunes et les adultes, de faire de votre vie un témoignage de communion avec le Seigneur, qui se transforme en un authentique chef-d'œuvre de sainteté? N'est-ce pas justement là le but de votre association? Et cela sera possible si l'Action catholique continue à  demeurer  fidèle  à  ses  profondes racines  de  foi,  nourries  par  une  totale adhésion à la Parole de Dieu, par un amour inconditionné à l'Eglise, par une attention vigilante à la vie civile et par un engagement de formation permanent. Chers amis, répondez généreusement à cet appel à la sainteté, selon les formes les plus en harmonie avec votre condition de laïcs! Continuez à vous  laisser  inspirer  par  les  trois grandes "consignes" que mon vénéré Prédécesseur vous a confiées à Lorette en 2004:  contemplation, communion et mission.

L'Action catholique, née comme une association particulière de fidèles laïcs marquée par une lien spécial et direct avec le Pape, est très vite devenue une forme précieuse de "collaboration des laïcs à l'apostolat hiérarchique", "instamment" recommandée par le Concile Vatican II, qui en détermine les "caractéristiques" indispensables (cf. Décret Apostolicam actuositatem, 20). Sa vocation reste valable encore aujourd'hui. Aussi, je vous encourage à persévérer avec générosité dans votre service envers l'Eglise. En assumant son objectif apostolique général, en esprit d'union intime avec le Successeur de Pierre et de coresponsabilité active avec les pasteurs, vous incarnez une fonction ministérielle en équilibre fécond entre Eglise universelle et Eglise locale, qui vous appelle à offrir une contribution permanente et irremplaçable à la communion.

Ce grand souffle ecclésial, qui identifie votre charisme associatif, n'est pas le signe d'une identité incertaine ou dépassée; elle confère plutôt une grande responsabilité à votre vocation de laïcs:  illuminés et soutenus par l'action du Saint-Esprit et enracinés avec constance dans le chemin de l'Eglise, vous êtes encouragés à rechercher avec courage des synthèses toujours nouvelles entre l'annonce du salut du Christ à l'homme de notre temps et la promotion intégrale de la personne et de toute la famille humaine.

Dans mon intervention au IV Congrès ecclésial national, qui s'est tenu à Vérone en octobre 2006, j'ai reconnu que l'Eglise en Italie "est ici une réalité très vivante, qui conserve une présence ramifiée au sein des populations de tous les âges et de toutes les conditions. Les traditions chrétiennes sont encore souvent enracinées et continuent à produire des fruits, alors qu'est à l'œuvre un grand effort d'évangélisation et de catéchèse, adressé en particulier aux nouvelles générations, mais désormais toujours plus aussi aux familles" (Insegnamenti di Benedetto XVI, vol. II/2, 2006, pp. 468-469). Comment ne pas voir également dans cette présence ramifiée un signe discret et tangible de l'Action catholique? La bien-aimée nation italienne, en effet, a toujours pu compter sur des hommes et des femmes formés dans votre association, disposés à servir de manière désintéressée la cause du bien commun, pour l'édification d'un ordre juste de la société et de l'Etat. Sachez donc vivre toujours à la hauteur de votre baptême, qui vous a immergé dans la mort et la résurrection du Christ, pour le salut de tous les hommes que vous rencontrez et d'un monde  assoiffé  de  paix  et  de  vérité. Soyez des "citoyens dignes de l'Evangile" et des "ministres de la sagesse chrétienne pour un monde plus humain":  c'est le thème de votre assemblée et c'est l'engagement que vous assumez aujourd'hui devant l'Eglise italienne, que vous représentez ici, ainsi que vos prêtres assistants, les évêques et leur président.

Dans une Eglise missionnaire, placée face à une urgence éducative comme celle que l'on rencontre aujourd'hui en Italie, vous qui l'aimez et la servez, sachez être des annonciateurs infatigables et des éducateurs préparés et généreux; dans une Eglise également appelée à des épreuves très exigeantes de fidélité et tentée par l'adaptation, soyez des témoins courageux et des prophètes de la radicalité évangélique; dans une Eglise quotidiennement confrontée à la mentalité relativiste, hédoniste et consumériste, sachez élargir les espaces de rationalité sous le signe d'une foi amie de l'intelligence, aussi bien dans le domaine de la culture populaire et diffuse que dans celui d'une recherche plus élaborée et réfléchie; dans une Eglise qui appelle à l'héroïsme de la sainteté, répondez sans crainte, en vous confiant toujours à la miséricorde de Dieu.

Chers amis de l'Action catholique italienne, vous n'êtes pas seuls sur le chemin qui s'ouvre devant vous:  vos saints vous accompagnent. D'autres personnalités ont encore eu des rôles significatifs dans votre association:  je pense par exemple, entre autres, à Giuseppe Toniolo et à Armida Barelli. Encouragés par ces exemples de christianisme vécu, vous avez entrepris une année extraordinaire, une année que nous pourrons qualifier de la sainteté, dans laquelle vous vous engagez à traduire de manière concrète dans votre vie les enseignements de l'Evangile. Je vous encourage dans cette direction. Intensifiez votre prière, remodulez votre conduite sur les valeurs éternelles de l'Evangile, en vous laissant guider par la Vierge Marie, Mère de l'Eglise. Le Pape vous accompagne d'un souvenir constant auprès du Seigneur, tandis qu'il vous donne de tout cœur, à vous ici présents et à toute l'association, la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

  

top