The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOT XVI
LA GARDE SUISSE PONTIFICALE

Lundi 5 mai 2008

 

Monsieur le commandant,
Chers gardes suisses et chers parents!

A l'occasion de la cérémonie annuelle d'assermentation, qui aura lieu demain, je suis heureux de pouvoir vous rencontrer tous ensemble, pour adresser mes meilleurs vœux aux nouvelles recrues et pour renouveler à tout le Corps de la Garde suisse pontificale l'expression de mon affection et de ma reconnaissance. Chers gardes, je salue en particulier le commandant et l'aumônier, en les assurant de ma prière pour leur service exigeant, et j'étends avec joie ma pensée aux Autorités suisses et aux nombreuses familles, qui en ces journées égayent par leur présence votre petit quartier au Vatican. Je suis en particulier heureux d'accueillir de si nombreux enfants, qui sont les fleurs les plus belles de vos familles et qui nous rappellent l'amour privilégié que Jésus nourrissait pour les petits.

Il y a deux ans, en 2006, le cinquième centenaire de la fondation de votre Corps a été célébré par d'importantes manifestations. Cette circonstance fut propice pour observer en perspective votre histoire, en saisissant les profonds changements du contexte social dans lequel, à travers les siècles, le Saint-Siège a été appelé à vivre et à opérer, selon le mandat confié par le Christ à l'apôtre Pierre. En arrière-plan de cette évolution impressionnante, se détache encore davantage ce qui ne change pas, comme l'identité de votre Corps, petit mais qualifié, destiné à veiller sur la sécurité du Souverain Pontife et de sa demeure. Après cinq siècles, l'esprit de foi qui pousse les jeunes Suisses à quitter leur belle terre pour venir prêter service au Pape au Vatican n'a pas changé. L'amour pour l'Eglise catholique, à laquelle vous rendez témoignage, plus que par les paroles à travers vos personnes - qui grâce à l'uniforme caractéristique sont bien reconnaissables aux entrées du Vatican et dans les Audiences pontificales -, est le même. Vos uniformes historiques parlent aux pèlerins et aux touristes de toutes les parties du monde de quelque chose qui malgré tout ne change pas, c'est-à-dire qu'ils parlent de votre engagement à servir Dieu, en servant le "serviteur de ses serviteurs".

Je m'adresse tout particulièrement à vous, les nouveaux hallebardiers. Sachez avant tout assimiler l'esprit chrétien et ecclésial, qui est la base et le moteur de toute l'activité que vous déploierez. Développez toujours votre prière et votre vie spirituelle, mettant pour cela en valeur la présence précieuse de votre Chapelain. Soyez ouverts, simples et loyaux. Sachez aussi apprécier les différences de personnalité et de caractère qui sont parmi vous, parce que, sous l'uniforme, chacun est une personne unique, appelée par Dieu à servir son Règne d'amour et de paix. Comme vous le savez, la Garde suisse est aussi une école de vie, et durant l'expérience au Vatican beaucoup de vos prédécesseurs ont pu découvrir leur vocation:  au mariage chrétien, au sacerdoce, à la vie consacrée. C'est un motif de louange à Dieu mais aussi d'estime pour votre Corps.

Chers amis, je vous remercie tous pour la générosité et le dévouement avec lesquels vous œuvrez au service du Pape. Que le Seigneur vous récompense et vous comble d'abondantes faveurs célestes. Je vous confie à la protection maternelle de la Très Sainte Vierge Marie, que nous vénérons avec une dévotion particulière en ce mois de mai. A chacun de vous, aux Autorités, aux personnalités présentes, aux familles et à toutes les personnes qui vous sont chères je donne de tout cœur ma Bénédiction apostolique.

 

Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

 

top